[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Affichage d'une occurrence en contexte

Mazarinade n° A_2_50

Image de la page

Anonyme [1649], DIALOGVE DE ROME ET DE PARIS. Au sujet de Mazarin. , françaisRéférence RIM : M0_1083. Cote locale : A_2_50.


fust arriué en France, il eut assez de peine à faire la
paix entre nous & entre le Duc de Sauoye, & qu’il
fit que les deux armées qui estoient toutes prestes de
s’escarmoucher s’arresterent sur ces entrefaites, & que
la paix fut concluë, & demeura inuiolable depuis ce
temps là. Mais c’est tout, & ie n’en sçaurois dire dauantage
quand ie voudrois, car depuis que cette actiõ
luy eut ouuert la porte pour venir chez moy, le Roy
le recompensa suffisamment de sa peine, & sur out il
pria le Pape de luy donner le chappeau qu’il a sur la
teste, & qui luy fait auoir esperance de pouuoir
entrer quelque iour chez vous, mais prenez bien garde
qu’il n’y mette aussi le desordre, & qu’il ne tire toute
vostre monnoye & vos beaux Escus d’or d’Italie,
pour les enuoyer en Sicile, comme il a fait nos Iustes
en France, dont il fait bastir des Palais dedans vostre
enceinte.
 
Rome.
Vous me celez quelque chose de ses actions heroïques,
car à propos de Palais, on m’a dit qu’il en a
fait bastir vn, pas beaucoup loin de vos portes, qui
merite bien qu’on en parle.
Paris.
Il est vray qu’il en a fait esleuer vn assez magnifique
derriere le Palais Cardinal, qui est l’endroit où
le Roy & la Reyne ont pris leur logis, aux despens du
Louure, lequel par ce moyen demeure frustré de la
presence du Roy, pour qui il a esté basty par Henry le
Grand, à dessein qu’il fust la demeure de ses successeurs.


Erreur de la base de données

Erreur lors de la connexion à la base de données