[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(616 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "pair" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. ADVERTISSEMENT A COHON, EVESQVE DE DOL ET DE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français, latin. Jouxte la copie imprimée à Douai.. Référence RIM : M0_444 ; cote locale : A_2_17. le 2012-12-02 09:15:55.

l’esperance
d’vn pareil honneur, puisque nous sommes dans vn temps,
que la Fortune a fait bien des enfans, cette fille de bonne
maison s’est adonnée à des Valets, qui sont aujourd’huy parvenus
aux plus éminentes Charges & Dignitez de la Couronne,
vont du pair avec les Bourbons & Condez, interviennent,
signent aux actes & aux traitez les plus importans.
Qui a jamais leu dans l’histoire, ce que nous voyons maintenant
dans la France, des Faquins qui n’ont pas esté annoblis
par les Lettres comme nous, faire comparaison

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Anonyme. CAPRICE SVR L’ESTAT PRESENT DE PARIS.... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_626 ; cote locale : B_20_41. (Mauvaise numérotation des images des pages (page de titre en p. 5). À modifier.). le 2012-04-20 09:15:40.

tais ce grand cheual de bois
De la taille d’vne montagne,
Ie parle de vrais & de droits
Qu’on a veu battre la Campagne.    
Mais pour ne point parler en l’air,
Si vous voulez ie suis des vostres,
Mais ie veux estre Duc & Pair,
Est ce à l’instar de beaucoup d’autres.    
Vous verrez si ie fronderay,
Si l’effect respond à la monstre,
Vous verrez de quel train i’iray
En tous lieux en toute rencontre.    
Dés qu’il eut parlé de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. DE LA GVERRE DES TABOVRETS, LIVRE SECOND.... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 7 pages. Langue : français. Partie 2. Voir aussi A_2_58 (partie 1), C_5_32 (partie 1) et D_2_34 (partie 1). Référence RIM : M0_1525 ; cote locale : C_4_2. Texte édité par Site Admin le 2012-05-27 03:13:37.

DE LA GVERRE
DES TABOVRETS.
LIVRE SECOND.

L’antitabourretiere. SOMMAIRE DES SECTIONS  
IL vous sied bien mes Dames fesses
D’apporter du trouble à la Cour,
Et de vouloir seoir à ce iour,
De pair auec nos Princesses :
Fessiers est ce que vos Parens
Tinrent iadis ces mesmes rangs
Que vous entreprenez de geindre,
Non mais vous estes asseurez
Que vos murmures sont a craindre,
Et c’est pourquoy vous murmurez.    
Vous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

de fait, nous voyons que le Parlement de Paris a toûjours
esté vn abregé des trois Estats, puisque nous y remarquons
encore aujourd’huy l’Eglise representée par vn nombre
de Conseillers Clercs ; la Noblesse dans la personne des
Princes du Sang, & des Ducs & Pairs de France Clercs &
Laics, qui sont les premiers de la Couronne ; & deux cens
autres familles Illustres & notables, qui reuestent & qui
composent cet Auguste Senat. Si bien que ce Corps & cette
Compagnie en son entier estant mixte de la sorte, est

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

l’adueu general de tout le peuple. On
sçait qu’il connoist du Domaine, du droit de Regale, des
Duchez & Pairies, & de tous les droits eminens de la Couronne.
Il est seul qui peut faire le procez aux Princes du
Sang, aux Officiers de la Couronne, aux Ducs & Pairs, &
autres grands du Royaume. C’est luy qui fait les Regens, qui
declare les Maioritez, qui authorise les Ordonnances, &
qui maintient la Loy Salique, comme nous auons veu en la
personne de Philippe de Valois contre Edoüard Roy d’Angleterre,
& en celle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

ainsi que de vos autres Cours Souueraines qui ont esté depuis
erigées, comme tenant vostredit Parlement, la place du Conseil
des Princes & Barons, qui de toute ancienneté estoient prés les personnes
des Rois, NAIS AVEC L’ESTAT. Et pour marque de ce, les
Princes & Pairs de France y ont tousiours eu seance, & voix deliberatiue ;
Aussi depuis ce temps y ont esté verifiées les Loix & Ordonnances,
Edicts, creations d’Offices, Traittez de Paix, & autres plus importantes
affaires du Royaume, dont Lettres patentes luy sont

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

laissé aucune liberté au Parlement qui ne se plaint point,
c’est vne imposture publique entassée sur vne autre aussi noire
& aussi connuë, puis qu’on void le contraire tous les jours,
& que les vns & les autres sont vnis & associez dans la Cour
des Pairs, & le lieu de leurs Majeurs, pour chercher les
moyens de reünir la Maison Royale, d’esloigner les Estrangers
qui causent cette diuision, & qui tiennent le Roy en
captiuité pour la fomenter, & abuser de son ieune aage & de
son authorité ; &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

parce qu’il ne peut iamais faillir en Corps,
ny se rendre criminel en son entier, mais bien quelques particuliers
d’iceluy qui peuuent estre repris & censurez seulement ;
autrement il faudroit que le Roy mesme qui en est le
Chef, les Princes du Sang, les Ducs & Pairs, & tous les Officiers
de la Couronne qui le composent, viennent à se trahir
eux-mesmes, à se declarer coupables, à se faire leurs procez,
& à se despoüiller d’vne authorité qui est aussi inseparable de
leur caractere, qu’il est impossible de faire que nos

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

& nos Parlemens souffrent qu’on rende la
Iustice de la sorte, & qu’on prostituë si laschement & si honteusement
leur authorité Souueraine ; Adieu la Majesté de
ce grand Senat, adieu le lict de Iustice qu’il conserue, adieu
le nom de Cour des Dues & Pairs, adieu l’honneur de la France,
adieu la gloire de l’Europe, adieu les fondemens de l’Estat,
adieu tout ce qu’il y a de sainct & de sacré dans le Royaume ;
Cecidit Corona capitis nostri ; dit Ieremie en ses Lamentations,
cap. 5. vers. 16. il n’y a plus rien

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

mille fois, que l’establissement des Commissaires que
l’on a tant & si long-temps combattu, puis que ces noms redoutables
se changeans en celuy de Parlement, & de Parlement
de Paris, qui est le Iuge vnique & naturel des Princes
du Sang, des Ducs & Pairs, des Officiers de la Couronne, &
de tous les grands du Royaume ; Il n’y a plus de seureté ny
pour leurs vies ny pour leurs personnes ; Ils feront les esclaues
d’vn Fauory, & les victimes d’vn Parlement ambulatoire qui ne sera à luy que pour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. DE LA NATVRE ET QVALITÉ DV PARLEMENT DE... (1652) chez Preuveray (François) à Paris , 72 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_857 ; cote locale : B_15_32. le 2012-05-27 07:50:17.

ne sera à luy que pour les perdre, & les destruire quand il luy
seront contraires, ou qu’ils luy donneront quelque ombrage
& quelque mescontentement.   C’est pourquoy il faut que le Roy mieux conseillé, les Princes
du Sang plus aduisez, les Ducs & Pairs plus vigoureux, le
Parlement de Paris & tous les autres qui ne font qu’vn Corps
auec luy plus seueres & plus ialoux de leur splendeur & du salut
des peuples qu’ils protegent, fassent vn dernier effort pour
d’vn commun consentement, effacer &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INIONCTION A... (1652) chez Courant (Julien) à Pontoise , 7 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_928 ; cote locale : B_15_21. Texte édité par Site Admin le 2012-08-11 09:17:07.

Nostre authorité & du repos de nos subjects, si elle demeuroit
impunie : NOVS POVR CES CAVSES, & autres iustes
considerations à ce Nous mouuants, DE L’ADVIS DE
NOSTRE CONSEIL, où estoit la Reyne nostre tres-honotée
Dame & Mere, & plusieurs Princes, Ducs, Pairs, & Officiers
de nostre Couronne, & autres Grands & notables personnages de
nostredict Conseil ; De nostre certaine science, pleine puissance
& authorité Royalle, NOVS AVONS enjoinct, & enjoignons
par ces Presentes, signées de Nostre main, aux

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INIONCTION A... (1652) chez Courant (Julien) à Pontoise , 7 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_928 ; cote locale : B_15_21. Texte édité par Site Admin le 2012-08-11 09:17:07.

plus pas, par le Roy DE
GVENEGAVD, & scellé en double queuë de cire Iaune, par
laquelle pour les causes & considerations y contenuës, ledit Seigneur
Roy : De l’aduis de son Conseil, où estoit la Reyne sa tres-honorée
Dame & Mere, plusieurs Princes, Ducs, Pairs & Officiers
de sa Couronne, & autres Notables personnages de son Conseil :
Auroit enjoint aux Officiers de son Parlement de Paris, ou ailleurs,
de se rendre dans trois iours pour tous delays dans sa Ville
de Pontoise pour y faire la fonction de leurs charges &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. DECLARATION SVR LE SVIET, ET LA FORME DE... (1649) chez [s. n.] à Cambrai , 8 pages. Langue : français. Voir aussi C_7_8. Référence RIM : M0_958 ; cote locale : A_2_52. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-09-17 15:55:10.

pendant
le cours de semblables mouuements, & mesme
differé fort long-temps d’y entrer à main-forte; iusques
apres estre deüement & suffisamment informé
du veritable suiet & fondement que le premier
Parlement du Royaume, (qui est celuy des
Ducs & Pairs, & le lict ordre de la Iustice des Roys
tres-Chrestiens,) auroit eu conioinctement auec
plusieurs Princes, Grands, & Officiers de ladite
Couronne, de se mettre en deffense pour euiter
l’extreme ruine, & oppression, dont ils estoient
menassez,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. DECLARATION SVR LE SVIET, ET LA FORME DE... (1649) chez [s. n.] à Cambrai , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_2_52. Référence RIM : M0_958 ; cote locale : C_7_8. Texte édité par Site Admin le 2012-09-17 16:02:30.

le cours de semblables mouuements, & mesme
differé fort long-temps d’y entrer à main-forte ; iusques
apres estre deüement & suffisamment informé
du veritable suiet & fondement que le premier
Parlement du Royaume, (qui est celuy des
Ducs & Pairs, & le lict ord de la Iustice des Roys
tres-Chrestiens,) auroit eu conioinctement auec
plusieurs Princes, Grands, & Officiers de ladite
Couronne, de se mettre en deffense pour éuiter
l’extreme ruine, & oppression, dont ils estoient
menassez,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. DIALOGVE DE ROME ET DE PARIS. Au sujet de... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1083 ; cote locale : A_2_50. Texte édité par Site Admin le 2012-09-28 07:59:43.

ils m’eussent
contraint de faire composition auec eux de leur donner
vne somme d’or pour leuer le siege. Seroit il bien
possible, disie, que vous fussiez despourueuë iusqu’à ce
point là, de ne pouuoir rencontrer personne, pour soustenir
vostre cause? Pairs. Ie vous confesseray la verité de mon infortune, comme si ie vous disois mes pechez; vous vous resouuenez
bien que Romulus vostre fondateur, appella le corps
de ses Conseillers du mot de Senat, à cause qu’il n’y admit
que de bons vieillards, dont

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. DIALOGVE D’VN BATELIER, D’VN VIGNERON,... (1650) chez [s. n.] à Orléans [?] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_2_23. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-09-28 07:38:13.

le cheual
Bayard, & puis deffirent tous quatre deux mil hommes. C’estoit le
bon tẽps, les Princes estint forts, parce qui l’estint bons, tesmoins
Pierre de Prouence, Richard sans peur, Iean de Paris, Rolland le
furieux, Oger le Dannois, Maugis d’Aigremont, les douze pairs
de France, & bin d’autres, car i’ay leu tout cela, & mesme Amadis
de Gaule, que Maistre Caneton m’a presté : c’estoient des Princes
ceux-là, & non pas des vétes comme ceux-cy. Foizian. Han i’entens asteuze. Santin. Bran du prescheus si on

=> Afficher la page


Occurrence 18. Anonyme. DISCOVRS D’ESTAT OV VERITABLE DECLARATION... (1649) chez Noël (François) à Paris , 38 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1108 ; cote locale : C_7_35. le 2012-09-30 16:37:11.

& au Roy
d’Angleterre, ils se mirenten campagne auec
de grandes forces, contre lesquelles le Roy
ayant assemblé celles de son Royaume, & de
ses alliez, le combat se donna à Furnes, où
les François demeurerent victorieux. Et le Roy
par l’aduis de Pairs, confisca le Comté de Flandres.
Pour mettre cet Arrest à execution Philippes
enuoya Charles, Comte de Valois, à
l’arriuée duquel le païs s’estant sousmis au
Roy, Guy & ses enfans furent pris & menez
en France : Mais aprés quelques temps de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Anonyme. DISCOVRS D’ESTAT OV VERITABLE DECLARATION... (1649) chez Noël (François) à Paris , 38 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1108 ; cote locale : C_7_35. le 2012-09-30 16:37:11.

& Charles d’Autriche demeuroit tousiours
obligé aux deuoirs de vasselage, & de fidellité enuers cette Couronne.   François premier seant en son lict de Iustice,
assisté des Rois d’Escosse & de Nauarre,
des Princes du Sang, Pairs & principaux
Officiers de la Couronne, decreta adiournement
personnel contre Charles d’Austriche,
pour respondre sur le crime de felonnie, par
luy commis contre le Roy, son Souuerain Seigneur,
& pour reparation d’icelui, voir confisquer
& reünir

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Anonyme. DISCOVRS FAISANT VOIR Tout ce qui s’est... (1652) chez [s. n.] à Paris , 19 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1122 ; cote locale : B_13_44. le 2012-06-22 01:50:46.

faire attaquer la ville de Paris
auec les armes du Roy à dessein de la ruyner,
& d’en faire vne Troye cendreuse, d’establir
vn Parlement à Pontoise composé de
quelques Officiers du Parlement de Paris par
luy corrompus, & interdire cette auguste
Cour des Pairs sans autre subject que pour
s’estre courageusement opposée aux effects
de ses mauuais conseils, comme elle deuoit
faire pour conseruer l’authorité du Roy, & garentir
l’Estat de tomber en Tyrannie. Apres
cela ie n’ay plus rien à vous dire, sinon, que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Anonyme. DISCOVRS SVR LE SVIET DES DEFIANCES DE... (1651) chez Vivenay (Nicolas) à Paris , 24 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1150 ; cote locale : B_6_14. Texte édité par Site Admin le 2012-10-07 16:28:49.

les brigandages
de quelques Troupes ; le commandement
de toutes nos forces déposées entre les mains de
personnes entierement deuoüées au Cardinal ; de
nouveaux sujets de défiãces dans la maison Royale ;
les continuels voyages faits à Cologne, mesme
par vn Pair de France : Enfin vn renuersement general de tous les Ordres, & vne confusion vniuerselle
de toutes choses, est l’image de l’Estat present
de nos affaires ; comme si les Disciples d’vn si
bon Maistre, pour marquer la gratitude & la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Anonyme. DISCOVRS SVR L’ENTREVEVE DV CARDINAL... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi A_2_46. Référence RIM : M0_1145 ; cote locale : C_7_45. le 2012-10-07 15:35:34.

de la defference
qu’on rend à ce grand homme. Est il possible qu’vn premier Ministre n’ait point
de honte d’auoir fait toutes ces demarches, & toutes
ces auances, & estably l’egalité ou plustost la souueraineté
d’vn gouuerneur de place, traitant du pair
auec luy, en pleine campagne, troupes en bataille
des deux costez, & à la veuë de l’Archiduc ; Belle
conduite du Cardinal Mazarin, qui peut donner la
hardiesse aux gouuerneurs de rendre les places qu’ils
tiennent hereditaires dans leurs maisons.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Anonyme. DISCOVRS SVR L’ENTREVEVE DV CARDINAL... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi C_7_45. Référence RIM : M0_1145 ; cote locale : A_2_46. le 2012-10-07 15:37:39.

de la defference
qu’on rend à ce grand homme. Est il possible qu’vn premier Ministre n’ait peint
de honte d’auoir fait toutes ces demarches, & toutes
ces auances, & estably l’egalité ou plustost la souueraineté
d’vn gouuerneur de place, traitant du pair
auec luy, en pleine campagne, troupes en bataille
des deux costez, & à la veuë de l’Archiduc; Belle
conduite du Cardinal Mazarin, qui peut donner la
hardiesse aux gouuerneurs de rendre les places qu’ils
tiennent hereditaires dans leurs maisons. Princes,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

Criminels de leze Majesté.
A CES CAVSES, de l’auis de la Reyne Regente nostre tres-honorée
Dame & Mere, de nostre tres-cher & tres-amé
Oncle le Duc d’Orleans, & nostre tres-cher & tres-amé
Cousin le Prince de Condé, & des autres Princes, Ducs,
Pairs, & Officiers de la Couronne, & autres grands Seigneurs
estans prés de Nous, & de nostre certaine science,
plaine puissance & authorité Royale ; NOVS auons par ces
presentes, signées de nostre main, declaré & declarons le
Prince de Conty, le Duc de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

auons fait lire
& publier en nostre Conseil, la Reyne Regente nostre tres-honnorée
Dame & Mere presente, où estoient aussi nostre
tres amé Oncle le Duc d’Orleans, nostre tres cher & tres-amé
Cousin le Prince de Condé, & autres Princes, Ducs,
& Pairs Officiers de nostre Couronne, & plusieurs grands
Seigneurs estant prés de Nous. Donné à Saint Germain en
Laye, le vingt-troisiesme jour de Ianuier, l’an de grace mil
six cens quarente neuf, & de nostre Regne le sixiesme. Signé
LOVIS, Et plus bas, par le Roy,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 26. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

Criminels de leze Majesté.
A CES CAVSES, de l’auis de la Reyne Regente nostre tres-honorée
Dame & Mere, de nostre tres-cher & tres-amé
Oncle le Duc d’Orleans, & nostre tres-cher & tres-amé
Cousin le Prince de Condé, & des autres Princes, Ducs,
Pairs, & Officiers de la Couronne, & autres grands Seigneurs
estans prés de Nous, & de nostre certaine science,
plaine puissance & authorité Royale; NOVS auons par ces
presentes, signées de nostre main, declaré & declarons le
Prince de Conty, le Duc de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 27. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

auons fait lire
& publier en nostre Conseil, la Reyne Regente nostre tres-honnorée
Dame & Mere presente, où estoient aussi nostre
tres amé Oncle le Duc d’Orleans, nostre tres cher & tres-amé
Cousin le Prince de Condé, & autres Princes, Ducs,
& Pairs, Officiers de nostre Couronne, & plusieurs grands
Seigneurs estant prés de Nous. Donné à Saint Germain en
Laye, le vingt-troisiesme jour de Ianuier, l’an de grace mil
six cens quarente neuf, & de nostre Regne le sixiesme. Signé
LOVIS, Et plus bas, par le Roy,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 28. Anonyme. EPILOGVE, OV DERNIER APPAREIL DV BON... (1649) chez Sara (Robert) à Paris , 11 pages. Langue : français, latin. Voir aussi C_7_77. Pièce 3 des 52 de Carrier.. Référence RIM : M0_1264 ; cote locale : A_3_35. le 2012-10-15 02:56:23.

verront neantmoins vn
iour s’ils seront bons marchands de leurs discretions & circonspections
trop timides. Quant aux fauoris & fauteurs de la puissance absoluë,
il ne leur faut pas tant de respect, nous auons assez de qualité
& de charactere pour leur parler du pair. Que si leur orgueil les empesche
de nous escouter, nous sommes contens de n’en estre pas
creus, mais nous leur produirons les aduis des sages anciens, selon
que la memoire nous les fournira. Et premierement Polybe leur apprendra
qu’il faut faire vne notable difference

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 29. Anonyme. EPILOGVE, OV DERNIER APPAREIL DV BON... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 11 pages. Langue : français, latin. Voir aussi A_3_35. Pièce 3 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_1264 ; cote locale : C_7_77. le 2012-10-15 02:49:10.

neantmoins vn
iour s’ils seront bons marchands de leurs discretions & circonspections
trop timides. Quant aux fauoris & fauteurs de la puissance absoluë ;
il ne leur faut pas tant de respect, nous auons assez de qualité
& de charactere pour leur parler du pair. Que si leur orgueil les empesche
de nous escouter, nous sommes contens de n’en estre pas
creus, mais nous leur produirons les aduis des sages anciens, selon
que la memoire nous les fournira. Et premierement Polybe leur apprendra
qu’il faut faire vne notable difference

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 30. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

dudit
Cardinal Mazarin : NOVS A CES CAVSES, de l’Aduis
de la Reyne Regente nostre tres-honorée Dame & Mere, de
nostre tres-cher & tres-amé Oncle le Duc d’Orleans, de nostre
tres-cher & tres-amé Cousin le Prince de Condé, & autres
Ducs, Pairs & Officiers de nostre Couronne, & de nostre
certaine science, plaine puissance & authorité Royale ; Auons
fait & faisons tres-expresses inhibitions & defenses audit
Cardinal Mazarin, ses Parens, Alliez & Domestiques estrangers,
sous quelque

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 31. Anonyme. EXTRAIT DES REGISTRES DE PARLEMENT. Touchant... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 31 pages. Langue : français. Sans page de titre. Voir aussi B_5_20 avec page de titre, dont cette pièce serait la suite. Mais titre différent et sans nom d'auteur ni signature.. Référence RIM : M0_1354 ; cote locale : B_14_5. le 2012-10-20 10:58:46.

à Paris pour faire publier
leur appoinctement en la Cour de Parlement, pour ce que
c’est la coustume de France d y publier tous accords, autrement
ne seroient de nulle valeur. En vain cét auguste
Senat auroit-il le Roy pour chef, les Princes
du sang, les Ducs & Pairs, & les Officiers
de la Couronne pour Conseilliers & pour associés, si les affaires d’Estat & publiques ne s’y
traitoient aussi bien que les particulieres, quand
le cas y eschet, & qu’il y va de la police generale
du Royaume, & de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 32. Anonyme. EXTRAIT DES REGISTRES DE PARLEMENT. Touchant... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 31 pages. Langue : français. Sans page de titre. Voir aussi B_5_20 avec page de titre, dont cette pièce serait la suite. Mais titre différent et sans nom d'auteur ni signature.. Référence RIM : M0_1354 ; cote locale : B_14_5. le 2012-10-20 10:58:46.

autant que s’il estoient dedans le lieu de
leurs Majeurs qu’ils delaissent & qu’ils violent si
laschement, pourquoy deux cent Conseillers qui
sont dessus le throsne vnique & singulier de sa
Majesté, assistez des Princes de son sang, des
Ducs, & Pairs & Officiers de la Couronne, aduoüez
de tout le Royaume, & secondés de tous
les Parlemens de France, n’oseront-ils prier en
toute humilité sa Majesté de rendre le calme à ses Sujets, d’éloigner d’auprés de sa personne l’Estrãger

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 33. Anonyme. FACTVM Pour Monsieur le Duc de Vandosme.... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 11 pages. Langue : français. Sans page de titre. Partie 1. Voir aussi B_9_15 (partie 2). Référence RIM : M4_41 ; cote locale : B_9_14. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-21 16:30:22.

de la despoüille
d’vne nouuelle succession a facilement donné
dans la chimere, & commencé ses attaques par la Requeste
qui suit. A NOSSEIGNEVRS DE
Parlement. SVPPLIE humblement Charles de Lorrainne,
Duc d’Elbeuf, Pair de France, & Catherine
Henriette legitimée de France son Espouse :
Disant que ladite Dame est seule heritiere vniuerselle
de tous les biens, meubles & immeubles
qui ont appartenu à defuncte la Dame Duchesse
de Beaufort sa Mere, desquels par consequent

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 34. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 10 sur 11 (paginée de 97 à 114). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_20. le 2012-11-07 00:52:07.

où il
y auoit vne multitude infinie de peuple, estant
monté sur vn cheual gris, accompagné du Duc
d’Anjou son frere, du Roy d’Angleterre, du Duc
de Vendosme, du Duc de Guise, le Mareschal
de Turenne allant au deuant du Roy & de plusieurs
autres Ducs & Pairs & Mareschaux de
France, & fut prononcee vne harangue par le
Preuost des Marchands, portant que sa Maiesté
estoit consideré & attendu comme vn Soleil,
dont la presence doit dissiper tous les nuages, &
qu’il est l’Iris Thaumantide, qui

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 35. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 7 sur 11 (pagination à revoir). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_17. (Des pages 6 à 20, non-correspondance entre texte et image. À reprendre ou réordonner. Ordre des pages dans l'original numérique: - pages 3-4, numéro 3 et 4; - page 5, numéro 79; - pages 6 et 7 sont redondantes dans l'exemplaire lui-même, la suite de la page 5 est donc en: - page 8, numéro 80; - pages 9 à 12, numéros 81 à 84; - pages 11 à 20, numéros 45 à 54.). le 2012-11-07 01:52:08. , Conseiller en la Grand
Chambre,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 36. Anonyme. IOVRNAL DE CE QVI S’EST passé... (1652) chez Hardouin (Louis) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1749 ; cote locale : B_18_9. le 2012-11-09 02:03:32.

dans la Forest de Sennar. Lundy 15. Iuillet au matin, le Duc de Rohan
fut au Parlement où estoit aussi Monsieur
le Prince de Condé, & enuiron vne heure
apres son Altesse Royale y fut, & en sa presence
la Cour receut ledit sieur de Rohan Duc
& Pair de France, auec les ceremonies accoustumées,
& ce à la recommandation de sa
mesme Altesse Royale & de Monsieur le
Prince. Messieurs les Princes n’entrepennent aucune chose iusques au retour des Deputez du
Parlement qui sont encores à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 37. Anonyme. IOVRNAL ET ECLAIRCISSEMENT, des affaires... (1652) chez Pétrinal (Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1761 ; cote locale : B_18_8. le 2012-11-09 02:39:17.

depost ses Enfans c’est à dire la seureté de l’Estat & toute sa
bonne fortune. Apres auoir attenté à la Personne de ce Prince
genereux par des accusations malicieusement inuentées,
Il trouua le moyen de chasser de la Cour l’Euesque de Beauuais
Compte & Pair de France à cause que l’Eminente vertu
de ce Prelat luy faisoit ombrage, & qu’il auoit desia jetté
quelques fondements de la Paix vniuerselle que le Cardinal
Mazarin a tousiours considerée contraire à tous les proiets
qu’il a fait d’establir sa fortune sur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 38. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

vous sçauez bien vous
donner de garde.   Le Card. Oüy ; Mais tu ne dis pas que pour estre Maistre de Monsieur
d’Orleans, il faut auparauent l’estre de la Reuiere, & tu sçais
que i’ay encor plus d’intrest de me defaire de ce faquin, qui veut
aller de pair auec moy, que du Prince, lequel par les conditions
de sa naissance pourra estre plus sensible à la generosité, & à la clemence
en quelque estat que ie me trouue, que ne seroit pas ce maraut
s’il auoit l’aduantage sur moy. Ioint que ie ne fais pas grand
estat de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 39. Anonyme. LA DERNIERE RESOLVTION DV ROY. APPORTÉE A... (1652) chez Toussaint (Laurent) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1026 ; cote locale : B_2_16. le 2012-11-18 07:15:44.

que l’ayant fait mettre en
l’estat qu’il la desiroit, sa Maiesté promettoit
la faire verifier en sa presence. En troisiesme lieu, que sadite Maiesté se
rendroit pour cet effet a Sainct Germain en
Laye, ou a Sainct Denys, pour la faire verifier
en la Cour des Pairs, sa Maiesté seante en son
lict de Iustice. En quatriesme lieu, que là se rendroit le Parlement
de Paris (qui est la Cour des Paris)
auec celuy de Pontoise, & les autres Paris de
France, afin que la verification en fust plus solennelle
&

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 40. Anonyme. LA DISGRACE DV CARDINAL MAZARIN ARRIVEE... (1649) chez Musnier (veuve d'André) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi A_2_38. Référence RIM : M0_1156 ; cote locale : C_7_55. le 2012-11-18 14:26:03.

de la Reyne qui luy a bien tant donné de
pouuoir sur les peuples du Roy, qu’il a eu la hardiesse
de signer les articles accordez à Ruel, cõme
s’il eut esté le plus innocent du monde, iusqu’à
vouloir contraindre les Deputez du Parlement à le
faire Duc & Pair de France, mais ie sçay aussi qu’il
a conté sans son hoste lors qu’il a crû forçant ces
membres incorruptibles de l’Estat, faire sa paix
auec la France dont la playe est trop recente pour
n’en pas ressentir la douleur, & c’est pour ce sujet
que le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 41. Anonyme. LA DISGRACE DV CARDINAL MAZARIN ARRIVEE... (1649) chez Musnier (veuve d'André) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi A_2_38. Référence RIM : M0_1156 ; cote locale : C_7_55. le 2012-11-18 14:26:03.

pas ressentir la douleur, & c’est pour ce sujet
que le peuple plus que iamais, allume sa colere
contre luy, resolu ou d’estouffer sa tyrannie ou de
perir glorieusemẽt pour se guarãtir de ses atteintes.
I’aduouë franchement qu’il doit estre declaré Pair,
c’est à dire, égal ou semblable, mais semblable
aux voleurs, brigands, & scelerats ; Ie confesse
qu’il est Duc ou Dux, mais de Partisans, Maltotiers,
larrons, farceurs & autres pestes qui affligent
ce pauure Royaume, & que partant c’est
auec

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 42. Anonyme. LA DISGRACE DV CARDINAL MAZARIN ARRIVEE... (1649) chez Musnier (veuve d'André) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi C_7_55.. Référence RIM : M0_1156 ; cote locale : A_2_38. le 2012-11-18 14:29:21.

de la Reyne qui luy a bien tant donné de
pouuoir sur les peuples du Roy, qu’il a eu la hardiesse
de signer les articles accordez à Ruel, cõme
s’il eut esté le plus innocent du monde, iusqu’à
vouloir contraindre les Deputez du Parlement à le
faire Duc & Pair de France, mais ie sçay aussi qu’il
a conté sans son hoste lors qu’il a crû forçant ces
membres incorruptibles de l’Estat, faire sa paix
auec la France dont la playe est trop recente pour
n’en pas ressentir la douleur, & c’est pour ce sujet
que le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 43. Anonyme. LA DISGRACE DV CARDINAL MAZARIN ARRIVEE... (1649) chez Musnier (veuve d'André) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi C_7_55.. Référence RIM : M0_1156 ; cote locale : A_2_38. le 2012-11-18 14:29:21.

pas ressentir la douleur, & c’est pour ce sujet
que le peuple plus que iamais, allume sa colere
contre luy, resolu ou d’estouffer sa tyrannie ou de
perir glorieusemẽt pour se guarãtir de ses atteintes
l’aduouë franchement qu’il doit estre declaré Pair,
c’est à dire, égal ou semblable, mais semblable
aux voleurs, brigands, & scelerats; Ie confesse
qu’il est Duc ou Dux, mais de Partisans, Maltotiers,
larrons, farceurs & autres pestes qui affligent
ce pauure Royaume, & que partant c’est
auec

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 44. Anonyme. LA FRANCE DESOLEE AVX PIEDS DV ROY. Où le... (1649 [?]) chez [s. n.] à Paris [?] , 8 pages. Langue : français, latin. Sans page de titre ni information éditoriale. Voir aussi C_5_13. Référence RIM : M0_1423 ; cote locale : A_3_56. le 2012-11-22 07:05:31.

banqueroute à tous ceux qui ont esté assez sots
d’auancer leur argent. Et quant aux caresses, il n’y a iamais eu homme
au monde, qui en aye moins fait à tous ceux qui ont eu affaire
auec luy. Au contraire il se tient tousiours enfermé. Et les Princes,
les Ducs & Pairs, & les Mareschaux de France, ont esté souuent
obligez de piquer le coffre, & de contrefaire le Dieu Terme dans
son antichambre, sans pouuoir le voir; ou s’il est obligé de paroistre,
ce n’est que comme vn esclair, & auec vn visage refrongné, & vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 45. Anonyme. LA FRANCE DESOLÉE AVX PIEDS DV ROY : OV LE... (1649 [?]) chez Cotinet (Arnould) à Paris , 8 pages. Langue : français, latin. Sans page de titre. Informations éditoriales au colophon. Voir aussi A_3_56. Référence RIM : M0_1423 ; cote locale : C_5_13. le 2012-11-22 07:01:42.

fait banqueroute a ceux qui ont esté assez sots
d’auancer leur argent. Et quant aux caresses, il n’y a iamais eu homme
au monde, qui en aye moins fait à tous ceux qui ont eu affaire
auec luy. Au contraire il se tient tousiours enfermé. Et les Princes,
les Ducs & Pairs, & les Mareschaux de France, ont esté souuent
obligez de picquer le coffre, & de contrefaire le Dieu Terme dans
son antichambre, sans pouuoir le voir : ou s’il est obligé de paroistre,
ce n’est que comme vn esclair, & auec vn visage refrogné, & vne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 46. Anonyme. LA IVSTIFICATION DV PARLEMENT ET DE LA VILLE... (1649) chez Lesselin (Alexandre) à Paris , 19 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1796 ; cote locale : C_5_73. le 2012-12-07 14:52:39.

du Royaume pour
rendre la Iustice à leurs Subjets, lequel a retenu le nom de
Parlement, & a fait sa residence aupres de leurs personnes
iusques au regne de Louys dixiesme, dit Hutin, qui establit
& institua le Siege du Parlement de France & Cour des
Pairs en la Ville de Paris. Auparauant cette institution & depuis iusques au regne
du deffunct Roy Louys XIII. le Parlement suiuant les Loix
iustes & legitimes de son establissement, a tousiours esté en
possession de prendre connoissance de tous les Edicts,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 47. Anonyme. LA IVSTIFICATION DV PARLEMENT ET DE LA VILLE... (1649) chez Lesselin (Alexandre) à Paris , 19 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1796 ; cote locale : C_5_73. le 2012-12-07 14:52:39.

de ce fameux fauory le deffunct Cardinal de Richelieu, duquel
la memoire doit estre en horreur à tous les gens de bien ;
cet homme ambitieux, iusques à pretendre à vne Couronne
de laquelle il estoit né subjet naturel, ce Cadet de maison, de
Gentil-homme deuenu Duc & Pair de France, grand Maistre
& Surintendant general de la Nauigation & commerce
de France, Lieutenant general pour le Roy en Bretagne,
ayant soustenu soubs vn nouueau nom de vanité de premier
Ministre d’Estat, sa fortune contre les efforts iustes & legitimes

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 48. Anonyme. LA LISTE DES REPROVVEZ. Assemblez dans la... (1652 [?]) chez Balthazar (Pierre) à Paris , 6 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2314 ; cote locale : B_15_29. le 2012-12-09 07:00:38.

pour Renegats
& faux freres, & comme tels
priuez de la societé ciuille.   Presidens au Mortier. Molé, premier & Garde
des Sceaux de France.
Potier, sieur de Nouion.
Le Cogneux.
Baradas, Euesque de
Noyon. Pair de France. Mareschal de l’Hospital
Conseiller honoraire,
Mareschal de Villeroy,
Conseiller honoraire.
Molé Champlastreux,
pretendu Conseiller
d’honneur. Maistres des Requestes. Balthazard.
Vertamont.
D’Orgeual.
La

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 49. Anonyme. LA MORT FVNESTE DV CARDINAL MAZARIN AVEC SON... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2497 ; cote locale : C_11_11. Texte édité par Site Admin le 2012-12-16 14:16:15.

LA
MORT FVNESTE
DV
CARDINAL
MAZARIN
AVEC SON EPITAPHE. Dediée à Monseigneur le Duc de Beaufort, Duc &
Pair de France, & Protecteur du Peuple.

M. DC. LI. A MONSEIGNEVR DE BEAVFORT
Duc & Pair de France & Protecteur
du Peuple. MONSEIGNEVR, I’ay crû d’abord que Vostre Altesse n’approuueroit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 50. Anonyme. LA MORT FVNESTE DV CARDINAL MAZARIN AVEC SON... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2497 ; cote locale : C_11_11. Texte édité par Site Admin le 2012-12-16 14:16:15.

MORT FVNESTE
DV
CARDINAL
MAZARIN
AVEC SON EPITAPHE. Dediée à Monseigneur le Duc de Beaufort, Duc &
Pair de France, & Protecteur du Peuple.

M. DC. LI. A MONSEIGNEVR DE BEAVFORT
Duc & Pair de France & Protecteur
du Peuple. MONSEIGNEVR, I’ay crû d’abord que Vostre Altesse n’approuueroit
pas la plus grande partie des Vers que
j’ose luy presenter dans ce petit Volume, non pas
tant pour la rudesse de leur stile, que pour la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 51. Anonyme. LA PHYSIONOMIE DE LA FRANCE, OV SE VOID LE... (1652) chez [s. n.] à Paris , 31 pages. Langue : français. Voir aussi B_20_18. Référence RIM : M0_2756 ; cote locale : B_4_27. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-12-18 14:16:05.

& Habitans qu’il
eust fait mourir, & enfin se rendre Maistre de la
Ville, de la Bastille & des lieux forts, s’il n’en
eust esté empesché par la valleur & la diligence
de Monsieur le Prince, des Ducs de Beaufort, de
Nemours, & des volontaires de Pairs, qui firent
retirer le Mareschal de Turenne apres y
auoir perdu bon nombre de Capitaines, Officiers
& soldats. Il fit arrester à sainct Denis les Deputez du
Parlement, sans auoir eu aucune Audience, & les eust fait mal-traitter s’ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 52. Anonyme. LA PIERRE DE TOVCHE, FAISANT VOIR QVE le... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Voir aussi C_12_42. Référence RIM : M0_2766 ; cote locale : B_12_46. le 2012-12-22 16:11:51.

mais elle est dans la Iustice,
elle est dans l’ordre public. C’est dans ce
Parlement seul où le Roy prononce ses Oracles :
c’est là où se trouue principalement la Souueraineté,
& où le Roy exerce tous les droicts
de son Empire : c’est cette Cour des Pairs, où
tous les Princes, les Ducs & Pairs ont leur seance.
Mazarin pour ruiner cette authorité &
cette souueraineté, veut destruire le Parlement
& perdre les Princes du Sang : afin de rendre sa
tyrannie absoluë & sans contredit : ce qu’il a

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 53. Anonyme. LA PIERRE DE TOVCHE, FAISANT VOIR QVE le... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Voir aussi C_12_42. Référence RIM : M0_2766 ; cote locale : B_12_46. le 2012-12-22 16:11:51.

dans l’ordre public. C’est dans ce
Parlement seul où le Roy prononce ses Oracles :
c’est là où se trouue principalement la Souueraineté,
& où le Roy exerce tous les droicts
de son Empire : c’est cette Cour des Pairs, où
tous les Princes, les Ducs & Pairs ont leur seance.
Mazarin pour ruiner cette authorité &
cette souueraineté, veut destruire le Parlement
& perdre les Princes du Sang : afin de rendre sa
tyrannie absoluë & sans contredit : ce qu’il a fait
assez cognoistre par leur emprisonnement

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 54. Anonyme. LA PIERRE DE TOVCHE, FAISANT VOIR QVE le... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_46. Référence RIM : M0_2766 ; cote locale : C_12_42. le 2012-12-22 16:13:36.

mais elle est dans la Iustice,
elle est dans l’ordre public. C’est dans ce
Parlement seul où le Roy prononce ses Oracles :
c’est là où se trouue principalement la Souueraineté,
& où le Roy exerce tous les droicts
de son Empire : c’est cette Cour des Pairs, où
tous les Princes, les Ducs & Pairs ont leur seance.
Mazarin pour ruiner cette authorité &
cette souueraineté, veut destruire le Parlement
& perdre les Princes du Sang : afin de rendre sa
tyrannie absoluë & sans contredit : ce qu’il a

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 55. Anonyme. LA PIERRE DE TOVCHE, FAISANT VOIR QVE le... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_46. Référence RIM : M0_2766 ; cote locale : C_12_42. le 2012-12-22 16:13:36.

dans l’ordre public. C’est dans ce
Parlement seul où le Roy prononce ses Oracles :
c’est là où se trouue principalement la Souueraineté,
& où le Roy exerce tous les droicts
de son Empire : c’est cette Cour des Pairs, où
tous les Princes, les Ducs & Pairs ont leur seance.
Mazarin pour ruiner cette authorité &
cette souueraineté, veut destruire le Parlement
& perdre les Princes du Sang : afin de rendre sa
tyrannie absoluë & sans contredit : ce qu’il a fait
assez cognoistre par leur emprisonnement

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 56. Anonyme. LA POLITIQVE SICILIENNE, OV LES PERNICIEVX... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 34 pages. Langue : français. Signé: Le Génie des Provinces de France.. Référence RIM : M0_2817 ; cote locale : A_9_26. le 2012-12-23 01:29:53.

que la superbe de ce Ministre: qui ne se contentant
pas de s’en estre pris à tous les plus grands Seigneurs de
France: n’en veut pas mesme par vne arrogance que la
France ne deuroit pas souffrir; exempter ceux de la Maison
Royale: voulant insolemment trencher du pair auec son
Altesse Royale, qui plein de bonté & de clemence a daigné
pardonner ce coquin par les sollicitations de la Reyne?
N’est-ce pas vne chose pitoyable, que la France souffre
qu’vn Estranger, qui ne pourroit pas esperer par sa naissance
d’estre Valet

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 57. Anonyme. LA SVITTE DV MANIFESTE DV CARDINAL MAZARIN... (1651 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 48 pages. Langue : français. Partie 2. Voir aussi C_11_4 (partie 1) et B_20_11. Référence RIM : M0_2390 ; cote locale : C_11_5. le 2012-12-30 09:33:43.

ombre à la mienne, & que son agrandissement
n’estoit pas moins incompatible auec
le mien, qu’il estoit impossible que ie disposasse
Souuerainement de toute la conduite de l’Estat,
pendant que ie donnerois le soisir à vn premier
Prince du Sang, de s’esleuer du Pair auec moy
dans la faueur : Outre cela ie fis tout ce que ie
peus povr disposer de tous les Gouuernemens de
France, en faueur de mes creatures, affin de me
rendre redoutable aux ennemys domestiques. Que trouue ton à reprẽdre dans cette cõduite ?

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 58. Anonyme. LA TRANQVILITÉ PVBLIQVE RESTABLIE A PARIS,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3801 ; cote locale : A_7_58. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-12-30 15:40:37.

fidelles François, & particulierement vos
Citoyens de Paris, sont d’autant plus obligez à remercier
vostre Majesté, du present qu’elle leur a
fait, que c’est vn d’on Royal, qui remet en splendeur
& en gloire, l’authorité de vostre fameux Parlement
des Pairs, & qu’ils ont reçeu de la main, &
de la faueur du plus grand Roy du monde. S’il est vray qu’on fasse état des choses, principalement
par la consideration de celuy qui les
donne, & que les qualitez les mettent à prix, & se

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 59. Anonyme. LA TRANQVILITÉ PVBLIQVE RESTABLIE A PARIS,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3801 ; cote locale : A_7_58. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-12-30 15:40:37.

de son aage, & le ving troisiesme de son Regne,
au iour de l’Assension de nostre Sauueur au
Ciel. Dés que le Roy fut decedé, la Reyne Regente
accompagnée de Monseigneur le Duc d’Orleans,
du Prince de Condé, & des autres Princes, Princesses,
Ducs, Pairs, Mareschaux de France, & autres
Officiers de la Couronne, qui se trouuerent
pres de sa Maiesté en grand nombre, fut conduite
du Chasteau-neuf de S. Germain au vieil, passant
par la Chapelle, où elle & toute la Cour, fondant
en larmes, firent leurs prieres,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 60. Anonyme. LA TRANQVILITÉ PVBLIQVE RESTABLIE A PARIS,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3801 ; cote locale : A_7_58. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-12-30 15:40:37.

Vandôme auec
voyles de grand dueil. Monsieur Boutellier Sur-Intendant
des Finances, les Conseilliers d’Etat,
& Maistres des Requestes en robbes de satin, sur
vn banc dans le Parquet.   Aux haut sieges à gauche, étoit l’Euesque de
Beauuais Comte & Pair de France, sur les sieges
des Barreaux étoient places les Presidens & Conseillers
des Enquestes, & Requestes du Palais. A costé dans le Parquet, au Bureau où se fait
la lecture de vos Edits & Declarations, au deuant
vn Bureau semé de Fleurs de Lys, se

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 61. Anonyme. LA TRANQVILITÉ PVBLIQVE RESTABLIE A PARIS,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3801 ; cote locale : A_7_58. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-12-30 15:40:37.

de son gouuernement, toute sorte de bonne conduite,
& par consequent de bon-heur dans le
Royaume, declarant qu’il est de l’auis des conclusions ;
le Prince de Conty, Prince du sang, fut de mesme auis, & en suitte l’Euesque de Beauuais,
Pair de France, & les autres Ducs, Pairs, &
Mareschaux de France, ayant esté de mesme auis,
Monsieur le Chancelier ayant demandé les oppinions
à tous les Messieurs du Parlement, & aucuns
de Messieurs du Conseil, en suitte à Messieurs
les Presidens, qui ont

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 62. Anonyme. LA TRANQVILITÉ PVBLIQVE RESTABLIE A PARIS,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3801 ; cote locale : A_7_58. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-12-30 15:40:37.

de bonne conduite,
& par consequent de bon-heur dans le
Royaume, declarant qu’il est de l’auis des conclusions ;
le Prince de Conty, Prince du sang, fut de mesme auis, & en suitte l’Euesque de Beauuais,
Pair de France, & les autres Ducs, Pairs, &
Mareschaux de France, ayant esté de mesme auis,
Monsieur le Chancelier ayant demandé les oppinions
à tous les Messieurs du Parlement, & aucuns
de Messieurs du Conseil, en suitte à Messieurs
les Presidens, qui ont tous esté de mesme
opinion, ledit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 63. Anonyme. LA TRANQVILITÉ PVBLIQVE RESTABLIE A PARIS,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3801 ; cote locale : A_7_58. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-12-30 15:40:37.

sa place, & prononça l’Arrest qui
ensuit.   Le Roy séant en son lit de Iustice, en la presence,
& par l’auis du Duc d’Orleans son Oncle, de
son cousin le Prince de Condé, du Prince de Cõty,
aussi Prince du sang, & autres Princes, Prelats,
Pairs, & Officiers de la Couronne, oüy, &
ce requerant son Procureur General. A Declaré
& declare, la Reyne sa mere Regente en France,
conformement à la volonté du deffunct Roy, son
tres-honnoré Seigneur & Pere, pour auoir le soin
de l’education,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 64. Balzac, Jean-Louis Guez de [?]. LA HARANGVE CELEBRE FAITE A LA REYNE SVR SA... (1649) chez Quinet (Toussaint) à Paris , 30 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1544 ; cote locale : A_4_17. le 2012-12-01 06:19:52.

Prince de Condé, & recognoistra par des
marques singulieres & par des honneurs choisis, le
sacré caractere de sa naissance, son affection au bien
de l’Estat, l’assiduité, le merite & la necessité de ses
seruices. Elle tirera particulierement hors de pair la personne
de Monseigneur le Duc d’Orleans, de la vertu &
fidelité duquel vostre Majesté a tousiours esté asseuree,
comme auiourd’huy personne n’en doute, car il
est certain que le premier iour de vostre Regence
iustifia glorieusement sa cõduite &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 65. Cinq Cieux (Souil de)... . DISCOVRS D’ESTAT, SVR L’ABSENCE ET LA... (1652) chez [s. n.] à Paris , 15 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1109 ; cote locale : B_3_24. le 2012-09-30 08:48:59.

siege ordinaire de leurs personnes Royales, nous
pouuons dire d’elle & iustement, ce que les anciens disoient
d’Athenes ; que ce que l’ame est à la raison, & la
prunelle à l’œil, cela mesme est Paris à la France ; parce
que cette ville se reconnoist sans pair en France, & la
France sans seconde à cause de Paris ; c’est elle qui est le
centre de la Monarchie Françoise, & la baze de tout l’Estat,
sur laquelle les Rois ont posé leur Parlement, &
dressé leur lict de Iustice. C’est dans cette Ville où se

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 66. De Guénégaud [signé]. ARREST DV CONSEIL D’ESTAT ; Portant... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 7 pages. Langue : français. Du 18 octobre 1652, avec privilège. Voir aussi B_20_2. Référence RIM : M0_378 ; cote locale : B_15_47. le 2012-04-07 10:40:19.

leur premier ordre, &
comme elles estoient auparauant
ces mouuemens. A ces
causes, & autres bonnes considerations
à ce Nous mouuãs,
de l’auis de nostre Conseil, ou
estoient la Reyne nostre tres-honorée
Dame & Mere, plusieurs
Princes, Ducs, Pairs, &
Officiers de nostre Couronne,
& autres grands & notables
personnages de nostre
Conseil, ayans resolu de tenir
nostre Lit de Iustice le Mardy
22. de ce mois, en nostre Chasteau
du Louure. Nous auons
ordonné & ordonnons à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 67. De Guénégaud [signé]. ARREST DV CONSEIL D’ESTAT ; Portant... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 7 pages. Langue : français. Du 18 octobre 1652, avec privilège. Voir aussi B_15_47. Référence RIM : M0_378 ; cote locale : B_20_2. Texte édité par Site Admin le 2012-04-07 10:38:19.

leur premier ordre, &
comme elles estoient auparauant
ces mouuemens. A ces
causes, & autres bonnes considerations
à ce Nous mouuãs,
de l’auis de nostre Conseil, ou
estoient la Reyne nostre tres-honorée
Dame & Mere, plusieurs
Princes, Ducs, Pairs, &
Officiers de nostre Couronne,
& autres grands & notables
personnages de nostre
Conseil, ayans resolu de tenir
nostre Lit de Iustice le Mardy
22. de ce mois, en nostre Chasteau
du Louure. Nous auons
ordonné & ordonnons à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 68. Du Tillet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT, DONNÉ... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 25 janvier 1652, avec privilège. Voir aussi B_11_8. Référence RIM : M0_308 ; cote locale : B_13_9. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-04-01 03:24:12.

la liberté de Maistre François
Bitault, Conseiller en ladite Cour, & pour
ce enuoyé homme exprés; & ledit sieur
premier President prié de donner response:
& outre arresté; Qu’il ne sera procedé en
ladite Cour, à la reception d’aucun Duc,
Pair, Mareschal de France, ny autres Officiers
de la Couronne, que ledit Cardinal
ne soit sorty hors du Royaume, Terres,
& Places de la protection du Roy; mesme
à l’esgard du sieur Mareschal de la Milleraye,
qu’il n’ait satisfait au Parlement de
Bretagne:

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 69. Du Tillet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT, DONNÉ... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 6 pages. Langue : français. Du 25 janvier 1652, avec privilège. Voir aussi B_13_9. Référence RIM : M0_308 ; cote locale : B_11_8. Texte édité par Site Admin le 2012-04-01 03:22:26.

pour la liberté de Monsieur François
Bitault, Conseiller en ladite Cour, & pour
ce enuoyé homme exprés; & ledit sieur
premier President prié de donner response
de nostre arresté; Qu’il ne sera procedé en
ladite Cour, à la reception d’aucun Duc,
Pair, Mareschal de France, ny autres Officiers
de la Couronne, que ledit Cardinal
ne soit sorty hors du Royaume, Terres,
& Places de la protection du Roy; mesme
à l’esgard du sieur Mareschal de la Milleraye,
qu’il n’ait satisfait au Parlement de
Bretagne:

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 70. Du Tillet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT, Donné les... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 7 pages. Langue : français. Du 20 juillet 1652. Suivi du brevet signé de la veuve Guillemot

DC. LII. EXTRAICT
DES REGISTRES
de Parlement. CE iour la Cour, toutes
les Chambres assemblées,
Monsieur le Duc
d’Orleans Oncle du Roy
& Monsieur le Prince
de Condé y estans, assistez des Ducs,
Pairs, & Officiers de la Couronne;
Apres auoir oüy, present Beschefert,
Substitud pour le Procureur
general du Roy, le recit fait le iour
d’hier par Monsieur le President de
Nesmond de ce qui s’est passé en la
Deputation faite de sa personne, &
de

=> Afficher la page


Occurrence 71. Du Tillet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT, Donné les... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 7 pages. Langue : français. Du 20 juillet 1652. Suivi du brevet signé de la veuve Guillemot

DC. LII. EXTRAICT
DES REGISTRES
de Parlement CE iour la Cour, toutes
les Chambres assemblées, Monsieur le Duc
d’Orleans Oncle du Roy
& Monsieur le Prince
de Condé y estans, assistez des Ducs,
Pairs, & Officiers de la Couronne;
Apres auoir oüy, present Beschefert,
Substitud pour le Procureur
general du Roy, le recit fait le iour
d’hier par Monsieur le President de
Nesmond de ce qui s’est passé en la
Deputation faite de sa personne, &
de

=> Afficher la page


Occurrence 72. Fortin, Pierre (sieur de La... . CATECHISME ROYAL. (1650) chez Coulon (veuve d'Antoine) [au colophon] à Paris , 36 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_653 ; cote locale : A_9_2. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-05-20 08:11:50.

hautes charges de cette profession.
Ie ne sçay depuis quand on s’est infatué de cette fausse opinion,
dont nos Peres ne furent jamais abusez; tesmoin cét edifice superbe
du Palais de Paris, qui estoit anciennement le Palais commun du
Roy, & de sa Iustice. La Cour des Pairs, qui connoissoit en ce lieu-là
de toute la Police de l’Estat, estoit alors composée des plus grãds
de la Noblesse & du Clergé; & le Roy presidoit souuent en personne
en cette auguste Assemblée. Maintenant vn faux Braue, n’ayant
que l’espée, & point

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 73. Fortin, Pierre (sieur de La... . CATECHISME ROYAL. (1650) chez Coulon (veuve d'Antoine) [au colophon] à Paris , 36 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_653 ; cote locale : A_9_2. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-05-20 08:11:50.

Soldat en faction à la porte de son Capitaine,
fera acte de Gentilhomme; & vn Chancelier de France, qui est l’organe
des volontez de Vôtre Majesté, & tous vos Parlemens ensemble,
qui jugent souuerainement de la vie, des biens, & de l’honneur
des Princes, des Pairs de France; & generalement de tous vos Sujets,
& des droits mesmes de vótre Couronne, en faisant la fonction
de leurs charges, ne la feront pas de Gentilhomme. Cette merueille
me surprend. Patience, si vn faux raisonnement n’estoit conceu que
sur les bords du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 74. Guise, Henri II de [?]. LA DECLARATION DE MONSEIGNEVR LE DVC DE... (1652) chez Court (Guillaume de La) à Paris , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux.. Référence RIM : M0_885 ; cote locale : B_8_35. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-11-12 14:23:11.

exagerer pompeusement tous les aduantages, en luy faisant entendre,
que la gloire l’inuitoit de courõner le reste de
ses victoires par le triomphe d’vn Royaume entier : &
qu’il se mettroit en estat de ne trouuer point de Capitaine
qui peut marcher de pair auec luy, s’il auoit le
bon heur de reprendre les conquestes de Pepin & de
Charlemagne ; pour lesquelles il lui faisoit faussement
esperer qu’il ne manqueroit pas de lui procurer toute
sorte de secours, auec asseurance mesme que si sa fortune
luy en disoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 75. Guise, Henri II de [?]. LA DECLARATION DE MONSEIGNEVR LE DVC DE... (1652) chez Court (Guillaume de La) à Paris , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux.. Référence RIM : M0_885 ; cote locale : B_8_35. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-11-12 14:23:11.

les plus éleuez par dessus le commun ne se sont iamais
portez tout au plus, qu à ménager si adroitement leur
conduite, que leurs interests particuliers y fussent inseparables
d’auec les generaux, & que les affaires de
leur maison, marchassent incessamment de pair auec
ceux du public.   Si ie pretends allier mes forces auec toutes celles de
l’Estat, pour exterminer toute la malheureuse engeance
des Mazarins, ie confesse bien que le premier & le
plus illustre motif qui me pousse à cette entreprise,
m’est

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 76. I. A. D.. IMPORTANTES VERITEZ POVR LES PARLEMENS.... (1649) chez Villery (Jacques) à Paris , 107 pages. Langue : français, latin. Avec permission.. Référence RIM : M0_1686 ; cote locale : C_5_59. le 2012-11-06 08:58:24.

pour luy declarer ses dernieres
volontez, & apres luy auoir fait entendre, qu’il desiroit
l’instruire & le preparer au gouuernement de son
Estat, la derniere parole
Extremum fato quod te alloquor hoc est.
fust, de ne rien entreprendre sans l’aduis de ses Pairs & de
son Parlement, & voulut que la remonstrance qu’il luy
faisoit y fust registrée. Paroles dignes de fermer la vie
& la bouche de ce Grand Prince d’vn mesme sceau, &
comme elles partoient d’vne ame libre, qui n’estoit
asseruie qu’à la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 77. I. A. D.. IMPORTANTES VERITEZ POVR LES PARLEMENS.... (1649) chez Villery (Jacques) à Paris , 107 pages. Langue : français, latin. Avec permission.. Référence RIM : M0_1686 ; cote locale : C_5_59. le 2012-11-06 08:58:24.

de leur institution,
qui est de gouuerner le Royaume, comme ce Roy
d’Egypte establissant Ioseph Gouuerneur du païs, &
luy donnant vn pouuoir Souuerain sur son peuple,
faisoit crier par ses Herauts, qu’il estoit le Pere du
Roy, le Parlement qui est la Cour des Pairs, eux qui
ont l’honneur de declarer nos Roys en leur Sacre,
leur donner leur Sceptre & leur Couronne, les constituer
eux mesmes dans le thrône, tellement qu’ils
semblent qu’ils les fassent Roys, si dans la Majorité
on leur donne, comme il est vray, la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 78. Le Tenneur [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT, Portant... ([s. d.]) chez Hotot (Gilles) à Orléans , 4 pages. Langue : français. Du 22 janvier 1650. Voir aussi A_9_35. Référence RIM : M0_277 ; cote locale : D_2_40. le 2012-04-01 14:11:22.

&
denegations, Conclusions dudit Procureur General :
Arrests de ladite Cour desdits 20. & 22.
dudit mois, par lesquels entr’autres choses auant
faire droict sur lesdites Conclusions, auroit esté
ordonné que François de Vendosme Duc de
Beaufort, Pair de France, Iean François Paul de
Gondy Archeuesque de Corinthe, Coadjuteur
en l’Archeuesché de Paris, Maistres Pierre Broussel
Conseiller en ladite Cour, & Louys Charton
aussi Conseiller en icelle, & President aux Requestes
du Palais, se retireront.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 79. Le Tenneur [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT, SVR... (1650) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 7 pages. Langue : français. Du 22 janvier 1650 [au colophon].. Référence RIM : M0_278 ; cote locale : D_1_16. Texte édité par Site Admin le 2012-04-01 14:41:31.

& denegations :
conclusions dudit Procureur general,
Arrests de ladite Cour desdits 20.
& vingt-deux dudit mois, par lesquels
entre autres auant faire droict sur lesdites
conclusions auroit esté ordonné
que François de Vendosme Duc de
Beaufort, Pair de France, Iean François
Paul de Gondy Archeuesque de Corinthe,
Coadiuteur en l’Archeuesché
de Paris, M. Pierre Broussel Conseiller
en ladite Cour, & Louis Charton
aussi Conseiller en icelle, & President aux
Requestes du Palais, se retireroient :

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 80. Louis (XIV), De Guénégaud... . DECLARATION DV ROY, par laquelle les... (1649) chez Candy (Jean-Aymé) à Lyon , 8 pages. Langue : français. Signatures et informations éditoriales au colophon. Jouxte la copie imprimée à Saint-Germain-en-Laye. Avec privilège.. Référence RIM : M0_919 ; cote locale : E_1_49. Texte édité par Site Admin le 2012-07-20 03:49:19.

criminels
de Leze Majesté. A CES CAVSES, de l’aduis de la
Reyne Regente nostre tres honorée Dame & Mere, de
nostre tres-cher, & tres amé Oncle le Duc d’Orleans, de
nostre tres-cher, & tres amé Cousin le Prince de Condé,
& des autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers de la Couronne,
& autres grands Seigneurs estans pres de nous.
Et de nostre certaine science, plaine puissance & authorité
Royalle, Nous auons par ces presentes signées de nostre
main, déclaré & declarons le Prince de Conty, le Duc
de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 81. Louis (XIV), De Guénégaud... . DECLARATION DV ROY, par laquelle les... (1649) chez Candy (Jean-Aymé) à Lyon , 8 pages. Langue : français. Signatures et informations éditoriales au colophon. Jouxte la copie imprimée à Saint-Germain-en-Laye. Avec privilège.. Référence RIM : M0_919 ; cote locale : E_1_49. Texte édité par Site Admin le 2012-07-20 03:49:19.

lire & publier
en nostre Conseil, la Reyne Regente nostre tres honorée
Dame & Mere presente : Où estoyent aussi nostre
tres-cher, & tres-amé Oncle le Duc d’Orleans, nostre
tres-cher, & tres-amé Cousin le Prince de Condé, & autres
Princes, Ducs, Pairs, Officiers de nostre Couronne,
& plusieurs grands Seigneurs estans pres de nous.
DONNÉ à S. Germain en Laye, le 23. jour de Ianvier l an
de grace 1649. Et de nostre regne le sixiéme. Signé LOVIS :
Et plus bas, Par le Roy, la Reyne Regente sa Mere present,
DE

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 82. Louis (XIV), De Guénégaud... . DECLARATION DV ROY, PORTANT SVPRRESSION de... (1649) chez [s. n.] à Saint-Germain-en-Laye , 16 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_4. Référence RIM : M0_941 ; cote locale : E_1_109. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-09-15 15:45:45.

fait lire
& publier en nostre Conseil, la Reyne Regente
nostre tres-honorée Dame & Mere presente, où estoient
aussi nostre tres-cher, & tres-amé Oncle le
Duc Dorleans, nostre tres-cher & tres-amé Cousin
le Prince de Condé, & autres Princes, Ducs, Pairs, &
Officiers de nostre Couronne, & autres grands Seigneurs
estans prés de Nous. Donné à Sainct Germain
en Laye, le vingt-troiziesme iour de Ianvier
l’an de Grace mil six cens quarante neuf, & de nostre
Regne le sixiesme. Signé LOVYS, Et

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 83. Louis (XIV), De Guénégaud... . DISCOVRS, QVE LE ROY ET LA REYNE Regente,... (1651) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège. Du 17 août 1651, signé au colophon.. Référence RIM : M0_1142 ; cote locale : B_13_27. le 2012-10-08 06:42:11.

DISCOVRS, QVE LE ROY ET LA REYNE
Regente, assistez de Monseigneur le
Duc d’Orleans, des Princes, Ducs, Pairs,
Officiers de la Couronne & Grands du
Royaume, ONT FAIT LIRE EN LEVRS
presences aux Deputez du Parlement, Chambre
des Comptes, Cour des Aydes & Corps de Ville
de Paris, au sujet de la resolution qu’ils ont prise de
l’esloignement pour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 84. Louis (XIV), De Guénégaud... . DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Ne contient que la "Déclaration du Roy". Voir aussi A_1_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : D_2_5. le 2012-10-08 08:50:43.

Criminels de leze Majesté.
A CES CAVSES, de l’auis de la Reyne Regente nostre tres-honorée
Dame & Mere, de nostre tres-cher & tres-amé
Oncle le Duc d’Orleans, & nostre tres-cher & tres-amé
Cousin le Prince de Condé, & des autres Princes, Ducs,
Pairs, & Officiers de la Couronne, & autres grands Seigneurs
estans prés de Nous, & de nostre certaine science,
plaine puissance & authorité Royale ; NOVS auons par ces
presentes, signées de nostre main, declaré & declarons le
Prince de Conty, le Duc de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 85. Louis (XIV), De Guénégaud... . DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Ne contient que la "Déclaration du Roy". Voir aussi A_1_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : D_2_5. le 2012-10-08 08:50:43.

auons fait lire
& publier en nostre Conseil, la Reyne Regente nostre tres-honnorée
Dame & Mere presente, où estoient aussi nostre
tres amé Oncle le Duc d’Orleans, nostre tres cher & tres-amé
Cousin le Prince de Condé, & autres Princes, Ducs,
& Pairs, Officiers de nostre Couronne, & plusieurs grands
Seigneurs estant prés de Nous. Donné à Saint Germain en
Laye, le vingt-troisiesme jour de Ianuier, l’an de grace mil
six cens quarente neuf, & de nostre Regne le sixiesme. Signé
LOVIS, Et plus bas, par le Roy,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 86. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, Portant restablissement... (1652) chez Cay (Denis de) à Paris , 4 pages. Langue : français. Référence RIM : Mx ; cote locale : B_15_48. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-09-15 15:30:29.

y pourroit desormais
demeurer en seureté, & nous y seruir & le public librement
selon le deuoir de leurs Charges. NOVS
Pour ces causes, DE l’Aduis de nostre Conseil, où estoient la Reyne nostre tres-honorée Dame & Mere,
plusieurs Princes, Ducs, Pairs, Officiers de nostre
Couronne, & autres grands & notables Personnages
de nostre Conseil, de nostre certaine science, plaine
puissance & authorité Royalle, AVONS remis & restably,
& par ces presentes signées de nostre main, Remettons
&

=> Afficher la page


Occurrence 87. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, A_2_56 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Jouxte la copie imprimée à Paris. Avec privilège. . Référence RIM : M0_944 ; cote locale : D_2_30. le 2012-07-18 09:51:31.

& condition qu’elles puissent estre, qui ont eu connoissance
ou participation de telles & semblables negotiations, soit que lesdites
actions ayent esté faites par les ordres de nostre tres-cher & tres-amé
Cousin le Prince de Conty, ou par autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers
de nostre Couronne, Prelats, Seigneurs, Gentilshommes, Officiers, Villes
& Communautez, sans que nostredit Cousin le Prince de Conty ny les
autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers de nostre Couronne, Prelats, Seigneurs
& Gentishommes, Villes &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 88. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, A_2_56 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Jouxte la copie imprimée à Paris. Avec privilège. . Référence RIM : M0_944 ; cote locale : D_2_30. le 2012-07-18 09:51:31.

de nostre tres-cher & tres-amé
Cousin le Prince de Conty, ou par autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers
de nostre Couronne, Prelats, Seigneurs, Gentilshommes, Officiers, Villes
& Communautez, sans que nostredit Cousin le Prince de Conty ny les
autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers de nostre Couronne, Prelats, Seigneurs
& Gentishommes, Villes & Communautez, ny mesmes ceux qui
pourroient auoir esté employez ausdites negotiations, de quelque qualité
& condition qu’ils puissent estre, Soient ores ny à l’aduenir recherchez

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 89. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, A_2_56 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Jouxte la copie imprimée à Paris. Avec privilège. . Référence RIM : M0_944 ; cote locale : D_2_30. le 2012-07-18 09:51:31.

Ville & aux enuirons :
Et pour les autres, trois iours apres la publication des presentes
faites aux Bailliages & Seneschaussées dans le ressort desquelles ils seront
demeurans. Voulons aussi & ordonnons que nostre dit Consin le
Prince de Conty, Princes, Ducs, Pairs & Officiers de nostre Couronne,
Prelats, Seigneurs, Gentils hommes, Officiers, & generalement tous
autres de quelque qualité & condition qu’ils soient, sans aucun excepter
ny reseruer, qui se trouueront auoir agy ou contribué en quelque
sorte que ce soit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 90. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, A_2_56 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Jouxte la copie imprimée à Paris. Avec privilège. . Référence RIM : M0_944 ; cote locale : D_2_30. le 2012-07-18 09:51:31.

la Sauuetat & la
Boulaye : Comme aussi que tous ceux qui ont pris les armes à l’occasion
des presens mouuemens, seront payez de toutes les sommes qui
leur seront legitimement par nous deuës, A la charge que nostredit
Cousin le Prince de Conty, autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers de
nostre Couronne, Prelats, Seigneurs, Gentils hommes, Officiers, Villes
& Communautez, & tous autres qui se trouueront auoir agy & contribué
aux choses cy-dessus, en quelque façõn que ce soit, poseront
les armes, & se departiront de toutes

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 91. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, CONTRE LES PRINCES DE... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_6_21. Signatures au colophon. Avec privilège.. Référence RIM : M0_907 ; cote locale : D_1_65. le 2012-07-19 15:21:03.

par nos deux Declarations
d’Amnistie publiées les 26. Aoust, & 22.
Octobre derniers se sont rendus indignes
de tout pardon. DE L’ADVIS DE NOSTRE
CONSEIL, où estoient la Reyne nostre
tres-honorée Dame & Mere, plusieurs Princes,
Ducs, Pairs, & Officiers de nostre
Couronne, & autres grands & notables Personnages
de nostre Conseil ; NOVS AVONS
ORDONNÉ ET ORDONNONS par ces presentes,
signées de nostre main ; VOVLONS
& nous plaist, que nostre Declaration du 8.
Octobre de l’année

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 92. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, D_2_30 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : A_2_56. le 2012-07-18 09:47:20.

Ville & aux enuirons: Et pour les autres,
trois iours apres la publication des presentes faites
aux Bailliages & Seneschaussées dans le ressort desquelles
ils seront demeurans. Voulons aussi & ordonnons
que nostredit Cousin le Prince de Conty, Princes,
Ducs, Pairs & Officiers de nostre Couronne, Prelats,
Seigneurs, Gentilshommes, Officiers, & generalement
tous autres de quelque qualité & condition
qu’ils soient, sans aucun excepter ny reseruer,
qui se trouueront auoir agy ou contribué en quelque
sorte que ce

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 93. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, D_2_30 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : A_2_56. le 2012-07-18 09:47:20.

& la
Boulaye: Comme aussi que tous ceux qui ont pris les
armes à l’occasion des presens mouuemens, seront
payez de toutes les sommes qui leur seront legitimement
par nous deuës, A la charge que nostredit
Cousin le Prince de Conty, autres Princes, Ducs,
Pairs, Officiers de nostre Couronne, Prelats, Seigneurs,
Gentilshommes, Officiers, Villes & Communautez,
& tous autres qui se trouueront auoir agy
& contribué aux choses cy-dessus, en quelque façon
que ce soit, poseront les armes, & se departiront

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 94. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi A_2_56, D_2_30 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : A_1_79. Texte édité par Site Admin le 2012-07-18 09:58:03.

& condition qu’elles puissent estre, qui ont eu connoissance
ou participation de telles & semblables negotiations,
soit que lesdites actions ayent esté faites
par les ordres de nostre tres-cher & tres-amé Cousin
le Prince de Conty, ou par autres Princes, Ducs, Pairs,
Officiers de nostre Couronne, Prelats, Seigneurs,
Gentilshommes, Officiers, Villes & Communautez,
sans que nostredit Cousin le Prince de Conty ny les
autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers de nostre Couronne,
Prelats, Seigneurs & Gentilshommes, Villes

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 95. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi A_2_56, D_2_30 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : A_1_79. Texte édité par Site Admin le 2012-07-18 09:58:03.

nostre tres-cher & tres-amé Cousin
le Prince de Conty, ou par autres Princes, Ducs, Pairs,
Officiers de nostre Couronne, Prelats, Seigneurs,
Gentilshommes, Officiers, Villes & Communautez,
sans que nostredit Cousin le Prince de Conty ny les
autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers de nostre Couronne,
Prelats, Seigneurs & Gentilshommes, Villes
& Communantez, ny mesmes ceux qui pourroient
auoir esté employez ausdites negotiations, de quelque
qualité & condition qu’ils puissent estre, soient
ores ny à l’aduenir

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 96. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi A_2_56, D_2_30 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : A_1_79. Texte édité par Site Admin le 2012-07-18 09:58:03.

Ville & aux enuirons: Et pour les autres,
trois iours apres la publication des presentes faites
aux Bailliages & Seneschaussées dans le ressort desquelles
ils seront demeurans. Voulons aussi & ordonnons
que nostredit Cousin le Prince de Conty, Princes,
Ducs, Pairs & Officiers de nostre Couronne, Prelats,
Seigneurs, Gentilshommes, Officiers, & generalement
tous autres de quelque qualité & condition
qu’ils soient, sans aucun excepter ny reseruer,
qui se trouueront auoir agy ou contribué en quelque
sorte que ce

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 97. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY, POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi A_2_56, D_2_30 et E_128. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : A_1_79. Texte édité par Site Admin le 2012-07-18 09:58:03.

& la
Boulaye: Comme aussi que tous ceux qui ont pris les
armes à l’occasion des presens mouuemens, seront
payez de toutes les sommes qui leur seront legitimement
par nous deuës, A la charge que nostredit
Cousin le Prince de Conty, autres Princes, Ducs,
Pairs, Officiers de nostre Couronne, Prelats, Seigneurs,
Gentilshommes, Officiers, Villes & Communautez,
& tous autres qui se trouueront auoir agy
& contribué aux choses cy-dessus, en quelque façon
que ce soit, poseront les armes, & se departiront

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 98. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY. POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Petitval (David du), Viret (Jean) à Rouen , 12 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, A_2_56 et D_2_30. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : E_1_128. le 2012-07-18 09:59:08.

qu’elles puissent estre,
qui ont eu connoissance ou participation de telles & semblables
negociations, soit que lesdites actions ayent esté faites par les ordres de nostre tres cher & tres-amé Cousin le Prince
de Conty, ou par autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers de
nostre Couronne, Prelats, Seigneurs, Gentilshommes, Officiers,
Villes & Communautez, sans que nostredit Cousin le
Prince de Conty ny les autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers
de nostre Couronne, Prelats, Seigneurs & Gentilshommes,
Villes &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 99. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY. POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Petitval (David du), Viret (Jean) à Rouen , 12 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, A_2_56 et D_2_30. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : E_1_128. le 2012-07-18 09:59:08.

de nostre tres cher & tres-amé Cousin le Prince
de Conty, ou par autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers de
nostre Couronne, Prelats, Seigneurs, Gentilshommes, Officiers,
Villes & Communautez, sans que nostredit Cousin le
Prince de Conty ny les autres Princes, Ducs, Pairs, Officiers
de nostre Couronne, Prelats, Seigneurs & Gentilshommes,
Villes & Communautez, ny mesmes ceux qui pourroient
auoir esté employez ausdites negotiations, de quelque qualité
& condition qu’ils puissent estre, soient ores ny à l’aduenir

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 100. Louis (XIV), De Guénégaud,... . DECLARATION DV ROY. POVR FAIRE CESSER LES... (1649) chez Petitval (David du), Viret (Jean) à Rouen , 12 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_79, A_2_56 et D_2_30. Signatures au colophon, suivies de l'extrait des privilèges des imprimeurs ordinaires du Roi. Avec privilège.. Référence RIM : M0_944 ; cote locale : E_1_128. le 2012-07-18 09:59:08.

Ville & aux enuirons : Et
pour les autres, trois iours apres la publication des presentes
faites aux Bailliages & Seneschaussees dans le ressort desquelles
ils seront demeurans. Voulons aussi & ordonnons que nostredit
Cousin le Prince de Conty, Princes, Ducs, Pairs & Officiers
de nostre Couronne, Prelats, Seigneurs, Gentilshommes,
Officiers, & generalement tous autres de quelque qualité
& condition qu’ils soient, sans aucun excepter ny reseruer, qui
se trouueront auoir agy ou contribué en quelque sorte que ce

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3 4 5 6 7