[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(3710 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "honneur" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 3701. Laffemas, abbé Laurent de [?]. PLAINTE DV CARNAVAL, ET DE LA FOIRE S.... (1649) chez Huot (Claude) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi D_2_26. Dans le Choix I de Moreau. . Référence RIM : M0_2794 ; cote locale : C_8_28. le 2017-06-29 06:33:38.

tous exercices
Où les Drilles, & les Filoux
Le soir apres qu’ils estoient soux,
De vin, de tabac, & de biere,
L’vn deuant, & l’autre derriere,
Surprenoient le Bourgeois craintif,
Qui se retiroit tout plaintif,
Que son manteau l’honneur des Gaules
Ne fut plus dessus ses épaules ;
Dans Paris où les Cabarets
Sont par tout voisins de si prez :
Paris où l’on void tant de Garces,
De bouffons, de ioüeurs de farces,
Où l’on voyoit l’Oruietan,
Faire si bien le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3702. Le Solitaire [signé] =... . ADVIS D’ESTAT A LA REYNE, Sur le... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. Signé au colophon: "LE SOLITAIRE, du désert, 1 février 1649.". Référence RIM : M0_498 ; cote locale : A_2_16. le 2017-04-29 13:21:17.

& le fruict qu’elle doit se proposer de recueillir
pendant sa Regence, est la gloire d’auoir conserué au Roy
son fils son Estat, & de le luy rendre entier entre ses mains au temps
de sa majorité. Les Conseillers dont elle s’est seruie, ont esté obligez
par l’honneur qu’ils ont receu d’elle, & par toutes les autres raisons
de leur deuoir, de conspirer à vne si heureuse & honorable fin.
Et s’ils ont diuerty les bonnes & sainctes resolutions de V. M. & si
leurs conseils artificieux luy font perdre la gloire qu’ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3703. Le Solitaire [signé] =... . ADVIS D’ESTAT A LA REYNE, Sur le... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. Signé au colophon: "LE SOLITAIRE, du désert, 1 février 1649.". Référence RIM : M0_498 ; cote locale : A_2_16. le 2017-04-29 13:21:17.

& des alliez de cette Couronne.   Combien peu, MADAME, a-t’il iusques icy reconnu les obligations
qu’il a à Vostre Majesté, & à tout cet Estat, pour les prodigieux
biens faits & aduantages qu’il en a receus? S’il eust agy par les motifs
de l’honneur, & qu’il eust eu dans l’ame quelque semence de vertu
& principe de generosité, il ne deuoit se proposer autre fin de ses
actions & de son ministere, que la conseruation de cet Estat, acheminant
la paix à vne heureuse perfection, afin de faire ioüir vos

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3704. Le Solitaire [signé] =... . ADVIS D’ESTAT A LA REYNE, Sur le... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. Signé au colophon: "LE SOLITAIRE, du désert, 1 février 1649.". Référence RIM : M0_498 ; cote locale : A_2_16. le 2017-04-29 13:21:17.

Monsieur le Duc d’Atri Comte de Chasteau-Villain, l’a aduerty
qu’il se concilioit beaucoup de haine & d’enuie, ayant pour familiers
& amis plus privez, les plus meschans & les scelerats
qui soient en France, & qu’il luy seroit tres-expedient pour son
honneur & sa reputation de les esloigner de sa personne. Il ne repliqua
autre chose, sinon qu’il les auoit trouuez en cette place; raison
tres-friuole, & qui persuade pourtant qu’il symbolise auec eux
en ses mœurs & inclinations. Cependant, MADAME, l’on peut

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3705. Le Solitaire [signé] =... . ADVIS D’ESTAT A LA REYNE, Sur le... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. Signé au colophon: "LE SOLITAIRE, du désert, 1 février 1649.". Référence RIM : M0_498 ; cote locale : A_2_16. le 2017-04-29 13:21:17.

des affaires? puis qu’outre qu’il est ignorant & timide, & en suite
irresolu, il n’a l’esprit attaché qu’aux bagatelles & choses basses.
Il n’est ny graue ny serieux, grand parleur, & pourtant homme sans
parole. Il est sans foy & sans honneur, & iusques icy il n’a tenu sans
promesses à qui que ce soit; & sans considerer meurement les paroles
qu’il donne, il s’est engagé en mesme temps à trois differentes
personnes de haute condition, par la promesse faite en particulier
à chacun du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3706. Le Solitaire [signé] =... . ADVIS D’ESTAT A LA REYNE, Sur le... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. Signé au colophon: "LE SOLITAIRE, du désert, 1 février 1649.". Référence RIM : M0_498 ; cote locale : A_2_16. le 2017-04-29 13:21:17.

peuple, commettent des actions conuenables
& proportionnées à leur extraction; mais qui peut voir, sans
s’estonner & sans gemir, que ceux que leur naissance deuroit esleuer
à des pensées nobles & genereuses, prostituent leur noblesse & leur
honneur pour l’appetit d’vn gain deshonneste? Vostre Majesté a entendu
les tres-humbles remonstrances qui luy ont esté faites sur cet
enorme desordre par son Parlement de Paris, qui ayant mis au
iour la dissipation & la volerie commise dans vos Finances, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3707. Le Solitaire [signé] =... . ADVIS D’ESTAT A LA REYNE, Sur le... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 30 pages. Langue : français. Signé au colophon: "LE SOLITAIRE, du désert, 1 février 1649.". Référence RIM : M0_498 ; cote locale : A_2_16. le 2017-04-29 13:21:17.

à toutes ses pretentions & demandes, & V. M. sera forcée
de s’y accommoder. Vous sçauez que l’esprit actif & ambitieux d’vn
grand Prince peut se proposer de grandes choses, & que le desir de
commander fait faire d’estranges projects. Le plus grand honneur
que V. M. peut remporter de sa Regence, & le plus asseuré establissement
qu’elle puisse faire pour sa manutention, est de rendre le
Royaume entier & en paix au Roy son fils. Que V. M. ne donne
point su jet à ceux qui l’approcheront apres sa majorité de luy

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3708. Marigny, Jacques Carpentier... . TARIF DV PRIX DONT on est conuenu dans vne... (1652) chez Vivenay (Nicolas) à Paris , 15 pages. Langue : français. Dans Choix II de Moreau. Référence RIM : M0_3752 ; cote locale : B_11_16. le 2017-06-29 14:02:13.

& Officiers
de sa Maison qui le tuëront, ou l’ameneront
vif ou mort dans Paris, cent mille escus
& seront absous de toutes les peines portées
par les Arrests contr’eux, comme contre
Mazarins, & seront declarez Frondeurs &
gens de bien, d’honneur & de probité. Aux Cochers & Postillons qui le conduisent
prés d’vn precipice le ver seront adroitement,
en cas qu’ils luy fassent rompre le col,
quarante mil francs, en cas qu’il n’ait qu’vn
bras cassé deux mille francs, pour les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3709. Verderonne, M. de [?]. AGREABLE RECIT DE CE QVI S’EST PASSÉ AVX... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 24 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Pièce 46 des 52 de Carrier.. Référence RIM : M0_56 ; cote locale : C_8_42. le 2017-06-27 09:21:15.

fautes
qui s’estoient passées en la premiere Impression, y en ont fait
quantité d’autres tres-lourdes : Cela m’a obligé, Lecteur, de les
faire reuoir exactement, & augmenter cette derniere Edition
de ce qui manquoit aux precedentes, tant pour conseruer
l’honneur de l’Auteur, que pour vostre satisfaction. Adieu. LES
BARRICADES.  
IE veux chanter les Barricades,
Et les populaires boutades,
Dont tout Paris fut alarmé.
Alors que le Bourgeois armé
Donna de si belles

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3710. Verderonne, M. de [?]. AGREABLE RECIT DE CE QVI S’EST PASSÉ AVX... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 24 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Pièce 46 des 52 de Carrier.. Référence RIM : M0_56 ; cote locale : C_8_42. le 2017-06-27 09:21:15.

gens de Cour
Ont conference à Luxembour :
Le Duc d’Orleans fils de France
Au parlement prit sa seance :
Et le feu loin de s’embraser
Paroissoit quasi s’appaiser,
Alors que la prison nouuelle
Du bon homme Monsieur Bruxelle,
Riche d’honneur, pauure de biens,
Arma tous sec concitoyens.
Ce fut au temps que la victoire
Amoureuse de nostre gloire
Fit à Lens, ainsi qu’a Rocroy,
Triompher nostre ieune Roy
De ces redoutables cohortes
Qui sembloient menaçer nos portes,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Premier 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38