[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Affichage d'une occurrence en contexte

Mazarinade n° B_15_32

Image de la page

Anonyme [1652], DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE PARIS, ET Qu’il ne peut estre interdit ny transferé hors de la Capitale du Royaume, pour quelque cause ny pretexte que ce soit. , françaisRéférence RIM : M0_857. Cote locale : B_15_32.


paroles aigres de la Reine qui leur dit, que c’estoient de
belles gens pour s’opposer aux volontez du Roy son sils ; Ne
laisserent pas de poursuiure leur premier dessein, & d’entrer
dés le lendemain Vendredy matin dans la grand’Chambre
au nombre de quatre suiuant leur priuilege, pour demander
acte au Parlement toutes les Chambres assemblées, de l’opposition
qu’ils formoient à la verification de l’Edict de creation
de douze Maistres des Requestes nouueaux, & à l’execution
de l’Arrest de verification qu’on disoit y auoir ; Alleguans
pour moyen, que le Roy ne pouuoit créer d’Officiers
dans les Compagnies Souueraines pendant sa Minorité ; Surquoy
le Parlement leur donna acte de leur opposition qui seroit
jugée les Chambres assemblées ; Ce qui estourdit tellement
les Ministres d’Estat, & les autheurs de toutes ces nouueautez
oppressantes, qu’on les restablit le Mercredy 8. Iuillet
1648.
 
Ces Messieurs non contens d’vne victoire si glorieuse pour
eux, & si infame pour les chercheurs d’argent de peuple, en
voulurent encore vne confession publique, & contraignirent
les Partisans de leur persecution, de deffaire par vn Edict honteux
ce qu’ils auoient entrepris par vne patente injuste & violente ;
Lequel fut publié & verifié au Parlement le Roy y
seant en son lict de Iustice le 31. Iuillet ensuiuant ; Et ce auec
des Eloges d’autant plus indignes d’vn Souuerain, & de ceux
qui le conseillent, qu’ils sont donnez à des Officiers qui se seroient
contentez de moins ; qui est veritablement prostituer
l’authorité Royale, & la rendre contemptible entierement ;
Voicy comme ils sont conceus dans l’article 13. de cette Declaration
deplorable ; La necessité de nos affaires nous ayant obligé
cy-deuant de faire plusieurs creations d’Offices, entre autres de Maistres
des Requestes de nostre Hostel ; Ayant consideré les seruices qui nous
ont estez rendus par lesdits Maistres des Requestes de nostre Hostel
en diuerses occasions importantes, dont nous auons vne satisfaction
singuliere joint le grand nombre d’Officiers qui y sont à present ; Nous
auons iugé à propos, ayans esgard aux instances qui nous en ont esté
faites, de supprimer lesdits offices de Maistres des Requestes créez


Erreur de la base de données

Erreur lors de la connexion à la base de données