[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(306 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "Bourdeaux" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 201. Dubosc-Montandré, Claude [?]. LE SCEPTRE DE FRANCE EN QVENOVILLE Par les... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 122 pages. Langue : français, latin, italien. Référence RIM : M0_3598 ; cote locale : B_4_8. le 2013-02-10 15:30:48.

auec ANNE D’AVSTRICHE Infante
d’Espagne, & de Philippes IV Roy d’Espagne,
auec Elisabeth de France, sœur du Roy, autant pour
le bon-heur de la France, que pour le repos de l’Espagne.
La celebrité de ces nopces fut depuis de part &
d’autre celebrée à Bourdeaux, & à Madrit, en l’année
mil six cents quinze. Mais tandis que la Regente
fortifie son credit par cette alliance auec les Estrangers,
elle voit naistre en vn moment des troubles,
& des emotions ciuiles dans l’Estat, par lesquelles on
s’efforçoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 202. Dubosc-Montandré, Claude [?]. LE SCEPTRE DE FRANCE EN QVENOVILLE Par les... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 122 pages. Langue : français, latin, italien. Référence RIM : M0_3598 ; cote locale : B_4_8. le 2013-02-10 15:30:48.

effroyable entreprise, estonna toute la
France & fit souleuer la Guyenne qui ne pouuoit
plus souffrir les extorsions iniques du sieur d’Espernon
son Gouuerneur, la Reyne accourut auec
vne armée pour commencer sa vengeance par la
desolation de cette Prouince, Bourdeaux receut
heureusement vne amnistie parce quelle ne le pût
forcer, & leurs Maiestez estant de retour à Paris
apres auoir fait transferer les Princes prisonniers
à Marcoussi, & de la au Havre de grace, le Cardinal
Mazarin se creut tout a fait Maistre du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 203. Dubosc-Montandré, Claude [?]. LE SCEPTRE DE FRANCE EN QVENOVILLE Par les... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 122 pages. Langue : français, latin, italien. Référence RIM : M0_3598 ; cote locale : B_4_8. le 2013-02-10 15:30:48.

Reyne à le poursuiure, & luy oster les moyens de
luy pouuoir faire aucun obstacle au retour du
C. M. qu’elle auoit resolu, quoy qu’il en d’eust
couster à la France, elle le fit bien-tost sortir de
Bourges, puis de Mouron, & enfin le poussa iusqu’à
Bourdeaux ou se voyant obligé de pouruoir
à sa seureté, il fit quelques leuées de troupes mal
aguerries, auec lesquelles il para aux efforts que le Comte d’Harcourt fit auec les meilleures troupes
du Royaume, pour tascher de le reduire aux
extremitez de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 204. La Roche,? de [signé]. LETTRE DE MESSIEVRS DV Parlement, du... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Sans page de titre. Page 1 chiffrée 5, jusqu'à page chiffrée 12. Signée et datée au colophon. Voir aussi A_1_80. Référence RIM : M0_1989 ; cote locale : C_3_88. le 2013-02-16 10:44:06.

& ne desirons rien tant au monde, sinon
que vous veüilliez prendre le dessein de resoudre
pleinement cette difficulté par ce prompt & efficace
moyen, qui ne depend que de vous, & de vostre affection
pour cette Prouince. Quand vous rendrez à Bourdeaux
sa premiere paix en esloignant les gens de guerre, quand
vous luy remettrez la liberté de sa subsistance, en remettant
le Moulin du Ciron, la Citadelle de Bourg, & tout
le reste au premier estat, faisant cesser les fortifications
de Libourne, & desmolir

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 205. La Roche,? de [signé]. LETTRE DE MESSIEVRS DV Parlement, du... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Sans page de titre. Page 1 chiffrée 5, jusqu'à page chiffrée 12. Signée et datée au colophon. Voir aussi A_1_80. Référence RIM : M0_1989 ; cote locale : C_3_88. le 2013-02-16 10:44:06. clinations que
nous conseruons tousiours à demeurer,   Tres honnoré SEIGNEVR, Vos biens humbles seruiteurs,
Les Gens tenans la Cour de
Parlement de Bourdeaux. Signé. DE LA ROCHE. Escrit à Bourdeaux en Parlement les
Chambres assemblées, le second
Avril 1649.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 206. La Roche,? de [signé]. LETTRE DE MESSIEVRS DV Parlement, du... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Sans page de titre. Page 1 chiffrée 5, jusqu'à page chiffrée 12. Signée et datée au colophon. Voir aussi A_1_80. Référence RIM : M0_1989 ; cote locale : C_3_88. le 2013-02-16 10:44:06. clinations que
nous conseruons tousiours à demeurer,   Tres honnoré SEIGNEVR, Vos biens humbles seruiteurs,
Les Gens tenans la Cour de
Parlement de Bourdeaux. Signé. DE LA ROCHE. Escrit à Bourdeaux en Parlement les
Chambres assemblées, le second
Avril 1649.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 207. M. B. I. V. D. R. D. L. P. P.... . LE IVGEMENT RENDV SVR LE PLAIDOYÉ de... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1775 ; cote locale : B_17_15. le 2013-02-09 10:35:50.

rendre ainsi criminel par la plume, si
ce n’est deffendre la cause de Mazarin, sous pretexte de deffendre
l’honneur & l’authorité du Roy ? Cét homme a écrit
pour se faire croire aux idiots, & non aux clair-voyans, lors
qu’il veut rendre les voyages du Roy à Bourdeaux tant vtiles,
encore qu’ils ayent esté autant prejudiciables à l’honneur du
Roy, que le Conseil en a esté pernicieux à la ruïne des Prouinces,
par où il a esté mal-heureusement conduit. Il faut monter plus haut pour rendre Monseigneur le Duc

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 208. Mengau, Jacques. SECOND ADVERTISSEMENT A MESSIEVRS LES... (1651 [?]) chez Bouchet (J.) à Paris , 24 pages. Langue : français. Extrait du privilège (mentionnant le nom de l'auteur) du roi en page 2. Partie 2. Référence RIM : M0_446 ; cote locale : D_1_37. le 2013-03-03 18:36:39.

costé de la Rochelle, Bordeaux & Blaye ; c’est ce que
Nostradamus nous dit par la Centurie premiere, quatrain
90. & qu’à mesme temps l’on verra vn Monstre
qui doit naistre proche d’Orgon, qui est vne ville de
la Guyenne, lors qu’il dit :  
Bourdeaux, Poictiers au son de la Campane,
A grande classe ira iusqu’à Longon,
Contre Gaulois sera leur tramontane,
Quand Monstre hideux naistra prés de Orgon.   Les Anglois ayant fait leur descente & pris terre,
comme il a esté dit cy-deuant,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 209. Mengau, Jacques. SECOND ADVERTISSEMENT A MESSIEVRS LES... (1651 [?]) chez Bouchet (J.) à Paris , 24 pages. Langue : français. Extrait du privilège (mentionnant le nom de l'auteur) du roi en page 2. Partie 2. Référence RIM : M0_446 ; cote locale : D_1_37. le 2013-03-03 18:36:39.

pour dire le Gouuerneur ou Conducteur, particulierement
au fait de la Marine, que les Matelots appellent
Estoille du Nord, & les Mathematiciens, Estoille
Polaire, pour trouuer les Climats. Ie veux dire par là,
si Nostradamus a predit par ce Quatrain la Guerre de
Bourdeaux, ainsi que nous auons veu, Pourquoy ne
croiray-je pas la Descente des Anglois, puisque nostre
Oracle l’a aussi predite ?   C’est ce qui m’a obligé de vous faire participans,
MESSIEVRS, de l’intelligence que i’ay acquise par
mon estude, depuis

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 210. Nogaret de la Valette,... . LETTRE DE MONSIEVR LE DVC D’ESPERNON.... (1649) chez [s. n.] à Paris , 12 pages. Langue : français. Deux lettres (voir notice Moreau en commentaire). Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_3_88. Référence RIM : M0_1989 ; cote locale : A_1_80. le 2013-02-16 10:52:15.

LETTRE
DE MONSIEVR
LE DVC
D’ESPERNON.

ESCRITE A LA COVR
DE PARLEMENT DE BOVRDEAVX,
du 31. Mars 1649. AVEC LA RESPONSE DV
Parlement, du 2. Auril 1649.

A PARIS,
Iouxte la copie imprimée à Bourdeaux, Par
Guillaume Millanges, Imprimeur
ordinaire du Roy.

M. DC. XLIX. LETTRE DE MONSIEVR LE
Duc d’Espernon à Messieurs du Parlement
de Bourdeaux, du trente-vniesme
de Mars 1649. MESSIEVRS,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 211. Nogaret de la Valette,... . LETTRE DE MONSIEVR LE DVC D’ESPERNON.... (1649) chez [s. n.] à Paris , 12 pages. Langue : français. Deux lettres (voir notice Moreau en commentaire). Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_3_88. Référence RIM : M0_1989 ; cote locale : A_1_80. le 2013-02-16 10:52:15.

1649.

A PARIS,
Iouxte la copie imprimée à Bourdeaux, Par
Guillaume Millanges, Imprimeur
ordinaire du Roy.

M. DC. XLIX. LETTRE DE MONSIEVR LE
Duc d’Espernon à Messieurs du Parlement
de Bourdeaux, du trente-vniesme
de Mars 1649. MESSIEVRS, La consideration que i’ay
pour le Parlement & pour
la ville de Bourdeaux, & le desir de conseruer
la tranquilité de cette Prouince, m’oblige
(auant que de prendre autre resolution)
à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 212. Nogaret de la Valette,... . LETTRE DE MONSIEVR LE DVC D’ESPERNON.... (1649) chez [s. n.] à Paris , 12 pages. Langue : français. Deux lettres (voir notice Moreau en commentaire). Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_3_88. Référence RIM : M0_1989 ; cote locale : A_1_80. le 2013-02-16 10:52:15.

M. DC. XLIX. LETTRE DE MONSIEVR LE
Duc d’Espernon à Messieurs du Parlement
de Bourdeaux, du trente-vniesme
de Mars 1649. MESSIEVRS, La consideration que i’ay
pour le Parlement & pour
la ville de Bourdeaux, & le desir de conseruer
la tranquilité de cette Prouince, m’oblige
(auant que de prendre autre resolution)
à vous prier de m’éclaircir de vos intentions.
Vous auez recherché des vnions
extraordinaires, & auez pris & fait prendre
les armes

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 213. Nogaret de la Valette,... . LETTRE DE MONSIEVR LE DVC D’ESPERNON.... (1649) chez [s. n.] à Paris , 12 pages. Langue : français. Deux lettres (voir notice Moreau en commentaire). Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_3_88. Référence RIM : M0_1989 ; cote locale : A_1_80. le 2013-02-16 10:52:15.

& le desir de conseruer
la tranquilité de cette Prouince, m’oblige
(auant que de prendre autre resolution)
à vous prier de m’éclaircir de vos intentions.
Vous auez recherché des vnions
extraordinaires, & auez pris & fait prendre
les armes à Bourdeaux; si c’est pour le seruice
du Roy & de la Reyne Regente, ces
peines sont inutiles: vous n’auez point
d’ennemis, & il n’y a personne qui soit plus
estroitement engagé dans ces interests que
ie le suis, & que ie desire y estre joint auec

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 214. Nogaret de la Valette,... . LETTRE DE MONSIEVR LE DVC D’ESPERNON.... (1649) chez [s. n.] à Paris , 12 pages. Langue : français. Deux lettres (voir notice Moreau en commentaire). Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_3_88. Référence RIM : M0_1989 ; cote locale : A_1_80. le 2013-02-16 10:52:15.

& ne desirons rien tant au monde, sinon
que vous veüilliez prendre le dessein de resoudre
pleinement cette difficulté par ce prompt & efficace
moyen, qui ne depend que de vous, & de vostre affection
pour cette Prouince. Quand vous rendrez à Bourdeaux
sa premiere paix en esloignant les gens de guerre, quand
vous luy remettrez la liberté de sa subsistance, en remettant
le Moulin du Ciron, la Citadelle de Bourg, & tout
le reste au premier estat, faisant cesser les fortifications
de Libourne, & desmolir

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 215. Nogaret de la Valette,... . LETTRE DE MONSIEVR LE DVC D’ESPERNON.... (1649) chez [s. n.] à Paris , 12 pages. Langue : français. Deux lettres (voir notice Moreau en commentaire). Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_3_88. Référence RIM : M0_1989 ; cote locale : A_1_80. le 2013-02-16 10:52:15.

present,
les armes tomberont des mains de cette Ville auec
grand plaisir, & vous verrez clairement qu’elle ne les a
prises qu’auec peine pour se deffendre, & par mesme
moyen vous remettrez en liberté les inclinations que
nous conseruons tousiours à demeurer,   Tres-honnoré SEIGNEVR, Vos biens humbles seruiteurs,
Les Gens tenans la Cour de
Parlement de Bourdeaux. Signé, DE LA ROCHE. Escrit à Bourdeaux en Parlement les
Chambres assemblées, le second
Avril 1649.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 216. Nogaret de la Valette,... . LETTRE DE MONSIEVR LE DVC D’ESPERNON.... (1649) chez [s. n.] à Paris , 12 pages. Langue : français. Deux lettres (voir notice Moreau en commentaire). Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_3_88. Référence RIM : M0_1989 ; cote locale : A_1_80. le 2013-02-16 10:52:15.

present,
les armes tomberont des mains de cette Ville auec
grand plaisir, & vous verrez clairement qu’elle ne les a
prises qu’auec peine pour se deffendre, & par mesme
moyen vous remettrez en liberté les inclinations que
nous conseruons tousiours à demeurer,   Tres-honnoré SEIGNEVR, Vos biens humbles seruiteurs,
Les Gens tenans la Cour de
Parlement de Bourdeaux. Signé, DE LA ROCHE. Escrit à Bourdeaux en Parlement les
Chambres assemblées, le second
Avril 1649.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 217. Pontac,? de [signé]. LES REMONSTRANCES DV PARLEMENT DE BORDEAVX,... (1650) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 19 pages. Langue : français. Daté et signé au colophon.. Référence RIM : M0_3338 ; cote locale : D_1_23. le 2013-02-15 10:07:37.
seulement viure de nostre sang &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 218. Pontac,? de [signé]. LETTRE DE MESSIEVRS DV PARLEMENT DE... (1650) chez Sassier (Guillaume) à Paris [?] , 7 pages. Langue : français. Sans page de titre. Informations éditoriales au colophon.. Référence RIM : M0_1965 ; cote locale : D_1_21. le 2013-02-16 10:18:03.

fleau qui nous persecute, & vne mesme race :
Nous sommes aussi obligez de vous representer
que le sieur Mareschal de la Meilleraye s’est posté
depuis deux mois auec des forces considerables
sur la riuiere de Dordogne, qui est l’autre mammelle
d’où Bourdeaux tire sa subsistance, sur laquelle
il a fait vn pont de Batteaux pour se faire vn
passage facile, & vne marche libre vers cette Ville,
de laquelle il ruine les aduenuës, loge par tout
dans les maisons des Conseillers de cette Compagnie,
contre les priuileges

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 219. Pontac,? de [signé]. LETTRE DE MESSIEVRS DV PARLEMENT DE... (1650) chez Sassier (Guillaume) à Paris [?] , 7 pages. Langue : français. Sans page de titre. Informations éditoriales au colophon.. Référence RIM : M0_1965 ; cote locale : D_1_21. le 2013-02-16 10:18:03.

orage que vous ne sçauriés faire assés tost,
dans vne occasion plus pressante, puis qu’il s’agit
du salut de l’Estat, & particulierement de
celuy-là de   MESSIEVRS, Vos bien humbles & bons freres. Les
Gens tenans la Cour de Parlement de
Bourdeaux, signé, DEPONTAC. Escrite à Bourdeaux en Parlement les
Chambres assemblées le 1. Aoust 1650.

Chez Guillaume Sassier, Imprimeur & Libraire
ordinaire du Roy, rüe des Cordiers, proche
la Sorbonne, aux deux Tourterelles.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 220. Pontac,? de [signé]. LETTRE DE MESSIEVRS DV PARLEMENT DE... (1650) chez Sassier (Guillaume) à Paris [?] , 7 pages. Langue : français. Sans page de titre. Informations éditoriales au colophon.. Référence RIM : M0_1965 ; cote locale : D_1_21. le 2013-02-16 10:18:03.

faire assés tost,
dans vne occasion plus pressante, puis qu’il s’agit
du salut de l’Estat, & particulierement de
celuy-là de   MESSIEVRS, Vos bien humbles & bons freres. Les
Gens tenans la Cour de Parlement de
Bourdeaux, signé, DEPONTAC. Escrite à Bourdeaux en Parlement les
Chambres assemblées le 1. Aoust 1650.

Chez Guillaume Sassier, Imprimeur & Libraire
ordinaire du Roy, rüe des Cordiers, proche
la Sorbonne, aux deux Tourterelles.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 221. Saint-Julien,? [?]. LE COVRRIER BVRLESQVE DE LA GVERRE DE PARIS,... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 28 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anvers; "Et se vend à Paris, au Palais". Partie 1. Voir aussi D_1_14 (partie 1). Dans Choix II de Moreau.. Référence RIM : M0_814 ; cote locale : A_9_9. le 2013-07-22 15:50:23.

27 Mars  
Or ce Marquis à teste seiche
Estoit entré dedans la Fleche.   Ce fut
le II
Decẽbre
qu’on
dit que
M. de la
Boulaye
cria aux
armes.
28. Mars  
Le Dimãche on sçeut qu’à Bourdeaux
Les coups desia pleuuoient à sceaux,
Le tout pour la cause commune :
L’habitant au clair de la Lune
Auoit pris le Chasteau du Hact,
Et depuis auoit fait vn pact
D’inuestir le Chasteau Trompette ;
Cela n’est point dans la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 222. Sipois, Cermier de (P. A. N.)... . LETTRE DV SIEVR CERMIER DE SIPOIS, A... (1649) chez [s. n.] à Paris , 32 pages. Langue : français, latin. Signature au colophon. Voir aussi A_5_87. Référence RIM : M0_2198 ; cote locale : C_3_49. le 2013-02-19 11:13:44.

troupes faire teste aux plus puissantes armées des
plus grands Princes. Du temps de la bataille de Poitiers,
où le Roy Iean fut pris, le Prince de Galles, auant que
combatre, luy fit offre de rendre tout ce qu’il auoit conquis
luy & ses gens, depuis son depart de Bourdeaux,
& de rendre aussi tout le pillage : mais le Roy ne voulut
pas accepter cet offre, mais vouloit que le Prince & quatre
des plus grands Seigneurs de son armée se rendissent
à luy à sa volonté. Le Prince qui estoit genereux, aima
mieux combattre que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 223. Sipois, Cermier de (P. A. N.)... . LETTRE DV SIEVR CERMIER DE SIPOIS, A... (1649) chez [s. n.] à Paris , 32 pages. Langue : français, latin. Signature au colophon. Voir aussi C_3_49. Référence RIM : M0_2198 ; cote locale : A_5_87. le 2013-02-19 11:18:32.

troupes faire teste aux plus puissantes armées des
plus grands Princes. Du temps de la bataille de Poitiers,
où le Roy Iean fut pris, le Prince de Galles, auant que
combatre, luy fit offre de rendre tout ce qu’il auoit conquis
luy & ses gens, depuis son depart de Bourdeaux,
& de rendre aussi tout le pillage: mais le Roy ne voulut
pas accepter cet offre, mais vouloit que le Prince & quatre
des plus grands Seigneurs de son armée se rendissent
à luy à sa volonté. Le Prince qui estoit genereux, aima
mieux combattre que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 224. Anonyme. ADVIS SVR LE GOVVERNEMENT DE L’ESTAT. (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_36 ; cote locale : D_1_20. le 2014-12-02 13:51:18.

EXTRAICT DES Registres du Parlement de Paris,
Contenant la deliberation
dudit Parlement, prise y opinant
Mr le Duc d’Orleans, toutes
les Chambres assemblées. Sur la Harangue faite par Monsieur de Voysin, Conseiller
Deputé du Parlement de Bourdeaux. CE jour la Cour aduertie que Monsieur le
Duc d’Orleans estoit à la saincte Chapelle,
& venoit en Parlement, ont esté les
grands Chambre, Tournelle & de l’Edict
assemblées, & arresté que toutes les Chambres
seroient assemblées sur le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 225. Anonyme. ADVIS SVR LE GOVVERNEMENT DE L’ESTAT. (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_36 ; cote locale : D_1_20. le 2014-12-02 13:51:18.

ledit sieur Duc d’Orleans, auec lesdits sieurs Presidents &
Conseillers ; & ayant pris place, toutes lesdites
Chambres assemblées, Monsieur le premier President
a fait recit de la deliberation de Lundy dernier
touchant ledit Deputé du Parlement de Bourdeaux,
& que le Motif qu’auoit eu la Cour de prier
ledit sieur Duc d’Orleans de venir prendre sa seance
en icelle, estoit qu’en sa presence la Cour peust
faire vne deliberation digne de la grandeur de la
Compagnie, & de l’estat present des affaires

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 226. Anonyme. ADVIS SVR LE GOVVERNEMENT DE L’ESTAT. (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_36 ; cote locale : D_1_20. le 2014-12-02 13:51:18.

d’Orleans de venir prendre sa seance
en icelle, estoit qu’en sa presence la Cour peust
faire vne deliberation digne de la grandeur de la
Compagnie, & de l’estat present des affaires publiques,
& auant qu’entrer en deliberation si le Deputé
du Parlement de Bourdeaux auroit Audience
ou non, Monsieur le Duc d’Orleans a dit à la Compagnie,
qu’il la vouloit informer comme le Roy
auoit mandé depuis quinze jours en çà Monsieur
le Duc d’Espernon pour se rendre prés de leurs Majestez,
que le mesme ordre luy auoit esté

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 227. Anonyme. ADVIS SVR LE GOVVERNEMENT DE L’ESTAT. (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_36 ; cote locale : D_1_20. le 2014-12-02 13:51:18.

arresté que ledit Deputé seroit
oüy, ont esté mandez les Gens du Roy, & fait
entrer ledit Deputé, qui a pris place au Banc du
Bureau entre Messieurs Rancher & Menardeau ; &
assis & couuert à dit, Qu’il auoit Lettre de la part
dudit Parlement de Bourdeaux adressantes à la
Cour, laquelle il a presentée & mise sur le Bureau
auec l’Extraict du Registre du premier Iuin dernier,
& les Arrests dudit Parlement des quatorze & quinziéme
dudit mois. Et lecture faite desdits Lettre,
Registre & Arrests,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 228. Anonyme. ADVIS SVR LE GOVVERNEMENT DE L’ESTAT. (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_36 ; cote locale : D_1_20. le 2014-12-02 13:51:18.

Iuillet
du matin, mil six cens cinquante.   Du Ieudy septieme jour de Iuillet, mil six cent
cinquante. CE jour la Cour, toutes les Chambres assemblées,
ayant continué la deliberation du jour
de hier, sur le sujet du Deputé du Parlement de
Bourdeaux, A arresté que Registre sera fait des paroles
dites à la dite Cour par Monsieur le Duc d’Orleans
ledit jour de hier touchant Monsieur le Duc
d’Espernon, que ledit Deputé baillera sa creance
par escrit, la quelle, ensemble la Lettre addressante
à ladite

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 229. Anonyme. ADVIS SVR LE GOVVERNEMENT DE L’ESTAT. (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_36 ; cote locale : D_1_20. le 2014-12-02 13:51:18.

des paroles
dites à la dite Cour par Monsieur le Duc d’Orleans
ledit jour de hier touchant Monsieur le Duc
d’Espernon, que ledit Deputé baillera sa creance
par escrit, la quelle, ensemble la Lettre addressante
à ladite Cour, & les Arrests dudit Parlement de
Bourdeaux seront enuoyez au Roy & à la Reine Regente
en France par Deputez de la Cour, lesquels
supplieront tres-humblement ledit Seigneur Roy
& ladite Dame Reine de pourueoir aux plaintes &
remonstrances dudit Parlement de Bourdeaux, &
par leur bonté

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 230. Anonyme. ADVIS SVR LE GOVVERNEMENT DE L’ESTAT. (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_36 ; cote locale : D_1_20. le 2014-12-02 13:51:18.

& les Arrests dudit Parlement de
Bourdeaux seront enuoyez au Roy & à la Reine Regente
en France par Deputez de la Cour, lesquels
supplieront tres-humblement ledit Seigneur Roy
& ladite Dame Reine de pourueoir aux plaintes &
remonstrances dudit Parlement de Bourdeaux, &
par leur bonté donner le repos & la tranquillité à la
Prouince de Guyenne. Fait en Parlement les Chambres
assemblées ledit jour & au cy-dessus.

Chez Guillaume Sassier, Imprimeur & Libraire
ordinaire du Roy, ruë des Cordiers,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 231. Anonyme. APOLOGIE DE MESSIEVRS LES DEPVTEZ DV... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_106 ; cote locale : D_1_18. le 2014-12-09 14:03:20.

est imprime, &
veu le iour en diuers lieux, la malignite mesme & l’enuie ont esté
contraintes de l’approuuer. Par le deuxiesme chef des memoires, nous sommes obligez de
representer le Priuilege qui nous exempte du logement de gens
de guerre dans la ville de Bourdeaux, enuirons d’icelle banlieuë &
Iurisdiction entiere, qui comprenoit plus de dix lieuës, on doit à
nos soings & à nos veilles le recouurement de cette piece, & à la
bonté du Roy la confirmation de ce priuilege, & de nostre possession
accordée sur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 232. Anonyme. APOLOGIE DE MESSIEVRS LES DEPVTEZ DV... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_106 ; cote locale : D_1_18. le 2014-12-09 14:03:20.

estoit mis au rang des vains souhaits, nous l’auons obtenu, on nous
a permis dans les necessitez de l’Estat de leuer quatorze cens mille
liures pour payer nos anciennes debtes, rembourser ceux qui ont
esté faicts depuis.   Bourgeois, artisans, habitans de Bourdeaux, de tous ordres qui
auez presté ce que vous n’auiez pas, qui auez ouuert vos veines pour
nourrir de vostre sang & de vostre substance le Soldat insatiable, qui
auez sous l’obligation du Procureur Sindic rauy à vos enfans le pain
qui les deuoit nourrir,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 233. Anonyme. OBSERVATIONS SVR QVELQVES LETTRES ECRITES AV... (1652) chez Vivenay (Nicolas) à Paris , 77 pages. Langue : français. Page de titre en page 2. Gravure du portrait du cardinal Mazarin en page 4. Informations éditoriales au colophon.. Référence RIM : M0_2572 ; cote locale : C_12_35a. le 2014-07-07 05:03:15.

luy ; disant que par cette confession, nous
serions condamnés à la restitution, & aux dépens.
Helas ! ces restitutions sont dé-ja faites, & ces
despens payez : mais de quelle façon ? demandez
le aux Marchants de Paris, de Roüen, de S.
Malo, de Nantes, de Bourdeaux, de Lyon, de
Marseille, de Thoulon, & autres Villes : ils vous
diront : que trois ou quatre millions, volez sur
les Anglois, sur les Hollandois, sur les Armeniens,
sur les Venitiens, sur les Genois, coustent
le triple aux François, qui font traffic sur les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 234. Anonyme. OBSERVATIONS SVR QVELQVES LETTRES ECRITES AV... (1652) chez Vivenay (Nicolas) à Paris , 77 pages. Langue : français. Page de titre en page 2. Gravure du portrait du cardinal Mazarin en page 4. Informations éditoriales au colophon.. Référence RIM : M0_2572 ; cote locale : C_12_35a. le 2014-07-07 05:03:15.

Que d’irriter contre soy, l’Oncle du Roy,
n’est pas l’expediant, pour se venger facilemẽt des
cousins du Roy ? Que de se faire condãner par les
9. Parlemens de France : c’est à dire par enuiron
mille iuges : n’est pas le moyẽ pour accabler celuy
de Bourdeaux. Disons plutost ; que l’imprudence
du Cardinal Mazarin a retiré du peril ceux
qu’il y auoit iettez : lors qu’il leur a donné la meilleure
partie des forces, & des finances de la Frãce
Que s’ils auoient mauuaise intention (ce qui
n’est pas.) Ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 235. Anonyme. OBSERVATIONS VERITABLES ET DES-INTERESSEES,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 160 pages. Langue : français, latin. Table des matières en pages 5-6; avertissement de l'imprimeur au lecteur en page 8. Notre page 9 est numérotée 1 dans l'original (cet écart de 8 se maintient jusqu'à la fin de la pièce).. Référence RIM : M0_2574 ; cote locale : B_11_23. le 2014-07-08 14:38:18.

autant qu’ils peuuent la puissance de l’Eglise, voyons si
leurs propres Escriuains ont des sentimens contraires à ceux
que nous venons de rapporter. Hincmar Archeuesque de Rheims escriuant à Rodulphe
Archeuesque de Bourges, & à Frotaire Archeuesque de Bourdeaux,
touchant le mariage d’Estienne auec la fille de Raimond
Comte de Thoulouse, dit parlant des difficultez qui s’y
presentoient à iuger ; in his nihil de ciuili iudicio, cuius cognitores
non debemus esse Episcopi, ponere, sed quæ Ecclesiasticæ definitioni

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 236. Anonyme. OBSERVATIONS VERITABLES ET DES-INTERESSEES,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 160 pages. Langue : français, latin. Table des matières en pages 5-6; avertissement de l'imprimeur au lecteur en page 8. Notre page 9 est numérotée 1 dans l'original (cet écart de 8 se maintient jusqu'à la fin de la pièce).. Référence RIM : M0_2574 ; cote locale : B_11_23. le 2014-07-08 14:38:18.

representoit l’authorité Apostolique, toute
autre cessant & demeurant en suspend ; Ce qui fit que nos
Euesques ne luy furent point au deuant, &c.   Dupl. ibid
tom. 4. en la
vie de Henry
IV. En l’an 1615. Le Cardinal de Sourdis Archeuesque de Bourdeaux
voulut celebret la Messe Pontificalement au Mariage
de la sille de France auec le Roy d’Espagne, les Euesques de
Brieux & de Bazas, priés d’y faire l’office de Diacre & Sousdiacre
le refuserent du commencement, disans qu’ils n’y
estoient

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 237. Anonyme. OBSERVATIONS VERITABLES ET DES-INTERESSEES,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 160 pages. Langue : français, latin. Table des matières en pages 5-6; avertissement de l'imprimeur au lecteur en page 8. Notre page 9 est numérotée 1 dans l'original (cet écart de 8 se maintient jusqu'à la fin de la pièce).. Référence RIM : M0_2574 ; cote locale : B_11_23. le 2014-07-08 14:38:18.

declarer le tout nul, abusif, iniurieux & scandaleux,
comme il fut, & proceder en outre comme de raison, auec inhibitions &
deffenses sur grandes peines, de rien attenter ou innouer au preiudice dudit
appel, &c. En l’an 1615. Le Roy Louis XIII. estant à Bourdeaux pour son mariage, receut vn desplaisir extrême de ce que la justice
souueraine du Parlement de cette Ville y fut sensiblement offensée
en sa presence par l’Archeuesque du lieu, qui estoit le
Cardinal de Sourdis, en la rupture & fraction de la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 238. Anonyme. OBSERVATIONS VERITABLES ET DES-INTERESSEES,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 160 pages. Langue : français, latin. Table des matières en pages 5-6; avertissement de l'imprimeur au lecteur en page 8. Notre page 9 est numérotée 1 dans l'original (cet écart de 8 se maintient jusqu'à la fin de la pièce).. Référence RIM : M0_2574 ; cote locale : B_11_23. le 2014-07-08 14:38:18.

ils se sont sousmis. Remonstrance
des Parlement,
faites
à Sully en
l’an 1652. ARCHEVESQVES
ausquels on a fait le procés. Charibert, ou Aribert Roy de France, en l’an 559. fit faire
le procés à Leonce Archeuesque de Bourdeaux, &
aux Euesques ses Suffragans & complices, pour auoir de
leur authorité priuée depossedé Emery, ou Emelie, de l Euesché
de Xainctes, dont il auoit esté pourueu parle Roy Clotaire
I. son Pere. Gregor. Turon.
hist. lib.
4. cap. 6.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 239. Anonyme. OBSERVATIONS VERITABLES ET DES-INTERESSEES,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 160 pages. Langue : français, latin. Table des matières en pages 5-6; avertissement de l'imprimeur au lecteur en page 8. Notre page 9 est numérotée 1 dans l'original (cet écart de 8 se maintient jusqu'à la fin de la pièce).. Référence RIM : M0_2574 ; cote locale : B_11_23. le 2014-07-08 14:38:18.

leur donner ayde & conseil,
& s’appelloit, comme encore à present par prerogatiue d’honneur, la
Cour de Parlement sans queuë, comme on peut voir és lettres qu’elle escrit
au Roy ; au lieu que les autres nouuellement establis y adjoustent Parlement
de Rouen, de Bourdeaux, de Dijon, &c. Cette Compagnie illustre
& glorieuse estant encore reconnuë auiourd’huy, pour le
Throsne & le lict de Iustice du Souuerain, la Cour des Pairs qui
sont les Conseillers d’Estat, lesquels ne peuuent rien deliberer
ailleurs qu’auec toutes

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 240. Anonyme. REQVESTE DE MADAME LA PRINCESSE A MESSIEVRS... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3474 ; cote locale : A_9_21. le 2014-09-19 03:19:28.

REQVESTE
DE MADAME
LA PRINCESSE A MESSIEVRS
DE PARLEMENT
de Bourdeaux,
POVR LA SEVRETE DE SA
personne, & de celle de Monsieur le
Duc d’Anguien.

M. DC. L. REQVESTE DE MADAME
la Princesse à Messieurs du Parlement de
Bourdeaux, pour la seureté de sa personne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 241. Anonyme. REQVESTE DE MADAME LA PRINCESSE A MESSIEVRS... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3474 ; cote locale : A_9_21. le 2014-09-19 03:19:28.

PRINCESSE A MESSIEVRS
DE PARLEMENT
de Bourdeaux,
POVR LA SEVRETE DE SA
personne, & de celle de Monsieur le
Duc d’Anguien.

M. DC. L. REQVESTE DE MADAME
la Princesse à Messieurs du Parlement de
Bourdeaux, pour la seureté de sa personne
& celle de Monsieur le Duc d’Anguien: ensemble
l’execution de la Declaration & seureté
publique. Svpplie humblement Madame CLAIRE CLEMENCE
DE MAILLÉ, DE BREZÉ, Espouse de Messire
LOVIS DE BOVRBON Prince de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 242. Anonyme. RESPONSE DE MESSIEVRS LES PRINCES AVX... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 50 pages. Langue : français. Voir aussi D_1_30. Référence RIM : M0_3399 ; cote locale : A_9_15. le 2014-09-28 07:13:40.

du Roy, acceptée
& verifiée dans le Parlement; Mais il y a lieu de
s’estonner de ce que le Mazarin ose faire ces reproches
à Monsieur le Prince, apres qu’il a souuent excité
Monsieur le Duc de Candale de faire perir le sieur
Guyonnet deputé du Parlement de Bourdeaux.   Pour la Prouince de Bourgogne ie ne sçay qui a si
bien persuadé au Cardinal Mazarin sa ponctualité, cette
pretenduë ponctualité n’empesche pas neantmoins
qui ne soit deub à Monsieur le Prince deux années de
ses appointemens, & cinquante mil

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 243. La Mothe-Houdancourt (Henri... . SECOND FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 56 pages. Langue : français, italien. Avec permission et privilège. Partie 2. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_6 (partie 3), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_5. Texte édité par Site Admin le 2014-07-20 10:20:56.

canon de Terragonne, où elle
tomba en des necessitez si extremes, qu’apres auoir mesme
mangé les prouisions de la Ville, chaque soldat estoit reduit
par iour à deux onces de ris, & trois onces de chair de cheual:
de maniere que sans le premier secours que monsieur de Bourdeaux
laissa entrer du costé de la mer, l’Armée & la Ville se
rendoient ensemble deux iours apres. Tant de necessitez resolurent le Roy Catholique d’enuoyer
ses Ordres au Marquis de Leganez d’hazarder tout, pour secourir
par terre cette Armée

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 244. M. B. I. V. D. R. D. L. P. P.... . PRESAGES DE CHANGEMENT EN LA MONARCHIE DES... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 16 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_2859 ; cote locale : B_14_7. le 2014-07-21 03:20:04.

sera necessaire, mais elle aura
le dessus en son temps pour acheuer comme elle a eu
pour commencer, nonobstant toute violence contraire :
les choses faites ou cõmencées ont souuent leur retour
pour estre accõplies ou acheuées cent ans apres ou enuiron.
La Ville de Bourdeaux se rebella l’an 1548 sous
Henry Il. à cause des Gabelles, dont elle fut chastiée,
L’an passé vn reflux de vexations la troubla : cõme aussi
Paris capitalle de tout le Royaume qu’elle a repoussé
auec plus de raison : le Duc d’Anguien remporta vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 245. M. J. B. D. T. E. R. O. D. P.... . SVITTE DV CATECHISME DES PARTISANS, OV... (1649) chez [s. n.] à Paris , 32 pages. Langue : français. Cette suite n'est pas du même auteur que C_1_7 et D_1_9.. Référence RIM : M0_652 ; cote locale : C_1_8. le 2014-10-11 12:28:06.

la reünit à
la Couronne de France. Mais le nombre des affaires se
multipliant iusqu’au poinct, que nos Roys ne les ont pû
decider en propre personne : Philippes le Bel establit le
Parlement de Paris en l’an 1294. Charles VII. celuy de
Thoulouse en 1444. celuy de Bourdeaux en 1451.
Louis XI. son fils, celuy de Grenoble en 1453. pour lors
Dauphin de France, & estant arriué à la Courõne, il establit
ceux de Dijon & de Prouence. Louis XII. celuy
de Roüen en 1499. Henry II. celuy de Bretagne en
1553. Henry IV. celuy de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 246. Montmorancy, C. de [signé]. LETTRE DE MADAME la Princesse Doüairiere de... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 59 pages. Langue : français. De Chilly le 16 mai 1650. Signée et datée au colophon.. Référence RIM : M0_1954 ; cote locale : B_4_22. (La première page numérique est vide.). le 2014-05-25 09:24:45.

pour se deffendre,
les villes à se cantonner, la Noblesse à s’assembler, les Huguenots
mesme à murmurer, qu’ils ne sont pas espargnez,
Messieurs de la Force à se venger des gens de guerre que
l’on enuoye pour les ruiner dans leur terre, enfin le Parlement
de Bourdeaux à e plaindre, & à commander nouuellement
à ses Deputez, à peine d’estre interdits de leurs
Charges, de faire toutes sortes d’instances auprés de vostre
Majesté, pour auoir vn autre Gouuerneur, sans doute afin d’obliger le Duc d’Espernon,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 247. Montmorancy, C. de [signé]. LETTRE DE MADAME la Princesse Doüairiere de... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 59 pages. Langue : français. De Chilly le 16 mai 1650. Signée et datée au colophon.. Référence RIM : M0_1954 ; cote locale : B_4_22. (La première page numérique est vide.). le 2014-05-25 09:24:45.

amoureux
de l’Admirauté que de sa Niepce, ne luy enleuast vne
charge qui luy appartient par tant de tiltres, & laquelle
il n’eust jamais cedée à d’autres qu’à vostre Majesté, où à
son Altesse Royale ; Qu’il donnoit malgré luy la paix au
Parlement de Bourdeaux, si vtile à l’Estat ; Qu’il soulageoit
les peuples de la Guienne contre ses oppressions, &
contre les violences du Duc d’Espernon ; Qu’il éloignoit
par ce moyen le mariage de la seconde de ses Niepces auec
le Duc de Candale son fils : Qu’il tardoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 248. Sarasin, Jean-François [?]. LE FRONDEVR BIEN INTENTIONNÉ AVX... (1651) chez Vivenay (Nicolas) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1451 ; cote locale : B_19_27. le 2014-07-31 15:46:59.

à tant de maux par
leur liberté que vous magnifiez si fort ; Ne sçait-on
pas bien qu’il n’y a rien eû de plus interessé que cette
affaire, encore que vostre peril vous forçast à l’entreprendre.
Car enfin il est vray que le Cardinal Mazarin
se trouuant à Bourdeaux, vous tentastes de le détruire,
afin qu’estant ruiné, & les Princes prisonniers
soubs vostre pouuoir, vous demeurassiez seuls arbitres
de la fortune de l’Estat, & Maistres absolus des affaires
du Royaume ; Mais cette Tentatiue ne vous ayant
pas

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 249. Anonyme. EXAMEN DE L’ESCRIT DRESSÉ PAR MOLÉ... (1652) chez [s. n.] à Paris , 19 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1314 ; cote locale : B_2_18. le 2015-05-23 15:09:16. y a esté fait contre son mesme aduis, &
l’on ne s’est pas contenté de passer outre : on a
exclus du Conseil celuy qui en deuoit estre le
Chef. La poursuite

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 250. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

toutes les compagnies
de Bourgongne auoient enuoyé à Saint Germain protester
de leur obeïssance par leurs deputez. Que le Parlement de D’auphiné
auoit fait dire au Roy qu’il detestoit la conduite de celuy
de Paris, & qu’il mourroit pour son seruice. Que celuy de Bourdeaux
auoit resolu d’enuoyer cachetée à la Reyne, la lettre de celuy
de Paris, si elle luy eust esté presentée. Que l’Arrest publié sous
le nom de celuy de Bretagne estoit faux, qu’au contraire il auoit
enuoyé asseurer de son obeïssance. Que ceux d’Aix &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 251. Anonyme. RESPONSE DE MESSIEVRS LES PRINCES AVX... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 50 pages. Langue : français. Voir aussi A_9_15. Référence RIM : M0_3399 ; cote locale : D_1_30. le 2015-06-28 16:17:03.

du Roy, acceptée
& verifiée dans le Parlement ; Mais il y a lieu de
s’estonner de ce que le Mazarin ose faire ces reproches
à Monsieur le Prince, apres qu’il a souuent excité
Monsieur le Duc de Candale de faire perir le sieur
Guyonnet deputé du Parlement de Bourdeaux.   Pour la Prouince de Bourgogne ie ne sçay qui a si
bien persuadé au Cardinal Mazarin sa ponctualité, cette
pretenduë ponctualité n’empesche pas neantmoins
qui ne soit deub à Monsieur le Prince deux années de
ses appointemens, & cinquante mil

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 252. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

vne chose dont il a tout lieu d’accuser le Cardinal Mazarin.   Veritablement ie prends plus de part à celles qui suiuent, & ie confesse
qu’il est constant qu’il se mettroit à la teste des Rentiers, & qu’il deffendroit
la Iustice de Messieurs du Parlement de Bourdeaux contre le Cardinal
Mazarin, s’il opiniastroit à la ruïne des vns & à l’oppression des autres. En cela qu’a-t’il promis que vous n’ayez pas desia fait vous mesmes,
qui auez pris les armes contre ce Ministre ? Vos actions justifient-elles pas

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 253. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

aux Parisiens que
leurs interests luy ont esté chers. Et vn seruice de cette importance doit
bien effacer de l’esprit de ce peuple les mauuaises impressions que ses ennemis
y ont voulu establir ; pouuant au reste dire hautement, que cette affaire
& l’affaire de Bourdeaux, dans lesquelles Monsieur mon frere a contredit,
& poussé le Cardinal Mazarin, ont esté les deux choses qui ont autant
auancé dans l’esprit de cét Italien la resolution de persecuter ce Prince :
Et qu’ainsi il est bien raisonnable que ceux pour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 254. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

que leurs affaires
luy ont fait perdre, s’ils ne veulent qu’on les accuse d’ingratitude, qui est
vn deffaut dont on n’a iamais soubçonné vn Parlement si genereux, ny vn
si bon peuple.   Il auroit esté à propos d’expliquer encore en ce lieu l’affaire de Bourdeaux,
si ie ne me reseruois à y respondre plainement, lors que ie viendray
à l’accusation ouuerte & declarée que le Cardinal Mazarin fonde sur ce sujet.
Ie diray seulement par aduance, qu’il ne proposa de deffendre le bon
droit d’vne ville si celebre, d’vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 255. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

le Cardinal Mazarin. Nostre nation en a bien d’autres sujets,
& la subuersion de l’Estat que ce Ministre auance à grand pas la merite
toute entiere. Quant mesme il n’auroit point fait d’autres manquemens en sa conduite
que d’auoir pensé ruiner les affaires de Bourdeaux, ce seroit assez pour luy
attirer l’auersion de tout le monde, mais puis qu’il a encore l’effronterie
de continuer à imputer à Monsieur mon frere, les erreurs qu’il a commises
en cette occasion, & qu’apres auoir fomenté les mouuemens de la
Guyenne, il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 256. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

en cette occasion, & qu’apres auoir fomenté les mouuemens de la
Guyenne, il le veut rendre responsable des desordres qu’ils ont causez. Il
est necessaire que ie retourne son crime contre luy & que ie vous montre
clairement qu’en ces deux affaires d’Aix & de Bourdeaux, la conduite de
Monsieur le Prince a esté aussi sage & aussi heureuse que celle du Cardinal
Mazarin a paru turbulente, passionnée, & par tout remplie de mauuaise
foy & de desir de vengeance. Pour ce dessein il semble necessaire de retoucher

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 257. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

qu’apres auoir fait poser les armes, cette Compagnie a publié
tout haut, qu’elle tient son repos de luy, & que ses Deputez que le Cardinal
Mazarin dit faussement qu’il a menassez d’vn indigne traittement, sont
venus luy en rendre graces.   L’affaire de Bourdeaux est bien d’vne autre nature, dés les premieres
broüilleries qui y arriuerent entre le Gouuerneur & le Parlement, Monsieur
d’Espernon, comme c’est l’ordinaire de ceux qui ne sont point accoustumez
à trouuer rien qui leur resiste, fondé sur quantité de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 258. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

les
esprits, enuoya vn Huissier de la Chaisne, regardez quel grand personnage
pour acheuer vn si grand dessein : Et le chargeant seulement de parchemin
& de paroles, l’adressa à Monsieur d’Espernon. Aussi-tost qu’il fut arriué,
Monsieur d’Espernon se rendit à Bourdeaux auec ses Gardes, & quelque
Noblesse de celle qui ne pouuoit en bien-seance s’éloigner d’aupres de
luy. A son abord on vid la Ville triste, le peuple émeu, tout le monde dans
la défiance & dans la crainte de ses menasses, & des canons qu’il auoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 259. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

Noblesse de celle qui ne pouuoit en bien-seance s’éloigner d’aupres de
luy. A son abord on vid la Ville triste, le peuple émeu, tout le monde dans
la défiance & dans la crainte de ses menasses, & des canons qu’il auoit fait
traisner auecques luy. En cét estat Bourdeaux ressembloit plustost à vn lieu
prest à estre pris par les ennemis, qu’à vne Ville celebre qui attendoit les
volontez de son Prince. Mais apres que Monsieur d’Espernon eût esté au
Parlement, & que là auec la douleur vniuerselle d’vn si illustre Senat, il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 260. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

qui
le venoient joindre sur la Garonne pour appuyer ce qu’il voudroit executer,
estoient prests de debarquer ; Alors le peuple se sousleua, on tua quelques-vns
de ces Gentils-hommes, on repoussa le reste, & Monsieur d’Espernon
luy mesme fut obligé de sortir hors de Bourdeaux. Dans la chaleur
de cette premiere émotion, cette Ville opulent & grande apprehendant
la vengeance, se prepara à la guerre, & la Guyenne & les autres Prouinces
du ressort de son Parlement songerẽt à la secourir. Ces nouuelles épouuenterent
la Cour qui

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 261. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

Mais Monsieur d’Espernon qui ne cherchoit qu’à se venger, & qui tenoit
le Cardinal Mazarin dans la seruitude de ces passions, par l’espoir de l’alliance
du Duc de Candale son fils auec vne de ses Nieces, luy ayant fait cognoistre
que si l’on ne punissoit ceux de Bourdeaux, & que l’on ne les soumist
à son ressentiment, il ne falloit plus penser à ce mariage. Et le Cardinal
Mazarin sacrifiant volontiers les interests de l’Estat à l’ambition de sa
famille, lors que Monsieur le Prince fit voir au Conseil le projet aduantageux

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 262. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

mariage. Et le Cardinal
Mazarin sacrifiant volontiers les interests de l’Estat à l’ambition de sa
famille, lors que Monsieur le Prince fit voir au Conseil le projet aduantageux
de l’accommodement qu’il venoit d’arrester auecques Messieurs les
Deputez du Parlement de Bourdeaux. Ce Ministre, comme s’il n’eust pas
engagé Monsieur le Prince à cette negotiation, qu’il ne l’eust pas supplié
de la conclurre, qu’il n’y eust pas interposé l’authorité de la Reyne, eludant
insolemment cette paix, protesta qu’il estoit honteux

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 263. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

tousiours auec honte, il a falu enfin qu’on foit reuenu à cét accommodement
que Monsieur le Prince jugeoit si necessaire : & qu’il se soit encore
meslé par la passion qu’il a au bien de l’Estat, & par l’affection particuliere
qu’il porte au Parlement de Bourdeaux. Et cependant, MESSIEVRS,
vous sçauez que ç’a esté de si mauuaise foy, & auec tant de contrainte de la
part du Cardinal Mazarin, que l’on l’a conclu, que Monsieur d’Espernon
& luy tascherent par vn combat, ou plustost par vn attentat, qui ne leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 264. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

euidente pour
les conseruer à la Couronne, deux des plus grandes & des plus belles Prouinces
de ce Royaume. Or comme la douleur que le Cardinal Mazarin a
euë, de n’auoir pû satisfaire la vengeance de Monsieur d’Espernon, ny sacrifier
les habitans de Bourdeaux à sa colere, est vne des plus fortes raisons
qui l’ayt porté à vouloir perdre Monsieur mon frere qui s’y est opposé. Ie
ne doute pas que ce celebre Parlement ne s’employe de toute sa force à secourir
iustement vn Prince, que l’on fait souffrir pour l’auoir

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 265. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

pour l’auoir deffendu : &
que ne pouuant ignorer que le soin que ce Prince a pris de le garentir de
la furie de ce Ministre, ne soit vne des causes de sa prison, puis que l’on la
compte icy entre ses crimes. Ie ne doute point, dis ie, que le Parlement &
la ville de Bourdeaux ne fassent cognoistre à toute la France, que Monsieur
le Prince n’a pas obligé des ingrats, ny protegé des coupables.   La raillerie des Ministres qui fait l’obiection qui vient apres, dépend encore
de cette matiere. Il est vray que Monsieur le Prince ne prit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 266. Bourbon-Condé, Anne... . APOLOGIE POVR MESSIEVRS LES PRINCES, ENVOYEE... (1650 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 87 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_126 ; cote locale : B_6_48. le 2016-08-11 07:16:04.

  La raillerie des Ministres qui fait l’obiection qui vient apres, dépend encore
de cette matiere. Il est vray que Monsieur le Prince ne prit pas serieusement
la proposition que Monsieur le Mareschal de Villeroy annonça,
de conduire l’armée à la conqueste de Bourdeaux, lors que le Cardinal
Mazarin conjuroit tout haut sa perte : mais il s’excusa quelques iours apres
de la raillerie qu’il en auoit faite. Quand à cette liberté étouffée (qui sont des termes étrangers) & à ces
insultes dont on l’accuse : Il auouë

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 267. C. Q. A. P. L. C. M. D. L. V.... . LA PIERRE DE TOVCHE AVX MAZARINS. (1652) chez [s. n.] à Paris , 40 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_2765 ; cote locale : C_12_41. le 2016-08-16 14:39:42.

Le Duc d’Anuille qui n’auoit iamais paru dans
nulle bonne occasion commençà-il à 15 a 18. mois
à faire parler de luy en leuant vn regiment a ses
despens contre Madame la Princesse, pour le Cardinal,
lors qu’elle fut contrainte d’aller chercher
son resuge à Bourdeaux, pour auoir osé demander
à la Iustice, la condamnation où la iustification de Monsieur son Mary, & s’estant d’eslors mis en
estat de destruire Monsieur le Prince son Cousin
Germain, continuë encores dans ce pernicieux
dessein des praticques

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 268. Gondi, Jean-François Paul /... . LES INTRIGVES DE LA PAIX, ET LES... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Partie 1. Voir aussi B_6_41 (partie 2). Voir aussi C_12_3 (partie 1) et C_12_4 (partie 2). Référence RIM : M0_1725 ; cote locale : B_6_40. le 2016-08-11 07:59:49.

le Parlement, Paris & la Cour,
Monsieur le Prince n’entrera point dans les interests
contraires à ceux de la Cour. Que le Roy accordera presentement à Monsieur
le Prince quatre millions pour dédommagement
des frais de la guerre, à prendre sur le
conuoy de Bourdeaux, lesquels ne pourront estre
diuertis, pour asseurance dequoy l’on rendra les Finances au sieur President Maisons.   Que sa Majesté fera donner au Prince de
Conty les Prouisions du Gouuernement de Prouence,
l’Auuergne à Monsieur de Nemours,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 269. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

& de nostre certaine science, plaine puissance & authorité Royale,
NOVS auons par ces presentes, signées de nostre main, Dit & declaré,
disons & declarons, voulons & nous plaist :  

I. QVE les Habitans de nostre ville de Bourdeaux & autres Sujets,
qui ont pris part dans les mouuemens presens, ayent à poser les
armes, & ce faisant que la memoire de toutes les actions publiques
ou particulieres qui se sont passées à l’occasion des mouuemens
suruenus en nostre Prouince de Guyenne,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 270. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

part dans les mouuemens presens, ayent à poser les
armes, & ce faisant que la memoire de toutes les actions publiques
ou particulieres qui se sont passées à l’occasion des mouuemens
suruenus en nostre Prouince de Guyenne, & ressort de nostre Cour
de Parlement de Bourdeaux, depuis le mois de Mars dernier, iusques
au iour de la publication des presentes, demeurera entierement
esteinte & assoupie, sans qu’aucuns de quelque qualité & condition qu’ils soient, nommément les sieurs de Sauuebœuf, Lu
signan, Theobon,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 271. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

troubles, mesmes pour raison des attaques
de nos Villes, places & chasteaux, & démolition des maisons
particulieres, en quelque façon & maniere qu’elles auroient
esté entreprises, sans que ores ny à l’aduenir les Iurats & habitans
de nostre-dite Ville de Bourdeaux & autres, puissent estre recherchez
ciuilement ny criminellement à cause desdits troubles, ny
mesmes obligez de reparer les ruynes, desmolitions, pertes & dommages,
qui pourroient estre arriuez en nosdites villes, places, chasteaux
& maisons particulieres,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 272. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

aux Tailles desdits Païs, selon l’estat auquel ils se trouueront
aprés que les troupes en seront retirées, & ce sur les informations
qui en seront faites pour cette fin, sans rejetter le soulagement qu’on donnera sur les autres lieux de la generalité de Bourdeaux.  

V. Ne seront logez aucuns gens de Guerre dans les maisons des Officiers
de nostredite Cour de Parlement de Bourdeaux, soit dans les
Villes ou à la Campagne, suiuant les priuileges qui leur sont accordez
par nos Ordonnances. Ne sera

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 273. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

qui en seront faites pour cette fin, sans rejetter le soulagement qu’on donnera sur les autres lieux de la generalité de Bourdeaux.  

V. Ne seront logez aucuns gens de Guerre dans les maisons des Officiers
de nostredite Cour de Parlement de Bourdeaux, soit dans les
Villes ou à la Campagne, suiuant les priuileges qui leur sont accordez
par nos Ordonnances. Ne sera accordé aucune éuocation fondée sur les mouuemens &
troubles passez, depuis ledit mois de Mars dernier.

VII. Voulons

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 274. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

les priuileges qui leur sont accordez
par nos Ordonnances. Ne sera accordé aucune éuocation fondée sur les mouuemens &
troubles passez, depuis ledit mois de Mars dernier.

VII. Voulons aussi que les Charges qui estoient sur le Conuoy de
Bourdeaux, pour l’entretenement des murs de la Ville, gages des
Regens du College de Guyenne, & Archers du Guet, soient establis
au mesme estat qu’elles estoient auparauant les retranchemens
qui en ont esté faits.

VIII. Ne pourront les Iurats de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 275. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

des murs de la Ville, gages des
Regens du College de Guyenne, & Archers du Guet, soient establis
au mesme estat qu’elles estoient auparauant les retranchemens
qui en ont esté faits.

VIII. Ne pourront les Iurats de nostredite Ville de Bourdeaux estre
troublez en la ioüissance des chopes, qui sont contre les murs de
la Ville au dehors, nonobstant toutes lettres de don qui pourroient
auoir esté expediés, & Arrests sur ce interuenus ; & à cét effet nous
ferons expedier toutes lettres & Arrests

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 276. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

faites, pour l’extinction des deux escus pour tonneau de Vin qui se
leuoient cy-deuant, Nous en auons deschargé & deschargeons
l’estenduë de nostre pays Bourdelois seulement, & ordonnons que
le Bureau transferé à Blaye, sera restably en nostredite Ville de
Bourdeaux, ainsi qu’il estoit auparauant.

X. Voulons pareillement que tous les Arrests qui ont esté donnez
en nostre Cour de Parlement de Bourdeaux, ensemble toutes les
procedures & executions faites en consequence, à l’occasion des
mouuemens

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 277. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

pays Bourdelois seulement, & ordonnons que
le Bureau transferé à Blaye, sera restably en nostredite Ville de
Bourdeaux, ainsi qu’il estoit auparauant.

X. Voulons pareillement que tous les Arrests qui ont esté donnez
en nostre Cour de Parlement de Bourdeaux, ensemble toutes les
procedures & executions faites en consequence, à l’occasion des
mouuemens derniers, & toutes Ordonnances, demeurent reuoquées
comme nuls & de nul effect, nommément les Arrests rendus
contre la personne de nostre Tres-cher &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 278. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

& bien Amé Oncle le Duc
d’Espernon & ses domestiques, & les Ordonnances par luy renduës
contre nostredit Parlement, que nous ne voulons auoir aucun
lieu. SI DONNONS EN MANDEMENT à nos Amez & Feaux
Conseillers, les Gens tenans nostre Cour de Parlement de Bourdeaux,
que ces presentes ils ayent à faire lire, publier & enregistrer ;
& le contenu en icelles, garder & obseruer sans y contreuenir ; CAR tel est nostre plaisir, en tesmoin dequoy nous auons
fait mettre nostre seel à cesdites presentes. DONNÉ

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 279. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

l’an de grace 1649. Et de nostre regne le septiesme,
Signé LOVYS, & plus bas, Par le Roy la Reyne Regente
sa Mere presente, PHELIPEAVX.   ARTICLES ACCORDEZ PAR LE ROY
& la Reyne Regente sa Mere, sur les presents mouuements de
la Ville de Bourdeaux.

I. Les fortifications faites en la Ville de Libourne, Villes, Chasteaux
& autres lieux de la Prouince de Guyenne, depuis les
mouuemens du mois de Mars dernier seront démolies.

II. La Iurisdiction contentieuse,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 280. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

II. La Iurisdiction contentieuse, mesmes à ce qui concerne la Police
des Villes de ladite Prouince demeurera aux Iuges ordinaires,
Baillifs, Seneschaux, Maires, Iurats & Consuls en premiere instance,
& par appel à la Cour de Parlement de Bourdeaux, sans
que les Gouuerneurs & Lieutenans Generaux en ladite Prouince
en puissent prendre connoissance, conformément aux Declarations
& Ordonnances de ce Royaume.

III. L’Election des Maires, Iurats & Consuls de ladite Prouince ce

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 281. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

main, & pouruoiront à ce que pour le soulagement des subiets de
sa Majesté, ils ne sejournent long-temps en mesme lieu, & pour cét
effet seront expediez les ordres & despesches necessaires.

V. Les Iurats & habitans de la ville de Bourdeaux representeront
les tiltres & Priuileges qu’ils pretendent auoir pour l’exemption
du logement des gens de guerre à dix lieuës de la Ville, pour iceux
veus estre ordonné par sadite Majesté ce que de raison.

VI. Les habitans des pays

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 282. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

Les habitans des pays Bourdelois & Bazadois demeureront
exempts & deschargez du logement des gens de guerre, & ne seront
pris pour aydes de ceux qui en seront chargez pendant vn an.

VII. Sa Majesté trouue bon que sadite Cour de Parlement de Bourdeaux
& autres corps d’Officiers estans en ladite Ville, ensemble
les Iurats d’icelle, luy fassent telles remonstrances qu’ils aduiseront
bon estre dans six sepmaines, & pendant ledit temps, les Officiers
de la Cour des Aydes de Guyenne continuëront la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 283. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

elles marcheront incessamment dans les lieux qui leur
seront assignez pour garnison pendant l’hyuer par les ordres de sadite
Majesté, en sorte que celles qui ont seruy pendant cét Esté en
ladite Prouince, ferõt leur quartier d’hyuer hors le ressort du Parlement
de Bourdeaux, & ce fait, les troupes leuées par ledit Parlement
& la ville de Bourdeaux seront licentiées, & pour l’asseurance
dudit licenciement, sera donné des ostages de la part dudit
Parlement & de ladite Ville, à Monsieur le Mareschal du Plessis
Praslin

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 284. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

pendant l’hyuer par les ordres de sadite
Majesté, en sorte que celles qui ont seruy pendant cét Esté en
ladite Prouince, ferõt leur quartier d’hyuer hors le ressort du Parlement
de Bourdeaux, & ce fait, les troupes leuées par ledit Parlement
& la ville de Bourdeaux seront licentiées, & pour l’asseurance
dudit licenciement, sera donné des ostages de la part dudit
Parlement & de ladite Ville, à Monsieur le Mareschal du Plessis
Praslin à Blaye, auant toutes choses.

X. Sadite Majesté accorde la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 285. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

gardé par
vn Exempt de ses gardes du corps, sans aucuns soldats ny garnisons.  

XII. Les canons qui estoient dans les Chasteaux Trompette & du Ha
seront remis ausdits Chasteaux, & à l’égard de ceux qui appartiennent
à la ville de Bourdeaux, l’intention de sa Majesté est qu’ils y
soient laissez, & que les deux canons qui ont esté pris à Libourne,
soient aussi rendus à ladite Ville. Fait à Paris le vingt-sixiéme iour
de Decembre 1649. Signé LOVIS. Et plus bas, par le Roy, la
Reyne Regente sa

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 286. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44. s en nostre Prouince de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 287. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44. s en nostre Prouince de Guyenne, & ressort de nostre Cour
de Parlement de Bourdeaux, depuis le mois de Mars dernier, iusques
au iour de la publication des presentes, demeurera entierement
esteinte & assoupie, sans qu’aucuns de quelque qualité & condition qu’ils soient, nommément les sieurs de Sauuebeuf, Lusignan,
Theobon,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 288. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

troubles, mesmes pour raison des attaques
de nos Villes, places & chasteaux, & démolition des maisons
particulieres, en quelque façon & maniere qu’elles auroient
esté entreprises, sans que ores ny à l’aduenir les Iurats & habitans
de nostredite Ville de Bourdeaux & autres, puissent estre recherchez
ciuilement ny criminellement à cause desdits troubles, ny
mesmes obligez de reparer les ruynes, desmolitions, pertes & dommages,
qui pourroient estre arriuez en nosdites villes, places, chasteaux
& maisons particulieres,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 289. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

aux Tailles desdits Païs, selon l’estat auquel ils se trouueront
apres que les troupes en seront retirées, & ce sur les informations
qui en seront faites pour cette fin, sans rejetter le soulagement qu’on donnera sur les autres lieux de la generalité de Bourdeaux.  

V. Ne seront logez aucuns gens de Guerre dans les maisons des
Officiers de nostre dite Cour de Parlement de Bourdeaux, soit dans
les Villes ou à la Campagne, suiuant les priuileges qui leur sont
accordez par nos Ordonnances.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 290. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

qui en seront faites pour cette fin, sans rejetter le soulagement qu’on donnera sur les autres lieux de la generalité de Bourdeaux.  

V. Ne seront logez aucuns gens de Guerre dans les maisons des
Officiers de nostre dite Cour de Parlement de Bourdeaux, soit dans
les Villes ou à la Campagne, suiuant les priuileges qui leur sont
accordez par nos Ordonnances.

VI. Ne sera accordé aucune éuocation fondée sur les mouuemens
& troubles passez, depuis ledit mois de Mais dernier.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 291. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

leur sont
accordez par nos Ordonnances.

VI. Ne sera accordé aucune éuocation fondée sur les mouuemens
& troubles passez, depuis ledit mois de Mais dernier.

VII. Voulons aussi que les Charges qui estoient sur le Conuoy de
Bourdeaux, pour l’entretenement des murs de la Ville, gages des
Regens du College de Guyenne, & Archers du Guet, soient establis
au mesme estat qu’elles estoient auparauant les retranchemens
qui en ont este faits.

VIII. Ne pourront les Iurats de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 292. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

des murs de la Ville, gages des
Regens du College de Guyenne, & Archers du Guet, soient establis
au mesme estat qu’elles estoient auparauant les retranchemens
qui en ont este faits.

VIII. Ne pourront les Iurats de nostredite Ville de Bourdeaux estre
troublez en la joüyssance des chopes, qui sont contre les murs de
la Ville au dehors, nonobstant toutes lettres de don qui pourroient
auoir esté expediées, & Arrests sur ce interuenus ; & à cét effect
nous ferons expedier toutes lettres &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 293. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

faites, pour l’extinction des deux escus pour tonneau de Vin qui
se leuoient cy-deuant, Nous en auons deschargé & deschargeons
l’estenduë de nostre païs Bourdelois seulement, & ordonnons que
le Bureau transferé à Blaye, sera restably en nostredite Ville de
Bourdeaux, ainsi qu’il estoit auparauant.

X. Voulons pareillement que tous les Arrests qui ont esté donnez
en nostre Cour de Parlement de Bourdeaux, ensemble toutes les
procedures & executions faites en consequence, à l’occasion des
mouuemens

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 294. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

Bourdelois seulement, & ordonnons que
le Bureau transferé à Blaye, sera restably en nostredite Ville de
Bourdeaux, ainsi qu’il estoit auparauant.

X. Voulons pareillement que tous les Arrests qui ont esté donnez
en nostre Cour de Parlement de Bourdeaux, ensemble toutes les
procedures & executions faites en consequence, à l’occasion des
mouuemens derniers, & toutes Ordonnances, demeurent reuoquées
comme nuls & de nul effect, nommément les Arrests rendus
contre la personne de nostre Tres-cher &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 295. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

& bien Amé Oncle le Duc
d’Espernon & ses domestiques, & les Ordonnances par luy renduës
contre nostredit Parlement, que nous ne voulons auoir aucun
lieu. SI DONNONS EN MANDEMENT à nos Amez & Feaux
Conseillers, les Gens tenans nostre Cour de Parlement de Bourdeaux,
que ces presentes ils ayent à faire lire, publier & enregistrer ;
& le contenu en icelles, garder & obseruer sans y contreuenir ; CAR tel est nostre plaisir, en tesmoin dequoy nous auons
faict mettre nostre seel à cesdites presentes. DONNÉ

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 296. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

l’an de grace 1649. Et de nostre regne le
septiéme, Signé LOVYS, & plus bas, Par le Roy la Reyne
Regente sa Mere presente, PHELIPEAVX.   ARTICLES ACCORDEZ PAR LE ROY
& la Reyne Regente sa Mere, sur les presents mouuements
de la Ville de Bourdeaux.

I. Les fortifications faites en la Ville de Libourne, Villes, Chasteaux
& autres lieux de la Prouince de Guyenne, depuis les
mouuemens du mais de Mars dernier seront démolies.

II. La Iurisdiction contentieuse,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 297. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

II. La Iurisdiction contentieuse, mesmes à ce qui concerne la Police
des Villes de ladite Prouince demeurera aux Iuges ordinaires,
Baillifs, Seneschaux, Maires, Iurats & Consuls en premiere instance,
& par appel à la Cour de Parlement de Bourdeaux, sans
que les Gouuerneurs & Lieutenans Generaux en ladite Prouince
en puissent prendre cognoissance, conformément aux Declarations
& Ordonnances de ce Royaume.

III. L’Election des Maires, Iurats & Consuls de ladite Prouince de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 298. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44. & Priuileges qu’ils pretendent auoir pour l’exemption
du logement des gens de guerre à dix lieuës de la Ville, pour iceux
veus estre ordonné par sadite Majesté ce que de raison.

VI. Les habitans des pays

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 299. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

Les habitans des pays Bourdelois & Bazadois demeureront
exempts & deschargez du logement des gens de guerie, & ne seront
pris pour aydes de ceux qui en seront chargez pendant vn an.

VII. Sa Majesté trouue bon que sadite Cour de Parlement de Bourdeaux
& autres corps d’Officiers estans en ladite ville, ensemble
les Iurats d’icelle, luy fassent telles remonstrances qu’ils aduiseront
bon estre dans six sepmaines, & pendant ledit temps, les Officiers
de la Cour des Aydes de Guyenne continuëront la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 300. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi A_9_3. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : D_1_25. le 2016-08-03 00:38:44.

elles marcheront incessamment dans les lieux qui
leur seront assignez pour garnison pendant l’hyuer par les ordres de
sadite Majesté, en sorte que celles qui ont seruy pendant cét Esté
en ladite Prouince, feront leur quartier d’hyuer hors le ressort dudit
Parlement de Bourdeaux, & ce faict, les trouppes leuées par ledit
Parlement & la ville de Bourdeaux seront licentiées, & pour l’asseurance
dudit licentiement, sera donné des ostages de la part dudit
Parlement & de ladite Ville à Monsieur le Mareschal du Plessis
Praslin

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3 4