[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(4147 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "REYNE" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 4101. E. B. P. [signé]. ADVIS A LA REYNE, SVR LA CONFERENCE DE RVEL. (1649) chez Sara (Robert) à Paris , 4 pages. Langue : français. Avec permission. Signature au colophon. Dans le Choix I de Moreau. . Référence RIM : M0_472 ; cote locale : A_2_7. le 2017-06-29 06:40:08.

ADVIS
A LA REYNE,
SVR LA CONFERENCE
DE RVEL.

A PARIS,
Par ROBERT SARA, ruë de la Harpe,
au Bras d’Hercule.

M. DC. XLIX. Auec Permission. ADVIS A LA REYNE,
sur la Conference de Ruel.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4102. E. B. P. [signé]. ADVIS A LA REYNE, SVR LA CONFERENCE DE RVEL. (1649) chez Sara (Robert) à Paris , 4 pages. Langue : français. Avec permission. Signature au colophon. Dans le Choix I de Moreau. . Référence RIM : M0_472 ; cote locale : A_2_7. le 2017-06-29 06:40:08.

ADVIS
A LA REYNE,
SVR LA CONFERENCE
DE RVEL.

A PARIS,
Par ROBERT SARA, ruë de la Harpe,
au Bras d’Hercule.

M. DC. XLIX. Auec Permission. ADVIS A LA REYNE,
sur la Conference de Ruel. MADAME, Voicy le coup de partie qui doit décider de
grandes affaires: Iusques icy le Roy regne paisiblement,
vostre Majesté est Regente, & Paris en
estat & en volonté, & mesme en impatience de reuoir bien

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4103. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

ne
pouuoient prendre sur leurs gages, par ce qu’ils n’en jouїssent plus.   Voila au vray en quel estat estoient les Finances lors de la mort du feu Roy
Voyons maintenant de quelle sorte elles ont esté depuis administrees. On ne
sçauroit sans injustice accuser la Reyne d’auoir eu dessein d’amasser de grands
tresors durant sa Regence, puis qu’au contraire chacun sçait qu’elle doibt
beaucoup, & qu’elle n’a pû acheuer l’Eglise du Val de Grace, qui est le seul
bastiment qu’elle a entrepris. Mais le Card. Mazarin estant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4104. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

que c’est distribuer
à des Laїques comme vn bien profane, le patrimoine sacré de I. C. Mais voyons la suite. Le Parlement dont la lascheté auoit esté telle que de
n’oser durant ces quatre premieres annees de la Regence, faire vne seule remonstrance
au Roy & à la Reyne touchant ces extremes desordres, quoy.
que son deuoir l’y obligeast, voyant que Demery vouloit toucher à ses gages,
se réueille ? fait par la consideration de son interest ce que la consideration
de son honneur n’auoit pas esté capable de luy faire faire ;

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4105. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

afin de le porter à reuenir : & si d’vn autre costé
la Princesse Palatine, le Mareschal du Plessis, Senetaire le pere, & quelques
autres personnes de la Cour, n’eussent par vne l’asche complaisance & par
vn pur mouuement d’interrest particulier, fortifié la Reyne dans le dessein de
le rappeller, sous pretexte de maintenir l authorité du Roy, & en luy alleguant
pour cela l’exemple de la faute qu’auoit faite le feu Roy de la Grande
Bretagne, en abondonnant le Comte de Statforrd à la fureur du Parlement
d’Angleterre :

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4106. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

Duc d’Orleans insiste à vouloir qu’il s’en aille, & ne veut point s’engager
par escrit à consentir qu’il reuienne dans quelque temps. Le Cardinal au
contraire croyant que l’estat des choses luy est fauorable s’opiniastre à ne
point s’esloigner du tout : La Reyne fortifie le Roy dans ce sentiment : Leurs
Majestez viennent de Melun à S. Denys auec toute l’armée, & on fait vn
pont de bateaux sur la Seine, ce qui donna l’alarme aux trouppes des Princes
qui estoient à S. Cloud & à Poissy. Cetse approche du Roy

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4107. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

force au passage des riuieres, ou par la fermeté de ses
Conseils, en se rendant à Poictiers aupres du Roy : la flatterie de quelques
Courtisans inseressez a fortifié & fortifie encore aujourd’huy par vn crime
detestable & contre leur propre conscience. l’esprit de la Reyne à conseruer
ce Ministre fatal à la France, malgré les vœux de toute la France : & en fin la
Reyne par vne fausse persuasion de maintenir l’authorité du Roy son fils, met
en proye le Royaume du Roy son fils, & ces conquestes qui nous ont cousté
tant de sang

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4108. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

flatterie de quelques
Courtisans inseressez a fortifié & fortifie encore aujourd’huy par vn crime
detestable & contre leur propre conscience. l’esprit de la Reyne à conseruer
ce Ministre fatal à la France, malgré les vœux de toute la France : & en fin la
Reyne par vne fausse persuasion de maintenir l’authorité du Roy son fils, met
en proye le Royaume du Roy son fils, & ces conquestes qui nous ont cousté
tant de sang & de millions, en abandonnant les vns à l’inuasion de nos ennemis,
& en abandonnant l’autre à la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4109. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

que s’il estoit né son suiet,
que de ne vouloir pas, non seulement par sa retraite ; mais aux despens de sa
propre vie, s’il en estoit besoin, procurer le calme & le repos à son Estat ? Et
en fin peut-il estre si méconnoissant des extremes obligations qu’il a à la Reyne,
que de vouloir en s’opiniastrant à demeurer, faire que le Roy luy reproche
vn iour, comme il le luy reprocheroit sans doute, que par le plus méchant
conseil qui fut iamais, elle l’auroit porté à preferer aux vœux de tout
son Royaume & au salut de son Estat,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4110. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

commis par sa reuolte, & que leurs Majestez seront receuës dans
Paris & dans toutes les autres villes du Royaume non seulemẽt auec les respects
qui leur sont d’eus, mais auec des larmes de ioye & tous les applaudissemens
imaginables : seroit-il bien possible que la Reyne par vn aueuglement
prodigieux, & en se laissant flater à ces personnes qui ne se soucient
pas que tout se perde, pourueu qu ils trouuent dans la ruine publique l’establissement
de leur fortune particuliere, voulust pour retenir le Cardinal
abandonner les interests

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4111. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

Au nom de Dieu, MADAME, laissez-vous toucher à nos vœux comme
il s’est laissé toucher aux vostres, en nous donnant ce grand Prince par vn
espece de miracle, lors que nous n’osions plus nous le promettre. Considerez
ie vous supplie : mais auec les sentimens d’vne Reyne Tres-Chrestienne
comme vous l’estes, auec les sentimens d’vne Reyne qui fait profession de
pieté comme vous faites & auec les sentimens qu’auroit eu sans doute la
Reyne Blanche, si elle se fut trouuée dans vne semblable rencontre. Considerez,
s’il vous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4112. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

il s’est laissé toucher aux vostres, en nous donnant ce grand Prince par vn
espece de miracle, lors que nous n’osions plus nous le promettre. Considerez
ie vous supplie : mais auec les sentimens d’vne Reyne Tres-Chrestienne
comme vous l’estes, auec les sentimens d’vne Reyne qui fait profession de
pieté comme vous faites & auec les sentimens qu’auroit eu sans doute la
Reyne Blanche, si elle se fut trouuée dans vne semblable rencontre. Considerez,
s’il vous plaist, la resolution que vous deuez prendre dans cette importante
affaire,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4113. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

n’osions plus nous le promettre. Considerez
ie vous supplie : mais auec les sentimens d’vne Reyne Tres-Chrestienne
comme vous l’estes, auec les sentimens d’vne Reyne qui fait profession de
pieté comme vous faites & auec les sentimens qu’auroit eu sans doute la
Reyne Blanche, si elle se fut trouuée dans vne semblable rencontre. Considerez,
s’il vous plaist, la resolution que vous deuez prendre dans cette importante
affaire, qui arreste maintenant sur vostre Majesté les yeux de toute
l’Europe. Il n’y a MADAME, que l’vn de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4114. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

de la confusion du cahos, Vostre Majesté peut par vne
seule parole faire esclater le iour dans cette nuict funeste qui nous enuironne,
& changer de telle sorte la face des choses que nous croyrons estre dans
vn nouueau monde. Seroit-il bien possible, SIRE, quand mesme la Reyne
vostre Mere trompée par les detestables conseils qu’on luy donne, s’opposeroit
dans vostre esprit à ce dessein, que vostre Majesté ne voulust pas par vne
seule parole garantir son Royaume du peril qui le menace, & en le tirant d’vn
abysme de mal-heur, le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4115. Fouquet de Croissy, Antoine... . LE COVRRIER DV TEMPS APPORTANT CE QVI SE... (1649) chez Sansonius (Jean) [?] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Mention au colophon: "A Amsterdam ce Septembre chez Iean Sausonius." Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_825 ; cote locale : C_1_47. le 2017-06-29 09:11:12.

les forces de ce Royaume durant ce ministere,
& par consequent les moyens de satisfaire aux
conditions de l’alliance, de fournir les subsides promis, &
d’entretenir vne armée sur le Danube pour faire diuersion
comme l’on y est obligé par les traictez. La Reyne
s’est renduë à ses raisons qui ont esté fortement appuyées
par le Comte Brahé, le grand Admiral Carlé Carleson,
les Mareschaux horn, Tortenson, le General Kaghen,
Hok Axelxson, & autres principaux senateurs du Royaume :
ce qui a esté cause qu’on a fait

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4116. Fouquet de Croissy, Antoine... . LE COVRRIER DV TEMPS APPORTANT CE QVI SE... (1649) chez Sansonius (Jean) [?] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Mention au colophon: "A Amsterdam ce Septembre chez Iean Sausonius." Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_825 ; cote locale : C_1_47. le 2017-06-29 09:11:12.

pour nouer vne plus estroite aliance
entre la maison d’Austriche & la Couronne de Suede,
Sa Maiesté Imperiale, pour gaigner le Connestable de la
Gardie, & l’obliger à changer d’inclination, a fait le
Comte Magnus Gabriel son fils, Prince de l’Empire, la
Reyne s’en est sentie obligée & l’on croit que c’est ce qui
a aduancé les ordres qu’elle a enuoyez à ses Ministres à
Nuremberg de ne faire plus d’instance pour la restitution
de Franchandal, sa Maiesté part dans deux iours pour aller
se diuertir à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4117. Fouquet de Croissy, Antoine... . LE COVRRIER DV TEMPS APPORTANT CE QVI SE... (1649) chez Sansonius (Jean) [?] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Mention au colophon: "A Amsterdam ce Septembre chez Iean Sausonius." Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_825 ; cote locale : C_1_47. le 2017-06-29 09:11:12.

France en ayant esté aduerty les a voulu faire saisir pour
se rembourser de la somme de dix milles talles, dont il
fust trompé par le Cardinal Mazarini, dans l’achapt
d’vne croix que son Eminence luy vendit pour donner
de la part de sa Maiesté Polonnoise à nostre Reyne, lors
ce ses fiansailles à Paris. Nostre Senat n’a pas voulu que
ce differend esclatast.   De Naples duIuillet Dans la Bruzzo, & dans quelques endroits de la terre
Dilauoro, il y a encore quelques sujets de sa Maiesté Catholique
sous les armes :

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4118. Fouquet de Croissy, Antoine... . LE COVRRIER DV TEMPS APPORTANT CE QVI SE... (1649) chez Sansonius (Jean) [?] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Mention au colophon: "A Amsterdam ce Septembre chez Iean Sausonius." Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_825 ; cote locale : C_1_47. le 2017-06-29 09:11:12.

d’empescher sa promotion, & du dessein
qu’il eut d’engager la France à luy declarer la guerre,
que feu Monsieur le Prince empescha, remonstrant
l’imprudence & la consequence d’vne telle entreprise,
le blame & la honte que la Regence de la Reyne en receuroit :
le Duc de Parme consent desia de donner les
siennes voyant que tous les alliez de cette couronne
sont contraints de se destacher de ses interests pour le
peu de soin qu’on prend de les secourir.   De Venise duAoust Pendant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4119. Fouquet de Croissy, Antoine... . LE COVRRIER DV TEMPS APPORTANT CE QVI SE... (1649) chez Sansonius (Jean) [?] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Mention au colophon: "A Amsterdam ce Septembre chez Iean Sausonius." Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_825 ; cote locale : C_1_47. le 2017-06-29 09:11:12.

a luy demander
en mariage vne de ses Niepces, en faueur duquel
il faisoit esperer de luy rendre Cazal, de luy donner
des sommes d’argent tres considerables, & luy faire adiuger
les biens de la succession de Mantouë située en
France qui luy sont contestées par la Reyne de Pologne,
& la Princesse Palatine. Nous auons aduis certain, qu’en
mesme temps qu’il les promettoit, il les faisoit offrir à sa
Maiesté Polonnoise, pour l’obliger de faire ses instances
aupres de sa Saincteté pour la promotion au Cardinalat
du Seigneur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4120. Fouquet de Croissy, Antoine... . LE COVRRIER DV TEMPS APPORTANT CE QVI SE... (1649) chez Sansonius (Jean) [?] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Mention au colophon: "A Amsterdam ce Septembre chez Iean Sausonius." Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_825 ; cote locale : C_1_47. le 2017-06-29 09:11:12.

à leurs Maiesté, le Cardinal Mazarin vouloit qu’il
commençast par luy, rendre ses soumissiõs, & tesmoignoit
en aparence tant de fermeté pour cela qu’il declara
à Monsieur de Vendosme & au Mareschal d’Estré,
que s’il se presentoit au Roy & à la Reyne auparauant que de l’auoir veu chez luy il le feroit arrester prisonnier,
mais il n’a pas tenu sa colere, & a eu assez de bonté
pour souffrir patiemment que mondit Sieur de
Beaufort eust permission de s’aquiter de son deuoir enuers
le Roy &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4121. Fouquet de Croissy, Antoine... . LE COVRRIER DV TEMPS APPORTANT CE QVI SE... (1649) chez Sansonius (Jean) [?] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Mention au colophon: "A Amsterdam ce Septembre chez Iean Sausonius." Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_825 ; cote locale : C_1_47. le 2017-06-29 09:11:12.

auparauant que de l’auoir veu chez luy il le feroit arrester prisonnier,
mais il n’a pas tenu sa colere, & a eu assez de bonté
pour souffrir patiemment que mondit Sieur de
Beaufort eust permission de s’aquiter de son deuoir enuers
le Roy & la Reyne sans luy rendre aucune ciuilité.
Son Altesse Royale, Monsieur le Prince de Condé &
Monsieur son Frere ont fait resoudre le retour du Roy
à Paris n’onobstant la resistance que le Cardinal Mazarin
y aportoit.   De Paris duAoust Le Roy a enuoyé des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4122. Fouquet de Croissy, Antoine... . LE COVRRIER DV TEMPS APPORTANT CE QVI SE... (1649) chez Sansonius (Jean) [?] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Mention au colophon: "A Amsterdam ce Septembre chez Iean Sausonius." Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_825 ; cote locale : C_1_47. le 2017-06-29 09:11:12.

les sentimens de son Altesse Royale,
& de Monsieur le Prince son Frere, de sorte que le Cardinal Mazarini n’a peu resister aux bonnes resolutions
de ces Princes si bien intentionnez. Le Premier President
& le President de Mesmes auoient conseillé la
Reyne de faire entrer le Roy à cheual afin de donner à
nos Bourgeois la satisfaction, de voir à plaisir vn Prince
de si bonne grace, si bien fait, si aymé, & qui donne de
si grandes esperances. Ils l’auoient aussi priee de trouuer
bon que la ville luy fist vne superbe

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4123. Fouquet de Croissy, Antoine... . LE COVRRIER DV TEMPS APPORTANT CE QVI SE... (1649) chez Sansonius (Jean) [?] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Mention au colophon: "A Amsterdam ce Septembre chez Iean Sausonius." Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_825 ; cote locale : C_1_47. le 2017-06-29 09:11:12.

effect chaqu’vn sçait que le sentiment de Monsieur
le Duc d’Orleans, ni celuy de Monsieur le Prince n’ont
point esté considerez en ce rencontre, & que son Eminence
ne fit aucune reflexion sur la protestation dont
ils accõpagnerent leur aduis en le declarant à la Reyne.
Dans cette plaisante imagination, ledit sieur Abel Seruien
a mis luy mesme le prix à ce grand seruice qu’il se
vante d’auoir rendu à l’Estat, & a declaré sa pretention
pour les seaux ou du moins pour la surintendanee, sans
toutefois renoncer à la charge

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4124. Fouquet de Croissy, Antoine... . LE COVRRIER DV TEMPS APPORTANT CE QVI SE... (1649) chez Sansonius (Jean) [?] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Mention au colophon: "A Amsterdam ce Septembre chez Iean Sausonius." Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_825 ; cote locale : C_1_47. le 2017-06-29 09:11:12.

au retour du Roy qui eust restabli la confiance &
empesché les desordres qui sont suruenus dans les Prouinces,
pendant son absence : mais il est difficile de
vaincre sa peur naturelle, qui le saisit aux occasions les
plus importantes ; la bonté que la Reyne a pour luy, la
protection que son Altesse Royalle luy promit en ce
rencontre, la valeur de Monsieur le Prince qui estoit à
ses costés ne peurent l’assurer, il fallut encore negotier
quelques iours auparauant auec les Bateliers, & achepter
d’eux la paix,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4125. Laffemas, abbé Laurent de [?]. PLAINTE DV CARNAVAL, ET DE LA FOIRE S.... (1649) chez Huot (Claude) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi C_8_28. Dans le Choix I de Moreau. . Référence RIM : M0_2794 ; cote locale : D_2_26. le 2017-06-29 06:33:07.

Pains qui ne soient pas petits,
Et dit qu’il a veu de charrettes
Plus de deux mille toutes prestes
Pour vn conuoy de Longiumeau,
D’Estampes, ou de Palaiseau,
Vn autre parle des rauages
Que l’Ennemy fait aux passages,
Au bourg la Reyne, & à Meudon,
Mais ils plaignent tous Charenton,
Protestent qu’en cette occurrence
Paris manqua de diligence,
Et qu’il eut bien pû secourir
Tant de gens qu’il laissa mourir.
Puis qu’il fut sorti de la Ville
De Bourgeois plus de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4126. Laffemas, abbé Laurent de [?]. PLAINTE DV CARNAVAL, ET DE LA FOIRE S.... (1649) chez Huot (Claude) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi D_2_26. Dans le Choix I de Moreau. . Référence RIM : M0_2794 ; cote locale : C_8_28. le 2017-06-29 06:33:38.

Pains qui ne soient pas petits,
Et dit qu’il a veu de charrettes
Plus de deux mille toutes prestes
Pour vn conuoy de Longiumeau,
D’Estampes, ou de Palaiseau,
Vn autre parle des rauages
Que l’Ennemy fait aux passages,
Au bourg la Reyne, & à Meudon,
Mais ils plaignent tous Charenton,
Protestent qu’en cette occurrence
Paris manqua de diligence,
Et qu’il eut bien pú secourir
Tant de gens qu’il laissa mourir.
Puis qu’il fut sorti de la Ville
De Bourgeois plus de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4127. Le Solitaire [signé] =... . ADVIS D’ESTAT A LA REYNE, Sur le... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. Signé au colophon: "LE SOLITAIRE, du désert, 1 février 1649.". Référence RIM : M0_498 ; cote locale : A_2_16. le 2017-04-29 13:21:17.

ADVIS D’ESTAT
A LA REYNE,
Sur le gouuernement de sa Regence.

M. DC. XLIX. ADVIS D’ESTAT A LA REYNE,
sur le gouuernement de sa Regence. MADAME, L’estat des affaires presentes est tel, qu’il oste le
moyen à ceux qui

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4128. Le Solitaire [signé] =... . ADVIS D’ESTAT A LA REYNE, Sur le... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. Signé au colophon: "LE SOLITAIRE, du désert, 1 février 1649.". Référence RIM : M0_498 ; cote locale : A_2_16. le 2017-04-29 13:21:17.

ADVIS D’ESTAT
A LA REYNE,
Sur le gouuernement de sa Regence.

M. DC. XLIX. ADVIS D’ESTAT A LA REYNE,
sur le gouuernement de sa Regence. MADAME, L’estat des affaires presentes est tel, qu’il oste le
moyen à ceux qui s’adressent à Vostre Majesté pour
l’en informer, d’vser de longues prefaces enrichies
des beautez que l’art de bien dire

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4129. Le Solitaire [signé] =... . ADVIS D’ESTAT A LA REYNE, Sur le... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. Signé au colophon: "LE SOLITAIRE, du désert, 1 février 1649.". Référence RIM : M0_498 ; cote locale : A_2_16. le 2017-04-29 13:21:17.

corps inutiles; lequel
pernicieux establissement a renuersé toute la iustice, & a causé de
tres-grandes ruines & desordres entre les subjets du Roy. Il les a interdits,
& est passé iusques à tel excez de fureur que de declarer illegitime
la Regence de la feüe Reyne Mere Marie, ayant par Lettres
patentes publié que le Parlement s’estoit attribué vn pouuoir
qu’il n’auoit pas de la declarer Regente. Vôtre Majesté sçait l’interest
qu’elle a de faire cõdamner telle fausse maxime, contraire à nos loix,
à la iustice, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4130. Le Solitaire [signé] =... . ADVIS D’ESTAT A LA REYNE, Sur le... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. Signé au colophon: "LE SOLITAIRE, du désert, 1 février 1649.". Référence RIM : M0_498 ; cote locale : A_2_16. le 2017-04-29 13:21:17.

ne retourne dans le chemin d’vne bonne &
seure pacification? Nous sommes en guerre ouuerte auec les estrangers,
ausquels nos diuisions ouuriront les portes de vos villes, &
l’entrée de vos Prouinces, V. M. doit auoir l’affection de mere pour
le Roy, & de Reyne Regente pour l’Estat; elle est obligée d’abandonner
toutes les autres choses pour celles-cy. Nous ne pouuons
croire que V. M. voulust suiure les abominables Conseils que l’on
nous asseure auoir esté pris par le Cardinal Mazarin, & que pour
ruiner l’heritage

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4131. Le Solitaire [signé] =... . ADVIS D’ESTAT A LA REYNE, Sur le... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. Signé au colophon: "LE SOLITAIRE, du désert, 1 février 1649.". Référence RIM : M0_498 ; cote locale : A_2_16. le 2017-04-29 13:21:17.

le Cardinal Mazarin, & que pour
ruiner l’heritage du Roy vostre fils, vous eussiez la pensée d’abandonner
aux ennemis les aduantages que nous auons remportez sur
eux au prix de tant de sang & d’argent. Nous estimõs V. M. trop bonne
& pieuse mere & sage Reyne, pour croire qu’elle soit susceptible
de telles impressions & si funestes conseils, ny qu’elle voulust faire
perdre au Roy par vn infame traicté ce que l’on a pû conseruer par
vne paix honorable à la France. Il n’y a qu’vn moyen de restablir les
choses;

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4132. Louis (XIV), De Guénégaud... . LETTRES ET DECLARATION DV ROY, SVR LE SVIET... (1649 [?]) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi D_1_13. Référence RIM : M0_2289 ; cote locale : A_1_1. le 2017-02-21 14:58:20.

LETTRE DV ROY
AV DVC DE MONBAZON
Pair de France, Gouuerneur &
Lieutenant General pour sa Majesté
en la Ville de Paris & Isle de
France. MON Cousin, Cette Lettre est
pour vous faire sçauoir, par l’auis
de la Reyne Regente, Madame
ma Mere, comme ie me trouue
obligé auec vn extréme déplaisir,
à partir cette nuict mesme
de ma bonne Ville de Paris,
pour euiter les pernicieux effets de la mauuaise volonté
d’aucuns Officiers de ma Cour de Parlement
de Paris, qui a

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4133. Louis (XIV), De Guénégaud... . LETTRES ET DECLARATION DV ROY, SVR LE SVIET... (1649 [?]) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi D_1_13. Référence RIM : M0_2289 ; cote locale : A_1_1. le 2017-02-21 14:58:20.

auec les ennemis declarez
de nostre Estat, apres auoir attenté contre
nostre authorité en diuerses manieres, & abusé longuement
de nostre bonté, se sont portez iusques à
conspirer de se saisir de nostre propre personne:
Nous auons bien voulu, de l’auis de la Reyne Regente,
nostre tres-honorée Dame & Mere, vous
donner part de nostre resolution, & vous ordonner,
comme nous faisons tres-expressément, de vous employer
en tout ce qui dépendra de vous, pour empescher
qu’il n’arriue rien en nostredite Ville qui

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4134. Louis (XIV), De Guénégaud... . LETTRES ET DECLARATION DV ROY, SVR LE SVIET... (1649 [?]) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi D_1_13. Référence RIM : M0_2289 ; cote locale : A_1_1. le 2017-02-21 14:58:20.

DV ROY
aux Preuost des Marchands, Escheuins &
Habitans de ladite Ville de Paris. Tres-chers & bien-amez, Nous vous fismes
hier sçauoir les raisons qui nous ont obligé à
sortir de Paris; Maintenant nous vous faisons cette
Lettre, de l’aduis de la Reyne Regente nostre tres-honorée
Dame & Mere, Pour vous dire que nous
auons commandé à nostre Cour de Parlement de
Paris, de transferer sa seance en nostre Ville de
Montargis, auec deffenses de faire aucune fonction
de Iuges dans ladite Ville de Paris, & à nos

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4135. Louis (XIV), De Guénégaud... . LETTRES ET DECLARATION DV ROY, SVR LE SVIET... (1649 [?]) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi D_1_13. Référence RIM : M0_2289 ; cote locale : A_1_1. le 2017-02-21 14:58:20.

intention est de conseruer toutes les graces que nous
auons faites à nos sujets & Officiers par nos Declarations
dernieres, & particulierement à nostre bonne
ville de Paris, & que nous n’entendons en façon quelconque
les diminuer: DE L’ADVIS de la Reyne Regente
nostre tres honorée Dame & Mere, de nostre
tres-cher & tres-amé Oncle le Duc d’Orleans, de
nostre tres-cher & tres-amé Cousin le Prince de
Condé, & de nostre certaine science, pleine puissance
& authorité Royalle, Nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4136. Louis (XIV), De Guénégaud... . LETTRES ET DECLARATION DV ROY, SVR LE SVIET... (1649 [?]) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi D_1_13. Référence RIM : M0_2289 ; cote locale : A_1_1. le 2017-02-21 14:58:20.

dequoy nous auons fait mettre & apposer nostre
seel à ces presentes. DONNÉ à S. Germain en
Laye le sixiéme iour de Ianvier l’an de grace mil
six cent quarante-neuf, Et de nostre Regne le
sixiéme. Signé, LOVIS. Et plus bas, Par le
Roy, la Reyne Regente sa Mere presente, DE
GVENEGAVD: Et seellé sur double queuë
de cire jaulne.   EXTRAICT DES REGISTRES
du Conseil d’Estat. LE ROY estant en son Conseil, la
Reyne Regente sa Mere presente, bien
informé de l’Arrest donné

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4137. Louis (XIV), De Guénégaud... . LETTRES ET DECLARATION DV ROY, SVR LE SVIET... (1649 [?]) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi D_1_13. Référence RIM : M0_2289 ; cote locale : A_1_1. le 2017-02-21 14:58:20.

Regne le
sixiéme. Signé, LOVIS. Et plus bas, Par le
Roy, la Reyne Regente sa Mere presente, DE
GVENEGAVD: Et seellé sur double queuë
de cire jaulne.   EXTRAICT DES REGISTRES
du Conseil d’Estat. LE ROY estant en son Conseil, la
Reyne Regente sa Mere presente, bien
informé de l’Arrest donné par la Cour
de Parlement estant de present à Paris,
portant deffenses aux Villes situées
à vingt lieuës à la ronde de ladite Ville de Paris, de
receuoir les Troupes de sa Majesté: Considerant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4138. Louis (XIV), De Guénégaud... . LETTRES ET DECLARATION DV ROY, SVR LE SVIET... (1649 [?]) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi D_1_13. Référence RIM : M0_2289 ; cote locale : A_1_1. le 2017-02-21 14:58:20.

connoissance des
ordres de la Guerre, & qui font assez paroistre par
vn tel procedé leurs mauuais desseins de soûleuer
les esprits des peuples, & de les porter à la sedition,
leur dõnant pretexte de s’opposer aux volontez de sa
Majesté: DE L’ADVIS de la Reyne Regente sa Mere,
a cassé & annule ledit Arrest, comme donné par attentat
sur son authorité & par gens n’ayans en ce
regard aucun pouuoir; A fait & fait tres expresses
inhibitions & deffenses aux Officiers, Maires, Escheuins &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4139. Louis (XIV), De Guénégaud... . LETTRES ET DECLARATION DV ROY, SVR LE SVIET... (1649 [?]) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi D_1_13. Référence RIM : M0_2289 ; cote locale : A_1_1. le 2017-02-21 14:58:20.

en leurs priuez noms. Ordonne
en outre sadite Majesté, que les porteurs dudit
Arrest seront arrestez, & que le procez leur sera
fait & parfait comme à des seditieux. FAIT au Conseil
d’Estat du Roy, tenu à sainct Germain en Laye,
sa Majesté y estant, la Reyne Regente sa Mere presente,
le 7. iour de Iãvier mil six cent quarante-neuf.
Signé, DE GVENEGAVD.   Lovis par la grace de Dieu Roy de France &
de Nauarre: Au premier nostre Huissier ou
Sergent. Nous te mandons & commandons par ces
presentes,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4140. Louis (XIV), De Guénégaud... . LETTRES ET DECLARATION DV ROY, SVR LE SVIET... (1649 [?]) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi D_1_13. Référence RIM : M0_2289 ; cote locale : A_1_1. le 2017-02-21 14:58:20.

  Lovis par la grace de Dieu Roy de France &
de Nauarre: Au premier nostre Huissier ou
Sergent. Nous te mandons & commandons par ces
presentes, signées de nostre main, que l’Arrest ce
jourd’huy donné en nostre Conseil d’Estat, Nous y
estant, la Reyne Regente nostre tres-honorée Dame
& Mere presente, dont l’extraict est cy-attaché
sous le contrescel de nostre Chancellerie, par lequel
nous auons cassé & annulé l’Arrest donné par la
Cour de Parlement estant à present à Paris, portant
deffenses aux

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4141. Louis (XIV), De Guénégaud... . LETTRES ET DECLARATION DV ROY, SVR LE SVIET... (1649 [?]) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Avec privilège. Voir aussi D_1_13. Référence RIM : M0_2289 ; cote locale : A_1_1. le 2017-02-21 14:58:20.

autres actes & exploits necessaires,
sans pour ce demander aucun congé, Placet,
visa, ny pareatis: CAR TEL est nostre plaisir.
DONNÉ à S. Germain en Laye le septiéme iour de
Ianvier, l’an de grace mil six cent quarante-neuf.
Et de nostre Regne le sixiéme. Signé, LOVIS:
Et plus bas, Par le Roy, la Reyne Regente sa
Mere presente, DE GVENEGAVD: & seellé
sur simple queuë de cire jaulne.   Collationné aux Originaux par moy Conseiller
Secretaire du Roy & de ses Finances.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4142. Scarron, Paul [?]. LA MAZARINADE (1651) chez [s. n.] à Paris [?] , 12 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bruxelles. Voir aussi C_11_7 et B_13_62. Dans le Choix II de Moreau.. Référence RIM : M0_2436 ; cote locale : D_1_38. le 2017-06-29 13:02:09.


Du vol du Duché de Cardonne.
D’auoir faict prendre vn faux boüillon,
Au feu President Barrillon,
De la Cour, persuadée
De ta sincerité fardée,
Des Anglois, qui n’ont point de pain
Que tu laisse mourir de faim ?
Et de leur Reyne desolée
De ses bagues par toy Volée’
Du Venerable Parlement
Traitté par toy peu dignement
Et de la pauure France, Etique,
Par ton avarice Hydropique.
De l’argent qu’on à d’estourné
A nom de Portolongoné

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4143. Scarron, Paul [?]. LA MAZARINADE (1651) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bruxelles. Voir aussi B_13_62 et D_1_38. Dans le Choix II de Moreau.. Référence RIM : M0_2436 ; cote locale : C_11_7. le 2017-06-29 13:01:40.


Digne effect de ton grand courage.
D’vn Mareschal de France, pris
Pour la recompense, & le prix,
D’auoir bien fait â Barcelonne,
Du vol du Duché de Cardonne.
D’auoir fait prendre vn faux bouïllon
Au feu President Barillon,
De la Reyne, persuadée
De ta sincerité fardée.
Des Anglois, qui n’ont point de pain
Que tu laisses mouris de faim,
Et de leur Reine desolée.
De ses bagues par toy vollée.
Du Venerable Parlement
Traitté par toy peu dignement.
Et de la pauure

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4144. Scarron, Paul [?]. LA MAZARINADE (1651) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bruxelles. Voir aussi C_11_7 et D_1_38. Dans le Choix II de Moreau.. Référence RIM : M0_2436 ; cote locale : B_13_62. le 2017-06-29 13:02:39.


Digne effect de ton grand courage.
D’vn Mareschal de France, pris
Pour la recompense, & le prix,
D’auoir bien fait â Barcelonne,
Du vol du Duché de Cardonne.
D’auoir fait prendre vn faux bouïllon
Au feu President Barillon,
De la Reyne, persuadée
De ta sincerité fardée.
Des Anglois, qui n’ont point de pain
Que tu laisses mouris de faim,
Et de leur Reine desolée
De ses bagues par toy vollée.
Du Venerable Parlement
Traitté par toy peu dignement.
Et de la pauure

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4145. Verderonne, M. de [?]. AGREABLE RECIT DE CE QVI S’EST PASSÉ AVX... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 24 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Pièce 46 des 52 de Carrier.. Référence RIM : M0_56 ; cote locale : C_8_42. le 2017-06-27 09:21:15.


De ceux qu’ils appellent leurs Peres,
Disent l’estat de leurs miseres,
Et que sans doute ils sont perdus
Si par eux ne sont defendus,
Demandant que chacun s’vnisse
Pour resister à l’iniustice,
Et remonstrer coniointement
A la Reyne ce traitement.
Cette affaire mise en balance
Fut estimée de consequence,
Et comme il ne faut sottement
S’embarquer, ny legerement,
L’vnion tres-fort balottée
Ne fut pas d’abord arrestee,
Les registres sont apportez,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4146. Verderonne, M. de [?]. AGREABLE RECIT DE CE QVI S’EST PASSÉ AVX... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 24 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Pièce 46 des 52 de Carrier.. Référence RIM : M0_56 ; cote locale : C_8_42. le 2017-06-27 09:21:15.

iure, qui gronde, qui peste,
Quelqu’vn parle plus hautement
Et se plaint du gouuernement,
I’entends celuy de la finance,
Pour l’autre on garde le silence,
C’est bien assez de le penser
De peur de se trop auancer :
Cependant la Reyne Regente
Comme elle est sage & tres prudenté,
Voulant à cecy promptement
Trouuer quelque temperament,
Remit, pensant calmer l’affaire,
La Polette à son ordinaire ;
Fit reuenir les exilez
De la frontiere rappellez :
Mais

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4147. Verderonne, M. de [?]. AGREABLE RECIT DE CE QVI S’EST PASSÉ AVX... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 24 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Pièce 46 des 52 de Carrier.. Référence RIM : M0_56 ; cote locale : C_8_42. le 2017-06-27 09:21:15.

les viellards resisterent,
Enfin les fondeurs l’emporterent,
Et suiuant leur intention
L’on se tient à la ionction.
D’Emery contre son attente
Trouua la fortune changeante,
Par des conseils accommodans
On reuoqua les Intendans.
La Reyne méme, à ce qu’il semble,
Trouue fort bon que l’on s’assemble,
Gens de palais & gens de Cour
Ont conference à Luxembour :
Le Duc d’Orleans fils de France
Au parlement prit sa seance :
Et le feu loin de s’embraser
Paroissoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Premier 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42