LES REGRETS DE L’ABSENCE DV ROY.

Auteur
Anonyme
Éditeur
[s. n.]
Date d'édition
1649 [?]
Lieu d'édtion
[s. l.]
Langue
français
Nombre de pages
8
Référence Moreau
M0_3079
Cote locale
C_8_45
Note
Sans page de titre.
Dernière modification
2014-02-24 15:12:36
Consulter (réservé aux utilisateurs autorisés)

Commentaires

Commentaire de : Patrick Rebollar, créé le 2014-02-24 15:12:36.
Notice Moreau : « Bocan n'a point tant de fredons... / Desprez n'a fait tant de lexives (sic) / Et Lucques chez lui n'a tant d'olives... / Ni Balzac tant de métaphores... / Ni chez Cormier tant de festins... / Bagnolet n'a point tant de fraises... / Montpellier n'a point tant de pauvres... / Moulins n'a point tant de ciseaux / Et Châtelleraut tant de couteaux... / Ni le Poitou tant de vipères... / Caen ne fit jamais tant de bourses... / Aubervilliers n'a tant de choux... / L'Anjou n'a point tant de melons... / Rheims n'a point tant de pain d'épices ; / Étampes n'a tant d'écrevisses... / Et Vendôme n'a tant de gants... / Gallet n'a tant poussé de dez... / Saint-Michel n'a tant de coquilles ; / Ni Melun n'a point tant d'anguilles... / Cormier n'a tant tiré de dents... / Saint-Cloud n'a point tant de gâteaux... / Et Troyes n'a point tant d'andouilles... / Lyon n'a point tant de marrons... / Et Corbeil n'a point tant de pêches... / Orléans tant de cotignac... / Pont-l'Évêque tant de fromages... / La Picardie tant de sots... / Saint-Mathurin n'a tant de fous... / Sédan n'a tant de pistolets ; / L'Auvergne n'a tant de mulets... / Mayence n'a tant de jambons... / Que j'ai d'envie que la reine / Tôt à Paris le roi ramène. »

Fac-similé de la première page