[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Affichage d'une occurrence en contexte

Mazarinade n° B_10_16

Image de la page

Anonyme [1652], CONTRE-VERITEZ DV VRAY, ET DV FAVX DV CARDINAL DE RETZ. , françaisRéférence RIM : M0_789. Cote locale : B_10_16.


il le fait passer pour le plus lasche & le plus ingrat de tous
les hommes.
 
Depuis trois ou quatre ans, à ce qu’il dit, il n’y a point
eu d’affaire où il n’ait pris part ; Monsieur le Prince & luy
ont esté les deux personnes qui ont donné les mouuemens
à tous les autres, & pour se seruir de ses termes, ont joüé
les premiers personnages dans les Tragedies si funestes à
l’Estat. Voicy donc vn Prelat de la nouuelle mode, qui fait
gloire de cabale & d’intrigues ; qui professe hardiment
ce qui luy est seuerement defendu, il n’écoute plus ces
anciens Oracles de l’Eglise, qui interdisoient à ceux de sa
sorte le commerce des affaires seculieres, comme vne
prophanation de leur Ministere, il les considere comme la
plus digne occupation de son esprit, les affaires de son
Eglise & le salut des ames ne sont plus pour luy vn employ
assez glorieux, il le va chercher dans le cabinet de Princes,
on ne le connoist point dans les actions nobles de pieté, &
de sainteté, il n’est pas remarquable que dans les tragedies
funestes à l’Estat.
Vous auez raison Monsieur le Coadjuteur, de dire que
les maux qui nous arriuent sont vn chastiment du Ciel
qui nous oste la connoissance & le discernement. Le Prestre
est plus corrompu que le peuple ; l’Euesque est deuenu
courtisan, & le successeur des Apostres s’est rendu esclaue
de la fortune. Vous qui voyez les fautes des autres, vous
ne voyez pas celles là : pouuez vous nous persuader qu’auec
vostre Camail vous ayez bonne grace à nous faire des
leçons de Politique ? estes vous le restaurateur de l’Estat,
auez vous eu vne Reuelation pour quitter vostre Ministere,
la dignité du Sacerdoce, & la predication de l’Euangile,
qui sont les veritables emplois d’vn Coadjuteur ? que deuient
cependant la conduite de vostre peuple, tandis que
vous faites la Couraux Grands, que vous voulez assister
dans leurs Conseils, prendre part à toutes leurs deliberation ?
est ce vous acquitter de vostre charge que de la faire
par procureur, pouuez vous séruir à deux maistres ?
Il est vray que durant le siege de Paris vous commençastes,


Erreur de la base de données

Erreur lors de la connexion à la base de données