[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(868 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "Bordeaux" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 26. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

des particuliers
& des communautez ont esté ruinees, & plusieurs
Habitans d’icelle blessez & tués, mesmes des Officiers
du Parlement. Plaira semblablement à leurs Maiestés de considerer,
qu’ayant autrefois en Guienne vn Gouuerneur de
la ville de Bordeaux, vn Gouuerneur du Chasteau & vn
Maire, qui estoient autant de charges separees qui seruoient
à recompenser le merite & les seruices de plusieurs
Seigneurs, toutes ces authorités sont auiourd’huy
vnies en la personne du Gouuerneur qui en fait toutes
les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 27. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

de Fronsac, dont la demolition
& desendommagement cousterent à la Prouince
trois cent mil liures. Comme aussi leurs Maiestez sont tres humblement
supliees de pouruoir au desendommagement, pour les degats & ruines souffertes par les habitans de Bordeaux,
Bourdelois & Bazadois, & leur relacher les tailles
ou telle portion qu’elles auiseront, ou en tout cas
pour raison desdits degats, ruines & voleries, ordonner
que les Arrests sur ce donnez au Parlement sortiront
leur effect.   Il plaira

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 28. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

ou en tout cas
pour raison desdits degats, ruines & voleries, ordonner
que les Arrests sur ce donnez au Parlement sortiront
leur effect.   Il plaira encor à leurs Maiestez de permettre quelque
leuee sur les denrees qu’il sera aduisé par les bourgeois
de Bordeaux pour le payement des debtes, tant
de ladite ville que du Parlement sans diminution des
impositions du Roy, & considerer que pendant ces
troubles il n’a esté touché aux deniers royaux. Sont leurs Maiestez tres-humblement supliées, en
attendant que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 29. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

considerer que pendant ces
troubles il n’a esté touché aux deniers royaux. Sont leurs Maiestez tres-humblement supliées, en
attendant que l’estat de leurs affaires & la fin de la guerre
leur puisse permettre de remettre la prouince de
Guyenne & ville de Bordeaux dans leurs immunitez
& exceptions, & d’esteindre le subside entier du conuoy
qui ne fut estably que pour vn temps lors du mariage
de la Reyne Regente, & qu’on a Promis d’abolir
de temps en temps, de vouloir cependant agréer les
tres humbles

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 30. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

procedez aux
peines qu’il plaira à leurs Maiestez d’establir. Leurs Maiestez sont aussi tres-humblement supliees
de reuoquer les euocations generales données sans cognoissance
de cause à diuers corps & à diuerses personnes
du respect du Parlement de Bordeaux, & singulierement
les attributions faites au grand Conseil par l’edict
du contrescellé des benefices, ainsi qu’elle a fait pour le destroict du Parlement de Paris, ensemble celle
des Marchands de la riuiere de Dordogne qui n’a
aucun fondement

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 31. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

qui n’a
aucun fondement raisonnable, & ordonner aussi qu’il
ne sera accordé aucune euocation pour le suiet des derniers
desordres.   Il plaira aussi à leurs Maiestés de considerer que les
Offices des Presidens & Conseillers au Parlement de
Bordeaux sont éualuës sur le pied des Offices du Parlement
de Paris, ce qui a esté fait par vne erreur inconstable
n’y ayant aucune proportion & le prix si different,
que celuy des Offices de cours du Parlement de Paris
excede pres de la moitié le prix courant de ceux

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 32. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

sur le pied des Offices du Parlement
de Paris, ce qui a esté fait par vne erreur inconstable
n’y ayant aucune proportion & le prix si different,
que celuy des Offices de cours du Parlement de Paris
excede pres de la moitié le prix courant de ceux du Parlement
de Bordeaux, & partant il sera raisonnable que
l’eualuation & taxe du droit annuel fussent reduites au
pied des Offices du Parlement de Thoulouse, qui est le
plus grand Parlement du Royaume apres celuy de Paris,
& d’autant mieux qu’auiourd’huy les Offices

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 33. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

de sa fonction. Il est encor considerable que pareille
Cour des Aydes fut cy-deuant establie à Perygueux en
l’an 1554. & en l’an mil cinq cens soixante vn, incorporée
toute entiere au Parlement par Edicts, bien &
deuëment verifiez és Parlemens de Paris & Bordeaux,
lequel fut surchargé lors de ladite incorporation du
nombre d’Officiers porté par le precedent article, qui
est encore cogneu & distingué dans ledit Parlement,
c’est luy auoir osté vne Iurisdiction qui luy appartient
à double titre. C’est pourquoy

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 34. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

a refusé pour conseruer
cette Iurisdiction, esperant vn iour receuoir Iustice
entiere de la bonté du Roy, & s’il a pleu à leurs
Maiestés de suprimer les Semestres de Rouën & Aix
qui estoient plus considerables que cette cour des Aydes,
le Parlement de Bordeaux doit esperer auec plus
de raison la grace de cette supression, principalement, si
ont considere qu’il a demeuré dépoüillé de cette Iurisdiction
pendant vingt années sans aucune récompense d’vne cruë si notable d’Officiers dont il est encore

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 35. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

ceux qu’on traittoit de belles gens, & de peu de consideration
en discours familiers. O jeune Roy ! quand serez-vous
mieux seruy, & plus fidellement conseillé.   Toute la France sçait, & se mocque que ce mesme Conseil
ayant interdit le Parlement de Bourdeaux en l’an 1650.
& que voulant en faire autant de celuy de Thoulouse, il en
demeura aussi sot, & aussi peu satisfait, que ses parchemins
bien seellés & mal executez ont esté peu reuerez & peu reconnus ;
Puis que ces patentes n’ont seruy qu’à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 36. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

&
dont ils s’acquittent si mal. Et pour monstrer que ie ne parle
ny par ignorance, ny par passion, il faut pour ma justification,
& la conuiction de ces dangereux Politiques, que ie rapporte
fidellement les propres termes des Remonstrances que le
Parlement de Bourdeaux fit au Roy, & à la Reyne Regente
le 3. Septembre 1650. imprimées chez Bessin à Paris 1650.
pag. 8. & 15. touchant cette interdiction pretenduë, Les voicy
sans desguisement quelconque. Monsieur le Chancelier ayant accordée & seellée l’interdiction

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 37. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

& à la Reyne Regente
le 3. Septembre 1650. imprimées chez Bessin à Paris 1650.
pag. 8. & 15. touchant cette interdiction pretenduë, Les voicy
sans desguisement quelconque. Monsieur le Chancelier ayant accordée & seellée l’interdiction du
Parlement de Bourdeaux en l’an 1650. par l’ordre du Mazarin, duquel
il n’est que l’Officier & le Ministre ; il seella encore vne Declaration
en blanc au nom du Roy, dattée d’vn iour apres l’interdiction,
portant reuocation pour vne partie des Officiers du Parlement, qui fut

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 38. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

du Mazarin, duquel
il n’est que l’Officier & le Ministre ; il seella encore vne Declaration
en blanc au nom du Roy, dattée d’vn iour apres l’interdiction,
portant reuocation pour vne partie des Officiers du Parlement, qui fut
remplie par le Duc d’Espernon dans Bourdeaux mesme du nom de ceux
qui luy estoient le moins odieux. Cet Ouurage de diuer ses mains, escrit de diuerses lettres, en deux diuers endroits du Royaume si esloignez
l’vn de l’autre, fut signifié le lendemain de l’interdiction par les
Huissiers à la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 39. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

ce moyen emporter
les marques de Souueraineté, & qu’en cette façon la Couronne soit demembrée
& despecée ; Ce qu’il confirme par l’exemple de Louys XI. qui
baillant à Titre d’Apanage à Charles son frere le Duché de Guyenne en
l’an 1469. Le Parlement de Bourdeaux en fut soudain transferé à
Poictiers, & y demeura l’espace de trois ans, tant que vescut Charles
Duc de Guyenne Apanager. Ainsi la Cour de Parlement de Paris ne
trouuant pas bon, de ce que François I. delaissa à Henry son fils la joüissance
de la Bretagne,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 40. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

DECLARATION
DV ROY,
PORTANT INTERDICTION
de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 41. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

DECLARATION
DV ROY,
PORTANT INTERDICTION
de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE DIEV ROY DE FRANCE ET DE NAVARRE. A tous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 42. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE DIEV ROY DE FRANCE ET DE NAVARRE. A tous ceux
qui ces presentes verront. Salut : Les entreprises
faicts, sur nostre authorité par les gens
tenans la Cour de Parlement de Bordeaux,
nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 43. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE DIEV ROY DE FRANCE ET DE NAVARRE. A tous ceux
qui ces presentes verront. Salut : Les entreprises
faicts, sur nostre authorité par les gens
tenans la Cour de Parlement de Bordeaux,
nous auoient donné assez de sujet de leur faire
ressentir les peines que meritoit leur faute.
Mais le desir que nous auons tousiours eu de
conseruer nos sujets dans le repos, & de retrancher
toutes les occasions qui pouuoient
l’interrompre, Nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 44. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

ordonné des cõissaire
pour examine les impositions qui se
leuoient dans la Prouince, pretendans suprimer
celles qu’ils n’auoient point verifiées ; &
en suite ils ont fait deffences de leuer les deux
escus pour tonneau de vin qui se leuoit dans
la ville de Bourdeaux ; Il est vray que l’Arrest
porte que ce seroit sous nostre bon plaisir ;
Mais apres leur auoir fait connoistre que l’estat
present de nos affaires ne permettoit pas
que cette imposition fut entierement suprimée,
ils ont par vn mespris de nostre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 45. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

de Chambaret leur
General, & voyant que nostre dit Oncle le
Duc d’Espernon, auoir fait esloigner nos forces,
sous l’asseurance qu’ils auoient donnée de
mettre les armes bas, de faire cesser tous actes
d’hostilité : Ils firẽt sortir leurs troupes de Bordeaux
sous le commandement dudit Chambaret
assisté de cinq Conseillers par l’ordre
du Parlement. Ils attaquerent la place de Libourne
deffendeuë par nos armes, & donnerent
les assauts comme contre vne place ennemie,
& en suite ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 46. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

ouuriroient
enfin leurs yeux pour condamner eux-mesmes
la rebellion qu’ils auoient formée. Mais
au contraire apres la perte de Chambaret, ils
ont fait choix du Sieur de L’vsignã pour nouueau
General de leurs troupes. Et si les habitans
de nostre ville de Bordeaux eussent suiuy
leurs mouuements, la rebellion seroit encore
puissante. Ils ont fait connoistre qu’ils estoient
tousiours dans leurs mauuaises intentions,
puis que la Cour des Aydes s’estant restablie,
suiuant nos ordres, ils cassent l’Arrest
de leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 47. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

peines portées par ledit Arrest. Leur
violence a passé bien plus auant, lors qu’ils
font deffences à toutes sortes de personnes
de visiter nostredit Oncle le Duc d’Espernõ,
que les habitans se remettans dans leur deuoirs,
auoient receu dans nostredite ville de
Bordeaux. Et pour plus grande marque de
l’auersion qu’ils auoient de nostredit Oncle,
ils menacent d’interdire le Premier President
de nostredite Cour de Parlement pour l’auoir
visité. Et au contraire par leurs Arrests
ils permettent à Luzignan General de leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 48. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

liberté de la traite des bleds,
moyennant vne imposition qu’ils exigent
pour aquiter les detes qu’ils ont faites en
nous faisant la guerre. Nous n’auons rien
obmis du denier d’vn bon Roy pour preuenir
tous ces mouuemens, ayans enuoyé
en nostredite ville de Bordeaux, ledit
sieur Dargenson Conseiller en nos Conseils
pour faire connoistre nos volontez à
nostre Cour de Parlement. Mais au lieu de
deferer aux ordres que nous auions donnez
pour establir le repos & la tranquilité dans
nostredite Prouince, ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 49. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

ne donne la hardiesse d’entreprendre contre
nostre authorité. Les actions des Magistrats
sont de grande consequence, elles
passent dans le public, qui croit souuent deuoir
imiter ceux qui leur ont esté donnez
pour leur conduite, que les Habitans de
nostre ville de Bordeaux ont reconnué si
mauuaise, qu’ils ont deputé l’vn de leurs
Iurats vers nous, pour tesmoigner la resolution
qu’ils ont prise de demeurer dans l’obeyssance
qu’ils nous doiuent, & qu’ils condamnent
toutes les resolutions du Parlement,
auec lequel

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 50. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

tres-cher
& tres amé Oncle le Duc d’Orleans, &
de nostre certaine science, plaine puissance
& authorité Royalle. NOVS AVONS
par ces presentes signées de nostre main
INTERDIT ET INTERDISONS
les Officiers de nostre Cour de Parlement
de Bordeaux de tous exercices & fonctions
de iustice, soit en corps ou autrement. DEFFENDONS
à tous nos suiets de leur ressort
de les reconnoistre pour Iuges ; Declarans
des à present tous iugemens, Arrests, &
autres actes qu’ils pourront rendre cy apres,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 51. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

& bien de nostre seruice, & la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, demeurent en leur
force & vigueur : NOVS AVONS cassé
& anullé, cassons & annulons tous les Arrests
donnez par nostredite Cour de Parlement
de Bordeaux depuis le vingt-cinquiesme
Ianuier dernier iusques à present,
tant en matiere publique, que contre la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, Commandans aux
Huissiers de nostre Conseil, qu’à ce faire
commet tous, de se

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 52. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

demeurent en leur
force & vigueur : NOVS AVONS cassé
& anullé, cassons & annulons tous les Arrests
donnez par nostredite Cour de Parlement
de Bordeaux depuis le vingt-cinquiesme
Ianuier dernier iusques à present,
tant en matiere publique, que contre la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, Commandans aux
Huissiers de nostre Conseil, qu’à ce faire
commet tous, de se transporter en ladite
Cour de Parlement de Bordeaux, icelle  

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 53. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

DECLARATION
DV ROY,
PORTANT INTERDICTION
de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 54. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

DECLARATION
DV ROY,
PORTANT INTERDICTION
de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE
DIEV ROY DE FRANCE
ET DE NAVARRE.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 55. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE
DIEV ROY DE FRANCE
ET DE NAVARRE. A tous ceux
qui ces presentes verront. Salut: Les entreprises
faicts, sur nostre authorité par les gens
tenans la Cour de Parlement de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 56. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE
DIEV ROY DE FRANCE
ET DE NAVARRE. A tous ceux
qui ces presentes verront. Salut: Les entreprises
faicts, sur nostre authorité par les gens
tenans la Cour de Parlement de Bordeaux,
nous auoient donné assez de sujet de leur faire
ressentir les peines que meritoit leur faute.
Mais le desir que nous auons tousiours eu de
conseruer nos sujets dans le repos, & de retrancher
toutes les occasions qui pouuoient
l’interrompre, Nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 57. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

des cõismissai
es pour examiner les impositions qui se
leuoient dans la Prouince, pretendans suprimer
celles qu’ils n’auoient point verifiées; &
en suite ils ont fait deffences de leuer les deux
escus pour tonneau de vin qui se leuoit dans
la ville de Bourdeaux; Il est vray que l’Arrest
porte que ce seroit sous nostre bon plaisir;
Mais apres leur auoir fait connoistre que l’estat
present de nos affaires ne permettoit pas
que cette imposition fut entierement suprimée,
ils ont par vn mespris de nostre volonté

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 58. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

de Chambaret leur
General, & voyant que nostredit Oncle le
Duc d’Espernon, auoit fait esloigner nos forces,
sous l’asseurance qu’ils auoient donnée de
mettre les armes bas, de faire cesser tous actes
d’hostilité: Ils fir?t sortir leurs troupes de Bordeaux
sous le commandement dudit Chambaret
assisté de cinq Conseillers par l’ordre
du Parlement. Ils attaquerent la place de Libourne
deffendeuë par nos armes, & donnerent
les assauts comme contre vne place ennemie,
& en suite ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 59. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

ouuriroient
enfin leurs yeux pour condamner eux-mesmes
la rebellion qu’ils auoient formée. Mais
au contraire apres la perte de Chambaret, ils
ont fait choix du Sieur de L’vsignã pour nouueau
General de leurs troupes. Et si les habitans
de nostre ville de Bordeaux eussent suiuy
leurs mouuements, la rebellion seroit encore
puissante. Ils ont fait connoistre qu’ils estoient
tousiours dans leurs mauuaises intentions,
puis que la Cour des Aydes s’estant restablie,
suiuant nos ordres, ils cassent l’Arrest
de leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 60. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

peines portées par ledit Arrest. Leur
violence a passé bien plus auant, lors qu’ils
font deffences à toutes sortes de personnes
de visiter nostredit Oncle le Duc d’Espernõ,
que les habitans se remettans dans leur deuoirs,
auoient receu dans nostredite ville de
Bordeaux. Et pour plus grande marque de
l’auersion qu’ils auoient de nostredit Oncle,
ils menacent d’interdire le Premier President
de nostredite Cour de Parlement pour l’auoir
visité. Et au contraire par leurs Arrests
ils permettent à Luzignan General de leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 61. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

liberté de la traite des bleds,
moyennant vne imposition qu’ils exigent
pour aquiter les detes qu’ils ont faites en
nous faisant la guerre. Nous n’auons rien
obmis du denier d’vn bon Roy pour preuenir
tous ces mouuemens, ayans enuoyé
en nostredite ville de Bordeaux, ledit
sieur Dargenson Conseiller en nos Conseils
pour faire connoistre nos volontez à
nostre Cour de Parlement. Mais au lieu de
deferer aux ordres que nous auions donnez
pour establir le repos & la tranquilité dans
nostredite Prouince, ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 62. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

ne donne la hardiesse d’entreprendre contre
nostre authorité. Les actions des Magistrats
sont de grande consequence, elles
passent dans le public, qui croit souuent deuoir
imiter ceux qui leur ont esté donnez
pour leur conduite, que les Habitans de
nostre ville de Bordeaux ont reconnué si
mauuaise, qu’ils ont deputé l’vn de leurs
Iurats vers nous, pour tesmoigner la resolution
qu’ils ont prise de demeurer dans l’obeyssance
qu’ils nous doiuent, & qu’ils condamnent
toutes les resolutions du Parlement,
auec lequel

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 63. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

tres-cher
& tres amé Oncle le Duc d’Orleans, &
de nostre certaine science, plaine puissance
& authorité Royalle. NOVS AVONS
par ces presentes signées de nostre main
INTERDIT ET INTERDISONS
les Officiers de nostre Cour de Parlement
de Bordeaux de tous exercices & fonctions
de iustice, soit en corps ou autrement. DEFFENDONS
à tous nos suiets de leur ressort
de les reconnoistre pour Iuges; Declarans
des à present tous iugemens, Arrests, &
autres actes qu’ils pourront rendre cy apres,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 64. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

& bien de nostre seruice, & la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, demeurent en leur
force & vigueur: NOVS AVONS cassé
& anullé, cassons & annulons tous les Arrests
donnez par nostredite Cour de Parlement
de Bordeaux depuis le vingt-cinquiesme
Ianuier dernier iusques à present,
tant en matiere publique, que contre la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, Commandons aux
Huissiers de nostre Conseil, qu’à ce faire
commettons, de se

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 65. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

Ianuier dernier iusques à present,
tant en matiere publique, que contre la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, Commandons aux
Huissiers de nostre Conseil, qu’à ce faire
commettons, de se transporter en ladite
Cour de Parlement de Bordeaux, icelle
sçeante & assemblée, leur signifier les presentes
nosdites lettres d’interdiction, luy
faisant commandement d’y obeyr, & aux
Officiers d’icelle de sortir de ladite ville de
Bordeaux quatre iours apres la signification
des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 66. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

de se transporter en ladite
Cour de Parlement de Bordeaux, icelle
sçeante & assemblée, leur signifier les presentes
nosdites lettres d’interdiction, luy
faisant commandement d’y obeyr, & aux
Officiers d’icelle de sortir de ladite ville de
Bordeaux quatre iours apres la signification
des presentes, sur peine de desobeyssance,
& d’estre procedé contre eux comme rebelles
& contreuenans à nos commandemens.
ENIOIGNONS à nostre tres-cher &
bien amé Oncle le Duc d’Espernon de donner
main

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 67. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

du Roy en ses
Conseils d’Estat & priué soubsignez la Declaration
de sadite Maiesté dont copie est cy dessus transcripte, a
esté monstrée, signifiée, & d’icelle baillé la presente copie
à la Communauté des Greffiers tant en chef du Parlement
de Bordeaux, Grande Chambre, l’Edit, Tournelle,
deux Chambres des Enquestes, Requestes du Palais
dudit Parlement, que Secretaires de ladite Cour &
Commis au Greffe d’icelle, Parlant au sieur Suan, Commis
au Greffe l’vn d’iceux, trouué en la Salle du Palais
dudit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 68. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

trouué en la Salle du Palais
dudit lieu, à ce qu’ils n’en pretendent cause d’ignorance.
Et n’ayent à faire aucune signature des Ordonnances,
Arrests quelconques qui pourroient estre donnez depuis
l’interdiction generalle faite & signifiée ledit iour
à nos Seigneurs du Parlement de Bordeaux de l’exercice
& fonction de leurs charges portées par lesdites lettres
de Declaration de sa Maiesté, le tout sur les peines
y contenuës. Ainsi signé Quicquebœuf & Herbin.  

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 69. Anonyme. DEPVTATION DV PARLEMENT D’ANGLETERRE A... (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1007 ; cote locale : B_7_48. Texte édité par Site Admin le 2012-09-23 02:44:47.

pour l’assister, &
qu’il les en feroit congratuler parle Cheualier de la
Riuiere, enuoyé de sa part en Angleterre, leur promist de faire response au plustost à leurs propositions, apres
qu’il en auroit deliberé auec le Parlement & la Ville
de Bordeaux, & les Princes & Seigneurs qui
estoient prez de luy.   Que si par leur Conseil il acceptoit les offres du
Parlement d’Angleterre, & se seruoit de l’Armee
qu’il luy promettoit, ce ne seroit point contre le seruice
du Roy, duquel il protestoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 70. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_50. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_13_42. le 2012-09-28 09:14:55.

Sçauoir, les Fermes, les Tailles (ausquelles
sont compris le Taillon, & les ponts & chaussees)
les dons gratuits des Provinces, & les deniers extraordinaires. Pour les fermes, voicy prr estimation ce que vous
en pouvez tirer. Du Convoy de Bordeaux, neant.
A cause que Monsieur le Prince en iouїt. De la ferme de Broüage, neant.
A cause du Comte Dognon qui prend les droicts. De la ferme des Aydes, neant. Les Fermiers pretendent; qu’elle ne suffit pas pour
payer les charges. De la ferme

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 71. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_50. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_13_42. le 2012-09-28 09:14:55.

pretention que ceux des
Aydes. Des Fermiers des entrées, neant.
Ce sont bonnes gens qui ont avancé le prix de leur
ferme, lors que i’enuoiay de l’argent à V. E. au
au mois de Nouembre de l’année derniere, & puis ils
sont fort bons amis de Monsieur de Bordeaux Intendant. De la Patente du Languedoc, cent cinquante mil
liures. De la ferme des Gabelles de Lyonnois, neant. Le sieur Terrat qui en est fermier, nous a avancé
quatre-vingt mil liures, lors que nous estions à Tours,
quoy qu’il soit Thresorier de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 72. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_50. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_13_42. le 2012-09-28 09:14:55.

a tout consommé. De la Generalité de Moulins par estimation, trois
cens mil liures. De la Generalité de Ryon, neuf cent mil liures. De la Generalité de Lyon, cinq cens mil liu. De la Generalité de Limoges, quatre cens m. liu. Des Generalitez de Bordeaux, Montauban & Poictiers,
neant.
A cause qu’elles sont affectées pour le payement de
l’armée du Comte de Harcour. De la Generalité de Grenoble, neant.
C’est à cause que le sieur d’Hervac Intendant des finances
est assigné sur icelles, de sept

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 73. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_50. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_13_42. le 2012-09-28 09:14:55.

porte des Tuilleries & l’entrée du Cours
de la Reyne Mere. De plus, si vostre Eminence veut faire créer en titre
d’office la charge de Sur Intendant, i’en donneray
vne notable somme, & vendray plutost quelque
terre. Ie croy aussi que les sieurs de Bordeaux & Motteville
donneront bien quatre cent mil liures de deux
charges de Directeurs de nouvelle fabrique. On m’a proposé vn aduis, qui est, de mettre le Gazettier
de Paris en titre d’Office, & faire aussi des Gazettiers
Provinciaux, en leur attribuant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 74. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_42. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_12_50. le 2012-09-28 09:16:48.

Sçauoir, les Fermes, les Tailles (ausquelles
sont compris le Taillon, & les ponts & chaussees)
les dons gratuits des Provinces, & les deniers extraordinaires. Pour les fermes, voicy prr estimation ce que vous
en pouvez tirer. Du Con voy de Bordeaux, neant.
A cause que Monsieur le Prince en iouït. De la ferme de Broüage, neant.
A cause du Comte Dognon qui prend les droicts. De la ferme des Aydes, neant. Les Fermiers pretendent, qu’elle ne suffit pas pour
payer les charges. De la ferme des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 75. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_42. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_12_50. le 2012-09-28 09:16:48.

pretention que ceux des
Aydes. Des Fermiers des entrées, neant.
Ce sont bonnes gens qui ont avancé le prix de leur
ferme, lors que i’enuoiay de l’argent à V. E. au
au mois de Nouembre de l’année derniere, & puis ils
sont fort bons amis de Monsieur de Bordeaux Intendant. De la Patente du Languedoc, cent cinquante mil
liures. De la ferme des Gabelles de Lyonnois, neant. Le sieur Terrat qui en est fermier, nous a avance
quatre-vingt mil liures, lors que nous estions à Tours,
quoy qu’il soit Thresorier de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 76. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_42. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_12_50. le 2012-09-28 09:16:48.

a tout consommé. De la Generalité de Moulins par estimation, trois
cens mil liures. De la Generalité de Ryon, neuf cent mil liures. De la Generalité de Lyon, cinq cens mil liu. De la Generalité de Limoges, quatre cens m. liu. Des Generalitez de Bordeaux, Montauban & Poictiers, neant.
A cause qu’elles sont affectées pour le payement de
l’armée du Comte de Harcour. De la Generalité de Grenoble, neant.
C’est à cause que le sieur d’Hervac Intendant des finances
est assigné sur icelles, de sept cens

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 77. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_42. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_12_50. le 2012-09-28 09:16:48.

porte des Tuilleries & l’entrée du Cours
de la Reyne Mere. De plus, si vostre Eminence veut faire créer en titre
d’office la charge de Sur Intendant, i’en donneray
vne notable somme, & vendray plutost quelque
terre. Ie croy aussi que les sieurs de Bordeaux & Motteville
donneront bien quatre cent mil liures de deux
charges de Directeurs de nouvelle fabrique. On m’a proposé vn aduis, qui est, de mettre le Gazettier
de Paris en titre d’Office, & faire aussi des Gazettiers
Provinciaux, en leur attribuant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 78. Anonyme. DISCOVRS CONTRE LE LIBELLE INTITVLÉ, LE... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1105 ; cote locale : B_7_3. le 2012-09-30 07:39:28.

cela ne cherchons plus la cause de cette peur
ailleurs que dãs sa propre conscience, qui le bourrelle
continuellement, & qui luy represente à toutes
heures les secrettes pratiques qu’il à euës auec
l’Espagnol, les conferences continuelles auec les
rebelles de Bourdeaux & les caballes criminelles
qu’il à faites pour souleuer contre le Roy vne
partie de son Royaume.   Apres toutes ces verités connuës. Apres tous ces
procedés de M. le Prince, qui sont autant d’attentats
contre l’authorité Royalle, autant de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 79. Anonyme. DISCOVRS DE MONSIEVR LE PRINCE DE CONDÉ A... (1651) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Pièce 7 sur les 52 de Carrier. Référence RIM : M0_1116 ; cote locale : B_6_30. le 2012-09-30 16:41:14.

DISCOVRS
DE MONSIEVR
LE PRINCE
DE CONDÉ
A MESSIEVRS DV
Parlement de Bourdeaux, touchant
son arriuée en ladite ville.

A PARIS,

M. DC. LI. L’IMPRIMEVR AV LECTEVR. Monsieur le Prince de Condé ayant laissé
Monsieur le Prince de Conty son frere dans
le Chasteau de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 80. Anonyme. DISCOVRS DE MONSIEVR LE PRINCE DE CONDÉ A... (1651) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Pièce 7 sur les 52 de Carrier. Référence RIM : M0_1116 ; cote locale : B_6_30. le 2012-09-30 16:41:14.

ladite ville.

A PARIS,

M. DC. LI. L’IMPRIMEVR AV LECTEVR. Monsieur le Prince de Condé ayant laissé
Monsieur le Prince de Conty son frere dans
le Chasteau de Mouron, en partit le 17. de ce
mois pour Bourdeaux, où il arriua quelques
jours apres. Et ayant appris que quelques-vns
apprehendoient sa venuë, cõme deuant estre
vn nouueau sujet de troubles en cette Prouince-là,
il fit le discours suiuant au Parlement
de ladite ville.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 81. Anonyme. DISCOVRS DE MONSIEVR LE PRINCE DE CONDÉ A... (1651) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Pièce 7 sur les 52 de Carrier. Référence RIM : M0_1116 ; cote locale : B_6_30. le 2012-09-30 16:41:14.

apprehendoient sa venuë, cõme deuant estre
vn nouueau sujet de troubles en cette Prouince-là,
il fit le discours suiuant au Parlement
de ladite ville. DISCOVRS DE MONSIEVR
le Prince de Condé à Messieurs du
Parlement de Bordeaux, touchant
son arriuée en ladite Ville. MESSIEVRS, Puis que mes ennemis ont tellement pris
à tâche de rendre toutes mes actions odieuses, qu’ils
ont déja publié comme vn grand crime la retraitte
que i’ay faite de Paris en mon Chasteau de Mourron

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 82. Anonyme. DISCOVRS DES-INTERESSÉ, SVR CE QVI S’EST... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 22 pages. Langue : français. Voir aussi B_7_53. Référence RIM : M1_99 ; cote locale : B_6_35. le 2012-09-30 16:46:14.

monsieur Seruient, pour ce
sage & vertueux Ministre. Les considerations de sa fortune & de
ses dignitez, dont il est redeuable à monsieur de Chasteau-neuf,
qui d’vn maistre des requestes logé fort estroitement en chambre
garnie, en auoit fait vn premier President de Bordeaux,
vn Secretaire d’Estat, & vn Ambassadeur en Sauoye. Les reproches
que le public luy fera de son ingratitude, ne sont pas
des raisons assez puissantes pour l’empescher de suiure les mouuemens
de sa passion, & d’acheuer le dessein qu’il a fait de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 83. Anonyme. DISCOVRS DES-INTERESSÉ, SVR CE QVI S’EST... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 22 pages. Langue : français. Voir aussi B_6_35. Référence RIM : M1_99 ; cote locale : B_7_53. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-09-30 17:00:04.

monsieur Seruient, pour ce
sage & vertueux Ministre. Les considerations de sa fortune & de
ses dignitez, dont il est redeuable à monsieur de Chasteau-neuf,
qui d’vn Maistre des Requestes logé fort estroitement en chambre
garnie, en auoit fait vn premier President de Bordeaux,
vn Secretaire d’Estat, & vn Ambassadeur en Sauoye. Les reproches
que le public luy fera de son ingratitude, ne sont pas
des raisons assez puissantes pour l’empescher de suiure les mouuemens
de sa passion, & d’acheuer le dessein qu’il a fait de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 84. Anonyme. DISCOVRS SVR LE SVIET DES DEFIANCES DE... (1651) chez Vivenay (Nicolas) à Paris , 24 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1150 ; cote locale : B_6_14. Texte édité par Site Admin le 2012-10-07 16:28:49.

du Clergé suscitées contre les Arrests du Parlement ;
le Parlement émeu, & en jalousie de l’Assemblée
de la Noblesse ; de nouuelles Factions excitées
dans les Prouinces, ou fomentées par le
mesme esprit qui les auoit formées ; les Traittez
faits auec Bourdeaux, & auec la Provence sans
execution ; toute l’Armée liguée pour s’opposer à
l’execution des Arrests qui auoient renouuellé les
Ordonnances contre les violences, & les brigandages
de quelques Troupes ; le commandement
de toutes nos forces

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 85. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

ont envoyé à Saint Germain, protester
de leur obeissance par leurs Deputez. Le Parlement de Dauphiné a donné ordre aux siens, de dire au
Roy qu’il deteste la conduite de celuy de Paris, & qu’il mourra
pour son service, s’il est necessaire. Le Parlement de Bordeaux avoit resolu d’envoyer cachetée
à la Reyne, la Lettre de celuy de Paris, si elle luy eust este presentée. Il n’y a rien de si faux que l’Arrest imprimé & publié dans Paris,
comme donné par le Parlement de Bretagne contre le Cardinal ;
on y devoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 86. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

ont envoyé à Saint Germain, protester
de leur obeissance par leurs Deputez. Le Parlement de Dauphiné a donné ordre aux siens, de dire au
Roy qu’il deteste la conduite de celuy de Paris, & qu’il mourra
pour son service, s’il est necessaire. Le Parlement de Bordeaux avoit resolu d’envoyer cachetée
à la Reyne, la Lettre de celuy de Paris, si elle luy eust esté presentée. Il n’y a rien de si faux que l’Arrest imprimé & publié dans Paris,
comme donné par le Parlement de Bretagne contre le Cardinal;
on y devoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 87. Anonyme. EXTRAICT DE TOVT CE QVI S’EST fait &... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1342 ; cote locale : B_14_44. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 10:26:36.

EXTRAICT
DE TOVT CE QVI S’EST
fait & passé à Bordeaux depuis
le 29. Iuin 1652. touchant le
party de Messieurs les Princes,
& celuy des Mazarins.

A PARIS
Chez IACOB CHEVALIER prés Saint Iean
de Latran.

M. DC. LII. EXTRAIT DE TOVT

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 88. Anonyme. EXTRAICT DE TOVT CE QVI S’EST fait &... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1342 ; cote locale : B_14_44. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 10:26:36.

le
party de Messieurs les Princes,
& celuy des Mazarins.

A PARIS
Chez IACOB CHEVALIER prés Saint Iean
de Latran.

M. DC. LII. EXTRAIT DE TOVT CE QVI
s’est fait & passé à Bordeaux depuis le 29. Iuin
1652. touchant le party des Princes, & celuy des
Mazarins. IL s’est esleué vn party contre Lormiere,
qui estoit celuy du Chapeau
Rouge, & celuy qui
auoit esté la cause de cette diuision
dans la ville, estoit le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 89. Anonyme. EXTRAICT DE TOVT CE QVI S’EST fait &... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1342 ; cote locale : B_14_44. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 10:26:36.

qu’on en esperoit, & obligea ces gens à se retirer
chez eux, aussi le Chapeau Rouge ne doit
qu’à Dieu & à Madame la Princesse, pour qui le
Peuple a beaucoup de veneration, & d’estime de
sa conseruation, puisque la perte estoit ineuitable.   Tout Bourdeaux est maintenant de Lormiere
nous en honorons les estandarts, & les seuls
Conseillers & les Mazarins s’affligent sensiblemẽt
des aduantages que ce Peuple a sur eux, & de
voir qu’ils ne sont plus en estat que de soufrir,
le peu de respect qu’ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 90. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES du Parlement de... (1649) chez [s. n.] à Paris , 4 pages. Langue : français. Daté du 24 septembre 1649 au colophon.. Référence RIM : M0_1353 ; cote locale : C_7_84. le 2012-10-20 11:04:08.

EXTRAICT
DES REGISTRES
du Parlement de Bordeaux.

A PARIS,

M. DC. XLIX. EXTRAICT DES
REGISTRES DV PARLEMENT
de Bordeaux. SVR ce qui a esté representé à la Cour,
que le Sieur Duc d’Espernon, a baillé
diuer ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 91. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES du Parlement de... (1649) chez [s. n.] à Paris , 4 pages. Langue : français. Daté du 24 septembre 1649 au colophon.. Référence RIM : M0_1353 ; cote locale : C_7_84. le 2012-10-20 11:04:08.

EXTRAICT
DES REGISTRES
du Parlement de Bordeaux.

A PARIS,

M. DC. XLIX. EXTRAICT DES
REGISTRES DV PARLEMENT
de Bordeaux. SVR ce qui a esté representé à la Cour,
que le Sieur Duc d’Espernon, a baillé
diuer ses Ordonnances dans lesquelles
il qualifie Calomnieusement les Habitans
de Bordeaux, rebelles & factieux,
faict semer diuers faux bruits cõtre les Habitans,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 92. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES du Parlement de... (1649) chez [s. n.] à Paris , 4 pages. Langue : français. Daté du 24 septembre 1649 au colophon.. Référence RIM : M0_1353 ; cote locale : C_7_84. le 2012-10-20 11:04:08.

EXTRAICT DES
REGISTRES DV PARLEMENT
de Bordeaux. SVR ce qui a esté representé à la Cour,
que le Sieur Duc d’Espernon, a baillé
diuer ses Ordonnances dans lesquelles
il qualifie Calomnieusement les Habitans
de Bordeaux, rebelles & factieux,
faict semer diuers faux bruits cõtre les Habitans, bien
que pour iustifier leurs bonnes intentions il ne soit
besoin de considerer que leur moderation & conduite
dans l’oppression qu’ils ont soufferte & souffrent
depuis huict

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 93. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES du Parlement de... (1649) chez [s. n.] à Paris , 4 pages. Langue : français. Daté du 24 septembre 1649 au colophon.. Référence RIM : M0_1353 ; cote locale : C_7_84. le 2012-10-20 11:04:08.

Mont-segure, Lareole, Marmande,
& autres du ressort de la Cour, de fournit des gens de
Guerre, pour cõcourir aux mauuais desseins dudit Duc
d’Espernon Mais d’autant que dans toutes les rencontres
les Habitans de cét Ville sont demeuré vnis à ceux
de Bordeaux, pour le Seruice du Roy, qu’õ peut dire à present que c’est contre leur inclination qu’ils ont
fourny des Armes pour conbatre lesdits Habitans,
& que bien informés de leurs desseins ils reuoqueront
leurs Troupes, s’vniront auec eux &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 94. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES du Parlement de... (1649) chez [s. n.] à Paris , 4 pages. Langue : français. Daté du 24 septembre 1649 au colophon.. Référence RIM : M0_1353 ; cote locale : C_7_84. le 2012-10-20 11:04:08.

Ouy sur ce, le Procureur General
du Roy La Cour, Les Chambres extraordinairement
assemblées, à Ordonné & ordonne que les Habitans
desdites Villes & autres du ressort de la Cour, seront
informé, des veritables oppressions qu’ont souffert les
Habitans de Bordeaux, depuis huict mois & souffrẽt
encore par l’ordre dudit Duc d’Espernon, & seront
exortés de rappeller les gẽs de Guerre fournis par elles
audit Duc d’Espernon, & bailler passage à ceux qui
accourent à la deffences de cette Ville, & porter

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 95. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

Royaume, scitué entre les
deux Mers, & garnis des plus beaux Ports de l’Europe, & de
tout ce qui est necessaire à la nauigation, du tout aneanty.
Et outre, pour contenter ses passions particulieres, auroit
conseillé l’interdiction de nostre Cour de Parlement de Bordeaux,
contre l’Aduis de nostre tres-cher & tres-amé Oncle
le Duc d’Orleans. Et pour mieux executer ses desseins, & se
preualoir de la detention de nos tres-chers & tres-amez Cousins
les Princes de Condé & de Conty, & Duc de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 96. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

& le Duc de
Longueuill sur des conjectures legeres, s’imaginant qu’vn attentat
de cette nature ne produiroit aucune alteration dans le Royaume,
& qu’on laisseroit souffrir en prison le Sang Royal, sans en
considerer l’importance ; interdit le Parlement de Bourdeaux par
mauuais conseils, & contraint la Ville & la Prouince à prendre les
Armes ; abandonné aux Espagnols non seulement la Champagne,
mais l’Isle de France & les enuirons de Paris, lors que vos meilleures
Troupes estoient employées pour accabler vos

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 97. Anonyme. HISTOIRE ADMIRABLE ARRIVÉE EN LA PERSONNE... (1649) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : Mx ; cote locale : A_4_20. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-03 01:53:31.

que ie vais raconter
& qui s’est passée en cette Ville de Paris
il y a enuiron quatre mois en fera foy. Vn honneste
homme, Chirurgien de son Art, nommé
Iacques de la Cressonniere natif de Boiscommun, auoit commencé sa fortune auec feu
Monsieur de Bordeaux, au seruice duquel il
auoit amassé quelque chose; de là en apres il
s’engagea à celuy du feu Cheualier Garnier,
qui est mort Gouuerneur de Toulon, ville
frontiere de France & de Sauoye, & vn port de
mer d’importance; de sorte qu’il fut auec

=> Afficher la page


Occurrence 98. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

HISTOIRE
VERITABLE
D’vn accident tragyque arrivé à
Pontoise, en la maison du sieur
de Bordeaux Intendant des
finances.

A PARIS,
Chez Nicolas le Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 99. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

A PARIS,
Chez Nicolas le Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à Ponthoise,
en la maison du sieur de Bordeaux,
Intendant des Finances. LE sieur de Bordeaux, Intendant
des Finances, tient table ouuerte
à Pontoise, & il s’y trouue souuent des
personnes de toutes conditions. Le deuxiéme iour du present mois
d’Aoust, le sieur Zungododei

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 100. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à Ponthoise,
en la maison du sieur de Bordeaux,
Intendant des Finances. LE sieur de Bordeaux, Intendant
des Finances, tient table ouuerte
à Pontoise, & il s’y trouue souuent des
personnes de toutes conditions. Le deuxiéme iour du present mois
d’Aoust, le sieur Zungododei Secretaire,
confidant du Mazarin, s’y rencontra à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 101. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

fort obscurs. Catelan se trouuant offensé, prend
vne assiette, & en donne à trauers la
teste de Zungododei, le coup porta au
dessous de l’œil gauche, & causa vne
contusion assez apparente. Zungododei se trouue surpris, il
veut repartir, mais Bordeaux l’empescha, & le retint, Mazel se saisit de
Catelan, & dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 102. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

de Zungododei, le coup porta au
dessous de l’œil gauche, & causa vne
contusion assez apparente. Zungododei se trouue surpris, il
veut repartir, mais Bordeaux l’empescha, & le retint, Mazel se saisit de
Catelan, & dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis repetant ses
mots.   Cependant la tumeur de Zungododei
augmente, & Bordeaux qui a
quelquefois

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 103. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

& dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis repetant ses
mots.   Cependant la tumeur de Zungododei
augmente, & Bordeaux qui a
quelquefois passé par les mains du Chirurgien,
luy apliqua vn cataplasme d’Olicrate,
au moyen duquel l’enfleure ne
parut pas si grosse. Peuples iugez de ce discours, Zungododei
est l’organe du Mazarin : Il en
veut à vne belle & grande

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 104. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

HISTOIRE
VERITABLE
D’vn accident tragyque arrivé à
Pontoise, en la maison du sieur
de Bordeaux Intendant des
finances.

A PARIS,
Chez Nicolas le Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 105. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

A PARIS,
Chez Nicolas le Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à Ponthoise,
en la maison du sieur de Bordeaux,
Intendant des Finances. LE sieur de Bordeaux, Intendant
des Finances, tient table ouuerte
à Pontoise, & il s’y trouue souuent des
personnes de toutes conditions Le deuxiéme iour du present mois
d’Aoust, le sieur Zungododei

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 106. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à Ponthoise,
en la maison du sieur de Bordeaux,
Intendant des Finances. LE sieur de Bordeaux, Intendant
des Finances, tient table ouuerte
à Pontoise, & il s’y trouue souuent des
personnes de toutes conditions Le deuxiéme iour du present mois
d’Aoust, le sieur Zungododei Secretaire,
confidant du Mazarin, s`y rencontra contra

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 107. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

fort obscurs. Catelan se trouuant offensé, prend
vne assiette, & en donne à trauers la
teste de Zungododei, le coup porta au
dessous de l’œil gauche, & causa vne
contusion assez apparente. Zungododei se trouue surpris, il
veut repartir, mais Bordeaux l’empescha, & le retint, Mazel se saisit de
Catelan, & dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 108. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

de Zungododei, le coup porta au
dessous de l’œil gauche, & causa vne
contusion assez apparente. Zungododei se trouue surpris, il
veut repartir, mais Bordeaux l’empescha, & le retint, Mazel se saisit de
Catelan, & dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis repetant ses
mots.   Cependant la tumeur de Zungododei
augmente, & Bordeaux qui a
quelquefois

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 109. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

& dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis repetant ses
mots.   Cependant la tumeur de Zungododei
augmente, & Bordeaux qui a
quelquefois passé par les mains du Chirurgien,
luy apliqua vn cataplasme d’Olicrate,
au moyen duquel l’enfleure ne
parut pas si grosse. Peuples iugez de ce discours, Zungododei
est l’organe du Mazarin : Il en
veut à vne belle & grande

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 110. Anonyme. INSTRVCTION FAITE AV PEVPLE DE PARIS PAR VN... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M1_129 ; cote locale : B_16_15. le 2012-11-06 10:01:01.

le Prince les voudra
placer : Le Mareschal de Thurenne est perdu
auec toute son Armée : La Cour estant sans forces
est obligee malgré elle, de donner la Paix :
Refuserez vous bien ce coup d’Estat à la France
qui vous tend les bras. Si nous estions aupres de Bordeaux : Bordeaux
qui n’est pas plus grand qu’vn de nos
Fauxbours auroit bien tost donné ces dix mille
hommes : Villenefue en Guienne, qui n’est pas
la moytié fi grande que Villeneufue S. George
a tarracé toutes les forces du Conte D’harcourt :
Ne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 111. Anonyme. INSTRVCTION FAITE AV PEVPLE DE PARIS PAR VN... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M1_129 ; cote locale : B_16_15. le 2012-11-06 10:01:01.

voudra
placer : Le Mareschal de Thurenne est perdu
auec toute son Armée : La Cour estant sans forces
est obligee malgré elle, de donner la Paix :
Refuserez vous bien ce coup d’Estat à la France
qui vous tend les bras. Si nous estions aupres de Bordeaux : Bordeaux
qui n’est pas plus grand qu’vn de nos
Fauxbours auroit bien tost donné ces dix mille
hommes : Villenefue en Guienne, qui n’est pas
la moytié fi grande que Villeneufue S. George
a tarracé toutes les forces du Conte D’harcourt :
Ne permetez pas que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 112. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 4 sur 11 (paginée de 43 à 56). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_14. le 2012-11-07 00:34:37.

& se trouue iusques à cinq cents malades
nouris aux despens d’vne seule Parroisse. Il est
arriué qu’vn Bourgeois accompagnant l’enterrement
d’vn de ses amis à la Paroisse de Sainct
Germain de l’Auxerois, tomba mort dans le Cimetiere. De Bourdeaux le 29. Aoust, 1692. L’Armée Nauale du Duc de Vendosme, s’est
retiré ayant pris la route vers les costes de Bretaigne,
pour aller à DunKerque Il est arriué icy vn Nauire Chargé de Bled lequel
n’a fait aucune rencontre de Nauires des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 113. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 4 sur 11 (paginée de 43 à 56). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_14. le 2012-11-07 00:34:37.

sa
Majesté les donne à Monsieur le Prince de condé
vostre frere dont il fera comme bon luy semble.
Apres plusieurs compliments de part &
d’autre, le Prince de Conty & le Duc de Guyse,
monterent dans vn Batteau & allerent ensemble à Bourdeaux, le Roy d’Espaigne a enuoyé vn
Million de liures à Monsieur le Prince. On ne
sçait pas encore si le Duc de Guyse demeurera
en ces quartiers ou s’il ira à Paris, il y en a mesmes
qui estiment qu’il doit partir auec l’Armée
Nauale, qui est icy pour la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 114. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 4 sur 11 (paginée de 43 à 56). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_14. le 2012-11-07 00:34:37.

de
Harcourt, commandée par l’Isbonne son
Nepueu, est reduitte à mille Cheuaux & autant
de Fãtassins & se debande tous les iours, elle est
entre Alemandez & Duras, les gens des Princes
en font tous les iours des Prisonniers, ce qui fait
que ceux de Bourdeaux, ne sont plus en crainte
d’estre troublez en leurs vendanges, quoy que
les ennemis eussent fait paroistre auoir dessein
de passer à Marmande pour aller faire le degast
des vignes. De Bourdeaux. Madame la Princesse est tout à fait guerie du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 115. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 4 sur 11 (paginée de 43 à 56). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_14. le 2012-11-07 00:34:37.

en font tous les iours des Prisonniers, ce qui fait
que ceux de Bourdeaux, ne sont plus en crainte
d’estre troublez en leurs vendanges, quoy que
les ennemis eussent fait paroistre auoir dessein
de passer à Marmande pour aller faire le degast
des vignes. De Bourdeaux. Madame la Princesse est tout à fait guerie du
dysentere, & ne se trouue point incommodée
de sa grossesse, bien qu’elle soit sur le huictiéme
mois. Le sieur du Plessis Beliere est à Barbesieux & à
dessein d’assieger Aubeterre.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 116. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 9 sur 11 (paginée de 77 à 94). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_19. le 2012-11-07 00:43:44.

nommé Chambery : le Cheualier de l’Arque,
de Champagne : vn autre Capitainé, nommé
la Nouuelle, & plus de cent prisonniers. Il est
venu ordre de la Cour à du Plessis Belliere d’aller
ioindre le Duc de Candale à Narbonne,
pour aller en Catalogne. De Bordeaux, le 9. Octobre. 1652. Depuis la défaite de l’Armee Nauale du Duc
de Vendosme, dont nous sommes obligez aux
Anglois. Quantité de bleds nous viennent de
Bretaigne. Deux Fregates de la Rochelle ont pris deux de nos Nauires qui venoient du
voyage

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 117. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 10 sur 11 (paginée de 97 à 114). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_20. le 2012-11-07 00:52:07.

par du vaine &
dans l’Arsenal, le Roy demande trois millions
aux Parisiens. Beaucoup de personnes de qualité, & d’autres
sortent hors de Paris, les vns s’en vont vers l’Armée
de Monsieur le Prince, & les autres se retirent
autre part. De Bordeaux, le 16. Octobre 1652. Il n’est reste que fort peu de Troupes en cette
Prouince, mais ce qui y est n’incommode que
trop ce pays. Saincte Bazeille, ayant esté inuestie
nonobstant sa foiblesse s’est bien deffenduë,
plusieurs Paysants s’estant jettez

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 118. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 11 sur 11 (paginée de 117 à 130). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_21. le 2012-11-07 00:58:23.

traitté & qu’il se retire à Blois. Le C. M. sera dans
peu de iours à la Cour, & doit aller à S. Germain,
où le Roy ira à la chasse se iour de la S. Hubert.
Vn Courrier de Prouence a porté les nouuelles
de la prise de Barcelonne.   De Bordeaux le 21. Octobre 1652. Ceux qui estoient dans Sainct Bazille, apres
s’estre bien deffendus, se rendirent à composition,
mais on n’a peu empescher que les Soldats
n’y ayent exercé tous actes d’hostilité, Monsieur
le Prince de Conty, est encore icy

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 119. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 8 sur 11 (paginée de 57 à 74). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_18. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-11-07 01:04:22.

auec celle de l’Isle-bonne, &
sont maintenant à Ville real, menacent Castillonez
& Ville-neufue. Monsieur Marcin est icy
& sur la crainte qu’il auoit qu’on nous vint assieger,
a fait entrer deux Regiments en cette ville
pour nous deffendre. De Bordeaux le 1. Octobre. Le Prince de Conty est icy malade d’vne
fiévre intermitente, ce qui n’empesche pas qu’il
ne donne les ordres necessaires. Aussi par son
commandement Dimenche dernier furent
chassez de la Ville les sieurs d’Hostan President
en la Cour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 120. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 5 sur 11 (paginée de 59 à 72). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_15. le 2012-11-07 01:12:05.

vne belle
suitte pour remercier son A. R. d’auoir obtenu
par ses faueurs le Chapeau de C. & luy rendre
compte du succez de son voyage en Cour, &
passant par la grande Sale, vn Bourgeois nommé Peche, lequel a esté vn des chef de l’Ormée de
Bordeaux, & qui a esté enuoyé icy par Madame
de Longueville, dit tout haut à ce Cardinal voila
la peste de d’Estat, il faudroit le ietter par la fenestre
Le Mareschal d’estampes, & quelques autres
menacerent ce Bourgeois & luy dirent qu’il
falloit le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 121. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 5 sur 11 (paginée de 59 à 72). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_15. le 2012-11-07 01:12:05.

lesdits habitans firent
responce qu’ils n’en enuoyeroient ny aux
vns ny aux autres. On tient que le Comte de Harcourt a recherché
les Princes pour faire son accommodement
auec eux, & que sa charge de grand Escuyer a esté
donnee au Prince Thomas. De Bourdeaux le 9. Septembre, 1652. Il y a deux iours que l’argent que le Roy d’Espagne
enuoyoit pour soldoyer l’armee, a esté
deliuré & conuerti en nostre monnoye par le
Baron de Vateville, lequel s’est bien trouué de
cette lezine. On met les vaisseaux qui

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 122. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Semaine 6 sur 11 (comme B_18_16, mais paginée de 58 à 74). Voir aussi B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : C_12_6. le 2012-11-07 01:28:04.

apporta il y a
quelques iours vn Traité de paix à S. A. R. de la
part du Roy, par lequel sa Maiesté accordoit vne
Amnistie generale, à la reserue du sieur Marsin,
& du comte du Daugnon, & que M. le Prince
iouïroit pendant trois ans du grand conuoy de
Bourdeaux pour le remboursement des deniers
qu’il a employez à cette guerre. Le Mareschal de Grançay a passé à Houdan auec
cinq cens cheuaux, pour ioindre le Comte de
Palluau, qui est à present à Corbeil. Le mesme iour 23. du courant, vn Officier des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 123. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Semaine 6 sur 11 (comme B_18_16, mais paginée de 58 à 74). Voir aussi B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : C_12_6. le 2012-11-07 01:28:04.

vouloit des-vnir
Paris & le reduire en cendre par le feu du Papier
& de la Paille. Le Roy est parti de Compiegne Lundy & est
maintenant à Mantes, où les Deputez des six
Corps de Marchands sont allez, esperant d’obtenir
la paix. De Bordeaux le 20 Septembre 1652. Le sieur d’Aubeterre s’estant declaré pour les
Princes, a eu la charge de Lieutenant general,
& fit vn traicté auec le Marquis de Montauzier,
pour vne de ses maisons ; mais le sieur du Plessis
Bellier en fit faire vne autre, par

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 124. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 6 sur 11 (paginée de 57 à 74). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Voir aussi C_12_6. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_16. Texte édité par Site Admin le 2012-11-07 01:24:04.

apporta il y a
quelques iours vn Traité de Paix à S. A. R. de la
part du Roy, par lequel sa Maiesté accordoit vne
Amnistie generale, à la reserue du sieur Marsin,
& du comte du Daugnon, & que M. le Prince
iouïroit pendant trois ans du grand conuoy de
Bourdeaux pour le remboursement des deniers
qu’il a employez à cette guerre. Le Mareschal de Grançay a passé à Houdan auec
cinq cens cheuaux, pour ioiudre le Comte de
Palluau, qui est à present à Corbeil. Le mesme iour 23 du courant, vn Officier des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 125. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 6 sur 11 (paginée de 57 à 74). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Voir aussi C_12_6. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_16. Texte édité par Site Admin le 2012-11-07 01:24:04.

vouloit des vnir
Paris & le reduire en cendre par le feu du Papier
& de la paille. Le Roy est parti de Compiegne Lundy & est
maintenant à Mantes, où les Deputez des six
Corps de Marchands sont allez, esperant d’obtenir
la paix. De Bordeaux le 20 Septembre 1652. Le sieur d’Aubeterre s’estant declaré pour les
Princes, a eu la charge de Lieutenant general,
& fit vn traicté auec le Marquis de Montauzier,
pour vne de ses maisons ; mais le sieur du Plessis
Bellier en fit faire vne autre, par

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 126. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 7 sur 11 (pagination à revoir). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_17. (Des pages 6 à 20, non-correspondance entre texte et image. À reprendre ou réordonner. Ordre des pages dans l'original numérique: - pages 3-4, numéro 3 et 4; - page 5, numéro 79; - pages 6 et 7 sont redondantes dans l'exemplaire lui-même, la suite de la page 5 est donc en: - page 8, numéro 80; - pages 9 à 12, numéros 81 à 84; - pages 11 à 20, numéros 45 à 54.). le 2012-11-07 01:52:08.
prisonniers deux Porteurs de bled, lesquels esmouuoient
sedition dans le Palais, criant Viue le
Roy & les Princes bas, ayant eu auec soixante
autres apostez pour dire la mesme des pieces de
trente quatre sols. De Bourdeaux le 23 Septembre 1652. Madame la Princesse est accouchee en cette
Ville d’vn beau fils venu à sept mois de terme :
la mere & l’enfant se portent fort bien, & les resioüissances publiques ont esté faites pour cét
heureux accouchement.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 127. Anonyme. IOVRNAL DE TOVT CE QVI S’EST PASSÉ PAR... (1652) chez Montagne (Simon de la) à Paris , 7 pages. Langue : français. Coquille dans le titre: "CE QVI S’ETS PASSÉ" pour "CE QVI S’EST PASSÉ". Voir aussi B_18_7. Référence RIM : M0_1758 ; cote locale : C_5_65. le 2012-11-09 02:21:03.

d’estomach, le Duc de Loraine partit
d’icy le mesme iour pour aller commander l’Armée
en sa place. Neantmoins ledit sieur Prince a fait jetté le 29.
du courant dans Brie Conte-Robert 500 hommes,
& le Roy en a fait jetter dans Lagny 600. Les lettres de Bordeaux du 23 arriuées icy le
27. portent que l’Ormée a traitté splendidement
le Prince de Conty & les Ducs d’Anguyen & de
Guyse & quelques quarante personnes de leur
Cour, que sous le Daiz de Leurs Altesses pendoient deux Couronnes, l’vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 128. Anonyme. IOVRNAL DE TOVT CE QVI S’EST PASSÉ PAR... (1652) chez Montagne (Simon de la) à Paris , 7 pages. Langue : français. Coquille dans le titre: "CE QVI S’ETS PASSÉ" pour "CE QVI S’EST PASSÉ". Voir aussi B_18_7. Référence RIM : M0_1758 ; cote locale : C_5_65. le 2012-11-09 02:21:03.

&
Oleron pour le seruice du Comte du Dognon
sont retournez & ont joinct le sieur de Marsin,
qui promet auec ses trouppes qu’il a sur pied d’empescher
que le Comte de Lisbonne ne passe les
riuieres pour aller faire les degasts des Vignes
aux enuirons de Bordeaux, & que le Baron de
Vatreuille a mis en garnison dans Libourne 800.
Irlandois & 12. ou 1300. qui luy estoient arriuez
il y a trois mois d’Espagne.   Celles de Xaintes du vingt-septiesme disent
que le Comte du Dognon auoit obligé cette ville
de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 129. Anonyme. IOVRNAL DE TOVT CE QVI S’EST PASSÉ PAR... (1652) chez Montagne (Simon de la) à Paris , 7 pages. Langue : français. Coquille dans le titre: "CE QVI S’ETS PASSÉ" pour "CE QVI S’EST PASSÉ". Voir aussi C_5_65. Référence RIM : M0_1758 ; cote locale : B_18_7. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-09 02:22:23.

d’estomach, le Duc de Loraine partit
d’icy le mesme iour pour aller commander l’Armée
en sa place. Neantmoins ledit sieur Prince a fait jetté le 29.
du courant dans Brie Conte-Robert 500 hommes,
& le Roy en a fait jetter dans Lagny 600. Les lettres de Bordeaux du 23 arriuées icy le
27. portent que l’Ormée a traitté splendidement
le Prince de Conty & les Ducs d’Anguyen & de
Guyse & quelques quarante personnes de leur
Cour, que sous le Daiz de Leurs Altesses pendoient deux Couronnes, l’vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 130. Anonyme. IOVRNAL DE TOVT CE QVI S’EST PASSÉ PAR... (1652) chez Montagne (Simon de la) à Paris , 7 pages. Langue : français. Coquille dans le titre: "CE QVI S’ETS PASSÉ" pour "CE QVI S’EST PASSÉ". Voir aussi C_5_65. Référence RIM : M0_1758 ; cote locale : B_18_7. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-09 02:22:23.

&
Oleron pour le seruice du Comte du Dognon
sont retournez & ont joinct le sieur de Marsin,
qui promet auec ses trouppes qu’il a sur pied d’empescher
que le Comte de Lisbonne ne passe les
riuieres pour aller faire les degasts des Vignes
aux enuirons de Bordeaux, & que le Baron de
Vatteuille a mis en garnison dans Libourne 800.
Irlandois & 12. ou 1300. qui luy estoient arriuez
il y a trois mois d’Espagne.   Celles de Xaintes du vingt-septiesme disent
que le Comte du Dognon auoit obligé cette ville
de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 131. Anonyme. IOVRNAL ET ECLAIRCISSEMENT, des affaires... (1652) chez Pétrinal (Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1761 ; cote locale : B_18_8. le 2012-11-09 02:39:17.

condamné
comme ennemy de l’Estat & perturbateur du repos Publicq.   Nous l’auons proscript & ordonné cinquanté mille escus de recompense
à celuy qui l’ameneroit à Iustice, ou mort ou vif. Cet Arrest à esté suiui
de trois autres Parlements Tholose, Bordeaux, & Bretaigne qui ont mesme
aiousté dix mille Escus à la somme susditte. Les Princes ont encore voulu
faire parostre leur magnificence à recompenser celuy qui entreprendroit la
defaite de cet ennemy commun de tous les bons François ayant fait vn
fonds de cent mil

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 132. Anonyme. LA CHAMPAGNE DESOLEE Par l’Armée... (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Pièce 37 sur les 52 de Carrier. Référence RIM : M0_677 ; cote locale : C_1_13. Texte édité par Site Admin le 2012-11-09 16:39:43.

in-ouys que les Soldats commettent dans
le pays du Mayne & dans l’Anjou, dont la moindre
partie fait horreur au Ciel & à la terre : et par celle-cy
vous apprendrez de quelle sorte ils traittent la pauure
Champagne. Ie ne vous dis rien de ce qui se passe à
Bordeaux, vous estes plus proche que moy pour en
sçauoir des nouuelles, ie pense que la flame des Eglises
bruslées, peut estre veuë de vostre lieu, & que vos
oreilles ont esté effrayées des clameurs des femmes
& des enfans bruslez jusqu’au nombre de quarente

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 133. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

toutes les compagnies
de Bourgongne auoient enuoyé à Sainct Germain protester
de leur obeїssance par leurs Deputez : Que le Parlement du
Dauphiné auoit fait dire au Roy, qu’il detestoit la conduitte de celuy
de Paris, & qu’il mourroit pour son seruice. Que celuy de Bordeaux
auoit resolu d’enuoyer cachetée à la Reyne, la lettre de celuy
de Paris, si elle luy eust esté presentée. Que l’Arrest publié sous
le nom de celuy de Bretagne estoit faux, qu’au contraire, il auoit
enuoyé asseurer de son obeїssance. Que ceux d’Aix &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 134. Anonyme. LA CONFERENCE DV PARISIEN ET DV BORDELOIS.... (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_743 ; cote locale : C_1_26. le 2012-11-10 08:38:59.

ET DV
BORDELOIS. Sur les affaires de ce temps.

A PARIS,

M. DC. XLIX. LA CONFERENCE DV PARISIEN
& du Bordelois. Le Parisien. ON vous estime beaucoup Messieurs
de Bordeaux d’auoir entrepris
la defense de Vostre Parlement,
mais on vous plaint aussi
du mauuais traittement que les gens de guerre
de Monsieur d’Espernon vous ont fait. Le Bordelois. Nous ne faisions pas moins d’estat de vous
autres Messieurs les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 135. Anonyme. LA CONFERENCE DV PARISIEN ET DV BORDELOIS.... (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_743 ; cote locale : C_1_26. le 2012-11-10 08:38:59.

Le Bordelois. Prenez garde que quelqu’vn mesmes ne les
arreste, car il faudroit que la sterilité fust dans
la moitie du Royaume auant que la disette se
trouue à Paris : les gens de guerre du Mazarin
ont fait le dégasti 5. lieuës à l’entour de
Bordeaux, neantmoins Dieu graces, les
viures n’ont point encores renchery. Le Parisien. Ie ne sçay qu’en dire, le Gazetier mit dans
ses Nouuelles Samedy dernier que l’on faisoit
venir du Bled d’Amsterdam, & Dimanche
j’oüys dire à vn Batelier qui

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 136. Anonyme. LA CONIVRATION DECOVVERTE, DES SIEVRS... (1652) chez Hardouin (Louis) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_757 ; cote locale : B_20_6. Texte édité par Site Admin le 2012-11-11 02:15:01.

leur detention ce Ministre estranger
& son Triumvirat pour fortifier sa faction contre
les princes par des alliances auec le Duc de
Vendosme & le Duc d’Espernon, & rendre ce
dernier tout puissant en Guyenne, il luy enuoya
des forces pour faire la guerre à Bordeaux, l’vne
des plus fidelles Villes de France & clef du
Royaume, laquelle se deffendit courageusement
contre la violence tyrannique du Duc d’Espernon, & afin de la reduire à souffrir ledit
esclauage qu’on premeditoit ; Mazarin & son

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 137. Anonyme. LA CONIVRATION DECOVVERTE, DES SIEVRS... (1652) chez Hardouin (Louis) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_757 ; cote locale : B_20_6. Texte édité par Site Admin le 2012-11-11 02:15:01.

& ne laissoient
d’écrire au Mazarin, & lui rendre compte
de toutes choses & receuoir de lui les ordres
de ce qu’ils auroient à faire. Monsieur le Prince ayant eu du Roy la dignité
de Gouuerneur pour sa Maiesté, de Guyenne
& de la ville de Bordeaux, partit de Paris, alla
en Berry donner ordre aux seuretez de son Chasteau
de Mouron, puis alla prendre possession
de son Gouuernement de Guyenne. Le Triumvirat de Mazarin tire le Roy hors
de Paris, sous pretexte d’aller à Fontaine-bleau ;
mais passant la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 138. Anonyme. LA DECLARATION DE MESSIEVRS DV PARLEMENT... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français. Voir aussi B_7_49. Référence RIM : M0_877 ; cote locale : C_7_7. Texte édité par Site Admin le 2012-11-12 13:58:26.

tesmoignoit pour l’assister,
& qu’il les en feroit congratuler par le Cheualier
de la Riuiere, enuoyé de sa part en Angleterre,
leur promist de faire response au plustost à leurs
propositions, apres qu’il en auroit deliberé auec le
Parlement & la Ville de Bordeaux, & les Princes & Seigneurs qui estoient prez de luy.   Que si par leur Conseil il acceptoit les offres du
Parlement d’Angleterre, & se seruoit de l’Armée
qu’il luy promettoit, ce ne seroit point contre le seruice
du Roy, duquel

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 139. Anonyme. LA DECLARATION DE MESSIEVRS DV PARLEMENT... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français. Voir aussi C_7_7. Référence RIM : M0_877 ; cote locale : B_7_49. Texte édité par Site Admin le 2012-11-12 14:00:51.

tesmoignoit pour l’assister,
& qu’il les en feroit congratuler par le Cheualier
de la Riuiere, enuoyé de sa part en Angleterre,
leur promist de faire response au plustost à leurs
propositions, apres qu’il en auroit deliberé auec le
Parlement & la Ville de Bordeaux, & les Princes & Seigneurs qui estoient prez de luy.   Que si par leur Conseil il acceptoit les offres du
Parlement d’Angleterre, & se seruoit de l’Armée
qu’il luy promettoit, ce ne seroit point contre le seruice
du Roy, duquel

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 140. Anonyme. LA DISGRACE DV MARESCHAL DE TVREINE AVEC LES... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 7 pages. Langue : français. Signature ambiguë au colophon: "Messieurs d'Orgeval, Balthasard. De la Berchère, & de Bourdeaux.". Référence RIM : M0_1158 ; cote locale : B_13_21a. le 2012-11-18 15:19:21.

en la Cour, sur peine de la vie,
& de repetitiõ cõtre les Receueurs
& Collecteurs desdits droicts, lesquels
en demeureront responsables,
eux & leur posterité. Et que
l’Arrest sera leu, publié & affiché
par tout où besoin sera, à ce qu’aucun
n’en pretende cause d’ignorance.   Voila ce qui s’est fait en l’Assemblées de ce
nouueau Parlement.

MESSIEVRS D’ORGEVAL, BALTHASARD. DE LA BERCHERE, & DE BOVRDEAVX.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 141. Anonyme. LA FRANCE A COVVERT SOVS LES LAVRIERS DES... (1652) chez Lafosse (Salomon de) à Paris , 14 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_9_5. Référence RIM : M0_1413 ; cote locale : B_7_60. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-19 07:55:38.

de part à celle qu’il s’estoit
acquis, mais qu’elle procedoit toute de sa
valeur, ou de la vertu. Comme les lignes Parallelles
se trouuent tousiours égales, bien
qu’elles s’esloignent du centre; aussi voyons-nous
que ces deux Princes estants partis de
Bourdeaux, l’vn pour aller vers le North, &
l’autre vers le Midy, leurs victoires ont esté
égales. Si l’vn a mis en deroute ses ennemis,
l’autre à eu pareil aduantage; si le Prince de
Condé prend vne ville, son Altesse de Conty
entre victorieux dans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 142. Anonyme. LA FRANCE A COVVERT SOVS LES LAVRIERS DES... (1652) chez Lafosse (Salomon de) à Paris , 14 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_9_5. Référence RIM : M0_1413 ; cote locale : B_7_60. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-19 07:55:38.

de Conty
entre victorieux dans l’autre; si la presence de
l’vn encourage & affermit le Perigort & ceux
que les ennemis auoit ou gaignez ou esbranlez,
l’autre met le calme dans l’Angenois, & par l’eloquence de tous deux, la ville de Bourdeaux
se resout, & se dispose à vne genereuse
deffence, abbatant les lieux qui la peuuent incommoder,
& dressant des forts & des ramparts
pour luy seruir de deffence.   Comme la lumiere & la chaleur au lieu de se
diminuer en se communiquant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 143. Anonyme. LA FRANCE A COVVERT SOVS LES LAVRIERS DES... (1652) chez Lafosse (Salomon de) à Paris , 14 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_7_60. Référence RIM : M0_1413 ; cote locale : B_9_5. Texte édité par Morvan Perroncel (Problème de numérotation des pages 5 à 14 (numérotées 9 à 18): à modifier. De plus, les trois pages suivantes (et finales) appartiennent à la pièce M0_2368_To_B_9_4: à déplacer.). le 2012-11-19 08:35:31.

de part à celle qu’il s’estoit
acquis, mais qu’elle procedoit toute de sa
valeur, ou de la vertu. Comme les lignes Parallelles
se trouuent tousiours égales, bien
qu’elles s’esloignent du centre ; aussi voyonsnous
que ces deux Princes estants partis de
Bourdeaux, l’vn pour aller vers le North, &
l’autre vers le Midy, leurs victoires ont esté
égales. Si l’vn a mis en deroute ses ennemis,
l’autre à eu pareil aduantage ; si le Prince de
Condé prend vne ville, son Altesse de Conty
entre victorieux dans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 144. Anonyme. LA FRANCE A COVVERT SOVS LES LAVRIERS DES... (1652) chez Lafosse (Salomon de) à Paris , 14 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_7_60. Référence RIM : M0_1413 ; cote locale : B_9_5. Texte édité par Morvan Perroncel (Problème de numérotation des pages 5 à 14 (numérotées 9 à 18): à modifier. De plus, les trois pages suivantes (et finales) appartiennent à la pièce M0_2368_To_B_9_4: à déplacer.). le 2012-11-19 08:35:31.

de Conty
entre victorieux dans l’autre ; si la presence de
l’vn encourage & affermit le Perigort & ceux
que les ennemis auoit ou gaignez ou esbranlez,
l’autre met le calme dans l’Angenois, & par l’eloquence de tous deux, la ville de Bourdeaux
se resout, & se dispose à vne genereuse
deffence, abbatant les lieux qui la peuuent incommoder,
& dressant des forts & des ramparts
pour luy seruir de deffence.   Comme la lumiere & la chaleur au lieu de se
diminuer en se communiquant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 145. Anonyme. LA FRANCE VICTORIEVSE AV ROY, OV... (1649) chez Dupont (Pierre) à Paris , 32 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1446 ; cote locale : C_5_20. le 2012-11-25 13:58:29.

les Anges tutelaires des Villes principales, où vos Parlemens
sont establis ; la premiere est celle du Parlement de
Paris, qui luit entre tous les autres, cõme le Soleil entre les
Astres ; celle du Parlement de Thoulouse, la suit immediatement
apres ; celles de Bourdeaux, de Roüen, de Dijon,
de Grenoble, d’Aix & de Rennes, marchent en mesme ordre,
& toutes leurs voix font vn accord si parfait, que cette
harmonie charme les cœurs & les oreilles, lors qu’ils font
entendre ces Vers ;    
Loing

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 146. Anonyme. LA GVERRE DECLAREE AV CARDINAL MAZARIN. (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1526 ; cote locale : D_1_28. le 2012-11-30 10:07:55.

langue & la mesme force qui leur fit
deliurer Monsieur de Bruxelle pour obtenir vne chose qui leur
est bien plus importante & à tout le Royaume, qui est la paix generalle
& la liberté de leurs Princes du sang, & ne manqueront
point de seconder la ville de Bourdeaux dans son glorieux dessein,
dont l’execution sera vne espece de la benediction de Dieu pour le
repos & la tranquillité de la France.   Et les Gens des-interessez ausquels principalement les Amis des Princes
s’addressent, en penuent rendre iugement par ce

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 147. Anonyme. LA GVYENNE AVX PIEDS DV ROY, QVI SE PLAINT... (1649) chez [s. n.] à Paris , 24 pages. Langue : français. Voir aussi A_3_76. Référence RIM : M0_1536 ; cote locale : C_5_34. le 2012-11-30 10:50:35.

du malade, & l’accompagner
de tourment à l’exemple de ce premier Medecin,
qui du Peloponese vint à Rome, & que les Romains
nommerent le Blesseur ou Faiseur de playes, à cause de sa
cruauté à coupper & brusler les malades. Pourquoy
cette grande Ville de Bourdeaux, & d’autres ébranlées
en leur deuoir ? Pourquoy tant de familles diuisées,
& les plus proches amitiez & alliances viollées ?
De telle sorte que l’accomplissement des anciennes
propheties semble estre proche, que le frere combattra
contre le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 148. Anonyme. LA GVYENNE AVX PIEDS DV ROY, QVI SE PLAINT... (1649) chez [s. n.] à Paris , 24 pages. Langue : français. Voir aussi A_3_76. Référence RIM : M0_1536 ; cote locale : C_5_34. le 2012-11-30 10:50:35.

reuiens à vous pour
vous dire, que vostre ieune & legitime Roy, afin de
vous vnir & maintenir en paix, vnion & concorde fraternelle,
resolut ces iours passez de donner connoissance
de ses affaires, de ses desseins, & de ses resolutions à
son Parlement de Bordeaux, où i’espere qu’on verra le
Roy, & la Loy se reposer en ce lict de Iustice ensemble
sous le mesme couuert. C’est au Parlement de Paris,
où l’on le void souuent assis, à guise de Iupiter Olympien,
tenant d’vne main vne Victoire, & de l’autre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 149. Anonyme. LA GVYENNE AVX PIEDS DV ROY, QVI SE PLAINT... (1649) chez [s. n.] à Paris , 22 pages. Langue : français. Voir aussi C_5_34. Référence RIM : M0_1536 ; cote locale : A_3_76. le 2012-11-30 10:46:51.

du malade, & l’accompagner
de tourment à l’exemple de ce premier Medecin,
qui du Peloponese vint à Rome, & que les Romains
nommerent le Blesseur ou Faiseur de playes, à cause de sa
cruauté à coupper & brusler les malades. Pourquoy
cette grande Ville de Bourdeaux, & d’autres ébranlées
en leur deuoir? Pourquoy tant de familles diuisées,
& les plus proches amitiez & alliances viollées?
De telle sorte que l’accomplissement des anciennes
propheties semble estre proche, que le frere combattra
contre le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 150. Anonyme. LA GVYENNE AVX PIEDS DV ROY, QVI SE PLAINT... (1649) chez [s. n.] à Paris , 22 pages. Langue : français. Voir aussi C_5_34. Référence RIM : M0_1536 ; cote locale : A_3_76. le 2012-11-30 10:46:51.

reuiens à vous pour
vous dire, que vostre ieune & legitime Roy, afin de
vous vnir & maintenir en paix, vnion & concorde fraternelle,
resolut ces iours passez de donner connoissance
de ses affaires, de ses desseins, & de ses resolutions à
son Parlement de Bordeaux, où i’espere qu’on verra le
Roy, & la Loy se reposer en ce lict de Iustice ensemble
sous le mesme couuert. C’est au Parlement de Paris,
où l’on le void souuent assis, à guise de Iupiter Olympien,
tenant d’vne main vne Victoire, & de l’autre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 151. Anonyme. LA GVYENNE VICTORIEVSE CONTRE SES TYRANS. (1649) chez [s. n.] à Paris , 10 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1537 ; cote locale : C_5_35. le 2012-11-30 15:01:22.

mais qui ne iuge que tous leurs desseins deuoient
estre aussi peu fermes & leurs pretensions
aussi peu asseurées qu’ils les ont basty sur
de si chetifs fondements.   Mal auisé est souuent en peine : Iugez si
ceux qui ont voulu interdire le Parlement de
Bordeaux possedent beaucoup de lumieres
dans la Politique, estans dans la peine où ils
sont autant ou plus empeschez qu’vn Pilote
mal instruit accueilly d’vne furieuse tempeste. Ils ont voulu choquer des Cours souueraines, sans considerer qu’ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 152. Anonyme. LA GVYENNE VICTORIEVSE CONTRE SES TYRANS. (1649) chez [s. n.] à Paris , 10 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1537 ; cote locale : C_5_35. le 2012-11-30 15:01:22.

de tranchées, miné, assailly, & enfin pris, auec la capitulation qui a esté publiée depuis
quelques iours.   Le Chasteau Trombette, appellé par le vulgaire
Chasteau Trompette, a esté basty apres
le Chasteau du Ha pour tenir la ville de Bordeaux
en bride, & seruir de Citadelle contre
les habitans d’vne si magnifique Cité. Entre
toutes les villes du Royaume comme elle a
plus témoigné d’horreur contre l’oppression
aussi l’a-t’elle ressenty plus qu’aucune autre.
Il y a six vingts ans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 153. Anonyme. LA GVYENNE VICTORIEVSE CONTRE SES TYRANS. (1649) chez [s. n.] à Paris , 10 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1537 ; cote locale : C_5_35. le 2012-11-30 15:01:22.

les habitans d’vne si magnifique Cité. Entre
toutes les villes du Royaume comme elle a
plus témoigné d’horreur contre l’oppression
aussi l’a-t’elle ressenty plus qu’aucune autre.
Il y a six vingts ans que le sol pour liure causa
le sousleuement du peuple de Bordeaux, qui
fut abandonné de tout le reste du Royaume,
& par ainsi le Duc de Montmorency n’eut
pas beaucoup de peine de prendre vne ville
qui n’auoit aucun secours, & ne pouuoit resister
toute seule à vne armée de trente mil
hommes. Apres auoir

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 154. Anonyme. LA GVYENNE VICTORIEVSE CONTRE SES TYRANS. (1649) chez [s. n.] à Paris , 10 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1537 ; cote locale : C_5_35. le 2012-11-30 15:01:22.

  Maintenant que l’occasion s’est offerte
de prendre les armes contre des Tyrans qui
ont estably & leué vne infinité de taxes, gabelles,
& emprunts incomparablement plus
dommageables au peuple que le sol pour
liure. Les habitans de la ville de Bordeaux
l’ont en leur possession. Ie ne doute pas
qu’ils ne se soient trouuez en grande perplexité
sur la question qui a esté meuë, s’il falloit
raser ladite place, ou bien la garder, reparer
toutes les bréches, la rauitailler, & y
mettre forte

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 155. Anonyme. LA GVYENNE VICTORIEVSE CONTRE SES TYRANS. (1649) chez [s. n.] à Paris , 10 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1537 ; cote locale : C_5_35. le 2012-11-30 15:01:22.

& sans contrainte. C’est à faire, disent-ils, à des villes frontieres,
d’auoir des Citadelles pour leur seruir
de deffense contre les surprises des ennemis,
ou bien d’en remettre & continuer
en celles qui se sont soustraites de
l’obeyssance. Bordeaux n’en a que faire ny pour l’vn
ny pour l’autre motif. Ioignez à cela que la Iustice de Dieu ordonne que ceux qui ont pillé, saccagé, démoly
& bruslé, reçoiuent de leurs ennemis
victorieux vn pareil traittement. Si
les habitans de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 156. Anonyme. LA GVYENNE VICTORIEVSE CONTRE SES TYRANS. (1649) chez [s. n.] à Paris , 10 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1537 ; cote locale : C_5_35. le 2012-11-30 15:01:22.

n’en a que faire ny pour l’vn
ny pour l’autre motif. Ioignez à cela que la Iustice de Dieu ordonne que ceux qui ont pillé, saccagé, démoly
& bruslé, reçoiuent de leurs ennemis
victorieux vn pareil traittement. Si
les habitans de Bordeaux ont fait vne capitulation
de Bordeaux ont fait vne capitulation
assez honorable au Gouuerneur
& aux soldats, qui ont gardé la place
tant qu’ils ont peu, ç’a esté pour monstrer
que la generosité consiste plus à sçauoir
vaincre, qu’à se vanger

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 157. Anonyme. LA GVYENNE VICTORIEVSE CONTRE SES TYRANS. (1649) chez [s. n.] à Paris , 10 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1537 ; cote locale : C_5_35. le 2012-11-30 15:01:22.

ny pour l’autre motif. Ioignez à cela que la Iustice de Dieu ordonne que ceux qui ont pillé, saccagé, démoly
& bruslé, reçoiuent de leurs ennemis
victorieux vn pareil traittement. Si
les habitans de Bordeaux ont fait vne capitulation
de Bordeaux ont fait vne capitulation
assez honorable au Gouuerneur
& aux soldats, qui ont gardé la place
tant qu’ils ont peu, ç’a esté pour monstrer
que la generosité consiste plus à sçauoir
vaincre, qu’à se vanger par la victoire ;
& que c’estoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 158. Anonyme. LA LETTRE DE CARON A MAZARIN. (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1912 ; cote locale : B_13_29. le 2012-12-07 15:24:01.

Paris tout vif bruslé.
O l’impertinent personnage!
Le bien du Roy a mis en gage.
Et si ie ne sçay pas comment
Paroissoit cet impertinent,
Il a commis tant d’adultere,
Et s’il est cause de la guerre,
Dans Paris ruiné les Bourgeois.
A Bourdeaux tous les Bourdelois,
Dans la Chãpagne les Champenois,
Dans la Touraine les Tourangeois
A causé des guerres ciuiles,
A ruiné d’illustres familles,
A fait mourir tant d innocens,
A causé tant de violemens,
A fait tout piller les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 159. Anonyme. LA LETTRE DE L’ARCHIDVC-LEOPOLD, A SON... (1652) chez Lafosse (Salomon de) à Paris , 5 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M1_142 ; cote locale : B_8_29. (Notre exemplaire est incomplet; il y manque les pages 6 et 7.). le 2012-12-07 15:37:53.

me la declarée aussi, ie n’ay rien
obmis pour la procurer. Ie vous faisois donc sçauoir
derechef que l’intention de sa Majesté Catholique
est de suiure la vostre en la poursuite du
Cardinal Mazarin, que nos armes seront employées
pour soustenir vos interests & ceux des
Princes de Conde & de Conty, ausquels sa Majesté
Catholique donne des trouppes qui ont eu ordre
de les secourir, & de prendre leur routte vers
les costes de Blaye & de Bordeaux, où ils sont à pre-  

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3 4 5 6 7 8 9