[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(85 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "Bibliotheque" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. DES ANCIENNES ENSEIGNES ET ESTENDARTS DE... (1637) chez Richer (Estienne) à Paris , 77 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_1. le 2012-09-26 14:48:50.

de Martino Episcopo. La Chappe de S. Martin estoit
portée deuant les Rois de France, allans à la guerre,
pour Estendart, & par le moyen d’icelle remportoient
la victoire, & surmontoient leurs ennemis. Au liure inscrit Gemma animæ, qui est au I. volume
de la Bibliotheque des Peres, chap. 128. Capellani,
à Cappa sancti Martini appellati, quam Reges Francorum
in præliis semper habebant, & eam deferentes Capellanos
dicebant. Durand Euesque de Mende, l 2. de diuinis officiis, c. 10.
En plusieurs lieux, dit-il, les Prestres

=> Afficher la page


Occurrence 2. Anonyme. DES ANCIENNES ENSEIGNES ET ESTENDARTS DE... (1637) chez Richer (Estienne) à Paris , 77 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_1. le 2012-09-26 14:48:50. I’estime auoir clairement monstré l’vsage de cet
Estendart : Mais la durée, & le temps auquel il a cessé,
n’est pas de ma cognoissance. Et la chose estant esclaircie ; l’origine du nom de

=> Afficher la page


Occurrence 3. Anonyme. DES ANCIENNES ENSEIGNES ET ESTENDARTS DE... (1637) chez Richer (Estienne) à Paris , 77 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_1. le 2012-09-26 14:48:50.

son fils : Charles V. ont fait porter l’Oriflamme par
des plus estimez de leur temps. Les exemples se
voyent dans les histoires. Mais le nombre est si grand
sous Charles VI. rapporté par Iean Iuuenal des Vrsins,
& par vne grosse histoire Latine MS. estant en la
Bibliotheque de Monsieur de Thou, dont l’Autheur,
comme des Vrsins, a esté tesmoin oculaire, qu’il met
la question hors de doute. Response à
l’imposture,
de Meierus. I’en rapporteray les mots mesmes, comme importans,
& seruans à beaucoup de

=> Afficher la page


Occurrence 4. Anonyme. GALIMATIAS BVRLESQVE SVR LA VIE DV CARDINAL... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 18 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1463 ; cote locale : B_12_54. le 2012-10-26 07:47:21.

despense espouuantable,
Mais non pas pour en secourir,
L’armée qu’il voyoit perir ;
Oüy pour des festins magnifiques,
Festins Heliogobaliqués,
Mais non pas pour donner du pain,
Aux soldats qui mouroient de faim ;
Oüy bien pour sa Bibliotheque,
Quoy qu’il ne sçache langue Grecque,
Latin, Espagnol, ni François,
Ni pas seulement son patois ;
Ouy bien pour ioüer Comedie,
Billet pour cela s’expedie,
Mais billet dont on est content,
Car c’est tousiours

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. LA CONIVRATION ITALIENNE CONTRE LA FRANCE,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 39 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_758 ; cote locale : B_20_46. le 2012-11-12 03:19:54.

s’opposer à son
mauuais dessein, ce qui fut par eux rompu.   Quelle Conjuration Italienne contre le Parlement
de Paris, lequel pour auoir auec iustice
mis la teste de ce Cardinal à cinquante mille escus
à celuy ou à ceux qui l’apporteroient, & que
sa Bibliotheque & autres meubles seroient vendus
pour faire cette somme, afin par ce moyen
se défaire de ce Tyran, Pour se vanger contre
cette auguste Cour, il a gaigné aucuns de ses
Officiers pour establir vn Parlement à Pontoise,
& fait interdire toutes les Cours

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. LA FRANCE VICTORIEVSE AV ROY, OV... (1649) chez Dupont (Pierre) à Paris , 32 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1446 ; cote locale : C_5_20. le 2012-11-25 13:58:29.

recueillie, mais elle n’a iamais paru plus esclatãte qu’à present,
elle se fait admirer dans les Chaires Sacrées, dans les
Barreaux des Cours Souueraines : & dans les Acadamies
des Sciences, les productions d’esprit grossissent tous les
iours les Bibliotheques, & les ouurages des Sçauans du siecle
effacent la gloire de tous les anciens Autheurs. Cette
merueilleuse Eloquence vient auiourd’huy, grand Roy,
se presenter à vostre Maiesté : puis qu’elle trouue desia place
dans vostre cabinet & dans vostre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. LA PARFAITE D’ESCRIPTION DV COQVIN DV... (1649 [?]) chez [s. n.] à Paris , 11 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2689 ; cote locale : C_2_33. le 2012-12-17 15:01:11.


De mesmes ses suiuans : à vous Monsieur nostre hoste
C’est icy la santé de Madame Maltoste.
En voulez vous encor ? ces races de Laquais,
Ces marauts empannez qui ne sçeurent iamais
Aucunes dictions ou Latines ou Grecques,
Ces asnes cependant ont des bibliothecques,
Pensants mesme tenir Phœbus assuietti.
Et reduire ie croy la science en parti.
Cét éclat toutefois cette belle depense
A pour valet de pied souuent la decadence ;
La banqueroute y vient, qui d’vn terme plus doux
Ne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. LA PIERRE DE TOVCHE, FAISANT VOIR QVE le... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Voir aussi C_12_42. Référence RIM : M0_2766 ; cote locale : B_12_46. le 2012-12-22 16:11:51.

ce pretendu Ministre, pour casser l’Arrest du Parlement
donné cõtre luy, dont s’ensuit la teneur.   Le Roy s’estant fait representer en son Conseil
l’Arrest de sa Cour de Parlement de Paris, du
29. Decembre dernier, portant entr’autres choses,
que sur la Bibliotheque & meubles du sieur
Cardinal Mazarin, qui seront vendus, & autres
biens qui se trouuerront luy appartenir en France,
il sera pris par preference la somme de cent
cinquante mille liures, pour estre donnez à celuy
ou ceux qui representeront ledit sieur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. LA PIERRE DE TOVCHE, FAISANT VOIR QVE le... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Voir aussi C_12_42. Référence RIM : M0_2766 ; cote locale : B_12_46. le 2012-12-22 16:11:51.

le prenant en sa protection & sauue garde speciale. Fait en outre sa Maiesté, tres-expresses
deffenses à ladite Cour & aux Commissaires par
elle deputez pour la vente des biens dudit sieur
Cardinal, de proceder à ladite vente, mesme des
Liures de sa Bibliotheque, & à toutes personnes
de s’en rendre adiudicataires directement
ou indirectement, à peine de restitution desdits
Liures, & perte de ce qu’ils en auront payé : ensemble
dix mille liures d’amende, à l’encontre
tant desdits Commissaires que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. LA PIERRE DE TOVCHE, FAISANT VOIR QVE le... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_46. Référence RIM : M0_2766 ; cote locale : C_12_42. le 2012-12-22 16:13:36.

ce pretendu Ministre, pour casser l’Arrest du Parlement
donné cõtre luy, dont s’ensuit la teneur.   Le Roy s’estant fait representer en son Conseil
l’Arrest de sa Cour de Parlement de Paris, du
29. Decembre dernier, portant entr’autres choses,
que sur la Bibliotheque & meubles du sieur
Cardinal Mazarin, qui seront vendus, & autres
biens qui se trouuerront luy appartenir en France,
il sera pris par preference la somme de cent
cinquante mille liures, pour estre donnez à celuy
ou ceux qui representeront ledit sieur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. LA PIERRE DE TOVCHE, FAISANT VOIR QVE le... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_46. Référence RIM : M0_2766 ; cote locale : C_12_42. le 2012-12-22 16:13:36.

le prenant en sa protection & sauue garde speciale. Fait en outre sa Maiesté, tres-expresses
deffenses à ladite Cour & aux Commissaires par
elle deputez pour la vente des biens dudit sieur
Cardinal, de proceder à ladite vente, mesme des
Liures de sa Bibliotheque, & à toutes personnes
de s’en rendre adiudicataires directement
ou indirectement, à peine de restitution desdits
Liures, & perte de ce qu’ils en auront payé : ensemble
dix mille liures d’amende, à l’encontre
tant desdits Commissaires que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. LA TRES-ELOQVENTE HARANGVE FVNEBRE QVI FVT... (1649) chez Bessin (Nicolas) à Paris , 17 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : Mx ; cote locale : C_5_45. le 2012-12-30 15:44:25.

celeste, par sa subtilité & son actiuité. Ayant appris tout ce que la France luy pouuoit enseigner,
l’Italie fut sa seconde eschole, Padouë son parnasse
& Rome son sanctuaire. En l’vne, par ses veilles &
ses estudes continuelles il fit de sa poitrine vne Bibliotheque
viuante de Droit, de Mathematique, de Theologie
& de toute sorte d’habilité. En l’autre, qu’on appelle
la ville saincte, il forma son cœur aux maximes de
la pieté Catholique, ayant eu par bon-heur singulier
pour Confesseur, premier directeur ou

=> Afficher la page


Occurrence 13. Anonyme. LA TYRONOMANIE, OV ENTREPRISE TYRANNIQVE du... (1652) chez [s. n.] à Paris , 24 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_3904 ; cote locale : B_16_63. le 2012-12-31 15:37:08.

il fut arresté & mené prisonnier dans les prisons
de la Conciergerie, & tous ses biens, & le
temporel mesme de ses Benefices confisquez. Et la vie de Messire Louys Cardinal de Bourdeilles
Archeues que de Tours, qui est en vn
manuscript trouué dans la Bibliotheque de
Monsieur de Thou, qui viuoit sous Louys XI.
se void comme il fut aussi plusieurs fois assigné
au Parlement, & son temporel confisqué pour
auoir esté Refraictaire aux Arrests tendus contre
luy. Lucius lib. 2. tit. dit qu’en l’an

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. De Guénégaud [signé]. ARREST DV CONSEIL D’ESTAT DV ROY, DONNÉ... (1652) chez Thoreau (Julien) à [s. l.] , 6 pages. Langue : français. Du 18 janvier 1652 [au colophon]. Jouxte la copie imprimée à Poitiers.. Référence RIM : M0_371 ; cote locale : B_11_7. le 2012-04-06 16:02:45.

ARREST DV CONSEIL
D’ESTAT DV ROY,
DONNÉ EN FAVEVR
DV CARDINAL MAZARIN. LE ROY s’estant fait representer en son
Conseil l’Arrest de sa Cour de Parlement
de Paris du vingt-neufiéme Decembre dernier,
portant entr’autres choses que sur la Bibliotheque
& meubles du Sieur Cardinal Mazarini
qui seront vendus, & autres biens qui se trouueront
luy appartenir en France, il sera pris par preference
la somme de cent cinquante mil liures, pour estre donnez à celuy ou ceux qui representeront

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. De Guénégaud [signé]. ARREST DV CONSEIL D’ESTAT DV ROY, DONNÉ... (1652) chez Thoreau (Julien) à [s. l.] , 6 pages. Langue : français. Du 18 janvier 1652 [au colophon]. Jouxte la copie imprimée à Poitiers.. Référence RIM : M0_371 ; cote locale : B_11_7. le 2012-04-06 16:02:45.

pris & le prenant en sa protection & sauue-garde
speciale: Fait en outre sa Majesté tres-expresses
defenses à ladite Cour, & aux Commissaires
par Elle Deputez pour la vente des biens dudit
Sieur Cardinal, de proceder à ladite vente, mesmes
des Liures de sa Bibliotheque, & à toutes personnes
de s’en rendre Adjudicataires, directement ou indirectement,
à peine de restitution desdits Liures,
& de perte de ce qu’ils en auront payé, ensemble
de dix mil liures d’amende à l’encontre tant desdits
Commissaires que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Du Puy [signé]. IVGEMENT CONTRADICTOIRE DE NOSSEIGNEVRS DES... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 11 pages. Langue : français. Daté du 12 février 1652 (page de titre).. Référence RIM : Mx ; cote locale : C_12_7. le 2012-11-09 02:49:00.

Pere Dom Simon
Placide Religieux Benedictin, & Procureur en
Cour de Rome des Benedictins François, & le Pere
Iean N. aussi Religieux Benedictin, & Procureur audit
lieu des Benedictins Anglois, auec le sieur Florauenté
Martinelli, l’vn des Sousgardes de la Bibliotheque Vaticane,
pour voir & examiner quatre Manuscrits du liure
de Imitatione Christi, qu’ils disoient porter le titre de
Ioannes Gersen Abbé de Verceille de l’Ordre des Benedictins ;
afin d’en faire coniointement leur rapport veritable
deuant ledit sieur

=> Afficher la page


Occurrence 17. Du Tillet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT Donné contre... (1651) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 7 pages. Langue : français. Du 29 décembre 1651 [au colophon] et publié le 31 décembre, avec privilège. Voir aussi B_11_21 et D_1_54. Référence RIM : M0_305 ; cote locale : B_12_2. le 2012-03-28 03:59:38.

encouruës; Ce faisant, ledit Cardinal &
ses adherans, criminels de leze Majesté, & perturbateurs
du repos public: Enjoint aux Communes
leur courir sus, & aux Maires & Escheuins
des Villes, de s’opposer à leur passage: Ordonne
que sur la Bibliotheque & meubles dudit
Cardinal Mazarin, qui seront vendus; & reuenus
de ses Benefices, & autres biens qui se
trouueront luy appartenir en France, & à ceux
qui l’assistent; il sera par preference, & nonobstant
toutes saisies, oppositions &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Du Tillet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT Donné contre... (1651) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 7 pages. Langue : français. Du 29 décembre 1651 [au colophon] et publié le 31 décembre, avec privilège. Voir aussi B_12_2 et D_1_54. Référence RIM : M0_305 ; cote locale : B_11_21. le 2012-03-28 04:03:59.

encouruës; Ce faisant, ledit Cardinal &
ses adherans, criminels de leze Majesté, & perturbateurs
du repos public: Enjoint aux Communes
leur courir sus, & aux Maires & Escheuins
des Villes, de s’opposer à leur passage: Ordonne
que sur la Bibliotheque & meubles dudit
Cardinal Mazarin, qui seront vendus; & reuenus
de ses Benefices, & autres biens qui se
trouueront luy appartenir en France, & à ceux
qui l’assistent; il sera par preference, & nonobltant
toutes saisies, oppositions &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Du Tillet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT, Portant... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 24 juillet 1652, avec privilège.. Référence RIM : M1_23 ; cote locale : B_11_13. le 2012-04-01 13:46:21.
Martinet, procedans de la vente de la Bibliotheque
d’iceluy Cardinal, iusqu’à la somme de
cent cinquante mille liures, seront mis entre
les mains de Banquiers, pour les faire déliurer
en tous lieux à celuy ou ceux qui executeront
ledit Arrest du vingt-neufiesme Decembre
dernier; Et sera le present

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Du Tillet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT, PORTANT... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 4 pages. Langue : français. Du 24 juillet 1652.. Référence RIM : M0_322 ; cote locale : D_1_60. Texte édité par Site Admin le 2012-04-01 13:56:29.

nonobstant oppositions
& appellations faites & à faire ; lesquels deniers,
& ceux qui prouiendront de la vente des
meubles & reuenus des Benefices dudit Cardinal,
ensemble ceux estans entre les mains de
Maistre Martinet, procedans de la
vente de la Bibliotheque d’iceluy Cardinal, iusqu’à
la somme de cent cinquante mille liures,
seront mis entre les mains des Banquiers, pour
les faire deliurer en tous lieux à celuy ou ceux
qui executeront ledit Arrest du vingt-neufiesme
Decembre dernier ; Et sera le present

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Du Tillet [signé]. ARREST DE LA COVR DE PARLEMENT : Donné... (1651) chez Hotot (Gilles) à Orléans , 8 pages. Langue : français. Du 29 décembre 1651 [au colophon] et publié le 31 décembre, avec privilège. Voir aussi B_11_21 et B_12_2. Référence RIM : M0_305 ; cote locale : D_1_54. le 2012-03-28 04:02:20.

Ce faisant ledit
Cardinal & ses adherans, criminels de
leze Majesté, & perturbateurs du repos
public : Enjoint aux Communes leur
coutir sus, & aux Maires & Escheuins
des Villes, de s’opposer a leur passage :
Ordonne que sur la Bibliotheque &
meubles dudit Cardinal Mazarin, qui
seront vendus, & reuenus de ses Benefices,
& autres biens qui se trouueront luy
appartenir en France, & à ceux qui l’assistent ;
il sera par preference, & nonobstant
toutes saisies, oppositions

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. L. G. [signé]. LA RESPONSE DES PARTISANS A LEVR CATALOGVE.... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Signé et daté du 22 avril 1651, au colophon.. Référence RIM : M0_3420 ; cote locale : D_1_48. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-12-27 14:37:48.

s’auons
il y a longtemps ce que vous nous dites
la ma pensée & le moyen de la faire reussir me
sont propres exclusiuement au reste des hommes
en parle qui voudra, mais dans le fonds
ce n’est que moy a y pouuoir atteindre, & ie
veux que dans toutes les Biblioteques du
monde mon nom y soit en aussi grande reuerence
que si i’auois composé toute la Philosophie
la Iuris prudence la medecine & la
Theologie ie suis l’honneur de ce temps le
precepteur des foux l’exemple & le guide de
tous les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Pepoly, Marco Flaminio... . LA LETTRE DV SIEVR PEPOLY COMTE BOLOGNOIS,... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Signature au colophon.. Référence RIM : M0_2205 ; cote locale : A_5_64. Texte édité par Site Admin le 2012-12-08 14:32:08.

& procedé scandaleux;
afin qu’en estant aduerty, tu te garde des peines & punitions
que les François t’en pourroient faire raisonnablement
souffrir. Et parce que pour excuser ton ignorance; tu as dressé
en ton Palais la plus superbe & somptueuse Bibliotheque
de la France, qui va du pair & au niueau de ton escurie
qui la soustient (qui est vne indice de la profanation des Muses)
auec des bestes, tu dois recueillir cet aduis des liures de
l’Antiquité, que comme les Anciens vouloient faire des sacrifices

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Pomphollis. LA FVITTE DES MALTOTIERS APRES MAZARIN. (1649) chez [s. n.] à Paris , 3 pages. Langue : français. Sans page de titre. Lieu et date sont indiqués au colophon.. Référence RIM : M0_1455 ; cote locale : C_4_21. le 2012-11-25 14:08:35.

de comptans ;
Dont l’vn d’eux qui n’estoit pas sot
S’est retiré tout aussi tôt,
Qu’il a veu que vostre Eminence
Commençoit n’estre en assurence.
Ie crois que vous auez regret
De ce beau Palais imparfait,
Et cette grand Bibliotheque,
Tomes de Grenade & Seneque,
Et autres beaux liures Romains,
Qu’on ne vous rendra pas és mains.
Reuenant à vostre caballe,
Qui tousiours appreste leur malle,
Attendant que leur enuoyez
Ces machines des autres annez,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Anonyme. LE COMBAT GENEREVX DE MONSEIGNEVR LE DVC DE... (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Après la page de titre, le texte commence en page 5. Portrait de François de Vendôme en page 4.. Référence RIM : M0_714 ; cote locale : C_1_16. le 2013-07-01 16:15:44.

c’est
en vain qu’elle nous produit par
ses Histoires ces Heros, ces Guerriers,
& tous ces Conquerants ; Le siecle ou
nous viuons maintenant renferme tout seul
plus de prodiges, que nous n’en pouuons apprendre
chez tous les Autheurs de toutes les
Biblioteques du monde : Outre que si nous y lisons quelque fait heroїque, il est toûjours
meslé d’imperfection, jamais la Vertu ne parest
dans son jour ; Si on y louë quelqu’vn pour
sa generosité, nous y remarquons de l’imprudence,
qui fait qu’elle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 26. Anonyme. LE GRAND DIALOGVE DE LA PAILLE ET DV PAPIER,... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 26 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1508 ; cote locale : B_8_10. le 2013-07-28 15:53:16.

comperes & bõs amis.
le pensois en effet que tu fusse le plus grand ennemy
qu’il eust au monde : n’en as tu pas dit aussi
plus d’iniures imprimées, que la grande Salle
du Palais n’en pourroit contenir, sans parler icy
de la vente ou proscription de sa Bibliotheque,
dont l’argent deuoit estre la recompense de celuy ou de celle qui feroit à sa teste, le traitement
que Iudith fit à celle d’Holofernes, puis de vous
voir apres cela confidens & bons amis : certes
c’est vn prodige qui n’eut iamais

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 27. Anonyme. LE PREDICATEVR DEGVISE (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2838 ; cote locale : C_6_63. le 2013-10-18 15:48:17.

C’est
vne preuue éuidente de la corruption de nostre
esprit, de ne vouloir apprendre que les
choses qui sont capables de corrompre la conscience,
ou de luy donner de mauuaises impressions.
Oüy certes, depuis cette mal-heureuse
guerre la Samaritaine est deuenuë la Bibliotheque
commune de tout Paris ; C’est l’Academie
où l’on dispute de toutes les affaires
du temps, la licée où toutes les difficultez du
monde se resoudent ; l’Escolle où l’on traite de
toutes sortes de matieres ; la Sorbonne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 28. Anonyme. LES VERITABLES MAXIMES DV GOVVERNEMENT DE LA... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Partie 1. Voir aussi B_5_23 (partie 1) et E_1_86 (partie 1). Pièce 8 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_3969 ; cote locale : C_12_34. le 2013-02-16 03:23:50.

seruiteur A. B. C. EXTRAICT DES REGISTRES
du Conseil d’Estat. LE Roy s’estant fait representer en son Conseil l’Arrest de
sa Cour de Parlement de Paris du 29. Decembre dernier,
portant entr’autres choses, que sur la Biblioteque & meubles
du sieur Cardinal Mazarin, qui seront vendus, & autres biens
qui se trouueront luy appartenir en France, Il sera pris par preference
la somme de cent cinquante mil liures pour estre donnez
à celuy, ou ceux qui representeront ledit sieur Cardinal

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 29. Anonyme. LES VERITABLES MAXIMES DV GOVVERNEMENT DE LA... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Partie 1. Voir aussi B_5_23 (partie 1) et E_1_86 (partie 1). Pièce 8 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_3969 ; cote locale : C_12_34. le 2013-02-16 03:23:50.

pris & le prenant en sa protection & sauue-garde speciale. Fait
en outre sa Majesté tres-expresses defenses à ladite Cour, &
aux Commissaires par elle deputez pour la vente des biens dudit
sieur Cardinal, de proceder à ladite vente, mesme des Liures
de sa Biblioteque, & à toutes personnes des en rendre adjudicataires,
directement ou indirectement, à peine de restitution
desdits Liures, & perte de ce qu’ils en auront payé, ensemble
dix mil liures d’amende allencontre tant desdits Commissaires
que des adjudicataires

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 30. Anonyme. LES VERITABLES MAXIMES DV GOVVERNEMENT DE LA... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Partie 1. Voir aussi B_5_23 (partie 1) et E_1_86 (partie 1). Pièce 8 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_3969 ; cote locale : C_12_34. le 2013-02-16 03:23:50. Celuy contre le Cardinal de Chastillon est assez connu, & celuy
rendu contre Messire Guillaume Roze Euesque de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 31. Anonyme. LES VERITABLES MAXIMES DV GOVVERNEMENT DE LA... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Partie 1. Voir aussi B_5_23 (partie 1) et C_12_34 (partie 1). Pièce 8 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_3969 ; cote locale : E_1_86. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-02-16 03:23:16.

seruiteur A. B. C. EXTRAICT DES REGISTRES
du Conseil d’Estat. LE Roy s’estant fait representer en son Conseil l’Arrest de
sa Cour de Parlement de Paris du 29. Decembre dernier,
portant entr’autres choses, que sur la Biblioteque & meubles
du sieur Cardinal Mazarin, qui seront vendus, & autres biens
qui se trouueront luy appartenir en France, Il sera pris par preference
la somme de cent cinquante mil liures pour estre donnez
à celuy, ou ceux qui representeront ledit sieur Cardinal

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 32. Anonyme. LES VERITABLES MAXIMES DV GOVVERNEMENT DE LA... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Partie 1. Voir aussi B_5_23 (partie 1) et C_12_34 (partie 1). Pièce 8 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_3969 ; cote locale : E_1_86. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-02-16 03:23:16.

pris & le prenant en sa protection & sauue-garde speciale. Fait
en outre sa Majesté tres-expresses defenses à ladite Cour, &
aux Commissaires par elle deputez pour la vente des biens dudit
sieur Cardinal, de proceder à ladite vente, mesme des Liures
de sa Biblioteque, & à toutes personnes de s’en rendre adjudicataires,
directement ou indirectement, à peine de restitution
desdits Liures, & perte de ce qu’ils en auront payé, ensemble
dix mil liures d’amende allencontre tant desdits Commissaires
que des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 33. Anonyme. LES VERITABLES MAXIMES DV GOVVERNEMENT DE LA... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Partie 1. Voir aussi B_5_23 (partie 1) et C_12_34 (partie 1). Pièce 8 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_3969 ; cote locale : E_1_86. Texte édité par Morvan Perroncel le 2013-02-16 03:23:16.

de Tours & Cardinal,
qui viuoit encore sous Louys XI. fut aussi plusieurs fois assigné au Parlement,
& son temporel confisqué pour auoir esté refractaire aux Arrests
rendus contre luy. En la vie dud. Card.
qui est vn manuscrit
qui se trouue
dans la Biblioteque
de M. de Thon. En 1549. il y eut des Arrests rendus contre les Euesques d’Agen &
de Beziers. Lucius lib. 2. tit Celuy contre le Cardinal de Chastillon est assez connu, & celuy
rendu contre Messire Guillaume Roze Euesque de Senlis. Ils sont

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 34. Anonyme. LES VERITABLES MAXIMES DV GOVVERNEMENT DE LA... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Partie 1. Voir aussi C_12_34 (partie 1) et E_1_86 (partie 1). Pièce 8 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_3969 ; cote locale : B_5_23. le 2013-02-16 03:23:35.

seruiteur A. B. C. EXTRAICT DES REGISTRES
du Conseil d’Estat. LE Roy s’estant fait representer en son Conseil l’Arrest de
sa Cour de Parlement de Paris du 29. Decembre dernier,
portant entr’autres choses, que sur la Biblioteque & meubles
du sieur Cardinal Mazarin, qui seront vendus, & autres biens
qui se trouueront luy appartenir en France, Il sera pris par preference
la somme de cent cinquante mil liures pour estre donnez
à celuy, ou ceux qui representeront ledit sieur Cardinal

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 35. Anonyme. LES VERITABLES MAXIMES DV GOVVERNEMENT DE LA... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Partie 1. Voir aussi C_12_34 (partie 1) et E_1_86 (partie 1). Pièce 8 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_3969 ; cote locale : B_5_23. le 2013-02-16 03:23:35.

pris & le prenant en sa protection & sauue garde speciale. Fait
en outre sa Majesté tres-expresses defenses à ladite Cour, &
aux Commissaires par elle deputez pour la vente des biens dudit
sieur Cardinal, de proceder à ladite vente, mesme des Liures
de sa Biblioteque, & à toutes personnes de s’entendre adjudicataires,
directement ou indirectement, à peine de restitution
desdits Liures, & perte de ce qu’ils en auront payé, ensemble
dix mil liures d’amende allencontre tant desdits Commissaires
que des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 36. Anonyme. LES VERITABLES MAXIMES DV GOVVERNEMENT DE LA... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 23 pages. Langue : français, latin. Avec permission. Partie 1. Voir aussi C_12_34 (partie 1) et E_1_86 (partie 1). Pièce 8 des 52 de Carrier. Référence RIM : M0_3969 ; cote locale : B_5_23. le 2013-02-16 03:23:35.

de Tours & Cardinal,
qui viuoit encore sous Louys XI fut aussi plusieurs fois assigné au Parlement,
& son temporel confisqué pour auoir esté refractaire aux Arrests
rendus contre luy. En la vie dud. Card.
qui est vn manuscrit
qui se trouue
dans la Biblioteque
de M. de Thou. En 1549. il y eut des Arrests rendus contre les Euesques d’Agen &
de Beziers. Lucius lib. 2. tit. 2. Celuy contre le Cardinal de Chastillon est assez connu, & celuy
rendu contre Messire Guillaume Roze Euesque de Sensis. Ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 37. Anonyme. L’ADIEV DE MAZARIN BVRLESQVE. (1649) chez Huot (Claude) à Paris , 8 pages. Langue : français. Sur l'imprimé à Paris.. Référence RIM : M0_40 ; cote locale : E_1_21. le 2013-01-21 16:06:58.

braue teste pelée,
Adieu Calotte, Adieu bonnet,
Adieu piece de cabinet,
Adieu bastisseur d’escuries,
Adieu l’esprit à fourberies,
Adieu gentil Sicilien,
Adieu phorphante-Italien,
Adieu qui ne veux estre Euesque,
Adieu l’homme à Bibliotheque,
Adieu tout, si ce n’est pedant,
Adieu suprême intendant,
Del education Royale,
Adieu teste à nulle autre égale
Hé ! que fera le Parlement
Priué de ton entendement ?
Que fera le Ciel de la France
Sans cette

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 38. Anonyme. RESPONCE AVX INTRIGVES DE LA PAIX &... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 14 pages. Langue : français. Voir aussi B_6_42. Référence RIM : M0_3387 ; cote locale : C_12_5. le 2013-02-25 14:45:25.

dans lesqu’elles il proteste de ne prẽdre
les armes que pour s’oposer audit retour. Le
Maz. vient auec vne armée de 8000. hommes &
6. pieces de Canon ayant à sa suitte les Gouuerneurs
des Princes ou le Parlement dõne des Arrest
contre le C. fait vendre sa Biblioteque, met
sa teste à prix, le Duc de Beaufort n’a pas 3000.
hommes à luy mettre en teste. Gien mesme
ouure les portes contre les ordres de Monsieur
le Duc d’Orleans & de là on veut inferer que
Monsieur le Prince qui estoit en Guyenne
auoit consenty à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 39. Anonyme. RESPONCE AVX INTRIGVES DE LA PAIX &... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 14 pages. Langue : français. Voir aussi C_12_5. Référence RIM : M0_3387 ; cote locale : B_6_42. le 2013-02-25 14:46:55.

dans lesqu’elles il proteste de ne prẽdre
les armes que pour s’oposer audit retour. Le
Maz vient auec vne armée de 8000. hommes &
6. pieces de Canon ayant à sa suitte les Gouuerneurs
des Princes ou le Parlement dõne des Arrest
contre le C. fait vendre sa Biblioteque, met
sa teste à prix, le Duc de Beaufort n’a pas 3000.
hommes à luy mettre en teste. Gien mesme
ouure les portes contre les ordres de Monsieur
le Duc d’Orleans & de là on veut inferer que
Monsieur le Prince qui estoit en Guyenne
auoit consenty à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 40. Anonyme. SECONDE PARTIE DV MERCVRE DE LA COVR,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 16 pages. Langue : français, latin. Partie 2 sur 5. Ensemble de B_18_1 à B_18_5. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_2452 ; cote locale : B_18_2. le 2013-02-09 15:59:30.

A costé de la seconde, le cabinet des inuentions
de l’amour. Et au grenier est le magazin des fleches de Cupidon,
qui font plus d’vn millier de fagots, & quelques
carquois de reserue. Item, donne & legue ledit testateur audit Manchini
sa Bibliotheque, c’est à dire, tous les Liures
qu’il a fait racheter de la vente d’icelle, entre lesquels
il aura particulierement soin des œuures de
Machiauel, du Moyen de paruenir, de la Magie
d’Amour, & d’vn autre liure manuscrit, appellé les
Rouses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 41. L. G. [signé]. LE DONNEVR DAVIS AVX PARTISANS SORTANT DV... (1649) chez [s. n.] à Paris , 10 pages. Langue : français. Le titre devrait être "Le donneur d'avis", avec apostrophe.. Référence RIM : M0_1171 ; cote locale : C_7_61. Texte édité par Site Admin le 2013-07-20 08:09:05.

nous s’auons il y a long temps ce que vous nous dites la ma
pensée & le moyen de la faire reussit me sont propres exclusiuemẽt
au reste des hommes en parle qui voudra, mais
dans le fonds ce n’est que moy a y pouuoir attaindre, & ie
veux que dans toutes les Biblioteques du monde mon nom
y soit en aussi grãde reuerence que si i’auois composé toute
la Philosophie la Iuris prudence la Medecine & la Theologie
ie suis l’honneur de ce temps le precepteur des foux
l’exemple & le guide de tous les feneants, mais apres

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 42. Nervèze, Suzanne de. LE PLVS HEVREVX IOVR DE L’ANNEE, PAR LE... (1649) chez Sassier (Guillaume) à Paris , 8 pages. Langue : français. Signature au colophon. Voir aussi A_3_77. Référence RIM : M0_2803 ; cote locale : C_5_53a. le 2013-10-06 10:47:10.

est impossible. V. E. c’est cette belle
ame qui anime les plus sublimes de nos ambitiõs ;
& nous aprendrõs dans la pureté de vostre
heureuse conduitte de regler nos déportemens,
& de les rendre plus sujets à l’enuie qu’au mepris ;
Cette curieuse Biblioteque, où toutes les
nations ont mis en depost ce qu’elles auoient
de plus rare, est vne marque indubitable de la
grandeur de vostre Esprit, & de celle de vostre
courage ; Et quand toutes vos actions ne nous
releueroient pas au dessus de la fortune, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 43. Nervèze, Suzanne de. LE PLVS HEVREVX IOVR DE L’ANNEE, PAR LE... (1649) chez Sassier (Guillaume) à Paris , 8 pages. Langue : français. Signature au colophon. Voir aussi C_5_53a. Référence RIM : M0_2803 ; cote locale : A_3_77. le 2013-10-06 10:52:23.

recheutte est impossible. V. E c’est cette belle
ame qui anime les plus sublimes de nos ambitiõs;
& nous aprendrõs dans la pureté de vostre
heureuse conduitte de regler nos déportemens,
& de les rendre plus sujets à l’enuie qu’au mepris;
Cette curieuse Biblioteque, où toutes les
nations ont mis en depost ce qu’elles auoient
de plus rare, est vne marque indubitable de la
grandeur de vostre Esprit, & de celle de vostre
courage; Et quand toutes vos actions ne nous
releueroient pas au dessus de la fortune, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 44. Anonyme. ADVIS SINCERE AVX BOVRGEOIS DE PARIS. (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_543 ; cote locale : B_17_11. le 2014-11-26 16:16:53.

Prestres de la Iustice,
establissent par ce monstrueux attentat en nostre nation,
ce qu’elle a tousiours eu en horreur ; ie veux dire, la liberté de
l’assassinat.   Pour faire le fonds de cette recompense, ils ordonnent qu’vne
des plus rares & curieuses Bibliotheques de l’Vniuers, que ce
Cardinal auoit dressée en son palais, sera venduë. Elle auoit eschappé
leur fureur en l’année 1649. Elle n’estoit point tant à ce
Cardinal qu’au public ; puisque par vn contract solemnel, passé
pardeuant Notaires, il l’auoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 45. Anonyme. ADVIS SINCERE AVX BOVRGEOIS DE PARIS. (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_543 ; cote locale : B_17_11. le 2014-11-26 16:16:53.

Elle auoit eschappé
leur fureur en l’année 1649. Elle n’estoit point tant à ce
Cardinal qu’au public ; puisque par vn contract solemnel, passé
pardeuant Notaires, il l’auoit renduë publique, & l’auoit dotée
d’vn reuenu suffisant pour l’entretien des Bibliothequaires, &
autres personnes necessaires pour la conseruer, l’ayant mesme
mise sous la protection du Parlement. Cette consideration ne les touche point ; non plus que les deffenses
portées par vn Arrest du Conseil d’Estat, rendu, le Roy y
estant. Au

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 46. Anonyme. ADVIS SINCERE AVX BOVRGEOIS DE PARIS. (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_543 ; cote locale : B_17_11. le 2014-11-26 16:16:53.

plus de cinq cens mil liures, est vendu quarante-six
mil liures ; de laquelle somme il faut distraire au moins dix mil
liures, qui ont esté consommez en frais de ventes. En sorte qu’il
en reste trente-six mil liures ou enuiron. Aussi se trouuera-il dans
les Cabinets & Bibliotheques des Commissaires deputez pour
faire cette vente, vne bonne partie des plus curieux volumes de
cette Bibliotheque, qui ne leurs ont rien cousté, ou qu’ils se sont
adiugez sous des noms supposez à fort vil prix. Ils ordonnent encore
que les autres meubles du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 47. Anonyme. ADVIS SINCERE AVX BOVRGEOIS DE PARIS. (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 46 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_543 ; cote locale : B_17_11. le 2014-11-26 16:16:53.

liures, qui ont esté consommez en frais de ventes. En sorte qu’il
en reste trente-six mil liures ou enuiron. Aussi se trouuera-il dans
les Cabinets & Bibliotheques des Commissaires deputez pour
faire cette vente, vne bonne partie des plus curieux volumes de
cette Bibliotheque, qui ne leurs ont rien cousté, ou qu’ils se sont
adiugez sous des noms supposez à fort vil prix. Ils ordonnent encore
que les autres meubles du Cardinal, & les statuës qui enrichissoient
son Palais seront vendus. Ces statuës du logis du Cardinal,
&

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 48. Anonyme. OBSERVATIONS SVR QVELQVES LETTRES ECRITES AV... (1652) chez Vivenay (Nicolas) à Paris , 77 pages. Langue : français. Page de titre en page 2. Gravure du portrait du cardinal Mazarin en page 4. Informations éditoriales au colophon.. Référence RIM : M0_2572 ; cote locale : C_12_35a. le 2014-07-07 05:03:15.

les meilleures places estant à sa deuotion, & trois fois rauisseur de la personne
de nostre Roy : la moindre de ses qualitez ;
estant capable d’embarrasser les plus scrupuleux
Casuistes. Apres auoir sçeu sa condamnation,
& que le prix de sa grande Bibliotheque
estoit conuerty en prix de sa vie, il ne
laisse pas de venir chercher sa mort parmy nous,
& de ietter dans les desplaisirs, & dans les perils
ceux qui l’appellent, ou qui fauorisent son retour :
en quoy on void ; non seulement son imprudence :

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 49. Anonyme. OBSERVATIONS VERITABLES ET DES-INTERESSEES,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 160 pages. Langue : français, latin. Table des matières en pages 5-6; avertissement de l'imprimeur au lecteur en page 8. Notre page 9 est numérotée 1 dans l'original (cet écart de 8 se maintient jusqu'à la fin de la pièce).. Référence RIM : M0_2574 ; cote locale : B_11_23. le 2014-07-08 14:38:18.

les choses dont il estoit accusé, & condamné à vne prison
perpetuelle ; Le Roy se saisissant de tout son or & son argent,
tant monnoyé qu’en lingot ou en vaisselle ; ses tapisseries furent
données au susdit sieur du Chastel, & le Seigneur Doriolle eut
sa Biblioteque ; Messire Louis de Crussol Seneschal de Poictou
eut plusieurs peaux precieuses, & quelques pieces d’escarlatte
& de draps d’or pour sa part, le reste des meubles estant vendu
pour payer les frais de Iustice.   Il y auoit desia quatorze ans que ce

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 50. Anonyme. OBSERVATIONS VERITABLES ET DES-INTERESSEES,... (1652) chez [s. n.] à Paris , 160 pages. Langue : français, latin. Table des matières en pages 5-6; avertissement de l'imprimeur au lecteur en page 8. Notre page 9 est numérotée 1 dans l'original (cet écart de 8 se maintient jusqu'à la fin de la pièce).. Référence RIM : M0_2574 ; cote locale : B_11_23. le 2014-07-08 14:38:18.

de Bour deille Archeuesque de Tours, & cardinal,
qui viuoit encore sous ce Louys XI. fut assigné plusieurs
fois au Parlement, & son temporel confisqué pour auoir esté
rebelle aux Arrests rendus contre luy ; Comme tesmoigne le
Manuscrit de sa vie qui est dans la Bibliotheque de Monsieur
de Thou, allegué par l’Auteur excellent des Maximes veritables
du gouuernement de la France. Nous lisons au thresor des Chartres de France, cotté 129.
que le Roy Louys XI. ayant aduis que le Pape Pie II. auoit enuoyé
Iean Cesarini son Legat

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 51. Anonyme. REPONSE VERITABLE DE MADEMOISELLE, A LA... (1649) chez Sassier (Guillaume) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_3453 ; cote locale : A_8_36. le 2014-08-29 15:13:09.

moindres
que moy; Iuges s’il est à propos, qu’vne lettre
sans datte, soit tout l’apareil de ma grandeur;
sans doute le Secretaire a esté mal instruit dans
sa Commission, puis qu’il ne sçait pas qu’vne
Princesse du sang Royal ne lit que les liures de
sa Biblioteque, & que manquant de respect à sa
vertu & à sa naissance, il y a plus à craindre qu’à
esperer de son pardon; le nom des grands ne se
doit pas exposer à toutes rencontres, il faut
consulter la raison, & voir les deferences, à quoy

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 52. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09.

la direction
desdits biens en attendant, que son dit fils, en iouysse lors qu’il sera en aage. Item ie donne & légue audit Armand de Vignerot mon petit neveu a ces
clauses & conditions des institutions & substitutions, seront cy apres apposées,
ma Biblioteque non seulement en l’estat auquel elle est à present, mais
en celuy auquel este sera lors de mon decez, declatant que ie veux qu’elle demeure
au lieu où i’ay cõmencé à la faire bastir dans l’Hostel de Richelieu ioignant
le Palais Cardinal, & dautant que mon

=> Afficher la page


Occurrence 53. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09.

en l’estat auquel elle est à present, mais
en celuy auquel este sera lors de mon decez, declatant que ie veux qu’elle demeure
au lieu où i’ay cõmencé à la faire bastir dans l’Hostel de Richelieu ioignant
le Palais Cardinal, & dautant que mon dessein est de rendre ma Biblioteque
la plus accomplie que ie pourray, & la mettre en vn estat qu’elle puisse nõ
seulement servir à ma familier mais encore au public, ie veux & ordonne qu’il
en soit fait vn inventaire general lors de mon decez par telles personnes que
mes executeurs

=> Afficher la page


Occurrence 54. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. bliotheque soit conservée en son entier, ie veux &

=> Afficher la page


Occurrence 55. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. bliotheque soit conservée en son entier, ie veux & ordonne
que ledit inventaire soit recollé & verifié tous les ans par deux Docteurs
qui seront deputez de la Sorbonne, & qu’il y ait vn Bibliothequaire qui en ait
la charge aux gage de mil liures par chacun an, lesquel gages & appointemẽs
ie veux estre pris par chacun an, par preference à toutes autres charges, de
quart er en quartier & par avence sur le revenu des arentemens des maisons
basties,

=> Afficher la page


Occurrence 56. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. & en cas

=> Afficher la page


Occurrence 57. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. chelieu
pour

=> Afficher la page


Occurrence 58. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. chelieu
pour choisir celuy des trois qu’ils jugeront le plus a propos ce qui sera
tousiours observé lors

=> Afficher la page


Occurrence 59. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. chelieu
pour choisir celuy des trois qu’ils jugeront le plus a propos ce qui sera
tousiours observé lors qu’il sera necessaire de mettre vn nouueau Bibliothecaire. Et d’autant que pour la conservation du lieu & des liures de ladite Bibliotheque,
il sera besoin de les nettoyer souuent, i’entends qu’il soit choisi par
mondit nepueu vn homme propre a cét effect, qui sera obligé de balayer tous
les iours vne fois

=> Afficher la page


Occurrence 60. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. chelieu
pour choisir celuy des trois qu’ils jugeront le plus a propos ce qui sera
tousiours observé lors qu’il sera necessaire de mettre vn nouueau Bibliothecaire. Et d’autant que pour la conservation du lieu & des liures de ladite Bibliotheque,
il sera besoin de les nettoyer souuent, i’entends qu’il soit choisi par
mondit nepueu vn homme propre a cét effect, qui sera obligé de balayer tous
les iours vne fois ladite Bibliotheque, & d’essuyer les liures, on les armoires
dans lesquelles ils

=> Afficher la page


Occurrence 61. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. quatre cens liures de gages par

=> Afficher la page


Occurrence 62. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. quatre cens liures de gages par an, à prendre sur le mesme fond, que ceux
dudit Bibliothecaire, & en la mesme forme, ce qui sera fait ainsi que ce qui
concerne ledit Bibliothecaire par les soins & par l’authorité de mondit neueu,
& de ses successeurs en la possession dudit Hotel de Richelieu. Et d’autant qu’il est necessaire pour maintenir

=> Afficher la page


Occurrence 63. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. quatre cens liures de gages par an, à prendre sur le mesme fond, que ceux
dudit Bibliothecaire, & en la mesme forme, ce qui sera fait ainsi que ce qui
concerne ledit Bibliothecaire par les soins & par l’authorité de mondit neueu,
& de ses successeurs en la possession dudit Hotel de Richelieu. Et d’autant qu’il est necessaire pour maintenir vne Bibliotheque en perfection
d’y mettre de temps en temps les bons liures qui seront [1

=> Afficher la page


Occurrence 64. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. de nouveau
où ceux des anciens, qui y peuvent manquer, ie veux & ordonne qu’il
soit employe la somme de mil liure, par chacun an en achapt de liures par s’advis
des

=> Afficher la page


Occurrence 65. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09. de nouveau
où ceux des anciens, qui y peuvent manquer, ie veux & ordonne qu’il
soit employe la somme de mil liure, par chacun an en achapt de liures par s’advis
des Docteurs, qui seront deputez tous les ans par la Sorbonne, pour faire
l’inventaire de ladite Bibliotheque, laquelle somme de mil liures sera pareillement prise par preference à toutes autres charges, excepté celle des deux articles
cy dessus sur ledit revenu des atentemens des maisons qui ont esté & seront
basties à l’entour du Palais Cardinal.

=> Afficher la page


Occurrence 66. Anonyme. TESTAMENT DE MONSIEVR LE CARDINAL DVC DE... (1642 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 12 pages. Langue : français. Sans page de titre. Daté du 23 mai 1642 et signé au colophon.. Référence RIM : Mx ; cote locale : D_1_4. le 2014-10-12 04:46:09.

des places necessaires, tant pour l’edification
dudit College, que pour le iardin de la Sorbonne, suiuant les prisees &
estimations qui en ont esté faite, comme encore à la despense de l’hostel de Richelieu,
que i’ay ordonné estre fait ioignant le Palais, de la Bibliotheque dudict
hostel, dont les fondations sont iettees, laquelle ie prie Monsieur des Noyers de faire soigneusement acheuer, suiuant le dernier dessein & deuis arrestez auec
Tiriot maistre Masson, & de faire achepter tous les liures qui y manqueront, ie

=> Afficher la page


Occurrence 67. Mazarin, Jules [signé] [faux]. TESTAMENT SOLEMNEL DV CARDINAL MAZARIN PAR... (1649) chez Musnier (François) à Paris , 16 pages. Langue : français. Avec permission. Daté du 29 août 1648 et signé au colophon.. Référence RIM : M0_3766 ; cote locale : A_7_49. le 2014-10-12 04:57:52.

tout ce que ie possede vient des liberalitez & gratifications
Royales en consequence de mes bons,
loyaux & fidels seruices, c’est pourquoy pour homage
& recognoissance, ie donne des maintenant
à sadite Maiesté tous mes meubles, à l’exclusion
de ma Biblioteque, qui sera venduë & l’argent
qui en prouiendra seruira pour payer mes
creanciers suiuant le memoire que i’en ay laissé. Item, ie donne à mes seruiteurs & officiers,
cinquante mille liures, laquelle somme sera distribuee,
suiuant les seruices que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 68. Peccot-Quanesi [signé]. LETTRE D’VN RELIGIEVX A MONSIEVR L’ABBÉ... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français, latin. Signature au colophon. Voir aussi C_3_78 et E_1_61. Référence RIM : M0_1893 ; cote locale : A_5_83. le 2014-05-24 02:34:02.

la Philosophie
que vous auez autrefois enseignée dans vn College de l’Vniuersité,
pour subuenir aux necessitez de vostre vie, vous
en seruant pour surprendre les bons esprits, & piper les
foibles. Si Mazarin par le nombre affreux des liures qui composent
sa Bibliotheque, s’efforce de passer pour quelque sçauant
Politique & quelque grand homme d’Estat, bien qu’il
ne soit qu’vn grand cheual propre pour l’étable; Vous affectez
de n’en point auoir, afin de paroistre comme ignorant,
& faire croire à ceux qui ne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 69. Peccot-Quanesi [signé]. LETTRE D’VN RELIGIEVX A MONSIEVR L’ABBÉ... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français, latin. Signature au colophon. Voir aussi A_5_83 et C_3_78. Référence RIM : M0_1893 ; cote locale : E_1_61. le 2014-05-24 06:53:54.

la Philosophie
que vous auez autrefois enseignée dans vn College de l’Vniuersité,
pour subuenir aux necessitez de vostre vie, vous
en seruant pour sur prendre les bons esprits, & piper les
foibles. Si Mazarin par le nombre affreux des liures qui composent
sa Bibliotheque, s’efforce de passer pour quelque sçauant
Politique & quelque grand homme d’Estat, bien qu’il
ne soit qu’vn grand cheual propre pour l’étable ; Vous affectez
de n’en point auoir, afin de paroistre comme ignorant,
& faire croire à ceux qui ne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 70. Peccot-Quanesi [signé]. LETTRE D’VN RELIGIEVX A MONSIEVR L’ABBÉ... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français, latin. Signature au colophon. Voir aussi A_5_83 et E_1_61. Référence RIM : M0_1893 ; cote locale : C_3_78. le 2014-05-24 06:53:18.

la Philosophie
que vous auez autrefois enseignée dans vn College de l’Vniuersité,
pour subuenir aux necessitez de vostre vie, vous
en seruant pour surprendre les bons esprits, & piper les
foibles. Si Mazarin par le nombre affreux des liures qui composent
sa Bibliotheque, s’efforce de passer pour quelque sçauant
Politique & quelque grand homme d’Estat, bien qu’il
ne soit qu’vn grand cheual propre pour l’étable ; Vous affectez
de n’en point auoir, afin de paroistre comme ignorant,
& faire croire à ceux qui ne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 71. Rivière, Antoine. LES DERNIERES ACTIONS ET PAROLES DE MONSIEVR... (1649) chez Martin (Sébastien) à Paris , 32 pages. Langue : français, latin. Avec permission.. Référence RIM : M0_1030 ; cote locale : A_3_23. le 2014-02-04 15:58:59.

souhaitté que Madame sa femme eust l’entiere disposition
de ses biens apres sa mort; qu’il auoit six enfans, quatre garçons,
& deux filles, qu’il desiroit estre esgalez, & qu’il ne
faisoit aucun auantage à son fils aisné, sinon qu’il luy laissoit
sa Biblioteque. Auant cela le sieur Poncet se deffiant de son mal,
auoit demandé du secours, & qu’on alla à Thurin
chercher d’autres Medecins, auec qui il peut consulter
sa maladie; on fit venir le sieur Boursier Medecin
de Madame Royale, & vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 72. A. L. [signé]. LA GENEALOGIE DV PREMIER PRESIDENT. (1652) chez [s. n.] à Paris , 19 pages. Langue : français. Signature au colophon. Référence RIM : M0_1476 ; cote locale : B_19_30. le 2015-05-11 03:28:56.

vser icy des
termes dont se sert allieurs vn des plus grands
peres de l’Eglise, c’est ce que chantent les Bergers
sur les montagnes, & les Poëtes sur les
theatres c’est ce que publient les ignorans assemblés
au coing des ruës, & les sçauans dans
les Bibliotheques, & les Docteurs dans les escolles,
& les Euesques dans les lieux saints, c’est
dis je ce qui est en la bouche de tous les hommes,
c’est ce qui resonne dans le Barreau, dans
le Louure, & les lieux publics, c’est ce que tesmoignent
les Iuges,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 73. Anonyme. LA NAZARDE A IVLE MAZAZIN. (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français, latin. La coquille de la page de titre n'est pas reproduite dans le titre intérieur. Avec permission.. Référence RIM : M0_2527 ; cote locale : A_6_41. le 2015-06-28 06:56:32.

encore
toutes fraisches, & seignantes d’vn Marquis
d’Ancre, vous n’auez pas eu autant d’esprit que le
Renard d’Esope pour dite auec luy ; Quia me vestigia terrent. Mais c’est vne grande pitié que de vostre ignorance,
nonobstant vostre grande Biblioteque ; car
vous ne scauez ny fable, ny histoire, à cause dequoy
vous choppez si lourdement, & entendez si mal vostre
mestier, vous n’auez ny esprit, ny conduite, ny
iugement, à cause dequoy, ie vous laisse là en vous
disant encore vne fois. Nargue

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 74. Scarron, Paul [?]. LE PASSE-PORT, ET L’ADIEV DE MAZARIN. EN... (1649) chez Huot (Claude) à Paris , 11 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi C_8_20. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_2730 ; cote locale : D_1_29. le 2015-05-05 03:51:00.


Adieu braue teste pelée
Adieu Calotte, Adieu bonnet
Adieu piece de cabinet
Adieu bastisseur d’escuries
Adieu l’esprit à fourberies
Adieu gentil Sicilien
Adieu phorphante Italien
Adieu qui ne veux estre Euesque,
Adieu l’homme à Bibliotheque,
Adieu tout, si ce n’est pedant,
Adieu supreme intendant
De l’education royalle,
Adieu teste à nulle autre égale
Hé ! que fera le Parlement
Priué de ton entendement
Que fera le ciel de la France
Sans cette haute

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 75. Scarron, Paul [?]. LE PASSE-PORT, ET L’ADIEV DE MAZARIN. EN... (1649) chez Huot (Claude) à Paris , 11 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi D_1_29. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_2730 ; cote locale : C_8_20. le 2015-05-05 03:52:35.


Adieu braue teste pelée
Adieu Calotte, Adieu bonnet
Adieu piece de cabinet
Adieu bastisseur d’escuries
Adieu l’esprit à fourberies
Adieu gentil Sicilien
Adieu phorphante Italien
Adieu qui ne veux estre Euesque,
Adieu l’homme à Bibliotheque,
Adieu tout, si ce n’est pedant,
Adieu donc supreme intendant
De l’education royalle,
Adieu teste à nulle autre égale
Hé ! que fera le Parlement
Priué de ton entendement
Que fera le ciel de la France
Sans cette haute

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 76. Le Dru, Nicolas [signé] =... . LETTRE A MONSIEVR LE CARDINAL BVRLESQVE. (1649) chez Cotinet (Arnould) à Paris , 19 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi C_4_40. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_1813 ; cote locale : D_2_24. (Le titre imprimé est fautif ("cadinal"). Nous l'avons rétabli.). le 2016-07-30 14:26:13.


Au Palais de vostre Eminence ;
Pourueu que vous vouliez chercher
Des lits afin de vous coucher :
Car pour ne vous y point attendre
Ces iours passez on a fait vendre
Vostre precieux demeurant
Et vos meubles au plus offrant,
Excepté la bibliotheque
Qui demeure pour hypotheque
A tous les sçauans de Paris
Qui n’estoient point vos fauoris ;
Encor qu’en bonne conscience
Ils meritent bien recompence.   Les Theatins outre
la predication
qu’ils taisoient
cet

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 77. Le Dru, Nicolas [signé] =... . LETTRE A MONSIEVR LE CARDINAL, BVRLESQVE. (1649) chez Cotinet (Arnould) à Paris , 19 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi D_2_24. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_1813 ; cote locale : C_4_40. le 2016-07-30 14:25:18.


Au Palais de vostre Eminence,
Pourueu que vous vouliez chercher
Des lits afin de vous coucher :
Car, pour ne vous y point attendre,
Ces iours passez on a fait vendre
Vostre precieux demeurant,
Et vos meubles Au plus offrant,
Exceptés la Bibliotheque,
Qui demeure pour hypotheque
A tous les sçauans de Paris,
Qui n’estoient point vos fauoris :
Encor qu’en bonne conscience
Ils meritent bien recompense,
Estant certain que la pluspart
Ont mis maints deniers au

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 78. Louis (XIV) de Bourbon... . LETTRE D’AVIS, Ou les sentiments de son... (1650) chez [s. n.] à Paris , 14 pages. Langue : français. Signée et datée au colophon. Référence RIM : M0_1843 ; cote locale : A_9_31. le 2016-08-03 00:33:25.

que Mazarin nourrit chez luy vn train qui excede
celuy d’vn Prince: Ie ne luy ay iamais porté envie
de trente-six chevaux de carrosse, de six-vingts chevaux
de selle, d’vne escurie, quoy qu’elle ait servy à
sa derision n’a pas moins ruïné la France. Sa Bibliotheque
doublement acheptée, par laquelle il pretend
estre au rang des hommes Illustres, couste plus de
pistoles qu’il n’y a de lignes dans tous les Tomes
qui la composent: Ie n’ay pû souffrir cette vaine
gloire, sans luy representer en plusieurs

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 79. Anonyme. LE MERCVRE DE LA COVR, CONTENANT Le Combat... (1652) chez [s. n.] à Paris , 31 pages. Langue : français, latin, italien. Partie 4 sur 5. Ensemble de B_18_1 à B_18_5. Dans Choix II de Moreau (extrait).. Référence RIM : M0_2452 ; cote locale : B_18_4. le 2017-06-29 13:49:43.

& maintenant ils se ioüent de
vous. Ce n’est pas le tout, encore on dit qu’ils ont
tint vne autre assemblée, où ils ont trauaillé à
trouuer le fonds de cinquante mille escus pour
vostre teste, & l’ont assigné sur le reuenu des
boües, & sur vostre Bibliotheque, tellement
que le mesme iour plusieurs ne demandoient
que où est-ce, & s’ils consignent cette somme
entre les mains de quelques notables Bourgeois,
vous estes fricassé. Ma foy ie vous conseillerois
de tirer païs, i’entens icy murmurer de tous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 80. Anonyme. LETTRE DV CHEVALIER GEORGES DE PARIS, A... (1649) chez Boisset (Nicolas) à Paris , 18 pages. Langue : français, latin. Signature de "Georges de Paris" et informations éditoriales au colophon. Voir aussi A_5_29, D_2_13, E_1_65, E_1_66 (partie 1), A_5_8 (partie 2) et E_1_32 (partie 3). Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_2099 ; cote locale : C_3_22. le 2017-06-29 02:07:30.

qu’elle auoit d’éclat estoit emprunté. Il n’a d’esprit que pour
tromper par de fausses apparences, & pour corrompre de nostre argent
les femmes de la Cour, & quelques interessez : il ne sçait rien
de toutes les sciences, quoy qu’il ait fait ramasser vne riche bibliotheque,
il n’a bien fait à aucun veritable docte, nous n’auons
pour toutes pieces de sa composition que des Commentaires sur
les brelans, & la seule statüe qui restera de luy en France sera le
valet de carreau dans le Hoc Mazarin. Il ne parle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 81. Anonyme. LETTRE DV CHEVALIER GEORGES DE PARIS, A... (1649) chez Boisset (Nicolas) à Paris , 18 pages. Langue : français, latin. Signature de "Georges de Paris" et informations éditoriales au colophon. Voir aussi A_5_29, C_3_22, D_2_13, E_1_66 (partie 1), A_5_8 (partie 2) et E_1_32 (partie 3). Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_2099 ; cote locale : E_1_65. le 2017-06-29 02:08:57.

qu’elle auoit d’éclat estoit emprunté. Il n’a d’esprit que pour
tromper par de fausses apparences, & pour corrompre de nostre argent
les femmes de la Cour, & quelques interessez : il ne sçait rien
de toutes les sciences, quoy qu’il ait fait ramasser vne riche bibliotheqne,
il n’a bien fait à aucun veritable docte, nous n’auons
pour toutes pieces de sa composition que des Commentaires sur
les brelans, & la seule statüe qui restera de luy en France sera le
valet de carreau dans le Hoc Mazarin. Il ne parle qu’in

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 82. Anonyme. LETTRE DV CHEVALIER GEORGES DE PARIS, A... (1649) chez Boisset (Nicolas) à Paris , 16 pages. Langue : français. Signature de "Georges de Paris" et informations éditoriales au colophon. Sans les notes de marge en latin des autres éditions. Voir aussi A_5_29, C_3_22, E_1_65, E_1_66 (partie 1), A_5_8 (partie 2) et E_1_32 (partie 3). Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_2099 ; cote locale : D_2_13. le 2017-06-29 02:19:06.

auoit d’éclat estoit emprunté. Il n’a d’esprit que pour
tromper par des fausses apparences, & pour corrompre de nostre
argent les femmes de la Cour, & quelques interessez : Il ne sçait
rien de toutes les sciences quoy qu’il ayt fait ramasser vne riche
bibliotheque, il n’a bien fait à aucun veritable docte, nous n’auons
pour toutes pieces de sa composition que des Brelans, & la seule
statué qui restera en la France sera le Valet de Carreau dans le
Hoc Mazarin ? Il ne parle qu’indiscrettemẽt, il écorche le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 83. Anonyme. LETTRE DV CHEVALIER GEORGES DE PARIS. A... (1649) chez Boisset (Nicolas) à Paris , 18 pages. Langue : français, latin. Signature de "Georges de Paris" et informations éditoriales au colophon. partie 1. Voir aussi A_5_29, C_3_22, D_2_13, E_1_65, A_5_8 (partie 2) et E_1_32 (partie 3). Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_2099 ; cote locale : E_1_66. le 2017-06-29 02:08:11.

qu’elle auoit d’éclat estoit emprunté. Il n’a d’esprit que pour
tromper par de fausses apparences, & pour corrompre de nostre argent
les femmes de la Cour, & quelques interessez : il ne sçait rien
de toutes les sciences, quoy qu’il ait fait ramasser vne riche bibliotheqne,
il n’a bien fait à aucun veritable docte, nous n’auons
pour toutes pieces de sa composition que des Commentaires sur
les brelans, & la seule statüe qui restera de luy en France sera le
valet de carreau dans le Hoc Mazarin. Il ne parle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 84. Anonyme. LETTRE DV CHEVALIER GEORGES DE PARIS. A... (1649) chez Boisset (Nicolas) à Paris , 18 pages. Langue : français, latin. Signature de "Georges de Paris" et informations éditoriales au colophon. Voir aussi C_3_22, D_2_13, E_1_65 et 66 (partie 1), A_5_8 (partie 2) et E_1_32 (partie 3). Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_2099 ; cote locale : A_5_29. le 2017-06-29 02:18:00.

qu’elle auoit d’éclat estoit emprunté. Il n’a d’esprit que pour
tromper par de fausses apparences, & pour corrompre de nostre argent
les femmes de la Cour, & quelques interessez: il ne sçait rien
de toutes les sciences, quoy qu’il ait fait ramasser vne riche bibliotheqne,
il n’a bien fait à aucun veritable docte, nous n’auons
pour toutes pieces de sa composition que des Commentaires sur
les brelans, & la seule statüe qui restera de luy en France sera le
valet de carreau dans le Hoc Mazarin. Il ne parle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 85. Anonyme. REQVESTE DES PEVPLES de France, Affligez des... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans le Choix II de Moreau.. Référence RIM : M0_3490 ; cote locale : B_19_11. Texte édité par Morvan Perroncel le 2017-06-29 14:15:00.

nostre siecle voir éclore de
vos bouches & de vos mains vn monstre semblable
à celuy-là ? que vous detestez vous mesmes au fonds
de vos consciences ? S’il y a de l’horreur en cette entreprise, il n’y a pas moins de honte dans la vente d’vne Bibliotheque
qui ne pouuoit estre qu’innocente Au moins
si ce rare ouurage recueilly si curieusement des deux
parties du monde, auoit esté confisqué en faueur du
public. Au moins si la distraction en auoit esté faite
par des voyes legitimes & honnestes. Au moins

=> Afficher la page
=> Afficher la notice