[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(239 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "Aix" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. ARTICLES PROPOSEES ET ARRESTEES EN LA... (1648) chez [s. n.] à Paris , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M2_29 ; cote locale : E_1_51. le 2012-04-13 10:51:14.

la Iustice & subuersion des Loix du Royaume, à peine d’estre
punis exemplairement comme perturbateur du repos public :
Et sera la Reyne tres-humblement supliée de reuoquer les
Edicts de creation de douze Offices de Maistres des Requestes
des Semestres du Parlement d’Aix, & Cour des Aydes de Nantes,
& Bureau des Finances crées és Villes de la Rochelle, Angers
& Chartres, & les Officiers qui composent lesdits Bureaux :
Ensemble l’Edict des Greffiers Alternatifs, Triennaux & Quatriennaux
des Iustices ordinaires ;

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

qu’il en a fait au feu Roy on luy a tousiours offert
quelque desinteressement, qu’il a refusé pour conseruer
cette Iurisdiction, esperant vn iour receuoir Iustice
entiere de la bonté du Roy, & s’il a pleu à leurs
Maiestés de suprimer les Semestres de Rouën & Aix
qui estoient plus considerables que cette cour des Aydes,
le Parlement de Bordeaux doit esperer auec plus
de raison la grace de cette supression, principalement, si
ont considere qu’il a demeuré dépoüillé de cette Iurisdiction
pendant vingt années sans aucune

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. CAYERS DES REMONSTRANCES FAITES AV ROY ET A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_663 ; cote locale : A_9_40. le 2012-04-29 02:04:49.

ny du Semestre ny de la Chambre
des Requestes, que Vos Majestez par leurs bontez
auoient désja suprimées, mais seulement pour l’execution
de vos volontez en faueur de la Prouince,
contenuës dans la Declaration du mois de Mars &
pour la deffence de la Ville d’Aix que M. le Comte
d’Allais vouloit immoler au ressentiment de sa detention:
Si bien qu’on ne peut pas soubsçonner auec
raison, le Parlement d’aucune aigreur contre qui que
ce soit, pour n’auoir pas voulu deffendre sa propre
cause, n’y d’auoir d’autres

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. CAYERS DES REMONSTRANCES FAITES AV ROY ET A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre.. Référence RIM : M0_663 ; cote locale : A_9_40. le 2012-04-29 02:04:49.

subrogé à sa place, dans les Assemblées des Communautez,
composées de tous ceux que par Lettres Patentes
ou de Cachet & le plus souuent par brigues
ou par menasses, il auoit fait créer Consuls des principaux
lieux de la Prouence, particulierement de la
Ville d’Aix, qui sont Procureurs du Païs, si bien
que par tant de raisons appuyées sur les Declarations,
sur le bien public & sur les mauuais vsages que M. le
Comte d’Allais a fait autres fois du Regiment de Prouence,
licentié par l’Edit du mois de Mars, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. DES ANCIENNES ENSEIGNES ET ESTENDARTS DE... (1637) chez Richer (Estienne) à Paris , 77 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_1. le 2012-09-26 14:48:50.

sur
le nom de Chappelle : ne desirant donner autre chose,
que de mon trauail, sans emprunt. Outre ces significations : Chappelle quelques fois se
prend pour vne Eglise principale. La Patente de Charlemagne,
pour la fondation de l’Eglise de Nostre Dame
à Aix, rapportée par Miræus Donationum piarum
lib. 1. c. II. l’appelle en diuers lieux, Basilicam, & Templum.
Et neantmoins par tout ailleurs elle est appellée
Chappelle : & de là, Aix-la-Chappelle, à cause de
ceste grande Eglise. La fondation & dotation de

=> Afficher la page


Occurrence 6. Anonyme. DES ANCIENNES ENSEIGNES ET ESTENDARTS DE... (1637) chez Richer (Estienne) à Paris , 77 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_1. le 2012-09-26 14:48:50.

La Patente de Charlemagne,
pour la fondation de l’Eglise de Nostre Dame
à Aix, rapportée par Miræus Donationum piarum
lib. 1. c. II. l’appelle en diuers lieux, Basilicam, & Templum.
Et neantmoins par tout ailleurs elle est appellée
Chappelle : & de là, Aix-la-Chappelle, à cause de
ceste grande Eglise. La fondation & dotation de l’Eglise
de Compienne par Charles le Chauue, de l’an
877. contient ceste diuersité de significations. In honore
gloriosæ Dei genitricis, ac perpetuæ semper virginis
Mariæ, cui regium

=> Afficher la page


Occurrence 7. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

qu’il faut que nos affaires soient bien desesperées,
puis qu’elles ne sont appuyées que sur de si foibles fondemens
& que nostre cause soit bien mauvaise puis qu’elle a besoin
d’estre soustenuë par tant de faussetez & d’artifices. Le tumulte arrivé à Aix pour vn soufflet donné au laquais d’vn
Conseiller, a esté aussi tost appassé qu’esmeu, & semble mesme
n’estre arrivé que pour vn plus prompt accommodement de l’affaire
des deux Semestres, afin de faire cesser non seulement le desordre ;
mais toute occasion

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

qu’il faut que nos affaires soient bien desesperées,
puis qu’elles ne sont appuyées que sur de si foibles fondemens,
& que nostre cause soit bien mauvaise puis qu’elle a besoin
d’estre soustenuë par tant de faussetez & d’artifices. Le tumulte arrivé à Aix pour vn soufflet donné au laquais d’vn
Conseiller, a esté aussi tost appaisé qu’esmeu, & semble mesme
n’estre arrivé que pour vn plus prompt accommodement de l’affaire
des deux Semestres, afin de faire cesser non seulement le desordre;
mais toute occasion de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

ledit Seigneur Roy & ladite
Dame Reyne, de faire retirer les troupes des enuirons de Paris, & de laisser
les passages libres pour la commodité des viures, Et que de ce seroit donné
aduis au Sieur Duc de Longueuille, aux Deputez du Parlement de Roüen
& d’Aix, & aux Compagnies Souueraines de Paris. A l’instant le Commis
au Greffe à la charge du Conseil, a esté chargé de sçauoir dudit enuoyé quelle
charge & creance il auoit; & ayant esté rapporté qu’il auoit lettre de creance
addressante à la Cour de la part

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. GENEALOGIE OU L’EXTRACTION, ET VIE DE... (1649 [?]) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anvers. Voir aussi D_2_20. Référence RIM : M0_1478 ; cote locale : C_5_29. le 2012-10-26 08:14:56.

par les iniures du
temps, ou autrement, il fut contrainct de faire
banquerouste de sommes immances, & pour la
surrete du reste de son bien, prit la fuitte & se refugia
à Rome, auec sa famille, de laquelle il auoit
deux fils, dont l’vn estoit Archeuesque d’Aix, &
a present Cardinal de saincte Cicille, & l’autre
Iulle Mazarin, non encore en aucune charge. Cetuy Iulle Mazarin commançant à deuenir
en aage competant, se mit à seruir en la maison
de Messieurs les Colonneze dans la Ville de Rome &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. GENEALOGIE ou L’EXTRACTION, ET VIE DE... (1649 [?]) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anvers. La pièce commence en page 2. Voir aussi C_5_29. Référence RIM : M0_1478 ; cote locale : D_2_20. le 2012-10-26 08:16:09.

par les iniures du
temps, ou autrement, il fut contrainct de faire
banquerouste de sommes immances, & pour la
surrete du reste de son bien, prit la fuitte & se refugia
à Rome, auec sa famille, de laquelle il auoit
deux fils, dont l’vn estoit Archeuesque d’Aix, &
a present Cardinal de saincte Cicille, & l’autre
Iulle Mazarin, non encore en aucune charge. Cetuy Iulle Mazarin commançant à deuenir
en aage competant, se mit à seruir en la maison
de Messieurs les Colonneze dans la Ville de Rome &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

celuy de Bordeaux
auoit resolu d’enuoyer cachetée à la Reyne, la lettre de celuy
de Paris, si elle luy eust esté presentée. Que l’Arrest publié sous
le nom de celuy de Bretagne estoit faux, qu’au contraire, il auoit
enuoyé asseurer de son obeїssance. Que ceux d’Aix & de Toulouse
auoient fait de mesme, auec promesse de conseruer leurs Prouinces,
sans aucun mouuement ny tumulte. Que pour Roüen ce n’estoit
qu’vne petite bluette qui seroit esteinte au moindre souffle du
Comte de Harcour, lequel auec vne puissante armée portoit de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. LA CONIVRATION DE LA MAISON D’AVTRICHE,... (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_756 ; cote locale : C_1_29. le 2012-11-12 03:11:16.

Dieu & au bien de la Chrestienté.   La neufiéme nullité est prise du lieu contre les conclusions,
Statuts & Ordonnances de l’Empire, qui pour oster tout soupçon
& crainte, assignant l’Eslection du Roy des Romains à Francfort,
& le couronnement à Aix. L’Empereur à procedé tout au
contraire, au mespris des Princes & des loix fondamentales de
l’Empire. Car pour tenir les Eslecteurs à sa discretion, & les forcer
à nommer le Roy de Hongrie Roy des Romains, il a fait faire
l’Eslection à Ratisbonne en vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. LA FRANCE VICTORIEVSE AV ROY, OV... (1649) chez Dupont (Pierre) à Paris , 32 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1446 ; cote locale : C_5_20. le 2012-11-25 13:58:29.

où vos Parlemens
sont establis ; la premiere est celle du Parlement de
Paris, qui luit entre tous les autres, cõme le Soleil entre les
Astres ; celle du Parlement de Thoulouse, la suit immediatement
apres ; celles de Bourdeaux, de Roüen, de Dijon,
de Grenoble, d’Aix & de Rennes, marchent en mesme ordre,
& toutes leurs voix font vn accord si parfait, que cette
harmonie charme les cœurs & les oreilles, lors qu’ils font
entendre ces Vers ;    
Loing d’icy monstres de destables,
Nous vous bannissons

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. LA PROSPERITÉ MAL-HEVREVSE OV LE PARFAIT... (1651) chez [s. n.] à Paris , 43 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2925 ; cote locale : C_11_16. le 2012-12-24 05:50:58.

& l’aisné qui est le Cardinal
Mazarin, duquel nous allons escrire la vie,
se mit plus auant dans le monde, que l’autre
ne s’estoit mis dans le Cloistre, pour tascher
d’y faire fortune, ou d’vne façon ou d’autre ;
Le moine paruint à l’Archeuesché d’Aix, &
au Cardinalat sous le tiltre de Sainte Cecile,
& nostre Mazarin arriua par les voyes que
nous dirons tantost au Cardinalat, & à la plus
prodigieuse fortune qui se soit veuë de nostre
siecle. Cette premiere femme Hortensia Bufalini
mourut en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. LA RVINE DV MAL NOMMÉ, OV LE FOVDROYEMENT... (1649) chez [s. n.] à Paris , 31 pages. Langue : français. Voir aussi C_7_58. Référence RIM : M0_3567 ; cote locale : A_8_44. le 2012-12-29 08:39:16.

& le reste.
Ne fait rien contre ce que ie dis, attendu que ce ne
fut que l’ong-temps apres, que Samuel eust commencé
de Prophetiser, & qu’il eust dresse vne échole
de Prophetiser, qui fust comme successiue entre
les Iuifs, si Genebrard Archeuesque d’Aix, & homme
tres sçauant és lettres Saintes & Hebraïques;
n’est aussi imposteur, que nostre nouueau Philosophe.   Il est vray dit-il encore que dés les premieres demarches
criez victoire: mais la fin couronne l’œuure,
vostre auant-garde fait

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. LA RVINE DV MAL NOMMÉ, OV LE FOVDROYEMENT... (1649) chez [s. n.] à Paris , 31 pages. Langue : français. Voir aussi A_8_44. Référence RIM : M0_3567 ; cote locale : C_7_58. le 2012-12-29 08:47:16.

tympanum, & le reste.
Ne fait rien contre ce que ie dis, attendu que ce ne
fut que long-temps apres, que Samuel eust commencé
de Prophetiser, & qu’il eust dressé vne échole
de Prophetes, qui fust comme successiue entre
les Iuifs, si Genebrard Archeuesque d’Aix, & homme
tres sçauant és lettres Saintes & Hebraïques ;
n’est aussi imposteur, que nostre nouueau Philosophe.   Il est vray dit-il encore que dés les premieres demarches
criez victoire : mais la fin couronne l’œuure,
vostre auant-garde fait

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Du Tillet [signé]. Arrests de la Cour DE PARLEMENT, POVR... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 1er mars 1649, avec privilège. Voir aussi E_1_13 et E_1_14. Référence RIM : M0_251 ; cote locale : A_1_61. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-07 11:59:25.

des Compagnies & conseruation des
interests de ceux qui ont témoigné fidelité & affection
en cette occasion si importante, dont sera donné aduis
au sieur Duc de Longueuille, ausdites Compagnies
Souueraines de Paris, aux Deputez des Parlemens
de Roüen & d’Aix en Prouence, & ausdits Preuost
des Marchands & Escheuins: Et seront les Gens
du Roy deputez, pour aller vers ledit Seigneur Roy &
ladite Dame Reine Regente, pour leur faire entendre
le present arresté, & les supplier de la part de ladite
Cour, Que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Du Tillet [signé]. Arrests de la Cour DE PARLEMENT. POVR... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 1er mars 1649, avec privilège. Voir aussi A_1_61 et E_1_14. Référence RIM : M0_251 ; cote locale : E_1_13. Texte édité par Site Admin le 2012-04-07 12:25:35.

des Compagnies & conseruation des
interests de ceux qui ont témoigné fidelité & affection
en cette occasion si importante, dont sera donné aduis
au sieur Duc de Longueuille, ausdites Compagnies
Souueraines de Paris, aux Deputez des Parlemens
de Roüen & d’Aix en Prouence, & ausdits Preuost
des Marchands & Escheuins : Et seront les Gens
du Roy deputez, pour aller voir ledit Seigneur Roy &
ladite Dame Reine Regente, pour leur faire entendre
le present arresté, & les supplier de la part de ladite
Cour, Que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Du Tillet [signé]. ARRESTS DE LA COVR DE PARLEMENT, POVR... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 1er mars 1649, avec privilège. Voir aussi A_1_61 et E_1_13. Référence RIM : M0_251 ; cote locale : E_1_14. le 2012-04-07 12:37:40.

Compagnies, & conseruation des
interests de ceux qui ont tesmoigné fidelité & affection
en cette occasion si importante, dont sera
donné aduis au Sieur Duc de Longueuille, ausdites
Compagnies Souueraines de Paris, aux Deputez
des Parlemens de Roüen & d’Aix en Prouence,
& ausdits Preuost des Marchands & Escheuins :
Et seront les Gens du Roy deputez, pour aller vers
ledit Seigneur Roy & ladite Dame Reyne Regente,
pour leur faire entendre le present Arresté, &
les supplier de la part de la dite Cour, Que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Du Tillet [signé]. DISCOVRS FAIT PAR LES DEPVTEZ DV PARLEMENT... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 6 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1123 ; cote locale : A_2_57. le 2012-10-01 14:28:51.

en essayant de les conseruer,
ne defaillir à elle mesme. Extraict des Registres de Parlement. CE iour, la Cour toutes les Chambres assemblées,
deliberant sur l’establissement
du nouueau Semestre fait depuis quelque
temps au Parlement d’Aix en Prouence,
Et apres auoir oüy deux Conseillers dudit
Parlement, A ARRESTÉ qu’il y aura jonction de
la Cour auec ledit Parlement d’Aix. Ce faisant que
tres-humbles Remonstrances seront faites au Roy
& à la Reyne Regente sur la creation &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Du Tillet [signé]. DISCOVRS FAIT PAR LES DEPVTEZ DV PARLEMENT... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 6 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1123 ; cote locale : A_2_57. le 2012-10-01 14:28:51.

les Chambres assemblées,
deliberant sur l’establissement
du nouueau Semestre fait depuis quelque
temps au Parlement d’Aix en Prouence,
Et apres auoir oüy deux Conseillers dudit
Parlement, A ARRESTÉ qu’il y aura jonction de
la Cour auec ledit Parlement d’Aix. Ce faisant que
tres-humbles Remonstrances seront faites au Roy
& à la Reyne Regente sur la creation & establissement
dudit Semestre, que la Cour à DECLARÉ
ET DECLARE auoir esté fait contre les Loix du
Royaume; & qu’elle ne tiendra ceux qui ont

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Estienne [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DE PROVENCE,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Du 23 juin 1649 à Aix [au colophon].. Référence RIM : M0_342 ; cote locale : A_1_91. le 2012-03-27 09:55:43.

de la Prouince de
leur fournir viures ny subsistance, à peine de
pure perte aux Consuls, sans le pouuoir rejetter
sur le corps des Communautez ny du Pays.
Ordonne que Gaillard Tresorier du Pays tiendra
les deniers de la recepte de sa Charge en
cette ville d’Aix, & y fera sa residence, auec
deffences de porter lesdits deniers, ny les enuoyer
à Brignolle ny en autre part par l’ordre
dudit Sieur Comte d’Alais Gouuerneur, ny
souffrir que ses Commis contreuiennent ausdites
deffences, à peine d’en respondre en son

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Estienne [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DE PROVENCE,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Du 23 juin 1649 à Aix [au colophon].. Référence RIM : M0_342 ; cote locale : A_1_91. le 2012-03-27 09:55:43.

actes d’hostilité, degasts,
dommages & interests des particuliers, & du
general qui les souffriront: Et afin que personne
n’en pretende cause d’ignorance, que
le present Arrest sera leu & publié par tous les
lieux & carrefours de cette ville d’Aix, & extraicts
deliurez audit Procureur General, pour
le faire publier par toutes les villes & lieux de
la Prouince. Fait au Parlement de Prouence
seant à Aix, le vingt-troisiéme Iuin mil six
cens quarante-neuf.  

Signé,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Estienne [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT DE PROVENCE,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Du 23 juin 1649 à Aix [au colophon].. Référence RIM : M0_342 ; cote locale : A_1_91. le 2012-03-27 09:55:43.

& du
general qui les souffriront: Et afin que personne
n’en pretende cause d’ignorance, que
le present Arrest sera leu & publié par tous les
lieux & carrefours de cette ville d’Aix, & extraicts
deliurez audit Procureur General, pour
le faire publier par toutes les villes & lieux de
la Prouince. Fait au Parlement de Prouence
seant à Aix, le vingt-troisiéme Iuin mil six
cens quarante-neuf.  

Signé, ESTIENNE. Collation est faite.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 26. I. A. D.. IMPORTANTES VERITEZ POVR LES PARLEMENS.... (1649) chez Villery (Jacques) à Paris , 107 pages. Langue : français, latin. Avec permission.. Référence RIM : M0_1686 ; cote locale : C_5_59. le 2012-11-06 08:58:24.

& conseruation des interests de ceux qui ont
tesmoigné fidelité & affection en cette occasion
si importante, dont sera donné aduis au
sieur Duc de Longueuille, ausdites Compagnies
Souueraines de Paris, aux Deputez des
Parlemens de Roüen & d’Aix en Prouence, &
ausdits Preuost des Marchands & Escheuins.
Et seront les Gens du Roy deputez pour aller
vers ledit Seigneur Roy & ladite Dame Reyne
Regente, pour leur faire entendre le present
Arresté, & les supplier de la part de ladite

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 27. Anonyme. LA VIE, MOEVRS, ET GENEALOGIE DE IVLES... (1649) chez Beltrinklt le Jeune (Samuel) à Anvers , 8 pages. Langue : français. "Iouxte sur la Coppie imprimée.". Référence RIM : M0_4027 ; cote locale : C_10_49. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-01-07 14:56:00.

conduite, ou par
infortune, il fut contraint de faire banqueroute de
sommes immenses ; & pour la seureté du reste de son
bien, prit la fuite, & se refugia à Rome auec sa famille,
de laquelle il auoit deux fils, dont l’aisné paruint à l’Archeuesché
d’Aix, & au Cardinalat, sous le tiltre de Ste
Secile, & l’autre n’ayant encore aucune charge. Ce tuy Iules Mazarin commançant à deuenir en aage
competant, se mit à seruir en la maison de Messieurs les
Colonneze dans la ville de Rome & apres en celle de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 28. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

fidelité inuiolable au seruice
de leur Prince, & de leur Patrie, sont traitez de factieux
& de rebelles dans ses Manifestes, parce qu’ils se sont opposez
à ses rapines & à ses iniustes desseins.   Et que n’a il renté contre cette illustre ville d’Aix,
pour auoir monstré tant de zele & de chaleur à la cause
publique ? Ne l’a il pas blasmée d’intelligence auec l’Espagne,
parce qu’elle n’en a point voulu auoir auec le perturbateur
du public ? N’a il pas donné le nom de rebellion
à sa fidelité ?

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 29. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

& la mandicité
par des exploicts illustres & dignes d’vn si grand
conquerant. Ce sont là les effets de la vangeance qu’il a depuis long
temps iuré contre la ville d’Aix : les Propheties qu’on
auoit hautement publié dans sa maison à sa sortie d’Aix,
qu’il n’y reuiendroit iamais qu’à main armée, sont enfin
accomplies. Il ne niera plus maintenant qu’il n’aye commandé
la guerre, puis que ses desseins paroissent à découuert, & que tant d’apareils ausquels on trauailloit depuis
plus de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 30. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

dissipez, puis que
ses troupes estoient comme de personnages qu’on tient
cachez soubs la tapisserie qui parurent le mesme iour, &
coururent à leur passage pour les sacrifier à sa rage s’ils
n’eussent esté en estat de deffence.   Quoy donc ! la ville d’Aix estoit elle criminelle d’auoir
pourueu à la seureté de ses Magistrats ? Estoit ce bien vn
suiet legitime de proclamer la guerre, de faire deuorer la
Prouince, de porter par tout le fer & le feu, & de declarer
les Corps de la Iustice souueraine rebelle ? Est ce

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 31. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

de
son Prince ? Est ce perfidie de defendre d’oppression ses
Iuges legitimes, & d’empescher la Iustice d’estre esclaue
des volontez d’autruy, ou d’estre administree par les supposts
d’vne authorité iniustement vsurpee. Non, non fidelle ville d’Aix, ce n’est pas là ton crime,
c’est qu’il te reste encore du sang dans tes vaines que l’on
veut espuiser iusques à la derniere goutte ; on veut que tu
payes en vne seule fois ce que les autres villes ont payé
depuis vnze annees de son Gouuernement : Il a

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 32. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

de Tholon,
les soixante quatre mil d’assignation sur le Semestre, ny
enfin les leuees indicibles sur le peuple que les Comptes
du Païs & ceux de toutes les Communautez iustifient,
n’ont pas esté suffisantes pour assouuir son auarice : Il luy
faut le pillage d’Aix, les rauages de son Terroir, & de
toutes ses villes voisines.   Et parce que les Compagnies Souueraines sont les seules
digues qui peuuẽt s’opposer à ce torrent qui entraine
le reste de nos biens, il les descrie dans son dernier libelle
plus digne du feu,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 33. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

des Presidiaux
que tous les Edicts doiuent estre iustement imputez,
puis qu’il en sont les Autheurs & les Parties qui les
ont poursuiuis pour leur interest & leur remboursement.
Tout le monde les connoist, ces infames Compatriotes
deserteurs de la ville d’Aix, d’où les remors de
leurs conscience les a chassez pour s’aller ioindre à celuy
qui les a tousiours protegez, & auec le quel ils conspirent
maintenant de la ruine de leur Patrie : Tout le monde
sçait que ce sont ceux-là mesmes qui ont trempé à toutes
les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 34. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

qu’il vid aux habitans de se vouloir deffendre, luy fit
tourner ses armes triomphantes toutes chargées de despouïlles
des pauures Laboureurs, de bœufs & de mulets
qu’on emmenoit captifs vers les pres de Gardanne d’où
il vint le lendemain faire sommer la ville d’Aix de se rendre,
& apres auoir pillé & bruslé son terroir, il fila à Aguilles,
& de là à la Fare petit Bourg du Sieur President
d’Oppede, où il fut repoussé auec la perte de quelques-vns
de ses Caualiers, laquelle il creut de venger en luy
faisant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 35. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

Faloit-il moins esperer de cette armée qui n’a point
d’autre subsistance que le larrecin, n’y d’autre sujet qu’vne injuste vengeance, aussi tous ses progrez les plus illustres
sont les bruslemens & les saccages des metairies
dans le terroir d’Aix, & l’incendie des gerbes & des moissons
qui sont encores aux champs : l’enleuement des besteaux,
le couppement des arbres, enfin la desolation
vniuerselle de la campagne.   Aussi à voir le bagage de cette armee composé d’vn
nombre infiny de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 36. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

les reclament : On y voit vendre comme à vn inquant
public, toute sorte de meubles & de danrées, &
comme dans vne Foire on y voit impunément vn debit
ouuert de toutes leurs voleries. On a veu cette glorieuse armee camper deuant vne
mestairie du Sr. Barate d’Aix, qui s’est attaché courageusement
aux interests de sa Patrie, & quitté ceux de Mr.
le Comte d’Alais, qui par vn acte memorable de vengeance
commanda qu’on y mist le feu en sa presence,
pour auoir le mesme plaisit que voulut auoir Neron de
voir brusler la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 37. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

sa Patrie, & quitté ceux de Mr.
le Comte d’Alais, qui par vn acte memorable de vengeance
commanda qu’on y mist le feu en sa presence,
pour auoir le mesme plaisit que voulut auoir Neron de
voir brusler la ville de Rome, n’ayant pas mesmes espargné
au terroir d’Aix les maisons de plaisance où il auoit
souuent aux despens du maistre pris ses recreations. Bref, luy qui proteste dans ses Manifestes qu’il ne declare
la guerre qu’à la seule ville d’Aix, pour quoy a il desia
desolé toute cette Prouince, & reduit à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 38. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

voir brusler la ville de Rome, n’ayant pas mesmes espargné
au terroir d’Aix les maisons de plaisance où il auoit
souuent aux despens du maistre pris ses recreations. Bref, luy qui proteste dans ses Manifestes qu’il ne declare
la guerre qu’à la seule ville d’Aix, pour quoy a il desia
desolé toute cette Prouince, & reduit à l’extremité de
a misere & de la faim tous les lieux qui l’ont reçeu ? il en a a emporté plus de trois cens mil liures : il a gasté tout ce
qu’il n’a pû emporter, & ruiné

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 39. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_7_68. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : C_10_53. le 2013-01-20 16:16:46.

d’vn ennemy public. Pretendez-vous de
vous enrichir du pillage que vous sçauez estre promis
aux estrangers ? Enfin voudriez vous esleuer vostre fortune
& vostre maison sur les ruines de celles de vos freres
& de vos parents ? Vous voyez la ville d’Aix, quoy que la moins interessee
en toutes les surcharges qu’on veut remettre sur
le Païs contre la foy des Traitez solemnels, qu’elle n’espargne
ny soins, ny perils, ny les biens, ny les vies de ses
habitans pour le seul zele du bien de la Prouince : Vous
voyez

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 40. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

fidelité inuiolable au seruice
de leur Prince, & de leur Patrie, sont traitez de factieux
& de rebelles dans ses Manifestes, parce qu’ils se sont opposez
à ses rapines & à ses injustes desseins.   Et que n’a il tenté contre cette illustre ville d’Aix,
pour auoir monstré tant de zele & de chaleur à la cause
publique? Ne l’a il pas blasmée d’intelligence auec l’Espagne,
parce qu’elle n’en a point voulu auoir auec le perturbateur
du public? N’a-il pas donné le nom de rebellion
à sa fidelité?

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 41. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

& aux poules, & laissé par
tout son terroir l’horreur, la famine, les cris, & la mandicité
par des exploicts illustres & dignes d’vn si grand
conquerant. Ce sont là les effets de la vangeance qu’il a depuis long
temps iuré contre la ville d’Aix: les Propheties qu’on
auoit hautement publié dans sa maison à sa sortie d’Aix,
qu’il n’y reuiendroit iamais qu’à main armée, sont enfin
accomplies. Il ne niera plus maintenant qu’il n’aye commandé
la guerre, puis que ses desseins paroissent à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 42. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

& la mandicité
par des exploicts illustres & dignes d’vn si grand
conquerant. Ce sont là les effets de la vangeance qu’il a depuis long
temps iuré contre la ville d’Aix: les Propheties qu’on
auoit hautement publié dans sa maison à sa sortie d’Aix,
qu’il n’y reuiendroit iamais qu’à main armée, sont enfin
accomplies. Il ne niera plus maintenant qu’il n’aye commandé
la guerre, puis que ses desseins paroissent à découuert, & que tant d’apareils ausquels on trauailloit depuis
plus de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 43. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

dissipez, puis que
ses troupes estoient comme de personnages qu’on tient
cachez soubs la tapisserie qui parurent le mesme iour, &
coururent à leur passage pour les sacrifier à sa rage s’ils
n’eussent esté en estat de deffence.   Quoy donc! la ville d’Aix estoit elle criminelle d’auoir
pourueu à la seureté de ses Magistrats? Estoit-ce bien vn
suiet legitime de proclamer la guerre, de faire deuorer la
Prouince, de porter par tout le fer & le feu, & de declarer
les Corps de la Iustice souueraine rebelle? Est ce

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 44. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

de
son Prince? Est ce perfidie de defendre d’oppression ses
Iuges legitimes, & d’empescher la Iustice d’estre esclaue
des volontez d’autruy, ou d’estre administree par les supposts
d’vne authorité iniustement vsurpee. Non, non fidelle ville d’Aix, ce n’est pas là ton crime,
c’est qu’il te teste encore du sang dans tes vaines que l’on
veut espuiser iusques à la derniere goutte; on veut que tu
payes en vne seule fois ce que les autres villes ont payé
depuis vnze annees de son Gouuernement: Il a

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 45. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

de Tholon,
les soixante quatre mil d’assignation sur le Semestre, ny
enfin les leuees indicibles sur le peuple que les Comptes
du Païs & ceux de toutes les Communautez iustifient,
n’ont pas esté suffisantes pour assouuir son auarice: Il luy
faut le pillage d’Aix, les rauages de son Terroir, & de
toutes ses villes voisines.   Et parce que les Compagnies Souueraines sont les seules
digues qui peuuẽt s’opposer à ce torrent qui entraine
le reste de nos biens, il les descrie dans son dernier libelle
plus digne du feu,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 46. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

des Presidiaux
que tous les Edicts doiuent estre iustement imputez,
puis qu’il en sont les Autheurs & les Parties qui les
ont poursuiuis pour leur interest & leur remboursement.
Tout le monde les connoist, ces infames Compatriotes
deserteurs de la ville d’Aix, d’où les remors de
leurs conscience les a chassez pour s’aller ioindre à celuy
qui les a tousiours protegez, & auec le quel ils conspirent
maintenant de la ruine de leur Patrie: Tout le monde
sçait que ce sont ceux-là mesmes qui ont trempé à toutes
les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 47. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

qu’il vid aux habitans de se vouloir deffendre, luy fit
tourner ses armes triomphantes toutes chargées de despouïlles
des pauures Laboureurs, de bœufs & de mulets
qu’on emmenoit captifs vers les pres de Gardanne d’où
il vint le lendemain faire sommer la ville d’Aix de se rendre,
& apres auoir pillé & bruslé son terroir, il fila à Aguilles,
& de là à la Fare petit Bourg du Sieur President
d’Oppede, où il fut repoussé auec la perte de quelques-vns
de ses Caualiers, laquelle il creut de venger en luy
faisant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 48. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

Faloit il moins esperer de cette armée qui n’a point
d’autre subsistance que le larrecin, n’y d’autre sujet qu’vne injuste vengeance, aussi tous ses progrez les plus illustres
sont les bruslemens & les saccages des metairies
dans le terroir d’Aix, & l’incendie des gerbes & des moissons
qui sont encores aux champs: l’enleuement des besteaux,
le couppement des arbres, enfin la desolation
vniuerselle de la campagne.   Aussi à voir le bagage de cette armee composé d’vn
nombre infiny de bœufs,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 49. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

les reclament: On y voit vendre comme à vn inquant
public, toute sorte de meubles & de danrées, &
comme dans vne Foire on y voit impunément vn debit
ouuert de toutes leurs voleries. On a veu cette glorieuse armee camper deuant vne
mestairie du Sr. Barate d’Aix, qui s’est attaché courageusement
aux interests de sa Patrie, & quitté ceux de Mr.
le Comte d’Alais, qui par vn acte memorable de vengeance
commanda qu’on y mist le feu en sa presence,
pour auoir le mesme plaisir que voulut auoir Neron de
voir brusler la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 50. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

sa Patrie, & quitté ceux de Mr.
le Comte d’Alais, qui par vn acte memorable de vengeance
commanda qu’on y mist le feu en sa presence,
pour auoir le mesme plaisir que voulut auoir Neron de
voir brusler la ville de Rome, n’ayant pas mesmes espargné
au terroir d’Aix les maisons de plaisance où il auoit
souuent aux despens du maistre pris ses recreations. Bref, luy qui proteste dans ses Manifestes qu’il ne declare
la guerre qu’à la seule ville d’Aix, pour quoy a il desia
desolé toute cette Prouince, & reduit à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 51. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

voir brusler la ville de Rome, n’ayant pas mesmes espargné
au terroir d’Aix les maisons de plaisance où il auoit
souuent aux despens du maistre pris ses recreations. Bref, luy qui proteste dans ses Manifestes qu’il ne declare
la guerre qu’à la seule ville d’Aix, pour quoy a il desia
desolé toute cette Prouince, & reduit à l’extremité de
a misere & de la faim tous les lieux qui l’ont reçeu? il en a a emporté plus de trois cens mil liures: il a gasté tout ce
qu’il n’a pû emporter, & ruiné

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 52. Anonyme. LA VOIX DV PEVPLE DE PROVENCE, Contre les... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi C_10_53. Référence RIM : M0_4059 ; cote locale : A_7_68. le 2013-01-20 16:20:35.

vengeance d’vn ennemy public. Pretendez-vous de
vous enrichir du pillage que vous sçauez estre promis
aux estrangers? Enfin voudriez vous esleuer vostre fortune
& vostre maison sur les ruines de celles de vos freres
& de vos parents? Vous voyez la ville d’Aix, quoy que la moins interessee
en toutes les surcharges qu’on veut remettre sur
le Païs contre la foy des Traitez solemnels, qu’elle n’espargne
ny soins, ny perils, ny les biens, ny les vies de ses
habitans pour le seul zele du bien de la Prouince: Vous
voyez

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 53. Anonyme. LE COVRIER ESTRANGER, CONTENANT LA LETTRE DE... (1649) chez Alliot (Gervais), Langlois (Jacques) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_826 ; cote locale : C_1_45. le 2013-07-08 09:28:17.

ledit Seigneur Roy, & laditte Dame Reyne, de faite retirer les trouppes
des enuirons de Paris, & de laisser les passages libres pour la commodité des viures.
Et que de ce seroit donne aduis audit Duc de Longueuille, aux deputez
des Parlemens de Roüen, & d’Aix, & aux Compagnies Souueraines de Paris : à
l’instant le commis au Greffe, à la charge du Conseil, a esté chargé de sçauoir
dudit Enuoyé quelle charge & creance il auoit. Et ayant esté rapporté qu’il auoit
lettre de creance, addressante à la Cour de la part

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 54. Anonyme. LE COVRRIER BOVRDELOIS. Apportant toutes les... (1649) chez Lerat (Jean) à Paris , 7 pages. Langue : français. Partie 1. Voir aussi C_1_44_2 (partie 2), C_1_44_3 (partie 3) et B_6_37. Référence RIM : M0_811 ; cote locale : C_1_44_1. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-02-09 09:31:03.

c’est le sujet que
Messieurs du Parlemẽt se sont assemblez
Mercredy dernier pour donner vn Arrest
en leur faueur, & pour leur envoyer du
secours, on espere avec la grace de Dieu
que cette guerre pourra bien tost finir,
dautant que le Parlement de Paris, d’Aix,
Dijon, & de Thoulose se sont resolus
de les secourir au plustost. Ie vous diray
de plus, que les Deputez de Normandie
sont venus encore pour ce sujet offrir du
secours, & se sont enfin offert pour les
secourir au plustost. Nous attendons la
resolution

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 55. Anonyme. LE FLEAV DE L’ESPRIT DE DIEV, SVR LES... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 48 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1399 ; cote locale : B_10_29. le 2013-07-20 11:51:37.

Ganelon Archeuesque de Sens, ne se reuolta-t’il
pas contre le Roy Charles le Simple son Souuerain
Seigneur, & ne voulut-il pas liurer sa personne
& ses Estats à Louys Roy de Germanie
pour le rendre maistre de la France ? Genebrard Archeuesque d’Aix ne fut-il pas
declaré atteint & conuaincu du cas de crime de
leze Maiesté, pour auoir composé vn liure contre
Henry IV. & pour auoir voulu faire souleuer
la Noblesse & le Clergé de Prouence contre le
Roy, tant il auoit dessein d’attenter à l’Estat

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 56. Anonyme. LE POLITIQVE ESTRANGER, OV LES INTRIGVES DE... (1649) chez [s. n.] à Paris , 14 pages. Langue : français. Une lettre datée de Rome ce 25 octobre 1648 (p. 6) et une seconde datée (au colophon) de Paris ce 8 décembre 1648.. Référence RIM : M0_2814 ; cote locale : A_7_2. le 2013-10-06 16:34:25.

estoit party vn Exprez pour
la porter à Rome, afin de satisfaire le pere de Iules, & luy fournir
dequoy conseruer sa reputation. Lettre de Pierre Mazarini au Cardinal Mazarin son fils
vingt-cinquiesme Octobre. Mon fils, depuis la mort du Cardinal d’Aix vostre frere, ie
n’ay quasi point receu de vos nouuelles, que par la participation
qui m’est commune auec tout le reste des hommes, c’est
à dire que par le moyen de la reputation de vostre nom qui vole
par toute l’Europe, à cause de vostre extraordinaire fortune,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 57. Anonyme. LE POLITIQVE ESTRANGER, OV LES INTRIGVES DE... (1649) chez [s. n.] à Paris , 14 pages. Langue : français. Une lettre datée de Rome ce 25 octobre 1648 (p. 6) et une seconde datée (au colophon) de Paris ce 8 décembre 1648.. Référence RIM : M0_2814 ; cote locale : A_7_2. le 2013-10-06 16:34:25.

m’en arriue aucune diminution. Ie vous eusse enuoyé plutost de mes nouuelles, s’il se fust presenté
vne voye seure & libre, lors que i’ay eu le loisir de le faire,
mais il m’a esté impossible de m’y occuper depuis la mort de mon
frere le Cardinal d’Aix, à cause de mes grandes affaires generales
& particulieres. Ne croyez pas que les reflexions que vous m’auez fait faire sur
la fin honteuse & tragique du Marquis d’Ancre ne m’ayent point
penetré. Si certes elles ont entré si auant dans mon esprit &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 58. Anonyme. LE TROMPETTE OV HERAVT DV CIEL, Denonçant... (1652) chez [s. n.] à Paris , 23 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3895 ; cote locale : B_16_38. Texte édité par Site Admin le 2013-04-21 04:19:34.

voulu entendre à la paix demandée.   Regardez donc ô Roy Louys, cette histoire precedente,
si vous receuez le Conseil de Dieu, & si vous faites
ce qu’il veut de vous, à sçauoir que vous donniez repos
aux peuples qu’il vous a soubsmis, que vous aimiez l’aix
& Iustice, il vous promet qu’il sera auec vous ; vous couurira
d’vne targe impenetrable : Car il est aussi iuste &
aussi puissant auiourd’huy qu’il a esté cy deuant, &
le sera eternellement. Le Duc d’Orleans vostre Oncle, Prince sage &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 59. Anonyme. LES QVARANTE-CINQ FAICTS CRIMINELS DV C.... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 17 pages. Langue : français. Page de titre en page 2.. Référence RIM : M0_2931 ; cote locale : C_11_17. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-03-30 07:24:59.

mesme la Raliere, pour restablir la diminution
qu’on auoir accordé de faire sur les entrées de Paris ;
pour indemniser les habitans de la guerre excitée contre cette
Ville par cet eminent fourbe, qui a fait innouer aussi aux traittez
de Paris, Rouen, Bourdeaux & d’Aix. 22. Qu’il a fait mourir de faim vne infinité de familles à Paris
& ailleurs par des grandes chertez de grains, causée par la guerre
de cette Ville, & deuant cela par vne tres-grande quantité de
passe-ports qu’il a fair expedier pour le Ponant & le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 60. Anonyme. LES QVARANTE-CINQ FAICTS CRIMINELS DV C.... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 17 pages. Langue : français. Page de titre en page 2.. Référence RIM : M0_2931 ; cote locale : C_11_17. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-03-30 07:24:59.

diuerses offres, & les menaces que le Mazarin a faites au pere, qui
est tousiours d’humeur esgale pour le seruice du Roy & du public.   25. Qu’il tasche de preocuper sa Maiesté de haine contre les
Parisiens, Normands, les Bourdelais & ceux de la Ville d’Aix,
la persuadant par vne suppositlon si noire & si horible, que tous
ces peuples-là auoient pris dessein de faire ainsi que les Anglois
auoient fait en Angleterre. 26. Qu’il a pris Belle-garde, afin qu’à cet exemple les François
regardent son Emmence Mazarine

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 61. Anonyme. LES QVARANTE-CINQ FAICTS CRIMINELS DV C.... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 17 pages. Langue : français. Page de titre en page 2.. Référence RIM : M0_2931 ; cote locale : C_11_17. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-03-30 07:24:59.

qu’il luy a rendus. 41. Qu’à fait le Chancelier pour l’auoir disgracié sinon d’auoit
plusieurs fois representé au Mazarin qu’il estoit necessaire de
moderer les choses. 42. Mais nous vous prions qu’auoit fait les peuples de Paris,
Roüen, Bourdeaux & Aix que d’auoir repoussé ses tyrannies,
comme l’on fait encores vers Bourdeaux ; Ville qui a esté obligée
pour le seruice du Roy, pour son salut, de se deliurer des entraues
du Chasteau Trompette, comme elle le declare par le
Manifeste qu’elle a publié. 43.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 62. Anonyme. LETTRE CIRCVLAIRE, CONTENANT VN CHARITABLE... (1649) chez Preuveray (François) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi A_5_73 et D_2_12. Référence RIM : M0_1817 ; cote locale : C_3_55. le 2013-02-16 01:37:09.

auec celuy de Paris,
auec protestation de ne se point abandonner
que par vn accord general. On attend icy dans
peu de iours deux mille Gentils-hommes de cette
Prouince auec six mille hommes de pied. Le Parlement
de Prouence a fait la mesme vnion ; & la ville
d’Aix, capitale de ladite Prouince, a taillé en pieces
les troupes que le Comte d’Alais y vouloit introduire,
l’a pris prisonnier auec le Duc de Richelieu,
& le sieur de Seue Intendant de Iustice ; celle
de Marseille s’est saisie des Galeres ; Bordeaux, &
la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 63. Anonyme. LETTRE CIRCVLAIRE, CONTENANT VN CHARITABLE... (1649) chez Preuveray (François) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi C_3_55 et D_2_12. Référence RIM : M0_1817 ; cote locale : A_5_73. le 2013-02-16 01:38:19.

auec celuy de Paris,
auec protestation de ne se point abandonner
que par vn accord general. On attend icy dans
peu de iours deux mille Gentils-hommes de cette
Prouince auec six mille hommes de pied. Le Parlement
de Prouence a fait la mesme vnion; & la ville
d’Aix, capitale de ladite Prouince, a taillé en pieces
les troupes que le Comte d’Alais y vouloit introduire,
l’à pris prisonnier auec le Duc de Richelieu,
& le sieur de Seue Intendant de Iustice; celle
de Marseille s’est saisie des Galeres; Bordeaux, &
la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 64. Anonyme. LETTRE CIRCVLAIRE, CONTENANT VN CHARITABLE... (1649) chez Preuveray (François) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi A_5_73 et C_3_55. Référence RIM : M0_1817 ; cote locale : D_2_12. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-02-16 01:39:23.

auec celuy de Paris,
auec protestation de ne se point abandonner
que par vn accord general. On attend icy dans
peu de iours deux mille Gentils-hommes de cette
Prouince auec six mille hommes de pied. Le Parlement
de Prouence a fait la mesme vnion ; & la ville
d’Aix, capitale de ladite Prouince, a taillé en pieces
les troupes que le Comte d’Alais y vouloit introduire,
l’a pris prisonnier auec le Duc de Richelieu,
& le sieur de Seue Intendant de Iustice ; celle
de Marseille s’est saisie des Galeres ; Bordeaux, &
la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 65. Anonyme. LETTRE DE LA COVR DV PARLEMENT DE THOLOSE, A... (1649) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Toulouse, par Jean Boude, imprimeur ordinaire du roi.. Référence RIM : M0_1937 ; cote locale : C_3_89. le 2013-04-09 16:41:27.

LETTRE
DE LA COVR
DV PARLEMENT
DE THOLOSE,
A LA REYNE
REGENTE, Sur le sujet du trouble d’Aix & de Bordeaux.

A PARIS,
Iouxte la coppie imprimée à Tholose par Iean Boude, Imprimeur
ordinaire du Roy.

M. DC. XLIX. LETTRE DE LA COVR
du Parlement de Tholose, A la Reyne Regente,
sur le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 66. Anonyme. LETTRE DE LA COVR DV PARLEMENT DE THOLOSE, A... (1649) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Toulouse, par Jean Boude, imprimeur ordinaire du roi.. Référence RIM : M0_1937 ; cote locale : C_3_89. le 2013-04-09 16:41:27.

A PARIS,
Iouxte la coppie imprimée à Tholose par Iean Boude, Imprimeur
ordinaire du Roy.

M. DC. XLIX. LETTRE DE LA COVR
du Parlement de Tholose, A la Reyne Regente,
sur le sujet du trouble d’Aix &
de Bordeaux. MADAME, Tant que nous auons creu
que l’authorité des charges dont
le Roy nous honore pouuoit
suffire à maintenir la paix & le
repos dans les Prouinces qu’il a
commises à nos soins, Nous
n’auons pas voulu

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 67. Anonyme. L’EQVIPROQVO DE L’AVTRE MONDE, SVR... (1649) chez Brunet (Jean) à Paris , 12 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1272 ; cote locale : C_6_80. le 2013-02-04 15:38:37.

que luy, voicy le Caporal qui arriue, il demande qui
es-tu le Mazarin bouffant d’orgueil, & estimant
qu’on deuoit faire honnorable entrer à sa grosse pense,
dit ie suis Mazarin Cardinal, & comme il vouloit
suiure & dire de saincte Cecylle Archeuesque d’Aix
& le reste de ses belles qualitez. Ces deux parolles de
Mazarin Cardinal espouuenterent tellement ce Sergent
& cette sentinelle qu’on les vit incontinent dans
vn effroy extraordinaire & vn tremblement non
commun, ce qui les fit fuir en criant, aux armes,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 68. Anonyme. L’VNION DES TROIS PARLEMENS DE THOLOZE,... (1649) chez [s. n.] à Toulouse , 8 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_3911 ; cote locale : C_10_55. le 2013-02-21 14:02:05.

quoi qu’ẽ effet il ne le laisse pas lors qu’il est attaqué
par vn plus grand. Tous ces mauuais traittemens
qui ont affligé la Prouẽce semblent estre fort peu
dignes d’estre cõsiderez en cõparaison de la barbarie
qui a esté executé depuis peu en la ville d’Aix. Le Gouuerneur de la Prouince ayant fait semblant
de vouloir accõmoder les affaires à l’amiable,
n’eust pas beaucoup de peine à faire quitter les armes
à vn peuple qui ne cherche rien moins que la liberté, & qui croiroit la pẽsee de sortir de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 69. Anonyme. L’VNION ET ALLIANCE DE L’ESPAGNE AVEC LA... (1649) chez Variquet (Pierre) à Paris , 8 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Voir aussi C_10_54. Référence RIM : M0_3912 ; cote locale : A_5_92. le 2013-06-10 09:05:16.

Estat, en le dépoüillant
de Naples par la reuolte de ses subjets, afin de
l’assujettir à sa tyrannie & de s’en declarer Roy:
mais Dieu a diuerty son pernicieux dessein, qui
voulant exceder toutes les Loix de la raison, vouloit
éleuer son frere le Cardinal d’Aix en vn degré
sur eminent, luy ayant déja fait porter des Croces,
luy qui n’estoit capable(par la vilité de sa
naissance) qu’à porter des houlettes: neantmoins
triomphant du sort, se seruant des forces du Roy
tres-Chrestien, a intimidé sa Saincteté, la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 70. Anonyme. L’VNION ET ALLIANCE DE L’ESPAGNE AVEC LA... (1649) chez Variquet (Pierre) à Paris , 8 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Voir aussi A_5_92. Référence RIM : M0_3912 ; cote locale : C_10_54. Texte édité par Site Admin le 2013-06-10 09:07:23.

Estat, en le dépoüillant
de Naples par la reuolte de ses subjets, afin de
l’assujettir à sa tyrannie & de s’en declarer Roy :
mais Dieu a diuerty son pernicieux dessein, qui
voulant exceder toutes les Loix de la raison, vouloit
éleuer son frere le Cardinal d’Aix en vn degré
sur eminent, luy ayant déja fait porter des Croces,
luy qui n’estoit capable (par la vilité de sa
naissance) qu’à porter des houlettes : neantmoins
triomphant du sort, se seruant des forces du Roy
tres-Chrestien, a intimidé sa Saincteté, la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 71. Anonyme. MANIFESTE DES PROVINCES FAIT AVX PARLEMENS,... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2387 ; cote locale : C_11_3. Texte édité par Site Admin le 2013-02-21 14:25:04.

de ce faux Ministre, nous declarons estre
prests d’assister & seconder les resolutions que vous
prendrez d’ayder à bannir de France Mazarin & ses confidens
Italiens.   MANIFESTE DE LA PROVINCE
de Prouence au Parlement d’Aix. MESSIEVRS, Il n’est pas besoing de vous representer
les maux que le Cardinal Mazarin nous à faits, &
qu’il a eu tousiours enuie de nous faire, vous en
estes assez instruits par la diuision qu’il a voulu mettre
entre vous & la Prouince, affin

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 72. Anonyme. OBSERVATIONS CVRIEVSES, SVR L’ESTAT ET... (1649) chez Alliot (Gervais), Langlois (Denis), Langlois (Jacques) à Paris , 31 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi C_6_40. Référence RIM : M0_2568 ; cote locale : A_6_85. le 2013-02-22 05:02:28.

Berry, Poictou, Anjou, Touraine, Orleans,
Auuergne, Angoulesme, Lyonnois, Forests, Beaulse &
autres. Roüen pour la Normandie. Thoulouze pour le Languedoch. Bourdeaux pour la Guyenne. Grenoble pour le Dauphiné. Dijon pour la Bourgogne. Aix pour le Prouence. Paû pour le Bearn & Nauarre. Rennes pour la Bretagne. Metz pour la Lorraine. Le Parlement
de Metz est à
present en la
Ville de Toul. Toutes Cours Souueraines, instituées par diuers Monarques. Ie diray

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 73. Anonyme. OBSERVATIONS CVRIEVSES, SVR L’ESTAT ET... (1649) chez Alliot (Gervais), Langlois (Denis), Langlois (Jacques) à Paris , 36 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi A_6_85. Référence RIM : M0_2568 ; cote locale : C_6_40. le 2013-02-22 05:06:56.

Berry, Poictou, Anjou, Touraine,
Orleans, Auuergne, Angoulesme, Lyonnois, Forests,
Beausse, & autres. Roüen pour la Normandie. Thoulouze pour le Languedoc. Bourdeaux pour la Guyenne. Grenoble pour le Dauphiné. Dijon pour la Bourgongne. Aix pour la Prouence. Paû pour le Bearn & Nauarre. Rennes pour la Bretagne. Mets pour la Lorraine. Le Parlement
de Merz est à
present en la
Ville de Toul. Ie diray en passant que c’est vne chose remarquable, que
nos Roys

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 74. Anonyme. PROCEZ VERBAL, DE LA CONFERENCE FAICTE A... (1649) chez Colombel (Matthieu) à Paris , 32 pages. Langue : français. Avec permission. Sur l'imprimé à Paris. Voir aussi A_1_65. Référence RIM : M0_2892 ; cote locale : D_2_28. le 2013-02-23 01:00:31.

7 Mars 1649. du Matin, Messieurs les Deputez
estans assamblez chez Monsieur le premier President, Monsieur
le President de Mesmes a fait lecture d’vne Lettre enuoyée ausdits Deputez par Messieurs Barrenne, & Andrée,
Conseillers deputez du Parlement d’Aix aux Parlement de Paris,
auec les articles contenant leurs pretentions, dont la teneur
ensuit.   MESSIEVRS, Ayant receu l’avis de l’arresté de vostre Compagnie du dernier du passé
pour la Conferance de Ruel, Nous ayant fait l’honneur d’y comprendre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 75. Anonyme. PROCEZ VERBAL, DE LA CONFERENCE FAICTE A... (1649) chez Colombel (Matthieu) à Paris , 32 pages. Langue : français. Avec permission. Sur l'imprimé à Paris. Voir aussi A_1_65. Référence RIM : M0_2892 ; cote locale : D_2_28. le 2013-02-23 01:00:31.

au seruice du
Roy, ou du merite particulier, & des seruices qu’il auroit rendus à la Couronne IV. Seront leurs Maiestez tres-humblement suppliees d’ordonner que toutes
Lettres & Declarations pour la suppression des Semestres des Parlemens de
Roüen & d’Aix, seront expediez : Comme aussi pour le restablissement & révnion
à la Cour des Aydes de Paris, des Eslections qui en ont esté depuis deux
ans distraites, & attribuees à la Cour des Aydes de Guyenne. V. Les lettres des 6. & 7. Ianuier dernier, escrites aux

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 76. Anonyme. PROCEZ VERBAL, DE LA CONFERENCE FAICTE A... (1649) chez Colombel (Matthieu) à Paris , 32 pages. Langue : français. Avec permission. Sur l'imprimé à Paris. Voir aussi A_1_65. Référence RIM : M0_2892 ; cote locale : D_2_28. le 2013-02-23 01:00:31.

d’aller trouuer son A. R. ce qu’ils firent, & porterent les Articles sur lesquels
il y auoit eu quelque difficulté le matin, pour les faire entendre à sadite
A. R. mesme ceux qui regardoient le Parlement de Roüen & d’Aix ; & à l’égard
de celuy d’Aix, leur auroit esté baillé pieces iustificatiues par sadite A. R. comme
ils estoient d’accord auec sa Maiesté, lesquels ils ont apporté, & monstré
aux Deputez desdites Compagnies, qui ont apres plusieurs contestations de
part & d’autre, arresté & mis au net

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 77. Anonyme. PROCEZ VERBAL, DE LA CONFERENCE FAICTE A... (1649) chez Colombel (Matthieu) à Paris , 32 pages. Langue : français. Avec permission. Sur l'imprimé à Paris. Voir aussi A_1_65. Référence RIM : M0_2892 ; cote locale : D_2_28. le 2013-02-23 01:00:31.

Officiers dudit Semestre, ou
de partie d’iceux au Corps dudit Parlement. Le Traitté fait auec le Parlement de Prouence sera executé selon sa forme &
teneur, & Lettres de sa Maiesté expediées pour la reuocation & suppression
du Semestre dudit Parlement d’Aix & Chambres des Enquestes, suiuant les
Articles accordées entre les Deputez de sa Maiesté & Cour du Parlement &
Pays de Prouence, du 21. Fevrier dernier, dont coppie a esté donnée aux Deputez
du Parlement de Paris. Quand à la descharge des Tailles

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 78. Anonyme. RECIT EXACT ET FIDEL DE CE QVI S’EST... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 43 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_2996 ; cote locale : E_1_19. le 2013-02-23 14:17:49.

Le Dimanche 7. Mars 1649. du matin, Messieurs les Deputez
estans assemblez chez Monsieur le premier President, Monsieur le
President de Mesme a fait lecture d’vne lettre enuoyée ausdits Deputez
par Messieurs Barenne & Andree Conseillers Deputez
du Parlement d’Aix, au Parlement de Paris, auec les articles contenant
leurs pretentions. MESSIEVRS, Ayant receu l’aduis de l’arresté de vostre Compagnie du dernier du passé
pour la Conference de Ruel, nous ayant fait l’honneur d’y comprendre les
interests de la nostre,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 79. Anonyme. RECIT EXACT ET FIDEL DE CE QVI S’EST... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 43 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_2996 ; cote locale : E_1_19. le 2013-02-23 14:17:49.

du Roy, ou du merite particulier, & des seruices
qu’il auroit rendus à la Couronne. 4. Seront leurs Majestez tres humblement suppliées d’ordonner, que
toutes Lettres & Declarations necessaires pour la suppression des Semestres
des Parlemens de Roüen & d’Aix seront expediez : Comme aussi
pour le restablissement & reünion à la Cour des Aydes de Paris des Elections
qui en ont esté depuis deux ans distraites & attribuées à la Cour
des Aydes de Guyenne. 5. Les lettres des 6. & 7. Ianuier dernier

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 80. Anonyme. RECIT EXACT ET FIDEL DE CE QVI S’EST... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 43 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_2996 ; cote locale : E_1_19. le 2013-02-23 14:17:49.

falloit
deliberer dans leur Assemblée, & leur Assemblée remettoit au
Parlement. Il se tint encore plusieurs autres discours pour la defense
des interests de tous ceux qui estoient joints & vnis auec le Parlement de
Paris, comme des Parlements de Roüen & d’Aix, des Princes & autres
personnes ; qu’il pouuoit bien dire auec verité, qu’on leur auoit parlé
bien-haut d’abord, mais que l’on s’estoit bien adoucy à la fin, & qu’il
voyoit les affaires en estat d’estre bien-tost terminées. Monsieur le premier

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 81. Anonyme. RECIT EXACT ET FIDEL DE CE QVI S’EST... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 43 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_2996 ; cote locale : E_1_19. le 2013-02-23 14:17:49.

espece de compensation, qu’elle reuoquast les Articles
de l’esloignement des Officiers, & du pardon de la ville ; Neant
moins que l’on n’auoit pas encore perdu toute esperance de l’obtenir,
& que l’on auoit parlé des Articles des Deputez du Parlement
d’Aix, qui estoient au mois de Ianuier ; mais qu’il y en auoit eu
d’autres accordez le 21. Feburier aux Deputez dudit Parlement,
dont on leur auoit donné coppie collationnee, & vne lettre du
Cardinal Bichy commis par le Roy pour accommoder ce differend,
qui portoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 82. Anonyme. RECIT EXACT ET FIDEL DE CE QVI S’EST... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 43 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_2996 ; cote locale : E_1_19. le 2013-02-23 14:17:49.

supression du Semestre auoit esté accordee, & que
les lettres en auoient esté publiees au sceau ; Farent leuës lesdits
Articles & ladite lettre, & renuoyees apres la lecture à Monsieur
le Tellier, A esté dit par vn des Deputez, que les Deputez du parlement
d’Aix demeureroient d’accord de ces Articles & desdites
lettres publiées au sceau. Pour le Parlement de Rouën, qu’il falloit
attendre la volonté de Monsieur le Duc de Longueuille, & que
le parlement ne demandoit pas absolument la supression du Semestre,
mais la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 83. Anonyme. RECIT EXACT ET FIDEL DE CE QVI S’EST... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 43 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_2996 ; cote locale : E_1_19. le 2013-02-23 14:17:49.

Officiers dudit
dernier Semestre ou de partie d’iceux au corps dudit Parlement. 18. Le Traicté auec le Parlement de Prouence sera executé selon sa
forme & teneur, & Lettres de sa Maiesté expediées pour la reuocation
& suppression du Semestre du Parlement d’Aix & Chambre
les Requestes, suiuant les articles accordez entre les Deputez de sa
Maiesté, & ceux du Parlement & pays de Prouence du 21. Feurier
dernier, dont coppie a esté donnée aux Deputez du Parlement de
Paris. 19. Quand à la descharge des Tailles

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 84. Anonyme. SVITTE ET TROISIEME ARRIVÉE DV COVRIER... (1649) chez Haye (Rolin de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Partie 3 de 12, de C_1_40_01 à C_1_40_12. Voir aussi E_1_126 (partie 3). Référence RIM : M0_830 ; cote locale : C_1_40_03. le 2013-03-06 01:24:50.

l’on luy a faites, &
s’est mise en estat de se garentir de surprise. Le Ieudy 28. le Parlement estant assemblé sur la deputation de celuy
de Prouence, attendu l’Arrest par lequel auoit esté ordonné qu’il y auroit
ionction de la Cour de la Cour de Parlement d’Aix. Que tres-humbles remonstrances
seroient faites dudit Parlement au Roy & à la Reyne Regente
sur la creation & establissement du Semestre, Que la Cour auroit declaré
auoir esté fait contre les Loix du Royaume, & qu’elle ne tiendra ceux
qui ont esté admis és

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 85. Anonyme. SVITTE ET TROISIEME ARRIVÉE DV COVRIER... (1649) chez Haye (Rolin de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Partie 3 de 12, de C_1_40_01 à C_1_40_12. Voir aussi E_1_126 (partie 3). Référence RIM : M0_830 ; cote locale : C_1_40_03. le 2013-03-06 01:24:50.

viures.   L’on a eu nouuelles de Prouence, que le Comte d’Alets Gouuerneur de
la Prouince, voulant fauoriser l’iniuste intention du Cardinal Mazarin,
fit le vingtiéme de ce mois (iour dedié à la Feste de sainct Sebastien, dont
on fait solemnité en la ville d’Aix, le peuple assistant en vne Procession
qui s’y faisoit ledit iour) entrer dans ladite ville d’Aix quantité de gens
de guerre pour la surprendre ; ce qu’ayant esté veu par quelques habitans,
en ayans aduerty les autres, il se trouua en vn moment dix-sept à
dix-huict

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 86. Anonyme. SVITTE ET TROISIEME ARRIVÉE DV COVRIER... (1649) chez Haye (Rolin de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Partie 3 de 12, de C_1_40_01 à C_1_40_12. Voir aussi E_1_126 (partie 3). Référence RIM : M0_830 ; cote locale : C_1_40_03. le 2013-03-06 01:24:50.

voulant fauoriser l’iniuste intention du Cardinal Mazarin,
fit le vingtiéme de ce mois (iour dedié à la Feste de sainct Sebastien, dont
on fait solemnité en la ville d’Aix, le peuple assistant en vne Procession
qui s’y faisoit ledit iour) entrer dans ladite ville d’Aix quantité de gens
de guerre pour la surprendre ; ce qu’ayant esté veu par quelques habitans,
en ayans aduerty les autres, il se trouua en vn moment dix-sept à
dix-huict mil hommes sous les armes, qui repousserent viuement lesdites
Troupes iusques au Chasteau, duquel en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 87. Anonyme. SVITTE ET TROISIEME ARRIVÉE DV COVRIER... (1649) chez Haye (Rolin de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Partie 3. Voir aussi C_1_40 (parties 1 à 12). Référence RIM : M0_830 ; cote locale : E_1_126. Texte édité par Site Admin le 2013-03-06 01:08:03.

que l’on luy a faites, &
s’est mise en estat de se garentir de surprise. Le Ieudy 28. le Parlement estant assemblé sur la deputation de celuy
de Prouence, attendu l’Arrest par lequel auoit esté ordonné qu’il y auroit
ionction de la Cour de Parlement d’Aix. Que tres-humbles remonstrances
seroient faites dudit Parlement au Roy & à la Reyne Regente
sur la creation & establissement du Semestre, Que la Cour auroit declaré
auoir esté fait contre les Loix du Royaume, & qu’elle ne tiendra ceux
qui ont esté admis és

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 88. Anonyme. SVITTE ET TROISIEME ARRIVÉE DV COVRIER... (1649) chez Haye (Rolin de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Partie 3. Voir aussi C_1_40 (parties 1 à 12). Référence RIM : M0_830 ; cote locale : E_1_126. Texte édité par Site Admin le 2013-03-06 01:08:03.

viures.   L’on a eu nouuelles de Prouence, que le Comte d’Alets Gouuerneur
de la Prouince, voulant fauoriser l’iniuste intention du Cardinal Mazarin,
fit le vingtiesme de ce mois (iour dedié à la Feste de sainct Sebastien,
dont on fait solemnité en la ville d’Aix, le peuple assistant en vne
Procession qui s’y faisoit ledit iour) entrer dans ladite ville d’Aix quãtite
de gens de guerre pour la surprendre ; ce qu’ayant esté veu par quelques
habitans, en ayans aduerty les autres, il se trouua en vn moment
dix sept à dix huict

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 89. Anonyme. SVITTE ET TROISIEME ARRIVÉE DV COVRIER... (1649) chez Haye (Rolin de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Partie 3. Voir aussi C_1_40 (parties 1 à 12). Référence RIM : M0_830 ; cote locale : E_1_126. Texte édité par Site Admin le 2013-03-06 01:08:03.

voulant fauoriser l’iniuste intention du Cardinal Mazarin,
fit le vingtiesme de ce mois (iour dedié à la Feste de sainct Sebastien,
dont on fait solemnité en la ville d’Aix, le peuple assistant en vne
Procession qui s’y faisoit ledit iour) entrer dans ladite ville d’Aix quãtite
de gens de guerre pour la surprendre ; ce qu’ayant esté veu par quelques
habitans, en ayans aduerty les autres, il se trouua en vn moment
dix sept à dix huict mil hommes sous les armes, qui repousserent viuement
lesdites Troupes iusques au Chasteau, duquel en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 90. Baltasard, Christophle. TRAITTÉ DES VSVRPATIONS DES ROYS... (1645) chez Paslé (Jean) à Paris , 48 pages. Langue : français. Avec privilège. En dernières pages: table et extrait du privilège.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_6. Texte édité par Site Admin le 2013-03-10 08:56:33.

Grand d’où elle estoit sortie. Lothaire, irrité de ce qu’Othon
luy auoit preferé son Cadet, haste son voyage, & entre en Lorraine auec
de si puissantes forces, qu’en peu de jours il s’en rendit maistre, & passant
plus outre, surprend Othon auprés de la ville d’Aix, & taille en pieces tout
ce qu’il rencontra : neantmoins ce Prince mal conseillé traitta auec l’Empereur,
& rendit la Lorraine à son frere, qui en fit hommage à l’Empire,
dont les François furent si mescontans, qu’aprés la mort de Louis IV. fils
de

=> Afficher la page


Occurrence 91. Du Crest,?. LE SENEQVE MOVRANT, DECLARANT A SA MORT le... (1652) chez [s. n.] à Paris , 31 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3640 ; cote locale : B_16_19. Texte édité par Patrick Rebollar le 2013-02-11 13:50:30.

fit ailliance
auec l’Asie. Il restablit la Paix sur toute la terre,
il rendit la seureté aux Peuples, & fit reuiure
la pieté dans l’Eglise. Enfin cét homme Diuin ayant
fauorisé la Religion, les Lettres, la France, & tout
le monde en general, il mourut à Aix la Chapelle
en Allemagne incontinent qu’il eut declaré publiquement
Empereur son fils Loüis le Debonnaire.
La Frãce s’estant éleuée à vn poinct qu’elle ne pouuoit
monter plus haut, tomba en vn miserable estat,
aprés le decés de l’Empereur Charlemagne :

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 92. Saint-Julien,? [?]. LE COVRRIER BVRLESQVE DE LA GVERRE DE PARIS,... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anuers, "Et se vend à Paris, au Palais". Partie 1. Voir aussi A_9_9 (partie 1). Dans Choix II de Moreau. Référence RIM : M0_814 ; cote locale : D_1_14. le 2013-07-22 15:47:33.

rend, & qui reçoit combat,
Et fait joliment sa retraite,
La partie estant trop mal faite,
Seuigny commandant pour nous.    
Le Ieudy nous apprisme tous
Que dans la terre Prouençale
La procession generale
Que le peuple d’Aix bon Chrestien,
Fit le iour de Sainct Sebastien,
Fut interrompuë en sa file
Par des soldats entrez en ville
Sous l’ordre du Comte d’Alets,
Gouuerneur de la-ville d’Aix.
Surquoy la populace fiere
Auec la croix & la banniere,
Le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 93. Saint-Julien,? [?]. LE COVRRIER BVRLESQVE DE LA GVERRE DE PARIS,... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 32 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anuers, "Et se vend à Paris, au Palais". Partie 1. Voir aussi A_9_9 (partie 1). Dans Choix II de Moreau. Référence RIM : M0_814 ; cote locale : D_1_14. le 2013-07-22 15:47:33. Ian.  
Nous sceusmes aussi qu’à Marseille
L’on auoit ioüé la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 94. Saint-Julien,? [?]. LE COVRRIER BVRLESQVE DE LA GVERRE DE PARIS,... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 28 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anvers; "Et se vend à Paris, au Palais". Partie 1. Voir aussi D_1_14 (partie 1). Dans Choix II de Moreau.. Référence RIM : M0_814 ; cote locale : A_9_9. le 2013-07-22 15:50:23.

rend, & qui reçoit combat,
Et fait joliment sa retraite,
La partie estant trop mal faite,
Seuigny commandant pour nous.    
Le Ieudy nous apprismes tous
Que dans la terre Prouençale
La procession generale
Que le peuple d’Aix bon Chrestien,
Fit le iour de Sainct Sebastien,
Fut interrompuë en sa file
Par des soldats entrez en ville
Sous l’ordre du Comte d’Alets,
Gouuerneur de la ville d’Aix.
Surquoy la populace fiere
Auec la croix & la banniere,
Le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 95. Saint-Julien,? [?]. LE COVRRIER BVRLESQVE DE LA GVERRE DE PARIS,... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 28 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anvers; "Et se vend à Paris, au Palais". Partie 1. Voir aussi D_1_14 (partie 1). Dans Choix II de Moreau.. Référence RIM : M0_814 ; cote locale : A_9_9. le 2013-07-22 15:50:23. Ian.  
Nous sçeumes aussi qu’à Marseille
L’on auoit joüé la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 96. Saint-Julien,? [?]. LE QVATRIESME COVRRIER FRANÇOIS, TRADVIT... (1649) chez Boudeville (Claude) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 4 de 12. Voir Pièces de C_2_42_01 à C_2_42_12. Référence RIM : M0_2848 ; cote locale : C_2_42_04. Texte édité par Patrick Rebollar le 2013-02-12 14:25:25.

qui reçoit combat,
Et fait ioliment sa retraitte,
La partie estant trop mal faite,
Seuigny commandant pous nous.    
Ce iour le temps fut assez doux,
Et de Prouence l’on nous mande
Qu’estant en procession grande
Le peuple d’Aix fort bon Chrestien
Pour chommer la S. Sebastien,
Il ne fut oncque à telle feste,
Car en criant à pleine teste
Vn sancte Sebastiane,
A peine l’eut-il entonné
Que l’on fit entrer à la fille
Des gens de guerre dans la Ville
Par

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 97. Saint-Julien,? [?]. LE QVATRIESME COVRRIER FRANÇOIS, TRADVIT... (1649) chez Boudeville (Claude) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 4 de 12. Voir Pièces de C_2_42_01 à C_2_42_12. Référence RIM : M0_2848 ; cote locale : C_2_42_04. Texte édité par Patrick Rebollar le 2013-02-12 14:25:25.


Il ne fut oncque à telle feste,
Car en criant à pleine teste
Vn sancte Sebastiane,
A peine l’eut-il entonné
Que l’on fit entrer à la fille
Des gens de guerre dans la Ville
Par l’ordre du Comte d’Alets
Gouuerneur de la ville d’Aix
Et du reste de la Prouence,
Espion de son Eminence
Surquoy le peuple en vn moment
Prit les armes, & viuement
Poussa la guerriere canaille
Au Chasteau de pierre de taille
Dont elle troussa son paquet
Sans equipage &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 98. Anonyme. ADVIS AVX BOVRGEOIS DE PARIS, SVR VNE LEVÉE... (1652) chez Chouqueux (André) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_483 ; cote locale : B_17_6. le 2014-11-30 13:18:00.

nous peuuent
estre enuoyez par le Cardinal Mazarin l’ennemy
iuré de la France, & principalement
de la Ville de Paris, comme nous en auons
la preuue & l’exemple par son Blocus arriué
en l’année 1649. & parce qui s’est
passé en la ville d’Aix en Prouence & celle
de Bordeaux, en laquelle le nommé Thibault
enuoyé par ce mauuais Ministre
pour trahir la Ville, la trahison recognuë,
fut jetté par les fenestres & traisné par les
ruës. Enfin l’autre partie de ces pretendus Officiers

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 99. Anonyme. APOPHTEGMES DE L’ESPRIT DE VERITÉ, CONTRE... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 22 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_132 ; cote locale : B_10_13. le 2014-11-19 08:45:55.

terre ? Greg. Turon.
1. 5. Gilles Archeuesque de Rheims, ne fut-il pas
atteint & conuaincu du crime de leze Maiesté
contre Clotaire, qui pour cela le bannit à perpetuité
du Royaume de France ? Baron. an.
4. 7. Genebrard Archeuesque d’Aix, & plusieurs
autres, dont le recit seroit trop long à déduire,
ne furent ils pas chassez de leurs pays, pour auoir
voulu attenter contre leurs Princes ? Belle Forest. La mauuaise vie du Ministre est imputée au
Souuerain qui la souffre, & il sera

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 100. Anonyme. LES ARTICLES DE LA PAIX, Conclus &... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 11 mars 1649 en page 6. Voir aussi A_2_22 et D_2_29. Référence RIM : M0_414 ; cote locale : E_1_17. le 2014-01-11 11:34:27.

ou
de partie d’iceux au corps dudit Parlement. Le traitté fait auec ledit Parlement de Prouence
sera executé selon sa forme & teneur, & Lettres
de sa Majesté expediées pour la reuocation
& suppression du Semestre dudit Parlement d’Aix,
& Chambres des Enquestes, suiuant les Articles
accordez entre les Deputez de sa Majesté & ceux
dudit Parlement & pays de Prouence, du 21. du
Février dernier, dont coppie a esté donnée aux
Deputez du Parlement de Paris. Quant à la decharge des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3