[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(17 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "prince.? .?.?prison.*" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

& contraint la Ville & la Prouince à prendre les
Armes ; abandonné aux Espagnols non seulement la Champagne,
mais l’Isle de France & les enuirons de Paris, lors que vos meilleures
Troupes estoient employées pour accabler vos Subjets ; fait traduire
les Princes prisonniers en la Citadelle du Havre, lieu incommode
à leur santé, dont ils pouuoient estre aisément enuoyez hors du
Royaume ; couuert tous ses conseils precipitez ou temeraires du pretexte
specieux de vostre authorité Royale, sans auoir appris en
quoy elle consistoit,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Anonyme. LA PIERRE DE TOVCHE, FAISANT VOIR QVE le... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Voir aussi C_12_42. Référence RIM : M0_2766 ; cote locale : B_12_46. le 2012-12-22 16:11:51.

leur deuotion, apres auoir pris le Faux-Bourg sainct Anthoine, la Bastille,
l’Arsenal, l’Isle de Nostre-Dame, le Temple,
Sainct Martin des Champs & le Chasteau du
Louure leur estant liurez, ils entreroient triomphans
auec le Roy dans Paris, feroient les Princes
prisonniers, ameneroient les Bourgeois la
corde au col demander pardon à sa Maiesté, &
la Ville exposée au pillage ; mais dés le mesme
iour ils se trouuerent en mesconte : car Messieurs
les Princes de Condé, les Ducs de Beaufort, de
Nemours, de la Roche-Foucault

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. LA PIERRE DE TOVCHE, FAISANT VOIR QVE le... (1652) chez [s. n.] à Paris , 30 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_46. Référence RIM : M0_2766 ; cote locale : C_12_42. le 2012-12-22 16:13:36.

leur deuotion, apres auoir pris le Faux-Bourg sainct Anthoine, la Bastille,
l’Arsenal, l’Isle de Nostre-Dame, le Temple,
Sainct Martin des Champs & le Chasteau du
Louure leur estant liurez, ils entreroient triomphans
auec le Roy dans Paris, feroient les Princes
prisonniers, ameneroient les Bourgeois la
corde au col demander pardon à sa Maiesté, &
la Ville exposée au pillage ; mais dés le mesme
iour ils se trouuerent en mesconte : car Messieurs
les Princes de Condé, les Ducs de Beaufort, de
Nemours, de la Roche-Foucault

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. LA TRES-HVMBLE ET VERITABLE REMONSTRANCE DE... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 20 pages. Langue : français. Avec permission des députés.. Référence RIM : M0_3808 ; cote locale : B_12_62. le 2012-12-30 15:55:52.

& contraint
la Ville, & la Prouince à prendre les armes ; abandonné
aux Espagnols, non seulement la Champagne,
mais l’Isle de France, & les enuirons de Paris, lors
que vos meilleurs trouppes estoient employées pour accabler
vos suiets ; fait traduire les Princes prisonniers en
la Citadelle du Haure, lieu incommode à leur santé,
dont ils pouuoient estre aisément enuoyées hors du
Royaume ; couuert tous ses conseils precipitez & temeraires,
du pretexte specieux de vostre authorité
Royalle, sans auoir appris en quoy elle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Davenne, François [?]. LETTRE PARTICVLIERE DE CACHET envoyée par... (1650) chez [s. n.] à [s. l.] , 36 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_2250 ; cote locale : C_3_9. le 2013-02-20 02:03:10.

l’a pipe. Ce Serpent
connoist assez la facilité de son esprit, auquel il fait prendre comme
de la cire mole, toute sorte d’impressions. Il voit qu’vne
pomme le peut amuser. Il l’en amorse iusqu’au temps qu’il le
recompensera, s’il subsiste, comme il a fait les Princes prisonniers. La derniere Lettre que le Cardinal vous envoye, au nom du
Roy, sur son départ vers la Guyenne, fait bien voir qu’il l’amuse,
auec les ordres qu’il luy laisse, comme si sa Majesté, ainsi qu’vn
autre Sainct Louis, s’en alloit faire le voyage d’outre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Du Tillet [signé]. TRES-HVMBLES REMONSTRANCES PAR ESCRIT FAITES... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi D_1_55. Référence RIM : M0_3841 ; cote locale : B_13_31. le 2013-03-10 09:21:29.

conseils, & contraint la Ville & la Prouince à prendre les
Armes, abandonné aux Espagnols non seulement la Champagne,
mais. Isle de France & les enuirons de Paris, lors que vos meilleures
Troupes estoient employées pour accabler vos Subjects, fait traduire
les Princes prisonniers en la Citadelle du Havre, lieu incommode
à leur santé, dont ils pouuoient estre aisément enuoyez hors du
Royaume, couuert tous les conseils precipitez ou temeraires du pretexte
specieux de vostre authorité Royale, sans auoir appris en quoy
elle consistoit,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Du Tillet [signé]. TRES-HVMBLES REMONSTRANCES PAR ESCRIT FAITES... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_31. Référence RIM : M0_3841 ; cote locale : D_1_55. le 2013-03-10 09:28:20.

conseils, & contraint la Ville & la Prouince à prendre les
Armes, abandonné aux Espagnols non seulement la Champagne,
mais l’Isle de France & les enuirons de Paris, lors que vos meilleures
Troupes estoient employées pour accabler vos Subjects, fait traduire
les Princes prisonniers en la Citadelle du Havre, lieu incommode
à leur santé, dont ils pouuoient estre aisément enuoyez hors du
Royaume, couuert tous les conseils precipitez ou temeraires du pretexte
specieux de vostre authorité Royale, sans auoir appris en quoy
elle consistoit,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Dubosc-Montandré, Claude [?]. LE SCEPTRE DE FRANCE EN QVENOVILLE Par les... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 122 pages. Langue : français, latin, italien. Référence RIM : M0_3598 ; cote locale : B_4_8. le 2013-02-10 15:30:48.

son Gouuerneur, la Reyne accourut auec
vne armée pour commencer sa vengeance par la
desolation de cette Prouince, Bourdeaux receut
heureusement vne amnistie parce quelle ne le pût
forcer, & leurs Maiestez estant de retour à Paris
apres auoir fait transferer les Princes prisonniers
à Marcoussi, & de la au Havre de grace, le Cardinal
Mazarin se creut tout a fait Maistre du Royaume,
excepté Monsieur de Beaufort, qui ne se voulut
iamais abaisser iusqu’à le vouloir voir, quelque
commandement que luy en fit la Reyne. Ce puissant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Dubosc-Montandré, Claude [?]. LE SCEPTRE DE FRANCE EN QVENOVILLE Par les... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 122 pages. Langue : français, latin, italien. Référence RIM : M0_3598 ; cote locale : B_4_8. le 2013-02-10 15:30:48.

fauorable accueil, elle se crut pour lors toute puissante,
pour se vanger de tout ceux qui s’estoient
opposez à ses desseins, & desia elle en meditoit la
perte, quand Dieu fit naistre de nouueaux troubles
du costé quelle en attendoit le moins, l’innocence
des Princes prisonniers demandoit Iustice,
chacun en fut touché de compassion, & le Parlement
sollicité par leurs plaintes, qui auoient penetré
à trauers des murs de leur prison, prit leur
cause en main, aussi bien que tout le peuple qui
se mit à declamer contre les malices

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. LES FINETS AFFINEZ OV L’EMPRISONNEMENT DES... (1650) chez [s. n.] à Paris , 6 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1396 ; cote locale : E_1_24. le 2014-02-12 13:45:45.

quelque puissance ;
Il hait tous les audacieux ;
Il veut qu’vn Paris ne s’effroye
De voir pâtir les Demi-dieux,
Qui en vouloient faire leur proye.    
Ne faisons point d’Appologie
Contre la noble Astrologie,
Qui dit ; Vn Prince prisonnier,
Desesperant de sa fortune,
Doit carresser vn vieil Geollier,
Qui estoit du temps de Bethune.    
Cecy se voit tres-veritable :
Car celuy qui aimoit la table,
S’est veu enleuer nuictamment ;
S’il estoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. LETTRE DV PARLEMENT DE METZ. A MONSEIGNEVR... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Signée du 10 août 1652 au colophon.. Référence RIM : M0_2126 ; cote locale : B_5_31. le 2014-06-02 08:27:34.

Roiale permet que le
Cardinal Mazarin se retire à Metz en quelque qualité
que ce soit, ce n’est reculer que pour mieux
sauter, & se mettre à couuert attendans qu’il rentre
dans le Ministeriat incontinent apres qu’on vous
aura arresté, & fait Monsieur le Prince prisonnier pour vne seconde fois, ce que vous connoistrez trop
tost, & l’vn & l’autre si vous n’acheuez ce que vous
auez commencé pour la perte sans resource de cét
infidelle qui se vangera de vous quelque jour. Anne
de France, Contesse de Bauier

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. MANIFESTE DE LA VILLE DE PARIS, CONTRE LE... (1652) chez Guillemot (veuve de Jean) à Paris , 27 pages. Langue : français, latin. Avec permission.. Référence RIM : M0_2362 ; cote locale : B_11_20. le 2014-06-23 07:09:13.

& si on a
gardé les ordres publics. Quels estoient ses Accusateurs ? tous les Peuples
opprimez, toutes les Loix violées, la Paix rompuë,
des Parlements entiers interdicts, la proscription &
l’emprisonnement des plus illustres Magistrats, enfin
trois Princes prisonniers, Monsieur le Duc
d’Orleans Oncle du Roy, premier Prince du Sang,
& Lieutenant general de la Couronne, qui s’estoit
plaint plusieurs fois dans le Parlement de son gouuernement
& de sa Tyrannie. Y auoit-il quelque Loy qui fust contraire au

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Sarasin, Jean-François [?]. LE FRONDEVR BIEN INTENTIONNÉ AVX... (1651) chez Vivenay (Nicolas) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1451 ; cote locale : B_19_27. le 2014-07-31 15:46:59.

pas bien qu’il n’y a rien eû de plus interessé que cette
affaire, encore que vostre peril vous forçast à l’entreprendre.
Car enfin il est vray que le Cardinal Mazarin
se trouuant à Bourdeaux, vous tentastes de le détruire,
afin qu’estant ruiné, & les Princes prisonniers
soubs vostre pouuoir, vous demeurassiez seuls arbitres
de la fortune de l’Estat, & Maistres absolus des affaires
du Royaume ; Mais cette Tentatiue ne vous ayant
pas succedé ; Et le Cardinal Mazarin indigné contre
vous reuenant de Rhetel auec le succez

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Brousse, Jacques [?]. LETTRE D’VN RELIGIEVX, ENVOYÉE A... (1649) chez Haye (Rolin de La) à Paris , 8 pages. Langue : français. Manquent les pages originales 3 et 4 (le texte a été complété à partir de l'un des trois autres exemplaires de la collection). Voir aussi A_5_30, B_7_22 et D_2_14. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_1895 ; cote locale : C_3_76. (La page de texte 6 est fautivement numérotée 4. À modifier. Le texte manquant des pages d'images 3 et 4 a été ajouté dans cette édition en provenance de l'un des trois autres exemplaires de la collection.). le 2016-08-03 01:07:52.

les fables nous racontent de plus inconceuable
dans l’antiquité ? Qui croira iamais, qu’vn petit estranger, sorty de la derniere lie du
peuple, subiet né du Roy d’Espagne, soit monté dans six ans iusques sur les espaules du
Roy de France ? ait fait la loy à tous les Princes, emprisonné les vns, chassé les autres,
gourmandé les Cours Souueraines, banny les plus zelez au bien de l’Estat, basty dans
Paris vn Palais qui fait honte à celuy du Roy, & où le luxe est au plus haut point iusques
sur les mangeoires des cheuaux, enuoyé en Italie &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Brousse, Jacques [?]. LETTRE D’VN RELIGIEVX, ENVOYÉE A... (1649) chez Haye (Rolin de La) à Paris , 11 pages. Langue : français. A_5_30, C_3_76 et D_2_14. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_1895 ; cote locale : B_7_22. le 2016-08-03 01:06:13.

les fables nous racontent de plus inconceuable
dans l’antiquité ? Qui croira iamais, qu’vn petit estranger, sorti de la derniere
lie du peuple, subiet né du Roy d’Espagne, soit monté dans six ans
iusques sur les espaules du Roy de France ? ait fait la loy à tous les Princes,
emprisonné les vns, chassé les autres, gourmandé les Cours Souueraines,
banny les plus zelez au bien de l’Estat, basty dans Paris vn Palais qui
fait honte à celuy du Roy, & où le luxe est au plus haut point iusques sur
les mangeoires des cheuaux, enuoyé en Italie &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Brousse, Jacques [?]. LETTRE D’VN RELIGIEVX, ENVOYÉE A... (1649) chez Haye (Rolin de La) à Paris , 11 pages. Langue : français. Voir aussi A_5_30, B_7_22 et C_3_76. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_1895 ; cote locale : D_2_14. le 2016-08-03 01:06:50.

les fables nous racontent de plus inconceuable
dans l’antiquité ? Qui croira iamais, qu’vn petit estranger, sorti de la derniere
lie du peuple, subiet né du Roy d’Espagne, soit monté dans six ans
iusques sur les espaules du Roy de France ? ait fait la loy à tous les Princes,
emprisonné les vns, chassé les autres, gourmandé les Cours Souueraines,
banny les plus zelez au bien de l’Estat, basty dans Paris vn Palais qui
fait honte à celuy du Roy, & où le luxe est au plus haut point iusques sur
les mangeoires des cheuaux, enuoyé en Italie &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Brousse, Jacques [?]. LETTRE D’VN RELIGIEVX, ENVOYÉE A... (1649) chez Haye (Rolin de La) à Paris , 11 pages. Langue : français. Voir aussi B_7_22, C_3_76 et D_2_14. Dans le Choix I de Moreau.. Référence RIM : M0_1895 ; cote locale : A_5_30. le 2016-08-03 01:09:08.

& les fables nous racontent de plus inconceuable
dans l’antiquité? Qui croira iamais, qu’vn petit estranger, sorti de la derniere
lie du peuple, subiet né du Roy d’Espagne, soit monté dans six ans
iusques sur les espaules du Roy de France? ait fait la loy à tous les Princes,
emprisonné les vns, chassé les autres, gourmandé les Cours Souueraines,
banny les plus zelez au bien de l’Estat, basty dans Paris vn Palais qui
fait honte à celuy du Roy, & où le luxe est au plus haut point iusques sur
les mangeoires des cheuaux, enuoyé en Italie &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice