[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(295 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "nt" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 201. Boyer, Paul (sieur du Petit... . REMARQVES DES SIGNALEZ BIENS-FAITS RENDVS A... (1649) chez Noël (François) à Paris , 31 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3266 ; cote locale : C_9_34. le 2014-08-16 02:54:39.

à reconnoistre ce
que peuuent les armes du Roy, entre les mains
d’vn Prince si magnanime ? Le suiet d’entreprendre
cette guerre, n’estoit que trop legitime :
mais le moyen d’en venir à bout, n’estoit
reserué qu’à celuy qui se chargeoit d’vn affaire
> de si haute importance. Ce genereux Prince
assisté du Mareschal de la Meilleray son Lieutenant
General, & du Mareschal de Ranzeau
son sous Lieutenant, aprez auoir separé son
armée en trois corps, entra dans le pays, pour
y faire des progrez que tout autre que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 202. Boyer, Paul (sieur du Petit... . REMARQVES DES SIGNALEZ BIENS-FAITS RENDVS A... (1649) chez Noël (François) à Paris , 31 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3266 ; cote locale : C_9_34. le 2014-08-16 02:54:39.

(quoy qu’elle soit plus selon
Torquate-Tasse en la disposition de celuy
qui la donne, qu’en la personne de celuy qui
la reçoit) aprez auoir pris les ordres de sa Maiesté,
fait marcher son armée à dessein d’aller
secourir Fribourg, ville que les Bauarrois tenoient
assiegée : Mais quelque diligence que
c’est Altesse peut faire, on ne laissa pas arriuant
à Tachstin, de luy apporter les nouuelles
de la prise de la place. Ce qui l’obligea de ioindre
toutes ses forces, & d’aller droit au camp
de l’ennemy, qu’il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 203. Boyer, Paul (sieur du Petit... . REMARQVES DES SIGNALEZ BIENS-FAITS RENDVS A... (1649) chez Noël (François) à Paris , 31 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3266 ; cote locale : C_9_34. le 2014-08-16 02:54:39.

de bonnes palissades, & fortifié de bons forts
& de bonnes redoutes, sur vne montagne
remplie de bois qu’il auoit coupé afin de la
rendre inaccessible. Ce qui n’empécha pas
pourtant qu’aprez vne sanglante defaicte,
Monsieur le Prince ne se rendit maistre de la
campagne, qu’il ne prit Germeshin, & qu’il
n’enuoyat à mesme temps le Marquis d’Aumont,
à la teste de huict cens hommes sommer
Spire à se rendre comme elle fit, tant elle
aprehendoit de tomber dans vn plus funeste
accident,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 204. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

luy
pleust y mettre ordre, ladite Cour luy fit commandement par
Monsieur de Boffin d’Argenson Conseiller, de faire son deuoir,
& de cesser toutes ces remises. Et le Vendredy 20. que finissoit le Parlement, Monsieur
le Mareschal de la Mothe ayant presenté Requeste audit
Parlement en corps, qui estoit saisi de son affaire, à ce
qu’il luy peust ordonner que les Parties viendroient plaider
sur les appellations au premier iour plaidoyable d’apres
les Roys; Ledit Sieur Procureur General ne refusa pas seument
de conclurre, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 205. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

outre les Ordonnances ausquelles
contrarient ces Patentes, elles confondent tout l’ordre
Iudiciaire, Ecclesiastique & Seculier, selon lequel il y a
tousiours eu en tous les Royaumes, & Prouinces, & en
tous temps, des Iuges differents reglez à chacun selon sa
qualité & condition. Cela ce remarque en l’Eglise: Dans
les Conciles, second Mileuitain, d’Hippone & de Carthage
premier, & dans Fulgence Ferrand ancien Compilateur
des Canons & de la discipline Africaine, autres
sont les Iuges des simples

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 206. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

en l’Eglise: Dans
les Conciles, second Mileuitain, d’Hippone & de Carthage
premier, & dans Fulgence Ferrand ancien Compilateur
des Canons & de la discipline Africaine, autres
sont les Iuges des simples Prestres, Diacres & Sousdiacres,
autres sont les Iuges des Euesques qui tiennent
vn plus grand rang dans l’Eglise, & les Reglemens des vns
ne font rien contre les autres. L’importance, la dignité
& le rang de ceux-cy dans l’Eglise demandent aussi plus
grande circonspection au Iugement de leurs affaires

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 207. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

L’importance, la dignité
& le rang de ceux-cy dans l’Eglise demandent aussi plus
grande circonspection au Iugement de leurs affaires & de
leurs personnes. C’est sur ce fondement que S. Augustin reiette comme
nul tout ce qui s’attentoit contre Cecilian Archeuesque
de Carthage, par les Donatistes, qui vouloient regler le
Iugement de cét Archeuesque sur la discipline commune
d’Afrique pour tous les Clercs du second Ordre, sans
auoir esgard aux prerogatiues & priuileges qu’auoit cét
Archeuesque par sa dignité, qui

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 208. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

de Leon Pape, le Concile de Calcedoine, composé
de 630. Euesques, auquel fut renuoyé la cause
d’Eutyches, & les appellations qu’il auoit interjettées de
Flauian Archeuesque de Constantinople? Iamais ny
l’Empereur par ces Officiers Proclus, &c ny le Pape par
> ses Legats Paschasinus, & Lucentius Euesque d’Ascoli,
ne firent instance au Concile de Trier, & choisirent entr’eux
vn certain nombre d’Euesques & de Iuges, pour decider
cette cause, ains tous en prirent connoissance. Au Tome
2. des
Conciles.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 209. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

Theodore de Mopsuestie, il conuoqua le cinquiéme
Concile general de Constantinople. Ce Concile
estant saisi de cette affaire, ne receut ny Patentes, ny ordre
de l’Empereur, ny du Pape Vigilius, pour en laisser le
Iugement à vn certain nombre de Iuges parmy eux: mais
tous en conneurent sans reserue. Au 5.
Concile. La mesme chose arriua au Iugement du Pape Adrian
contre Photius: celuy-cy fut appellant du Pape. Le differend
auec les appellations, le principal & les incidens furent
renuoyez au Concile general huictiéme. Tous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 210. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

pour decider tels procez & differends
qui s’y agitoient. C’est donc vne chose constante qu’aux Tribunaux Ecclesiastiques,
aux causes deleguées & renuoyées, iamais les Papes
n’ont reglé aux Iuges la maniere, & la forme, ny la quantité
de Iuges auec lesquels ils deuoient faire tels iugemens. Ce soin
appartient au corps en general qui est saisi d’vne affaire, de
regler comme il la doit terminer: ou tout le corps le fait, quãd
l’affaire le merite, ou bien s’il s’y fait quelque diuision ou partage,
c’est vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 211. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

de
Calcedoine. Autresfois S. Cyprian escriuant au Pape Estienne à Rome,
luy demanda qu’il n’estoit pas mal aisé de le surprendre pour
les choses qui se passoient en Afrique, à cause de la distance
des lieux: Mais aussi que ceux-là qui luy imposoient, estoient
plus coupables, que luy qui se laissoit surprendre. Nec enim
tam culpandus est ille, cui negligenter obreptum est; quàm ille execraudus,
qui fraudulenter obrepsit. Lib. 1.
epist. 4. Aussi certes le sieur Procureur General qui a donné de faux
memoires à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 212. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

a esté pratiqué auec approbation par
les Roys. Il importe à l’honneur du Prince, qu’vn sujet qui est mis
en Iustice, soit traitté auec toutes les formalitez les plus solennelles
qui se peuuent. C’est pourquoy autrefois on faisoit
l’instruction publiquement, afin que la voix publique prononçast.
La Iustice dépend tellement & si essentiellement des
formalitez, que quiconque manque à la moindre, on donne
à cette action tout autre nom que celuy de Iustice. Si Monsieur
le Mareschal de la Mothe, lors que le sieur Procureur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 213. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

seule
Chambre? S’il n’est pas coupable, pourquoy veut-il s’attacher
à luy donner peu de Iuges? En ce cas-là l’affectation &
l’opinion qu’il auroit de ceux qu’il choisiroit, leur seroit peu
obligeante: Monsieur le Mareschal de la Mothe estime toutes
/> les Chambres en particulier l’vne comme l’autre, & espereroit
se iustifier en la troisiéme sans difficulté s’il l’auoit reconnuë
pour le iugement de son procez, mais il ne veut pas donner
lieu au sieur Procureur General de dire en ce cas là que ce
petit nombre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 214. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

Eternel, afin que celuy-là regne dans l’Eternité, qui
a regné & regne si heureusement dans le temps.   EN HVICTIESME LIEV, ces Patentes sont obtenuës
par surprise faire à Sa Majesté au conseil d’en-haut, auquel ledit
Sieur Procureur General auroit teu lestat de l’affaire, qui
est tel, que la Cour, Chambres assemblées, en connoissoit,
qu’elle y auoit desia donné quatre ou cinq Decrets ou Arrests,
par le dernier desquels il estoit forclos. Choses, qui n’estant
mentionnées ny exprimées dans lesdites Lettres,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 215. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

au Prince que
d’opposer ses volontez iustes & meurement deliberées pour
le bien & le repos de son Estat, à celles qui sont promptement
enuoyées sans connoissance de cause: que d’opposer les equitables
Ordonnances, qui ont attiré sur les Princes qui les ont
> faites, la benediction du Ciel, la voix de leurs peuples & perpetué
leur reputation plus que toutes les conquestes de leurs armes,
à celles qui sont mendiées, & obtenuës contre le droict
des parties, ausquelles lesdites Ordonnances ne veulent pas
que les Iuges

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 216. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

à Monsieur l’Euesque de Rennes,
à ce qu’il eust à sortir de Grenoble, & se retirer en son Diocese: Et le
pretexte que l’on a pris pour exiler ledit Seigneur Euesque, est fondé
sur ce qu’il a fait quelques Factums pour la deffense de son frere contre
ledit Procureur general. On peut dire pour la iustification de Monsieur l’Euesque de Rennes,
que l’ordre iudiciaire de France permet le libre vsage des Factums
aux plus miserables accusez: qu’il n’a rien mis dans le Factum, duquel
Monsieur le Procureur general se plaint,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 217. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

1648. contenant deboutement des oppositions du Mareschal
de la Mothe, & déchargement de l’assignation donnée
pardeuant Sa Majesté au Procureur General de ce Parlement,
en suitte du renuoy fait par ladite Cour, auec injonction à la
seule premiere Chambre du Parlement de proceder incessamment
à l’enregistrement des Lettres Patentes de Sa Majesté
du 31. Decembre dernier, nonobstant tous empeschemens
faits & à faire, desquels si aucuns interuiennent Sa Majesté
s’est reseruée & reserue la connoissance & à sondit Conseil,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 218. La Mothe-Houdancourt (Henri... . TROISIEME FACTVM, OV DEFENSES DE MESSIRE... (1649) chez Sevestre (Louis) à Paris , 63 pages. Langue : français, latin, italien. Avec permission et privilège. Partie 3. Voir aussi A_4_4 (partie 1), A_4_5 (partie 2), A_4_7 (partie 4) et A_4_8 (partie 5). Référence RIM : M0_2849 ; cote locale : A_4_6. le 2014-07-20 10:22:39.

procez & iugement
definitif d’iceluy, conformément ausdites Lettres Patentes,
auec interdiction & defenses à tous autres Iuges d’en
prendre Iurisdiction & connoissance, à peine de nullité. Lettres
de Commission données en execution dudit Arrest du
susdit iour 2. Mars 1648. addressées à la premiere Chambre dudit Parlement, pour proceder à l’enregistrement pur & simple
desdites Lettres Patentes, nonobstant tous empeschemens.
Requeste du Procureur General audit Parlement, tendante
à ce que lesdites

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 219. La petite Nichon [signé]. LETTRE DE LA PETITE NICHON DV MARAIS, A... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français. Datée du 26 janvier 1649 et signée au colophon. Voir aussi C_3_96. Référence RIM : M0_1940 ; cote locale : A_5_74. le 2014-05-24 16:24:45.

deuotion,
& à qui vous auez donné l’employ de faire
ioüer vostre artillerie. Mais vous deuez estre asseuré,
que ie n’auray iamais l’ame atteinte de ce vice
pour vous, à qui ie n’ay tesmoigné de l’amitié que
par interest, n’ayant point eu d’inclination veritable
pour vous, qui ne meritez pas que ie sois,   MONSIEVR, Vostre tres-humble, tres-obeissante, & tres-affectionnée
Seruante & Maistresse,
LA PETITE NICHON. A Paris ce 26. Ianuier 1649.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 220. Lemaire [signé]. ORDONNANCE DE MESSIEVRS LES Preuost des... (1649) chez Rocollet (Pierre) à Paris , 4 pages. Langue : français. Avec privilège. Signature au colophon.. Référence RIM : M0_2612 ; cote locale : A_6_49. le 2014-07-08 15:57:37.

à peine de la
Vie, aucuns bleds ne farines à aucuns particuliers, &
aux Bourgeois d’en achepter, à peine de cinq cens
liures d’amende: Ce qui sera publié & affiché par tout
où il appartiendra, tant en ladite Ville, que Faux-bourgs,
à ce qu’aucun n’en pretende cause d’ignorance.
FAICT au Bureau de la Ville le vingt-troisiesme
Ianuier mil six cens quarante-neuf.  

Signé, LEMAIRE Collationné à l’Orignal par moy Greffier
de ladite Ville, soubs-signé.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 221. Louis (XIV), De Guénégaud... . LETTRE DV ROY AVX PREVOST DES MARCHANDS... (1649) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 4 pages. Langue : français. Sans page de titre. Signature au colophon.. Référence RIM : M0_2143 ; cote locale : A_1_26. le 2014-06-02 10:40:11.

empesché.
C’est ce que nous vous dirons par cette Lettre, vous asseurans
tousjours de nostre bonne volonté envers le
général & les particuliers de nostre dite ville: & que
Nous ne souhaitons rien avec plus d’affection, que d’aprendre
que tout soit en estat que nous y puissions retourner
faire nostre sejour ordinaire, comme par le
passé. DONNÉ à S. Germain en Laye, le 29 Mars
mil six cens quarante neuf. Signé, LOVIS. Et
plus bas, De GVENEGAVD.   Imprimé à S. Germain en Laye,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 222. M. L. [signé]. RESPONCE, ET REFVTATION du Discours... (1649) chez [s. n.] à Paris , 31 pages. Langue : français. Voir aussi A_8_79. Référence RIM : M0_3443 ; cote locale : C_3_32. le 2014-09-23 14:51:21.

Republiques
sont imparfaites qui se diuisent entre plusieurs ; elles
font aussi que ce Gouuernement soit iuste & conduit
par les Loix du Ciel & de la nature, & qu’en imitant
leur ordre, il imite aussi leur équité : ce que ne faisant pas
le Tyran qui est vn iniuste vsurpateur, il n’y a point de
doute qu’encore qu’il domine, & qu’il regne seul, sa domination,
ne soit detestable parce qu’elle est criminelle.
Or, Monsieur, sous le nom de tyrannie, ie croy qu’on
doit comprendre tous les Gouuernemens qui ne sont

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 223. M. L. [signé]. RESPONCE, ET REFVTATION du Discours... (1649) chez [s. n.] à Paris , 31 pages. Langue : français. Voir aussi A_8_79. Référence RIM : M0_3443 ; cote locale : C_3_32. le 2014-09-23 14:51:21.

Or quand ie parle d’obeïssance, ie le fais
sans rien excepter, pource que souuent les Roys s’emportent
à tout commander, sans exception, & punissent ceux
qui leur sont desobeïssans, en quoy que ce soit ; tellement
qu’il se rencontre des occasions où le Suiet n’a qu’à choisir
entre la mort & l’obeïssance ; & qu’il se trouue par son
propre deuoir forcé, ou de ceder, ou de mourir. C’est ce
qui arriua à Nabot Israëlite, lequel ayant refusé sa vigne
à Achab, ayma mieux perdre la vie que son heritage, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 224. P. B. S. [signé]. POESIE SVR LA BARBE DV PREM PRESID. (1649) chez [s. n.] à Bruxelles , 6 pages. Langue : français. Signature au colophon. Même pièce que M1_185 (voir commentaires). Voir aussi B_19_32.. Référence RIM : M0_2805 ; cote locale : C_8_29. le 2014-07-20 04:05:17.

sois tost ou tard
Comme celle de du Remard,
Ainsi manton, & barbe infame,
Tu deuiendras menton de femme,
Ie te souhaite encore plus,
Et cecy n’est pas superflus,
Que si les choses souhaitées
Vn iour estoient executées,
Tous les poils cheus ou arrachez
A vn masque soient attachez,
Pour seruir de boufonne trogne
Aux fols de l’Hostel de de Bourgogne :
C’est là plustost qu’au Parlement
Que tu paroistras dignement.  

FIN. P. B. S.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 225. P. B. S. [signé]. POESIE SVR LA BARBE DV PREM PRESID. (1649) chez [s. n.] à Bruxelles , 6 pages. Langue : français. Signature au colophon. Même pièce que M1_185 (voir commentaires). Voir aussi B_19_32.. Référence RIM : M0_2805 ; cote locale : C_8_29. le 2014-07-20 04:05:17.

sois tost ou tard
Comme celle de du Remard,
Ainsi manton, & barbe infame,
Tu deuiendras menton de femme,
Ie te souhaite encore plus,
Et cecy n’est pas superflus,
Que si les choses souhaitées
Vn iour estoient executées,
Tous les poils cheus ou arrachez
A vn masque soient attachez,
Pour seruir de boufonne trogne
Aux fols de l’Hostel de de Bourgogne :
C’est là plustost qu’au Parlement
Que tu paroistras dignement.  

FIN. P. B. S.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 226. P. B. S. [signé]. POESIE SVR LA BARBE DV PREM PRESID. (1649) chez [s. n.] à Bruxelles , 6 pages. Langue : français. Signature au colophon. Même pièce que M1_185 (voir commentaires). Voir aussi B_19_32.. Référence RIM : M0_2805 ; cote locale : C_8_29. le 2014-07-20 04:05:17.

sois tost ou tard
Comme celle de du Remard,
Ainsi manton, & barbe infame,
Tu deuiendras menton de femme,
Ie te souhaite encore plus,
Et cecy n’est pas superflus,
Que si les choses souhaitées
Vn iour estoient executées,
Tous les poils cheus ou arrachez
A vn masque soient attachez,
Pour seruir de boufonne trogne
Aux fols de l’Hostel de de Bourgogne :
C’est là plustost qu’au Parlement
Que tu paroistras dignement.  

FIN. P. B. S.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 227. Peccot-Quanesi [signé]. LETTRE D’VN RELIGIEVX A MONSIEVR L’ABBÉ... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français, latin. Signature au colophon. Voir aussi C_3_78 et E_1_61. Référence RIM : M0_1893 ; cote locale : A_5_83. le 2014-05-24 02:34:02.

vous en vouliez rechercher la veritable raison, vous
trouueriez que cela prouient, de ce que la Fortune vous
estant prodigue, vous auez mal cultiué ce moment sur lequel
elle auoit estably sa fermeté, & qui estant bien conduit
l’eust mise à l’abry des fascheuses atteintes ausquelles elle est
sujette, quand on ne la recueille qu’in considerément: C’est
pourquoy vous auez dans l’occurrence presente, d’autant
plus de necessité de deferer à mes conseils pour la conduite
de vostre fortune, qu’elle est sur le point de finir auec

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 228. Vaudémont, Charles de (duc... . LETTRE DV DVC DE L’ORRAINE A MADAME LA... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Signée et datée du 30 avril 1652 au colophon. Voir aussi B_8_56. Référence RIM : M0_2103 ; cote locale : B_8_45. le 2014-06-02 07:23:35.

de bien. Ie serois indigne du
rang que ie tiens parmy les Souuerains de l’Europe,
si ie ne ioignois mes armes auec celles
de tant de Princes oppressés pour tascher de les
deliurer d’vne persecution qui ne peut estre approuuée
que par ceux qui n’aiment ny l’honneur, ny
la iustice. Ie me souuiens des trauerses que le Cardinal
de Richelieu a causées à son Altesse Roiale
vostre mary, le voyant reduit à se refugier dans
mes Estats, où il a voulu renouueller l’alliance que
les Rois ses predecesseurs n’auoient point

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 229. Vaudémont, Charles de (duc... . LETTRE DV DVC DE L’ORRAINE A MADAME LA... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Signée et datée du 30 avril 1652 au colophon. Voir aussi B_8_56. Référence RIM : M0_2103 ; cote locale : B_8_45. le 2014-06-02 07:23:35.

pour me rendre auprés de vous,
Madame, auec le plus de trouppes, & le plus
grand nombre de soldats qu’il me sera possible
pour vanger tant d’injures que le Ciel regarde
auec indignation, & que toute la terre condamne
auec horreur & malediction. L’estat où ie suis,
priué de mes Duchés, despouillé de mon Domaine,
& mes suiets traittés plus rudement que
des esclaues, veut que ie me serue de l’occasion
que Dieu me presente pour aider à chastier les
autheurs de tant de desordres, & esloigner la cause

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 230. Vaudémont, Charles de (duc... . LETTRE DV DVC DE L’ORRAINE A MADAME LA... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Signée et datée du 30 avril 1652 au colophon. Voir aussi B_8_56. Référence RIM : M0_2103 ; cote locale : B_8_45. le 2014-06-02 07:23:35.

de tant de calamités
publiques. Ne pouuant dissimuler plus long temps
la douleur qui me tient de voir son Altesse Royale,
les Princes du Sang, & tous nos alliez esloignez
de sa Maiesté pour faire iouir vn petit
estranger de toute l’authorité Royale, auec
plus d’empire & plus de liberté qu’il ne doit.
Estant honteux à tant de Princes de cette
qualité d’abandonner ainsi le timon & le
gouuernement du Royaume, à vn criminel
& vn banny qui ne sçait rien faire que du
mal, & mespriser le sang

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 231. Vaudémont, Charles de (duc... . LETTRE DV DVC DE L’ORRAINE A MADAME LA... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Signée et datée du 30 avril 1652 au colophon. Voir aussi B_8_56. Référence RIM : M0_2103 ; cote locale : B_8_45. le 2014-06-02 07:23:35.

de sa Maiesté pour faire iouir vn petit
estranger de toute l’authorité Royale, auec
plus d’empire & plus de liberté qu’il ne doit.
Estant honteux à tant de Princes de cette
qualité d’abandonner ainsi le timon & le
gouuernement du Royaume, à vn criminel
& vn banny qui ne sçait rien faire que du
mal, & mespriser le sang Royal. Ie sçais les
afflictions que vous en auez, Madame, ie
suis aduerty des remedes que son Altesse
Royale mon beau-frere y prepare, ie connois
les peines que Monsieur le Prince

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 232. Vaudémont, Charles de (duc... . LETTRE DV DVC DE L’ORRAINE A MADAME LA... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Signée et datée du 30 avril 1652 au colophon. Voir aussi B_8_56. Référence RIM : M0_2103 ; cote locale : B_8_45. le 2014-06-02 07:23:35.

auec
plus d’empire & plus de liberté qu’il ne doit.
Estant honteux à tant de Princes de cette
qualité d’abandonner ainsi le timon & le
gouuernement du Royaume, à vn criminel
& vn banny qui ne sçait rien faire que du
mal, & mespriser le sang Royal. Ie sçais les
afflictions que vous en auez, Madame, ie
suis aduerty des remedes que son Altesse
Royale mon beau-frere y prepare, ie connois
les peines que Monsieur le Prince se donne
pour empescher l’accroissement de tant de confusions,
ie suis asseuré du zele

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 233. Vaudémont, Charles de (duc... . LETTRE DV DVC DE L’ORRAINE A MADAME LA... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Signée et datée du 30 avril 1652 au colophon. Voir aussi B_8_56. Référence RIM : M0_2103 ; cote locale : B_8_45. le 2014-06-02 07:23:35.

à tant de Princes de cette
qualité d’abandonner ainsi le timon & le
gouuernement du Royaume, à vn criminel
& vn banny qui ne sçait rien faire que du
mal, & mespriser le sang Royal. Ie sçais les
afflictions que vous en auez, Madame, ie
suis aduerty des remedes que son Altesse
Royale mon beau-frere y prepare, ie connois
les peines que Monsieur le Prince se donne
pour empescher l’accroissement de tant de confusions,
ie suis asseuré du zele & de l’affection
des Parlemens qui n’abandonneront point
vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 234. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

me louër,
crainte de n’en dire pas assez, ne trouuent pas d’iniures assez atroces
pour me charger sans aprehension d’en estre repris : mon Nom
est la farce d’vn peuple, qui auparauant ne le prononçoit qu’à genoux :
& pour des comedies dont i’ay diuerty la curiosité des Parisiens,
il n’est pas fils de bonne mere qui ne voulust donner de l’argent
pour assister à la tragedie de ma propre personne. Gaz. Monseigneur ce n’est pas le bruit commun, V. E. n’ignore
pas qu’il ne me seroit pas caché, tous ceux qui me

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 235. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

diuerty la curiosité des Parisiens,
il n’est pas fils de bonne mere qui ne voulust donner de l’argent
pour assister à la tragedie de ma propre personne. Gaz. Monseigneur ce n’est pas le bruit commun, V. E. n’ignore
pas qu’il ne me seroit pas caché, tous ceux qui me donnent des
aduis sont gens d’honneur, & qui sçauent tout ce qui se passe
de iour & de nuit : I’ay mes enfans à Paris qui voyent les meilleures compagnies, qui font la gazette pour le Parlement, ou l’on n’oublie
rien, & dans tous les memoires

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 236. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

tous ceux qui me donnent des
aduis sont gens d’honneur, & qui sçauent tout ce qui se passe
de iour & de nuit : I’ay mes enfans à Paris qui voyent les meilleures compagnies, qui font la gazette pour le Parlement, ou l’on n’oublie
rien, & dans tous les memoires que ie reçois de la part des vns
& des autres, ie ne vois rien qui vous doiue toucher le cœur, que
d’vne passion de gloire & de generosité, & pour mon particulier,
ie diray franchement à V. E. ce que luy disoit dernierement
l’vne de ses plus

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 237. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

les memoires que ie reçois de la part des vns
& des autres, ie ne vois rien qui vous doiue toucher le cœur, que
d’vne passion de gloire & de generosité, & pour mon particulier,
ie diray franchement à V. E. ce que luy disoit dernierement
l’vne de ses plus basses creatures, & mon amy l’Euesque de Dol,
que c’est à present ou la mort m’est à souhait, voyant vos ennemis
abbatus à vos pieds, & conuaincus de la grandeur de vostre courage
par les effetz de vostre generosité. Vous auez humilié les
gens de chicane, reglé

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 238. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

l’Euesque de Dol,
que c’est à present ou la mort m’est à souhait, voyant vos ennemis
abbatus à vos pieds, & conuaincus de la grandeur de vostre courage
par les effetz de vostre generosité. Vous auez humilié les
gens de chicane, reglé leur iurisdiction, & souffert qu’ils ont obtenu
tout ce qu’ils ont desiré pour la conseruation de leur dignité,
& pour le soulagement du peuple, (si les paroles peuuent contenter.)
En effet, vous deuez passer pour le plus clement Ministre
qui fut iamais, puis que vous pardonnez de si

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 239. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

leur iurisdiction, & souffert qu’ils ont obtenu
tout ce qu’ils ont desiré pour la conseruation de leur dignité,
& pour le soulagement du peuple, (si les paroles peuuent contenter.)
En effet, vous deuez passer pour le plus clement Ministre
qui fut iamais, puis que vous pardonnez de si grandes
offenses, estant en vostre puissance de les punir. Si nous estions
à Rome, cela pourroit passer pour vn Iubilé.   Le Car. Laissons-là les railleries contre la religion, que ie
commence à connoistre pour vne source de nos mal-heurs :

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 240. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

qui fut iamais, puis que vous pardonnez de si grandes
offenses, estant en vostre puissance de les punir. Si nous estions
à Rome, cela pourroit passer pour vn Iubilé.   Le Car. Laissons-là les railleries contre la religion, que ie
commence à connoistre pour vne source de nos mal-heurs : laissons
l’Euesque de Dol & ses semblables qui ne me flatent que pour
auoir des benefices : Parlons serieusement, tu sçais la colere des
Parisiens, & du Parlement contre moy : Mais que dis-ie, il faut dire
de toute la France & de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 241. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

connoistre pour vne source de nos mal-heurs : laissons
l’Euesque de Dol & ses semblables qui ne me flatent que pour
auoir des benefices : Parlons serieusement, tu sçais la colere des
Parisiens, & du Parlement contre moy : Mais que dis-ie, il faut dire
de toute la France & de toute l’Europe. Tu sçais combien de libelles
on a fait pour la témoigner par escrit, en attendant qu’on le
fasse par effet. Il y a trois mois qu’on ne fait autre chose, & auec
tant de presse, que les presses ont desia vsé tout l’ancre & tout le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 242. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

France & de toute l’Europe. Tu sçais combien de libelles
on a fait pour la témoigner par escrit, en attendant qu’on le
fasse par effet. Il y a trois mois qu’on ne fait autre chose, & auec
tant de presse, que les presses ont desia vsé tout l’ancre & tout le
/>
papier : Les Notaires, les Procureurs & les Sergeans se plaignent
qu’on ne leur en laisse point, & l’on n’entend par les ruës que nouuelles
pieces, iusques à me nommer Cardinal Burlesque : ce qui
a empesché les colporteurs d’auoir faim pendant le blocus,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 243. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

le
papier : Les Notaires, les Procureurs & les Sergeans se plaignent
qu’on ne leur en laisse point, & l’on n’entend par les ruës que nouuelles
pieces, iusques à me nommer Cardinal Burlesque : ce qui
a empesché les colporteurs d’auoir faim pendant le blocus, mais
qui me doit faire songer à ma conscience, & auoir recours à
la finesse de mes amis, dont ie sçay que tu es du nombre, & que tu
n’en manque pas. Gaz. A la verité, Monseigneur, V. E. n’est point trompée, en ce
quelle me met non pas au nõbre de ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 244. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

à ma conscience, & auoir recours à
la finesse de mes amis, dont ie sçay que tu es du nombre, & que tu
n’en manque pas. Gaz. A la verité, Monseigneur, V. E. n’est point trompée, en ce
quelle me met non pas au nõbre de ses amis, à Dieu ne plaise ; mais
>
de ses plus affectionnez & affidez seruiteurs, & à la mienne volonté
que i’eusse autant d’adresse & d’esprit comme vous en auez de
creance, vous en auriez ressenty les effets si glorieux, qu’à present
vous seriez plus tiomphant au milieu de Paris que ne fut

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 245. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

mais
de ses plus affectionnez & affidez seruiteurs, & à la mienne volonté
que i’eusse autant d’adresse & d’esprit comme vous en auez de
creance, vous en auriez ressenty les effets si glorieux, qu’à present
vous seriez plus tiomphant au milieu de Paris que ne fut iamais Cesar
à Rome, apres auoir dompté les ennemis de l’Estat : & si vous
auiez veu la moindre des pieces secrettes que i’ay fait depuis vn mois, vous diriez que Renaudot est bon à quelque chose. Apres
tout, que V. E. se réjouysse, cecy

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 246. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

que ne fut iamais Cesar
à Rome, apres auoir dompté les ennemis de l’Estat : & si vous
auiez veu la moindre des pieces secrettes que i’ay fait depuis vn mois, vous diriez que Renaudot est bon à quelque chose. Apres
tout, que V. E. se réjouysse, cecy n’est qu’vne petite nuë, qui ne
fera que donner vne nouuelle lumiere à vostre grandeur, & tant
d’éclat, qu’il faudra auoir de bonnes lunettes pour n’en estre pas
ébloüy.   Le Card. Ie vois bien qu’vn singe est tousiours singe, qu’vn flateur
&

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 247. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

les ennemis de l’Estat : & si vous
auiez veu la moindre des pieces secrettes que i’ay fait depuis vn mois, vous diriez que Renaudot est bon à quelque chose. Apres
tout, que V. E. se réjouysse, cecy n’est qu’vne petite nuë, qui ne
fera que donner vne nouuelle lumiere à vostre grandeur, & tant
d’éclat, qu’il faudra auoir de bonnes lunettes pour n’en estre pas
ébloüy.   Le Card. Ie vois bien qu’vn singe est tousiours singe, qu’vn flateur
& vn menteur ne sçauroient faire autre mestier, pren garde

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 248. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

Le Card. Ie vois bien qu’vn singe est tousiours singe, qu’vn flateur
& vn menteur ne sçauroient faire autre mestier, pren garde que
tu ne m’irrites à la fin : vn esprit desesperé s’attache à tout, & ne
pardonne rien, & n’estime pas que ie sois reduit en tel estat, que ie
ne puisse encore te faire du bien ou du mal. Vn grand chesne en
tombant brise bien des plantes qui se trouuent au dessous. Gaz. Vostre Eminence sçait mieux que tout autre, si ie suis ou
menteur ou flateur. Depuis le temps que ie me mesle de faire

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 249. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

ne puisse encore te faire du bien ou du mal. Vn grand chesne en
tombant brise bien des plantes qui se trouuent au dessous. Gaz. Vostre Eminence sçait mieux que tout autre, si ie suis ou
menteur ou flateur. Depuis le temps que ie me mesle de faire des
gazettes, il n’y a personne qui ignore que ces deux passions, les
plus infames pour vn homme d’honneur, n’ont point de place
dans mon cœur. I’ay tousiours procedé auec tant de sincerité, &
sans interest, que l’on ne me sçauroit blasmer d’auoir iamais dit,
que la verité, comme

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 250. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

pour vn homme d’honneur, n’ont point de place
dans mon cœur. I’ay tousiours procedé auec tant de sincerité, &
sans interest, que l’on ne me sçauroit blasmer d’auoir iamais dit,
que la verité, comme il l’a faut à la Cour, & pour le contentement
de Messieurs les Ministres. Car comme c’est souz leur authorité,
& pour eux que ie trauaille, & que par leur moyen ie suis venu
de la mendicité à vne opulence au de-là d’vn homme de ma profession,
i’ay tousiours fait voir la verité des choses conformément
à leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 251. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

les Ministres. Car comme c’est souz leur authorité,
& pour eux que ie trauaille, & que par leur moyen ie suis venu
de la mendicité à vne opulence au de-là d’vn homme de ma profession,
i’ay tousiours fait voir la verité des choses conformément
à leur desir, ie les ay representées au public, suiuant leurs idées,
& de cela ie donne parole à V. E. foy d’homme d’honneur, ou
foy de Gazettier, qui est tout dire. Le Card. Soit donc ainsi, que tu le dis, & que ie le veus croire
pour mon repos : Il est à present

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 252. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

à leur desir, ie les ay representées au public, suiuant leurs idées,
& de cela ie donne parole à V. E. foy d’homme d’honneur, ou
foy de Gazettier, qui est tout dire. Le Card. Soit donc ainsi, que tu le dis, & que ie le veus croire
pour mon repos : Il est à present question si iamais, comme i’ay dit
au commencement, de m’en donner des témoignages. Il est question
d’oster de l’esprit des peuples les mauuaises impressions qu’il
a conceuës de mon Ministere ; il faut chercher des inuentions pour
les separer

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 253. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

croire
pour mon repos : Il est à present question si iamais, comme i’ay dit
au commencement, de m’en donner des témoignages. Il est question
d’oster de l’esprit des peuples les mauuaises impressions qu’il
a conceuës de mon Ministere ; il faut chercher des inuentions pour
les separer d’auec le Parlement, & d’auec les Generaux : pour les
irriter contre les vns & les autres, leur faire à croire que ie les ay
grandement soulagez, encore que ie les ay oppressez : que si ie quitte
la conduitte ils sont tous perdus, encore

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 254. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

pour
les separer d’auec le Parlement, & d’auec les Generaux : pour les
irriter contre les vns & les autres, leur faire à croire que ie les ay
grandement soulagez, encore que ie les ay oppressez : que si ie quitte
la conduitte ils sont tous perdus, encore qu’il soit certain qu’ils
le seront si ie continuë. Que i’ay fait venir de grans thresors d’Italie,
encore que i’y aye enuoyé la plus grande partie de ceux de la
France : & que leur felicité seroit accomplie s’ils m’auoient vn iour
pour Roy, mais que c’est vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 255. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

soit certain qu’ils
le seront si ie continuë. Que i’ay fait venir de grans thresors d’Italie,
encore que i’y aye enuoyé la plus grande partie de ceux de la
France : & que leur felicité seroit accomplie s’ils m’auoient vn iour
pour Roy, mais que c’est vne faueur qu’ils ne meritent pas. Enfin
que s’ils veulent voir regner le siecle d’or, il faut chasser le Parlement ; exterminer ces gens de chicane, comme vne troupe de seditieux :
& si tu peux en venir à bout, comme ie n’en doute point,
pourueu que tu

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 256. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

pour Roy, mais que c’est vne faueur qu’ils ne meritent pas. Enfin
que s’ils veulent voir regner le siecle d’or, il faut chasser le Parlement ; exterminer ces gens de chicane, comme vne troupe de seditieux :
& si tu peux en venir à bout, comme ie n’en doute point,
pourueu que tu employes de la bonne ancre, ie te promets de
donner à tes deux enfans Medecins, les deux premieres charges
de premier Medecin du Roy & de la Reyne, quelque bonne mine
que ie fasse à Vautier, & au troisiesme vne charge de President au

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 257. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

tu employes de la bonne ancre, ie te promets de
donner à tes deux enfans Medecins, les deux premieres charges
de premier Medecin du Roy & de la Reyne, quelque bonne mine
que ie fasse à Vautier, & au troisiesme vne charge de President au
Mortier, où à la Chambre des Comptes, à ton chois ou au sien, &
cela foy de Prince par naissance, de fauory sans égal, & de Sicilien
sans pareil.   Gaz. Monseigneur, i’ay trop d’obligation à V. E. de tant d’obligations
qu’elle me procure & à mes enfans, encore qu’elle en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 258. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

Monseigneur, i’ay trop d’obligation à V. E. de tant d’obligations
qu’elle me procure & à mes enfans, encore qu’elle en
ait bien donné à d’autres, & offices & benefices, aussi infames que
moy, & qui ne le meritent pas mieux ; mais ce n’est pas le bien ny
les charges qui soient capables de me charmer, non plus que par
le passé. C’est le seul interest de l’honneur & la gloire de seruir
vne personne de vostre merite, à laquelle on peut donner auec plus
de sujet que n’a pas fait celuy qui a fait

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 259. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi B_11_34. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : C_1_19. le 2015-05-31 09:34:21.

de me charmer, non plus que par
le passé. C’est le seul interest de l’honneur & la gloire de seruir
vne personne de vostre merite, à laquelle on peut donner auec plus
de sujet que n’a pas fait celuy qui a fait l’inscription du cheual de
bronze, au defunct Cardinal de Richelieu, le titre superbe & fastueux
de Prince, dons l’esprit, la generosité & les merites surpassent
celles de ceux qui l’ont precedé. Mais V. E. sçaura s’il luy
plaist, que ie me trouue bien empesché, & comme au bout de mon
latin ; car i’ay

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 260. Gondi, Jean-François Paul /... . LES CONTRE-TEMPS DV SIEVR DE CHAVIGNY,... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_787 ; cote locale : B_7_26. le 2015-11-02 01:47:24.

si iniurieuse à tout l’Estat, par laquelle son Altesse Royale estoit excluse
à iamais de l’entrée dans les Conseils du Roy.   Quel aueuglement à vn particulier, qui selon toutes
les regles de la prudence humaine ne deuoit penser
qu’à se sauuer du naufrage, qu’estoit sur le poinct
de faire vne fortune generalement odieuse? Quel
contre-temps de desesperer l’Oncle du Roy, dont la
ressource estoit proche, infaillible & certaine. Le Cardinal de Richelieu estant mort, & cette grande
puissance ne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 261. Gondi, Jean-François Paul /... . LES CONTRE-TEMPS DV SIEVR DE CHAVIGNY,... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_787 ; cote locale : B_7_26. le 2015-11-02 01:47:24.

la confiance au moment que l’on ne pouuoit iudicieusement fixer aucun dessein pour les choses
mesme les plus faciles, d’auoir crû que le Cardinal
Mazarin la luy confioit de bonne foy, dans vn estat où
ses amis les plus asseurez luy estoient suspects, de s’estre
imaginé pouuoir perdre Monsieur & tous ses seruiteurs
par la liaison de la Reine & de Monsieur le Prince,
qu’vn homme sage eust bien conneu ne pouuoir
estre de durée, de la maniere qu’elle s’estoit faite. Il ne
faut que ietter les yeux sur cette conduite

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 262. P. M. L. D. R. [signé]. L’EXACTE RECHERCHE DES DESORDRES que la... (1651) chez [s. n.] à Paris , 20 pages. Langue : français, latin. Voir aussi C_11_20 et B_10_6. Référence RIM : M0_1313 ; cote locale : B_20_28. le 2015-06-28 16:13:21.

du temps rend les hommes sçauans ;
l’ignorance mesme quelque inueterée
qu’elle soit, à force d’attendre l’euenement des
choses, peut dessiller ses yeux sur toutes sortes de
sujets ; Elle peut penetrer presque iusques dans les
plus secrettes pensées des hommes, si elle se donne
le loisir d’en obseruer exactement les deportements,
& il n’y a point de mystere de Cour si caché,
qu’elle n’en puisse connoistre la cause & l’effect,
quand l’impatience ne l’empesche point
d’en considerer attentiuement toutes

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 263. Anonyme. A MONSIEVR DE BROVSSEL CONSEILLER DV ROY AV... (1649) chez Noël (François) à Paris , 4 pages. Langue : français. Voir aussi E_1_115. Référence RIM : M0_5 ; cote locale : C_2_22. le 2016-01-29 13:27:11.

l’authorité du Roy :
Vous regnez maintenant dans son lit de Iustice,
Senat Auguste & Saint en faisant vne loy
Pour punir les meschans par vn iuste supplice.    
Que vous reste-t’il plus pour couronner vos peines,
Qu’à ranger au deuoir ces ames inhumaines,
Qui sans crainte de Dieu, volent impunément,
Faites les regorger ces infames harpies,
Par vos fameux Arrests, Auguste Parlement,
Et vous verrez bien tost, nos haines assoupies.   FIN.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 264. Anonyme. A MONSIEVR DE BROVSSEL CONSEILLER DV ROY AV... (1649) chez Noël (François) à Paris , 4 pages. Langue : français. Voir aussi E_1_115. Référence RIM : M0_5 ; cote locale : C_2_22. le 2016-01-29 13:27:11.

l’authorité du Roy :
Vous regnez maintenant dans son lit de Iustice,
Senat Auguste & Saint en faisant vne loy
Pour punir les meschans par vn iuste supplice.    
Que vous reste-t’il plus pour couronner vos peines,
Qu’à ranger au deuoir ces ames inhumaines,
Qui sans crainte de Dieu, volent impunément,
Faites les regorger ces infames harpies,
Par vos fameux Arrests, Auguste Parlement,
Et vous verrez bien tost, nos haines assoupies.   FIN.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 265. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22. geuse sa voix mal asseurée, ce
firent recognoistre pour ce qu’il estoit.   Au moyen dequoy ce Curé estant secondé par
plusieurs de ses Paroissiens qui sortoient de Vespres,
qui fut Dimanche passé, ils foüillerent cet Italien, &
luy trouuerent vn caractere non apparens, qu’auec
vn certain verre, à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 266. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

recognoistre pour ce qu’il estoit.   Au moyen dequoy ce Curé estant secondé par
plusieurs de ses Paroissiens qui sortoient de Vespres,
qui fut Dimanche passé, ils foüillerent cet Italien, &
luy trouuerent vn caractere non apparens, qu’auec
vn certain verre, à la faueur duquel il l’eurent assez
correctement, qui est vne pierre faite à cet Archiduc
de liberer Mazarin le permettre sur ces terres &
l’escorter sur les frontieres, veu qu’il n’estoit en seureté
dans la France, & que pour recognoissance d’vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 267. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

vn certain verre, à la faueur duquel il l’eurent assez
correctement, qui est vne pierre faite à cet Archiduc
de liberer Mazarin le permettre sur ces terres &
l’escorter sur les frontieres, veu qu’il n’estoit en seureté
dans la France, & que pour recognoissance d’vn
tel bien, il le secondera dans ces desseins & ce vengera
sur la France, qu’il luy donnera vn million, & luy
donnera entrée dans la Picardie par des intelligences
qu’il a qui sont infaillible, cette lecture faite de la sorte,
il fut donné en garde au

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 268. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

d’vn
tel bien, il le secondera dans ces desseins & ce vengera
sur la France, qu’il luy donnera vn million, & luy
donnera entrée dans la Picardie par des intelligences
qu’il a qui sont infaillible, cette lecture faite de la sorte,
il fut donné en garde au Fermier des amendes du
lieu, afin de le mettre en Iustice pour estre interrogé,
afin que par ces confessions & denegations son
procez luy fut fait. Il faut purger le monde de telle peste d’Italiens ?
mais ie demande maintenant quel profit d’alleguer
la vie

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 269. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

afin de le mettre en Iustice pour estre interrogé,
afin que par ces confessions & denegations son
procez luy fut fait. Il faut purger le monde de telle peste d’Italiens ?
mais ie demande maintenant quel profit d’alleguer
la vie estant infame m’echamment gouuernée & regie ? Mazarin qui est tant superbe, mutin, perturbateur,
blasphemateur, en tous ces fais desordõné,
& le veritable tiran de la France, les voulõs nous.   L’on oste à vn pauure larron la vie pour autre chose
si non pour vne robbe,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 270. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

infame m’echamment gouuernée & regie ? Mazarin qui est tant superbe, mutin, perturbateur,
blasphemateur, en tous ces fais desordõné,
& le veritable tiran de la France, les voulõs nous.   L’on oste à vn pauure larron la vie pour autre chose
si non pour vne robbe, ou autre petite chose qu’il a
oublié pourquoy donc demeurera viuant, celuy lequel
trouble & mutine toute vne Republique, &
qui ayant ruiné toutes les Prouinces, cherchent par
des voyes aussi criminelles que tiranniques la perte
du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 271. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

vn pauure larron la vie pour autre chose
si non pour vne robbe, ou autre petite chose qu’il a
oublié pourquoy donc demeurera viuant, celuy lequel
trouble & mutine toute vne Republique, &
qui ayant ruiné toutes les Prouinces, cherchent par
des voyes aussi criminelles que tiranniques la perte
du plus vertueux Senat de l’Europe, luy qui a trempé
ces mains dans plus d’Ames innocentes, que n’õt
fait autre fois les Herodes ny les Nerons le souffrirons
nous d’auantages ? Le diuin Platon ne ce contante pas de dire que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 272. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

aussi criminelles que tiranniques la perte
du plus vertueux Senat de l’Europe, luy qui a trempé
ces mains dans plus d’Ames innocentes, que n’õt
fait autre fois les Herodes ny les Nerons le souffrirons
nous d’auantages ? Le diuin Platon ne ce contante pas de dire que les
loix sont faictes pour les coupables, mais il adiouste,
que l’homme malicieux, desordonné, incorrigible
en ces faicts qu’il doit estre prescrit, deietté & banny
hors du pays. Depuis le temps que les Arbres furent creez tousiours

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 273. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

dire que les
loix sont faictes pour les coupables, mais il adiouste,
que l’homme malicieux, desordonné, incorrigible
en ces faicts qu’il doit estre prescrit, deietté & banny
hors du pays. Depuis le temps que les Arbres furent creez tousiours
iusqu’auiourd’huy ils ont porté la fueille & le
fruict semblable à leur premiere nature, le Palme
porte les Dales, le Figuyer les figues, & generalement
ie d’y que toutes choses ont gardé leur premiere
nature, excepté l’hõme qui a decliné à malice,
les Planettes,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 274. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

ils ont porté la fueille & le
fruict semblable à leur premiere nature, le Palme
porte les Dales, le Figuyer les figues, & generalement
ie d’y que toutes choses ont gardé leur premiere
nature, excepté l’hõme qui a decliné à malice,
les Planettes, les Etoilles, les Cieux, l’Eau, la Terre,
l’air & leeu, les Bestes brutes & les Poissons, sont
tous en l’estat ausquels ils sont creée, sans eux plaindre
ny auoir enuié les vns aux autres, ny sans exercer
aucunes tirannie, il ny a que le Mazarin,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 275. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

la Terre,
l’air & leeu, les Bestes brutes & les Poissons, sont
tous en l’estat ausquels ils sont creée, sans eux plaindre
ny auoir enuié les vns aux autres, ny sans exercer
aucunes tirannie, il ny a que le Mazarin, l’Estat du
Prince seroit bien, s’il ne l’auoit point alteré celuy du peuple, s’il n’auoit expolié, & rauy ces biens, i’estat
du pauure seroit bon, s’il n’auoient osté le moyen au
riche de luy bien faire, & s’il n’auoit fait comme la
Sansuë qui tire & succe iusqu’à la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 276. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

bien, s’il ne l’auoit point alteré celuy du peuple, s’il n’auoit expolié, & rauy ces biens, i’estat
du pauure seroit bon, s’il n’auoient osté le moyen au
riche de luy bien faire, & s’il n’auoit fait comme la
Sansuë qui tire & succe iusqu’à la derniere goutte du
sang, aussi sa Robe en est toute teinte, l’estat de l’Eglise
seroit tres heureux, s’il n’auoit rauy (sacrilegement)
ses biens, bref personne ne peut nier que la
loye de cét Arabe & cruel gripeur, ne soit vne pierre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 277. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

iusqu’à la derniere goutte du
sang, aussi sa Robe en est toute teinte, l’estat de l’Eglise
seroit tres heureux, s’il n’auoit rauy (sacrilegement)
ses biens, bref personne ne peut nier que la
loye de cét Arabe & cruel gripeur, ne soit vne pierre
d’achopement, ou tout le monde a fait naufrage,
ceux qui sont dans le berceau n’ont pas plustost veu
le iour, qu’il ont ressentis leur premieres misere qui
ne promettent pas quitter ces dures attaintes que
dans vne rage viril, ce tiran n’ayant laissé à leur geniteur
aucun

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 278. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

en est toute teinte, l’estat de l’Eglise
seroit tres heureux, s’il n’auoit rauy (sacrilegement)
ses biens, bref personne ne peut nier que la
loye de cét Arabe & cruel gripeur, ne soit vne pierre
d’achopement, ou tout le monde a fait naufrage,
ceux qui sont dans le berceau n’ont pas plustost veu
le iour, qu’il ont ressentis leur premieres misere qui
ne promettent pas quitter ces dures attaintes que
dans vne rage viril, ce tiran n’ayant laissé à leur geniteur
aucun bien que celuy de la pauureté, souffrance
&

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 279. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

que
dans vne rage viril, ce tiran n’ayant laissé à leur geniteur
aucun bien que celuy de la pauureté, souffrance
& tribulation, si ces choses doiuẽt estre appellé bien.   Cet insatiable Milan a porté ces ongles & ces griffes
par tout, & ny aucun lieu qui n’eut fait ressentir
les trais de son inhumanité, mais maintenant il est
aux abois ; il enrage de desespoir, il voit qu’il ny à rien
de changeant cõme la fortune, c’est vne boule, tousiours
dans le mouuement, mais ce qui fait plus d’impression

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 280. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

fait ressentir
les trais de son inhumanité, mais maintenant il est
aux abois ; il enrage de desespoir, il voit qu’il ny à rien
de changeant cõme la fortune, c’est vne boule, tousiours
dans le mouuement, mais ce qui fait plus d’impression
sur ses sens, c’est qu’il voit sa felicité perie, &
& son bon-heur renuersé, ses biens acquis & confisqué,
& mis entre les mains des Commissaires, s’il ny
auoit encore que la perte des biens, il auroit esperence
d’allonger ces mains & les rendre aussi crocheuës

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 281. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

ses biens acquis & confisqué,
& mis entre les mains des Commissaires, s’il ny
auoit encore que la perte des biens, il auroit esperence
d’allonger ces mains & les rendre aussi crocheuës
& poilleuses que iamais ; Mais il est hors d’esperance,
mesme ne sçait où aller pour sauuer sa vie, les Espagne,
il la ruinée aussi bien que la France, l’Italie, il
la trahie, & de tous costez qu’il puisse ietter sa veuë, il ne voit qu’ennemis irreconsiliables, aussi il a fait
des playes incurables, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 282. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

ne sçait où aller pour sauuer sa vie, les Espagne,
il la ruinée aussi bien que la France, l’Italie, il
la trahie, & de tous costez qu’il puisse ietter sa veuë, il ne voit qu’ennemis irreconsiliables, aussi il a fait
des playes incurables, & qui saigneront tousiours.   Mais pour reprendre le fil de mon Histoire, il croit
ce pouuoir facilement sauuer dans la Flandre à la faueur
de ce Prince, Leopold, mais la poudre estant
euenté, le desespoir le fera tomber dans l’allienation
d’esprit, on en voit de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 283. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

incurables, & qui saigneront tousiours.   Mais pour reprendre le fil de mon Histoire, il croit
ce pouuoir facilement sauuer dans la Flandre à la faueur
de ce Prince, Leopold, mais la poudre estant
euenté, le desespoir le fera tomber dans l’allienation
d’esprit, on en voit de grande apparence suiuant le
recit des bons François qui veillent sur ses actions, il
sçait que ces espions sont decouuerts & que ces inuentions
sont aussi inutiles que ces artifices, il cherche
des échappatoires, & ne rencontre que des pieges,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 284. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

dans l’allienation
d’esprit, on en voit de grande apparence suiuant le
recit des bons François qui veillent sur ses actions, il
sçait que ces espions sont decouuerts & que ces inuentions
sont aussi inutiles que ces artifices, il cherche
des échappatoires, & ne rencontre que des pieges,
il demande la liberté de sortir, & il ne voit que
des ombres tres effroiables qui le menassẽt du nauffrages
s’il pense ce reposer à la faueur de la nuict, les
effroyables reueries. L’intimident, estant eueillé ces
pensées lugubres

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 285. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

que des pieges,
il demande la liberté de sortir, & il ne voit que
des ombres tres effroiables qui le menassẽt du nauffrages
s’il pense ce reposer à la faueur de la nuict, les
effroyables reueries. L’intimident, estant eueillé ces
pensées lugubres accablent son esprit & ne luy donnent
aucun repos, s’il pense diuertir son imaginatiõ,
ces oreilles entendent le son des trompettes & de
plus de mil tambours, qui sont des augures & presages
de sa perte, s’il leue ses yeux chassieux au Ciel, il
le voit armé de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 286. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

accablent son esprit & ne luy donnent
aucun repos, s’il pense diuertir son imaginatiõ,
ces oreilles entendent le son des trompettes & de
plus de mil tambours, qui sont des augures & presages
de sa perte, s’il leue ses yeux chassieux au Ciel, il
le voit armé de foudre & d’eclairs contre luy. Pour
les imprecations qu’il luy a fait ressentir dans les clameurs
des opprimez, il ny à que l’enfer qui luy est
redeuable & qui luy tiendra lieu de recompence, puis
qu’il a esté le fidel executeur de ses ordres &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 287. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.

au Ciel, il
le voit armé de foudre & d’eclairs contre luy. Pour
les imprecations qu’il luy a fait ressentir dans les clameurs
des opprimez, il ny à que l’enfer qui luy est
redeuable & qui luy tiendra lieu de recompence, puis
qu’il a esté le fidel executeur de ses ordres & l’instrument
de ces malefices. I’attend la Relation du procez de Piglia, qui me sera
enuoyé par vn de mes intimes amy, homme de
probité egalement noble & vertueux, digne de foy,
le sujet est tres curieux, ie l’exposeray au public,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 288. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.
d’autres particularitez.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 289. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.
d’autres particularitez.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 290. Anonyme. LE MAVVAIS SVCCEZ DE L’ESPION DE MAZARIN,... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_6_19. Référence RIM : M0_2422 ; cote locale : E_1_34. le 2016-09-25 02:15:22.
d’autres particularitez.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 291. Louis (XIV), de Guénégaud... . LE CONSENTEMENT DONNÉ PAR LE ROY A... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 4 pages. Langue : français. Signature au colophon, datée de Pontoise le 12 août 1652.. Référence RIM : M0_766 ; cote locale : B_11_18. le 2016-08-03 00:35:53.

par foiblesse, soit pour chastier ceux qui persisteront
par malice ou par opiniastreté. C’est cette asseurance qui conuie sa Maiesté ayant égard aux pressantes,
& reiterées instances, que ledit sieur Cardinal luy fait depuis
long-temps de luy permettre de se retirer, de consentir auiourd’ huy
à son éloignement, & de se priuer d’vn Ministre qui l’a tousiours seruie
auec beaucoup de passion & fidelité. Fait à Pontoise le 12. du
mois d’Aoust 1652. Signé LOVYS, & plus bas, DE GVENECAVD.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 292. Louis (XIV), Phélypeaux... . LETTRE ET DECLARATION DV ROY, AVEC LES... (1650) chez Estienne (Antoine) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur la copie imprimée à Bordeaux. Avec privilège. Signature en page 8, suivie d'extraits des registres du Parlement. Voir aussi D_1_25. Référence RIM : M0_2237 ; cote locale : A_9_3. le 2016-08-03 00:39:16.

nous
auons estimé à propos pour l’accommodement entier des affaires : Et enuoyant
lesdites expeditions à nostre Cousin le Maréchal du Plessis Praslin
Gouuerneur de nostre tres-cher & tres-amé Frere vnique le Duc d’Anjou,
pour les faire ponctuellement executer ; Nous vous faisons cette Lettre
de l’Aduis de la Reyne Regente nostre tres-honorée Dame & Mere, pour
vous mander & ordonner d’adiouster creance à ce que nostre dit Cousin
vous fera entendre, & vous exhorter de contribuer tout ce qui dépendra
de vous, pour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 293. Anonyme. REQVESTE DES PEVPLES de France, Affligez des... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans le Choix II de Moreau.. Référence RIM : M0_3490 ; cote locale : B_19_11. Texte édité par Morvan Perroncel le 2017-06-29 14:15:00.

de l’Empire, qui
reside originairement & incommunicablement en
leur personne sacrée. Que l’establissement, la distinction & la multiplication
des Administrateurs de la Iustice, la prouision
de vos Offices, le Serment de fidelité, le Marc d’or,
le droit Annuel, le rachapt de la Polete, les Euocations
du moins en certains cas, les lettres de Iussion,
le retrecissement, ou l’estenduë de vostre Iurisdiction
à telles matieres, ou à telles personnes qu’il
plaist à sa Majesté : Les termes mesmes dont vos Arrests

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 294. Faure,? [?] = Arnauld... . LA VERITE TOVTE NVË, OV ADVIS SINCERE &... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau et pièce 11 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_4007 ; cote locale : B_17_13. le 2017-04-29 13:25:27.

auoient faites
en son bien. On donne en sa faueur vne grande somme au President Viole, parce qu’il
a esté Frondeur enragé dans Paris, Chef du Conseil des factieux endiablez de
Bordeaux, & Sur-Intendant des Finances pillées & rauies à force ouuerte
dans les receptes du Roy. Et on luy accorde encore d’autres conditions non moins honteuses, &
mesme pour des femmes, que i’aurois honte de rapporter. Cela se peut-il nommer vn accommodement de M. le Prince auec le Roy ?
Et ne seroit-ce pas plustost vn veritable partage de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 295. Louis (XIV), De Guénégaud... . TAXES FAITES DES MAISONS SISES AVX ENVIRONS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Avec privilège. Daté du 15 février 1649 et signé au colophon. Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_3753 ; cote locale : A_1_12. le 2017-06-29 06:08:06.

la signification qui sera faite desdites taxes aux receveurs
& fermiers desdites terres, maisons & heritages,
ils payeront en ce lieu entre les mains du sieur
Longuet Tresorier géneral de l’extraordinaire des
guerres, commis par Sa Majesté à la recepte desdits
deniers: autrement & à faute de ce faire dans ledit
temps, le recouvrement desdits deniers sera fait par
les troupes d’infanterie & de cavalerie de Sa Majesté;
à chacune desquelles, sera donné vn Role particulier
desdites taxes, par cantons,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3