LETTRE de Monsieur le Mareschal de Turenne, enuoyée à la Reyne Regente, pour la deliurance des Princes, & le sujet qui l’a obligé a prendre les armes.

Auteur
La Tour, Henry de [signé]
Éditeur
[s. n.]
Date d'édition
1650 [?]
Lieu d'édtion
[s. l.]
Langue
français
Nombre de pages
8
Référence Moreau
M0_2025
Cote locale
C_3_29
Note
Sans page de titre. Datée du 3 mai 1650 et signée au colophon.
Dernière modification
2014-05-25 15:29:51
Consulter (réservé aux utilisateurs autorisés)

Commentaires

Commentaire de : Patrick Rebollar, créé le 2014-05-25 15:29:51.
Notice Moreau : Datée de Stenay, le 3 mai 1650, et signée Henry de La Tour. « Quoique toutes les raisons qu'il allègue dans cette lettre, dit Ramsay, soient fondées sur de faux principes, il y règne néanmoins une candeur, une noblesse et un désintéressement parfait. On y admire tous les sentiments d'un héros, mais d'un héros dans l'égarement. » ("Histoire de Turenne", p. 242 du 1er vol., éd. in-12.) Ramsay cite deux passages de la lettre. Villefore analyse la lettre et en cite des fragments. ("Véritable vie de madame de Longueville", p. 154 du 1er vol.) L'édition de Paris ("Lettre de M. le maréchal de Turenne à la reine") ne porte pas la date de Stenay.

Fac-similé de la première page