[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Affichage d'une occurrence en contexte

Mazarinade n°B_18_16

Image de la page

Anonyme [1652], IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS REMARQVABLE EN TOVT LE ROYAVME. Depuis le Vendredy, 20. iusques au Vendredy 27. Septembre. 1652. , françaisRéférence RIM : M0_1740. Cote locale : B_18_16.


vn pareil traittement à vne personne de son
rang. Que c’estoit hazarder toutes les Maisons
& Chasteaux de ceux qui sont du party contraire,
& qu’il luy enuoyoit vn Trompette pour
luy donner cet aduis, s’asseurant qu’il y feroit
reflection, & vsant de moderation & de retenuë
l’obligeoit à le seruir. A quoy Monsieur de
Palluau fit responce qu’il asseuroit son Altesse
d’auoir receu les ordres de sa Majesté pour le razement
des fortifications de Montrond, si expres,
auec vn tel commandement d’vser de tant
de diligence dans l’execution, qu’il n’oseroit y
apporter aucun retardement ; mais pour gratifier
son Altesse, qu’il menagera tellement la
chose, que son Altesse aura assez de temps pour
obtenir de sa Maiesté vne reuocation dudit razement
deuant que la place soit beaucoup endommagee,
& qu’il a vn regret mortel de ne luy
pouuoir obeïr sans deplaire au Roy, & qu’il conseruera
tousiours le respect enuers S. A. estant
porté de son inclination à estre toute sa vie son
tres humble & obeïssant seruiteur.
 
Le mesme iour du Lundy 23. du courant, le sieur
Preuost Conseiller à la Grand Chambre & Chanoine
de Nostre Dame, assisté de plusieurs partisans
du C. M. & du C de Retz, entre autres du
sieur de Luines, Commissaire General aux saisies