[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Affichage d'une occurrence en contexte

Mazarinade n° C_1_2

Image de la page

Anonyme [1649], CANTIQVE DE REIOVISSANCE DES BONS FRANÇOIS, POVR L’HEVREVX RETOVR du ROY dans sa bonne Ville de PARIS. Auec vne tres-humble Remonstrance à la Reyne Regente. , françaisRéférence RIM : M0_622. Cote locale : C_1_2.


de diuision, de desordre & de confusion, il t’a
rendu par son admirable prouidence, ta premiere
tranquillité, & au lieu des haïnes & des méfiances,
il t’a vny estroittement auec ton Roy : Il a dissipé
le conseil des malins, & nostre grande Reyne
estant desabusée & a doucie, a preferé par vne
bonté veritablement Royalle & Chrestienne, le
salut des Peuples aux venimeux ensorselemens
des flateurs, qui ne respirent que le trouble. Sa
Maiesté nous a redonné nostre Roy, & a changé
la nuict funeste & lamentable de son esloignement
en vn iour heureux & plein de réjoüissance.
 
Et toy Ville de Paris, réioüis toy, & chante au
Seigneur vn nouueau & admirable Cantique.
Tu estois tombée du plus haut comble de la prosperité
& de la gloire dans vn abisme de malheurs ;
Et ces augustes noms de Reyne des Villes,
& de merueille de l’Vniuers, que ta richesse, ta
grandeur, & ton delicieux seiour t’ont acquis,
ont failly à estre changez & perdus, tu as esté sur
le poinct de deuenir l’opprobre du monde, &
tout ensemble l’objet & l’exemple le plus lamentable
de la fragilité & instabilité des felicitez &
des grandeurs de la terre. Mais la diuine & misericordieuse
prouidence du Roy des Roys, ayant
inspiré le retour tant souhaitté de ton ieune &


Erreur de la base de données

Erreur lors de la connexion à la base de données