[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Affichage d'une occurrence en contexte

Mazarinade n° B_7_53

Image de la page

Anonyme [1651], DISCOVRS DES-INTERESSÉ, SVR CE QVI S’EST PASSE de plus considerable depuis la liberté de Messieurs les Princes iusqu’à present. , françaisRéférence RIM : M1_99. Cote locale : B_7_53.


les ruines de sa fortune sont de ce nombre : il y en a d’autres
qui iugeant bien que tous les peuples opposeront à ce pernicieux
dessein des obstacles qu’il est impossible de surmonter,
ne laissent pas de flatter de vaines esperances l’esprit de
la Reyne afin d’auoir part dans sa confiance, & de s’acquerir
du credit dans ses Conseils ils se vantent d’estre les maistres
dans le Parlement, & mettant à prix les suffrages, ils
asseurent que quelques sommes répandues feront changer de
face aux affaires, comme si la fidelité d’vne Compagnie si
celebre n’estoit point à l’espreuue de ces tentations interessées,
leurs pratiques ne sont point cachées à ceux qui ont quelque
connoissance des choses qui se passent dans le monde, &
s’ils persistent à seduire par desemblables discours l’esprit de
sa Maiesté, & à faire des outrages si sensibles à l’honneur du
Parlement, le bien public nous forcera de dire leurs noms &
de decouurir les moyens dont ils se sont seruis depuis trois
ans pour establir leur fortune aux depens de celle de l’Estat.
 
Certes la condition de la Reyne est à plaindre, il est bien
malaisé que sa Maiesté estant enuironnée d’vn nombre infiny
de laches flateurs qui l’obsedent perpetuellement, puisse
s’empescher d’estre trompée, si ceux qui ont l’honneur d’approcher
d’elle, auoient le cœur veritablement François,
bien loing de luy persuader qu’il y va de sa generosité de
rendre la main au Cardinal pour le retirer de l’abisme dans
lequel il est tombé, ils luy feroient connoistre l’impossibilité
d’vn dessein si contraire au seruice du Roy. Et quand
mesme ce Ministre n’auroit point esté conuaincu de crime
d’ignorance & d’incapacité & declaré le perturbateur du repos
public, ils persuaderoient à sa Maiesté de dire a ce malheureux
estranger ce que le Roy Achis dit autrefois à Dauid :
vous n’auez rien fait qui m’ait faché, mais puis que vous deplaisés
au Princes & à tout le Royaume, retirés vous, perdés
l’esperance du retour & allez en paix.
Mais quoy l’esprit du Cardinal Mazarin qui meut tout
le Conseil, [1 mot ill.] bien d’autres sentimens, il faut dire à
la Reyne qu’il n’y a point d’obstacles qui puissent resister
à la maiorité de Roy, & parce que le Parlement
temoigne de la constance a maintenir ses deliberations &


Erreur de la base de données

Erreur lors de la connexion à la base de données