[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(4147 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "Reyne" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 301. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

Decembre dernier, il se rendit à
Poictiers auec Messieurs les Conseillers Deputez le neufiesme
de ce mois ; qu’ils furent aduertis le lendemain de la part du
Roy, qu’ils auroient Audiance le iour suiuant, auquel ils
trouuerent ledit Seigneur Roy dans la Chambre de la Reyne
assis, & ladite Dame Reyne prés de luy ; d’vn costé Monsieur
de Chasteauneuf, & de l’autre Monsieur le Garde des
Sceaux ; derriere estoient Monsieur le Mareschal de Villeroy,
les Sieurs de la Vieuville Sur-Intendant des Finances, &
de Villequier,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 302. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

à
Poictiers auec Messieurs les Conseillers Deputez le neufiesme
de ce mois ; qu’ils furent aduertis le lendemain de la part du
Roy, qu’ils auroient Audiance le iour suiuant, auquel ils
trouuerent ledit Seigneur Roy dans la Chambre de la Reyne
assis, & ladite Dame Reyne prés de luy ; d’vn costé Monsieur
de Chasteauneuf, & de l’autre Monsieur le Garde des
Sceaux ; derriere estoient Monsieur le Mareschal de Villeroy,
les Sieurs de la Vieuville Sur-Intendant des Finances, &
de Villequier, Capitaine des Gardes : dans la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 303. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

moins d’inconuenient d’exposer
toute la France au ressentiment de sa vengeance. Que les Sujets de Sa Majesté commençoient à gouster
quelque repos, qu’ils s’imaginoient estably par les deux
Declarations, auec lesquelles ils auoient veu finir la Regence
de la Reyne, & commencer heureusement les premiers
iours de sa Majorité. Que nostre mal-heur troublant l’effet
de la derniere, auoit partagé quelques sentimens ; mais que
la foy de l’autre Declaration se trouuant violée par le retour
du Cardinal Mazarin, l’on auoit grand

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 304. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

Sieurs Deputez
ont estimé deuoir faire entendre à Sa Majesté, pour
le salut de laquelle, & à la felicité de son Regne, ils l’ont
asseuré que ladite Cour contribuera de tout son pouuoir. Le Roy dit ausdits Sieurs Deputez, qu’il vouloit communiquer
auec la Reyne & son Conseil, & puis qu’il leur
feroit response. Ils se retirerent dans la Chambre de
Monsieur le Duc d’Anjou, & peu de temps apres mandez,
ledit Seigneur Roy leur dit ; Que Monsieur le Garde des
Sceaux leur feroit entendre sa volonté, ce qu’il fit à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 305. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

les Duc de Beaufort,
Mareschal de la Mothe, & le President Barillon, & transporté les deniers
hors du Royaume où il finit ses iours. Arrester & chasser plusieurs
Officiers de vos Cours Souueraines, causé les disgraces de ceux qui
auoient seruy & consolé la Reyne vostre Mere, troublé la joye publique d’vne Victoire remportée par vos Armes sur vos ennemis ;
enleué par deux fois Vostre Majesté auec peril de sa personne sacrée ;
fait dessein de saccager vostre bonne Ville de Paris remplie de tant
de milliers

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 306. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

insolemment à main armée dans vostre Royaume, desertant
vos frontieres, retirant les Gouuerneurs & garnisons des
places, rauageant & desolant vos Prouinces contre vos Declarations
& les Arrests de vos Parlemens, vos promesses Royalles,
& de celles de la Reyne vostre Mere si souuent reїterées,
qui nous ont asseuré de son esloignement sans esperance de retour.
Nous nous promettons que Vostre Majesté prendra ce bon
Conseil pour la tranquillité publique & le bien de vostre seruice.
Ne trouuez pas estrange, SIRE, s’il

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 307. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

à Sully, où ils furent visitez de
plusieurs personnes de qualité, & furent conduits en la
maison du Roy ; où estant aduertis par le sieur de Guenegaud
Secretaire d’Estat, d’entrer au cabinet de sa Majesté ;
ils le virent assis en vne chaire, à sa main droite, la Reyne
assise à gauche, Monsieur le Duc d’Anjou debout, à
main droite derriere M le Garde des Sceaux, M. le Duc
d’Anuille, Mrs les Mareschaux de Villeroy & du Plessis, les sieurs de Brienne, de la Vriliere, le Tellier, & de Guenegaud
Secretaires

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 308. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

aux Estrangers. Sur cela M. le Garde des
Sceaux ayant dit, que tout cela n’estoit que des pretextes ;
Nous repliquâmes que s’il plaisoit au Roy faire cesser la
cause du mal par l’éloignement du Cardinal Mazarin, nous
ferions bien apres cesser tous les pretextes. La Reyne prit la
parole, & dit que cette contestation n’estoit pas bien sceante
deuant sa Maiesté, & que M. le Garde des Sceaux ayant
fait la response du Roy, nous n’auions plus rien à dire. Nous
repartismes : Que si le Roy nous eust fait l’honneur de faire

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 309. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

qui paroissoit tous les iours à ses yeux, marchant
dans son Royaume, & que nos Remonstrances luy
feroient voir euidemment que c’estoit par le retour du Cardinal
Mazarin, par sa faute & par sa mauuaise conduite. En
fin ne pouuant plus insister, le Roy & la Reyne se voulans leuer,
nous nous seruismes du suiet des trois pieces que nous
auions encores à donner, pour respondre au discours de M.
le Garde des Sceaux, & demander encore la lecture des Remonstrances,
ou sur le suiet de ces pieces dire ce qui nous
vint dans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 310. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

ce qui nous
vint dans l’esprit de ce que portoient les Remonstrances
par écrit, sans pouuoir rapporter precisément les mesmes
termes, parce qu’ils n’estoient preueus de part ny d’autre.
La premiere piece fust le Discours fait par les Gens du Roy
de la part de la Reyne Regente le 9. Feurier 1651. que nous
expliquâmes au long, qui portoit parole asseurée de sa Majesté,
Que la sortie du Cardinal Mazarin estoit sans esperance
de retour, sans aucune fraude ny desguisement ; Que ses
mesmes asseurances auoient esté souuent repetées en

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 311. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

que nous voyons bien les intentions du
Roy, qui estoient de ne les pas lire à present. Nous repartismes
qu’apres que sa Maiesté nous auroit fait l’honneur
de les faire lire, & seroit instruite de la verité, nous serions
encores plus asseurez de ses intentions. La Reyne dit que
c’estoit assez, & que le Roy auoit eu trop de bonté de nous
escouter si long-temps. Nous repartismes que nous ne
doutions point de la bonté du Roy ; mais que nous attendions
sa iustice sur le suiet de nos Remonstrances. Le Roy
nous fit l’honneur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 312. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

EXTRAICTS
DES REGISTRES
DE PARLEMENT, Contenans la Harangue faite au Roy & à la Reyne
Regente par Monsieur Talon, Aduocat General,
Auec son rapport audit Parlement, de la response
de leurs Majestez. Ensemble la Lettre de l’Archiduc
Leopold, Les Propositions de l’Enuoyé de sa
part, & Arrestez sur ce sujet de ladite Cour. Du 19. Febuier

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 313. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

la deliberation de la Cour, ce qu’ils executerent
à l’instant; Et ayant trouué vn particulier nommé Petit,
qui tenoit compagnie audit Herault, ils le prierent de se vouloir
charger des Lettres qu’ils estoient obligez d’écrire à la Cour, pour
donner aduis à la Reyne de leur deputation, & obtenir les seuretez
necessaires pour leur voyage. Ce que ledit Petit leur ayant
promis, à l’instant & en sa presence ils écriuirent à Monsieur le
Chancelier, & à Monsieur le Tellier, Secretaire d’Estat, pour
auoir leurs

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 314. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

la Ville, qui les conduisirent iusques hors la Porte,
où ils trouuerent vn Trompette du Roy qui les attendoit, sous
la foy duquel ils allerent seuls iusques au haut de la montagne de
Challiot, auquel lieu ils rencontrerent deux brigades de la Compagnie
des Cheuaux-legers de la Reyne, commandez par le Mareschal
des Logis, qui les escorta dans le Bois de Boulongne, &
iusques à la derniere porte, à laquelle ils rencontrerent la Compagnie des Gardes de Monsieur le Mareschal de Grandmont, qui
les attendoit, & ledit Sieur Mateschal de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 315. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

à Sainct Germain, auquel lieu ils descendirent chez Monsieur
le Tellier, Secretaire d’Estat, lequel leur bailla son carrosse
pour aller chez Monsieur le Chancelier, auquel ils firent entendre
le sujet de leur deputation, & le prierent de demander leur audience
à la Reyne, laquelle ils attendirent iusques à sept heures du
soir, auquel temps ils furent aduertis par le Sieur Sainctot, qui les
conduisit au Chasteau, & trouuerent la Reyne dans son Cabinet
assise, & proche d’elle tout le Conseil assemblé: Et apres l’auoir
saluée,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 316. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

auquel ils firent entendre
le sujet de leur deputation, & le prierent de demander leur audience
à la Reyne, laquelle ils attendirent iusques à sept heures du
soir, auquel temps ils furent aduertis par le Sieur Sainctot, qui les
conduisit au Chasteau, & trouuerent la Reyne dans son Cabinet
assise, & proche d’elle tout le Conseil assemblé: Et apres l’auoir
saluée, ils luy dirent; MADAME, Vendredy dernier, lors que le
Parlement estoit assemblé en la maniere accoustumée, il fut aduerty,
qu’vn Herault reuestu de sa

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 317. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

faire preiudice au point de la Souueraineté, de la conseruation
duquel ils sont jaloux plus que tous les hommes du monde. Et au
surplus ils nous ont charge de protester à vostre Majesté, l’obeïssance, les respects,
& la soumission toute entiere du Parlement. Apres quoy la Reyne ayant
commandé à Monsieur le Chancelier qu’il nous fist entendre sa volonté, il
nous dit que sa Majesté auoit satisfaction entiere des paroles & des asseurances
que nous luy auions données, mais qu’elle ne pouuoit en estre absolument
contente, si elles

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 318. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

par la seureté
qu’elle promettoit des personnes & des fortunes de tous les particuliers,
sans en excepter vn seul. Apres quoy M le Duc d’Orleans prenant la parole,
nous dit qu’il s’estonnoit fort que le Parlem?t ne rendist pas promptement ses
obeïssances à la Reyne, veu qu’il y estoit obligé en toute sorte de façons, & qu’il
en auoit tousiours donné les exemples, pouuant au surplus se promettre de la
bien-veillance de la Reyne toute sorte de bons traittemens, & pour le general
de la Compagnie, & pour tous les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 319. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

nous dit qu’il s’estonnoit fort que le Parlem?t ne rendist pas promptement ses
obeïssances à la Reyne, veu qu’il y estoit obligé en toute sorte de façons, & qu’il
en auoit tousiours donné les exemples, pouuant au surplus se promettre de la
bien-veillance de la Reyne toute sorte de bons traittemens, & pour le general
de la Compagnie, & pour tous les particuliers. En suite Monsieur le Prince
nous dit qu’il n’auoit rien à nous ad ouster à ce qui nous auoit esté representé
de la part de la Reyne, & de Monsieur le Duc

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 320. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

de la
bien-veillance de la Reyne toute sorte de bons traittemens, & pour le general
de la Compagnie, & pour tous les particuliers. En suite Monsieur le Prince
nous dit qu’il n’auoit rien à nous ad ouster à ce qui nous auoit esté representé
de la part de la Reyne, & de Monsieur le Duc d’Orleans: Que nous pouuions
asseurer le Parlement que la Reyne n’auoit autre intention que le bien de l’Estat
& la conseruation de l’authorité Royale, dans laquelle est contenu le salut
du peuple, & la fortune de tous les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 321. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

de la Compagnie, & pour tous les particuliers. En suite Monsieur le Prince
nous dit qu’il n’auoit rien à nous ad ouster à ce qui nous auoit esté representé
de la part de la Reyne, & de Monsieur le Duc d’Orleans: Que nous pouuions
asseurer le Parlement que la Reyne n’auoit autre intention que le bien de l’Estat
& la conseruation de l’authorité Royale, dans laquelle est contenu le salut
du peuple, & la fortune de tous les particuliers. Ainsi nous estant retirez,
nous auons esté obligez de coucher à Saint Germain, &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 322. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

d’en conferer: Et s’estant retirez, tost apres rentrez, ont
dit qu’ils n’ont rien à adiouster à la Relation par eux faite, sinon qu’ils ont
receu dans leur voyage grands tesmoignages de bonté, & lesquels ils croyent
deuoir estre recueillis auec respect. Que la Reyne non seulement n’a pas eu
desagreable les excuses de la Compagnie en ce qui regarde l’affaire du Herault;
mais qui plus est, pour les submissions generales qu’ils auoi?t portées,
non seulement la Reyne leur a rendu des tesmoignages generaux de satisfaction,
mais

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 323. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

lesquels ils croyent
deuoir estre recueillis auec respect. Que la Reyne non seulement n’a pas eu
desagreable les excuses de la Compagnie en ce qui regarde l’affaire du Herault;
mais qui plus est, pour les submissions generales qu’ils auoi?t portées,
non seulement la Reyne leur a rendu des tesmoignages generaux de satisfaction,
mais elle y a adiousté, des asseurances particulieres pour la fortune
& les personnes de tous, sans nul excepté. De sorte que si les bonnes volontez
sont receuës auec honneur, & qu’il plaise à la Cour faire

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 324. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

pour la fortune
& les personnes de tous, sans nul excepté. De sorte que si les bonnes volontez
sont receuës auec honneur, & qu’il plaise à la Cour faire vne deputation
considerable, ils esperent que cela pourra produire vn grand effet. Et pour
tesmoigner à la Reyne les bonnes intentions de la Compagnie, estimoient
que la Cour luy deuoit faire entendre l’enuoy de ce Gentilhomme, duquel
la Cour leur auoit fait l’honneur de leur parler, & lequel l’on doit differer
d’entendre iusques à ce que la Cour ayt receu la response du Roy.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 325. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

à ce que la Cour ayt receu la response du Roy. Et lesdits
Gens du Roy retirez, la matiere mise en deliberation:   Ladite Cour a arresté & ordonné que ledit Enuoyé sera ouy en sa creance,
& apres l’auoir entendu qu’il en sera donné aduis au Roy & à la Reyne Regente
par Deputez, lesquels leur feront entendre que par respect la Cour n’a
rien deliberé sur le dire dudit enuoyé qu’elle ne sçache leurs volontez, qu’à
cette fin ladite lettre leur seroit portée auec ce qui seroit dit par ledit enuoyé
qu’il bailleroit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 326. Anonyme. EXTRAICTS DES REGISTRES DE PARLEMENT,... (1649) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1356 ; cote locale : A_1_60. le 2012-10-20 11:15:19.

la Cour n’a
rien deliberé sur le dire dudit enuoyé qu’elle ne sçache leurs volontez, qu’à
cette fin ladite lettre leur seroit portée auec ce qui seroit dit par ledit enuoyé
qu’il bailleroit par escrit signé de luy. Supplieront ledit Seigneur Roy & ladite
Dame Reyne, de faire retirer les troupes des enuirons de Paris, & de laisser
les passages libres pour la commodité des viures, Et que de ce seroit donné
aduis au Sieur Duc de Longueuille, aux Deputez du Parlement de Roüen
& d’Aix, & aux Compagnies Souueraines de Paris. A

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 327. Anonyme. EXTRAIT DES REGISTRES DE PARLEMENT. Touchant... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 31 pages. Langue : français. Sans page de titre. Voir aussi B_5_20 avec page de titre, dont cette pièce serait la suite. Mais titre différent et sans nom d'auteur ni signature.. Référence RIM : M0_1354 ; cote locale : B_14_5. le 2012-10-20 10:58:46.

Royaume pour par leur Conseil donner sur tout
bon ordre & prouision. Et ne se doit la Cour émerueiller si mondit
sieur d’Orleans fait dire ces choses, car l’on a osté
au Roy ses Chambellans qui luy auoient esté
baillez par le feu Roy son pere, & par la Reyne
sa mere que Dieu absolue, & à on voulu les outrager
& attenter à leurs personnes iusques dans
la Chambre du Roy, & qui plus est on à machiné
en la personne de mondit sieur le Duc d’Orleans,
ainsi qu’il sera bien prouué & monstré
quand

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 328. Anonyme. EXTRAIT DES REGISTRES DE PARLEMENT. Touchant... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 31 pages. Langue : français. Sans page de titre. Voir aussi B_5_20 avec page de titre, dont cette pièce serait la suite. Mais titre différent et sans nom d'auteur ni signature.. Référence RIM : M0_1354 ; cote locale : B_14_5. le 2012-10-20 10:58:46.

la Compagnie dont il estoit le chef ne pouuoit
se mesler des affaires d’Estat apres auoir apris
de des Predecesseurs qu’elle est la baze & la source
de l’authorité Royale, & l’vnique appuy de
la Monarchie Françoise, comme nostre Histoire
le témoigne de Reyne en Reyne, & de Siecle
en Siecle, ce que nous iustifierons quelque
iour. C’est pourquoy la Cour prononçant le 19. ensuiuant
sur les Remonstrances de M. Denis le
Mercier Chancelier de Louis Duc d’Orleans, &
sur l’exhortation du President de la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 329. Anonyme. EXTRAIT DES REGISTRES DE PARLEMENT. Touchant... ([s. d.]) chez [s. n.] à [s. l.] , 31 pages. Langue : français. Sans page de titre. Voir aussi B_5_20 avec page de titre, dont cette pièce serait la suite. Mais titre différent et sans nom d'auteur ni signature.. Référence RIM : M0_1354 ; cote locale : B_14_5. le 2012-10-20 10:58:46.

dont il estoit le chef ne pouuoit
se mesler des affaires d’Estat apres auoir apris
de des Predecesseurs qu’elle est la baze & la source
de l’authorité Royale, & l’vnique appuy de
la Monarchie Françoise, comme nostre Histoire
le témoigne de Reyne en Reyne, & de Siecle
en Siecle, ce que nous iustifierons quelque
iour. C’est pourquoy la Cour prononçant le 19. ensuiuant
sur les Remonstrances de M. Denis le
Mercier Chancelier de Louis Duc d’Orleans, &
sur l’exhortation du President de la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 330. Anonyme. GALIMATIAS BVRLESQVE SVR LA VIE DV CARDINAL... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 18 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1463 ; cote locale : B_12_54. le 2012-10-26 07:47:21.

gens du Roy sur leur demande)
Qu’il faut que le Cardinal bande,
Et tous ses parens & amis,
Puis qu’on les croit nos ennemis.    
O Dieu ! le pourra-t’on bien croire ?
Qu’on doiue vn jour voir dãs l’histoire,
Que la Reyne, non pas le Roy,
Fausse ainsi gayement sa foy,
Et que la Royale parole
Ne serue que d’vne bricolle,
Pour triompher également
Et du peuple, & du Parlement,
O miserable Politique !
Pire que Machiauelique,
Puis qu’elle viole

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 331. Anonyme. GALIMATIAS BVRLESQVE SVR LA VIE DV CARDINAL... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 18 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1463 ; cote locale : B_12_54. le 2012-10-26 07:47:21.

infame,
Qu’vn homme baisast vne femme,
Sont-elle pas faite pour eux ?
Ce seroient des gens maupiteux,
D’auoir fait si belle rencontre,
Sans vous auoir fait faire montre.    
Voila du moins, à ce qu’on dit,
La response que Reyne fit,
Response certes tres-gaillarde,
Mais populace babillarde,
En dit bien d’autres en raillant,
Dont elle ne prend point d’argent,
Tesmoin soit ce que la marmaille,
C’estoiẽt vendeurs d’huistre à l’escaille,
Disoit vn de ces jours

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 332. Anonyme. GALIMATIAS BVRLESQVE SVR LA VIE DV CARDINAL... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 18 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1463 ; cote locale : B_12_54. le 2012-10-26 07:47:21.

supreme,
Et se sert du bien & du mal,
Voire fait plus qu’vn animal,
Mais quoy qu’il die, & quoy qu’il fasse
Si faudra-t’il qu’vn jour il passe
Et fasse peut-estre le saut,
Apres auoir monté si haut ;
Dieu garde pourtant nostre Reyne,
Reyne puissante & Souueraine,
D’vn si sanglant encombrier,
Et de tomber en ce bourbier,
Il est bien gardé qui Dieu garde,
Mais pourtant qu’elle prenne garde,
Que Dieu ne garde pas tousiours,
Ceux qui joüent de mauuais tours,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 333. Anonyme. GALIMATIAS BVRLESQVE SVR LA VIE DV CARDINAL... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 18 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1463 ; cote locale : B_12_54. le 2012-10-26 07:47:21.


Et se sert du bien & du mal,
Voire fait plus qu’vn animal,
Mais quoy qu’il die, & quoy qu’il fasse
Si faudra-t’il qu’vn jour il passe
Et fasse peut-estre le saut,
Apres auoir monté si haut ;
Dieu garde pourtant nostre Reyne,
Reyne puissante & Souueraine,
D’vn si sanglant encombrier,
Et de tomber en ce bourbier,
Il est bien gardé qui Dieu garde,
Mais pourtant qu’elle prenne garde,
Que Dieu ne garde pas tousiours,
Ceux qui joüent de mauuais tours,
Car Dieu

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 334. Anonyme. GALIMATIAS BVRLESQVE SVR LA VIE DV CARDINAL... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 18 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1463 ; cote locale : B_12_54. le 2012-10-26 07:47:21.

mettre en proye,
A la vengeance d’vn faquin,
La France, & tout son bulletin ;
Tant que le Parlement tres-sage,
Verra s’exposer à la rage,
D’vn miserable postillon,
Et d’vn detestable estellon,
Tant dis-je que Dame justice,
Verra Reyne la protectrice,
D’vn vray monstre Sicilien,
Et d’vn bardache Italien,
Tant que la Noblesse & les Princes
Verront Maistre de leurs Prouinces,
Vn chien de joüeur de beslang,
Qui n’a point d’égard à leur rang,
Qu’il leur baille vn

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 335. Anonyme. GALIMATIAS BVRLESQVE SVR LA VIE DV CARDINAL... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 18 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1463 ; cote locale : B_12_54. le 2012-10-26 07:47:21.

iuré de la paix.    
Fait & passé l’an remarquable
Que le Roy n’auoit sur sa table,
Le plus souuent dequoy friper,
Ne sçachant pas où en friper,
L’an que les linceuls de sa couche,
Mesmes ceux où la Reyne couche,
Se trouuerent dit-on percez,
Voire en maints endroits rapiecez,
L’an qu’on les mit au linge sale
A l’arriuée Cardinale,
Et qu’alors de certains galans
Crioient tout haut des linceuls blancs :
L’an que le monstre de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 336. Anonyme. GENEALOGIE OU L’EXTRACTION, ET VIE DE... (1649 [?]) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anvers. Voir aussi D_2_20. Référence RIM : M0_1478 ; cote locale : C_5_29. le 2012-10-26 08:14:56.

supposé que l’on avoit uoulu attenter à sa personne,
Monsieur de Beaufort a le premier senty
les coups de son indignation, quoy qu’innocent
fut enfermé au bois de Vincenne par sa solicitation,
mais ç’a esté un stratageme duquel il s’est
servy, pour uoir si la Reyne pourvoiroit à la seureté
de sa personne & l’on luy bailleroit des gardes,
ce qui luy a succedé, car ladite Dame Reyne pour l’affection quelle luy porte, la fait changer
en son Palais, afin qu’estant gardé comme le
Roy, elle empescheroit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 337. Anonyme. GENEALOGIE OU L’EXTRACTION, ET VIE DE... (1649 [?]) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anvers. Voir aussi D_2_20. Référence RIM : M0_1478 ; cote locale : C_5_29. le 2012-10-26 08:14:56.

quoy qu’innocent
fut enfermé au bois de Vincenne par sa solicitation,
mais ç’a esté un stratageme duquel il s’est
servy, pour uoir si la Reyne pourvoiroit à la seureté
de sa personne & l’on luy bailleroit des gardes,
ce qui luy a succedé, car ladite Dame Reyne pour l’affection quelle luy porte, la fait changer
en son Palais, afin qu’estant gardé comme le
Roy, elle empescheroit qu’il ne fust offensé.   Ce Cardinal est celuy qui dés long-temps a
recherché à traverser dans le Conclave la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 338. Anonyme. GENEALOGIE OU L’EXTRACTION, ET VIE DE... (1649 [?]) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anvers. Voir aussi D_2_20. Référence RIM : M0_1478 ; cote locale : C_5_29. le 2012-10-26 08:14:56.

de les employer
aux affaires de la Guerre, pour lesquelles
elles sont destinées : & lors que cet Auguste Senat
a voulu prendre cognoissance de tant de millions
qui se sont leuez en France, depuis la mort du feu
Roy, à par ses pernicieux Conseils, conseilé la
Reyne d’attenter, sur les Illustres Personnes de se
fameux Parlement qui a causé la reuolution de
de Paris, ce qui a failly de perdre Monsieur le
Chancelier, & mesme le Grand Maistre de l’Artillerie
de France & beaucoup d’autres Seigneurs,
mais Dieu nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 339. Anonyme. GENEALOGIE ou L’EXTRACTION, ET VIE DE... (1649 [?]) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anvers. La pièce commence en page 2. Voir aussi C_5_29. Référence RIM : M0_1478 ; cote locale : D_2_20. le 2012-10-26 08:16:09.

supposé que l’on avoit uoulu attenter à sa personne,
Monsieur de Beaufort a le premier senty
les coups de son indignation, quoy qu’innocent
fut enfermé au bois de Vincenne par sa solicitation,
mais ç’a esté un stratageme duquel il s’est
servy, pour uoir si la Reyne pourvoiroit à la seureté
de sa personne & l’on luy bailleroit des gardes,
ce qui luy a succedé, car ladite Dame Reyne pour l’affection quelle luy porte, la fait changer
en son Palais, afin qu’estant gardé comme le
Roy, elle empescheroit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 340. Anonyme. GENEALOGIE ou L’EXTRACTION, ET VIE DE... (1649 [?]) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anvers. La pièce commence en page 2. Voir aussi C_5_29. Référence RIM : M0_1478 ; cote locale : D_2_20. le 2012-10-26 08:16:09.

quoy qu’innocent
fut enfermé au bois de Vincenne par sa solicitation,
mais ç’a esté un stratageme duquel il s’est
servy, pour uoir si la Reyne pourvoiroit à la seureté
de sa personne & l’on luy bailleroit des gardes,
ce qui luy a succedé, car ladite Dame Reyne pour l’affection quelle luy porte, la fait changer
en son Palais, afin qu’estant gardé comme le
Roy, elle empescheroit qu’il ne fust offensé.   Ce Cardinal est celuy qui dés long-temps a
recherché à traverser dans le Conclave la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 341. Anonyme. GENEALOGIE ou L’EXTRACTION, ET VIE DE... (1649 [?]) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Anvers. La pièce commence en page 2. Voir aussi C_5_29. Référence RIM : M0_1478 ; cote locale : D_2_20. le 2012-10-26 08:16:09.

de les employer
aux affaires de la Guerre, pour lesquelles
elles sont destinées : & lors que cet Auguste Senat
a voulu prendre cognoissance de tant de millions
qui se sont leuez en France, depuis la mort du feu
Roy, à par ses pernicieux Conseils, conseilé la
Reyne d’attenter, sur les Illustres Personnes de se
fameux Parlement qui a causé la reuolution de
de Paris, ce qui a failly de perdre Monsieur le
Chancelier, & mesme le Grand Maistre de l’Artillerie
de France & beaucoup d’autres Seigneurs,
mais Dieu nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 342. Anonyme. HARANGVE A LA REYNE, PAR MESSIEVRS LES... (1649) chez Sevestre (Pierre) à Paris , 12 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1539 ; cote locale : A_4_14. le 2012-10-27 09:16:22.

HARANGVE
A LA
REYNE, PAR MESSIEVRS LES CVREZ
des Bourgs de Seaux, Paloyseau, Fontenay aux
Rozes, Sévre, Meudon, Clamar, Carmes deschaus
de Charenton, & autres des enuirons de
la ville de Paris.

Sur les actes d’hostilité, sacrileges, viols commis

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 343. Anonyme. HARANGVE A LA REYNE, PAR MESSIEVRS LES... (1649) chez Sevestre (Pierre) à Paris , 12 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1539 ; cote locale : A_4_14. le 2012-10-27 09:16:22.

Mazarines. Audite hæc omnes gentes, auribus percipite qui
habitatis orbem. Psal. 48.

A PARIS,
Chez PIERRE SEVESTRE, en la Cour
d’Albret, prés S. Hilaire.

M. DC. XLIX. HARANGVE
A LA
REYNE, PAR MESSIEVRS LES CVREZ
des Bourgs de Seaux, Paloyseau, Fontenay
aux Roses, Sévre, Meudon, Clamar, Carmes
deschaus de Charenton, & autres des
enuirons de la ville de Paris.

Sur les actes d’hostilité, sacrileges, viols commis
dans les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 344. Anonyme. HARANGVE A LA REYNE, PAR MESSIEVRS LES... (1649) chez Sevestre (Pierre) à Paris , 12 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1539 ; cote locale : A_4_14. le 2012-10-27 09:16:22. . Cap. 17. Isaye 18. Psal. 145. Psal. 2. Psal. 90. Psal. 77. Psal. 77 Madame, voicy

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 345. Anonyme. HARANGVE A LA REYNE, PAR MESSIEVRS LES... (1649) chez Sevestre (Pierre) à Paris , 12 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1539 ; cote locale : A_4_14. le 2012-10-27 09:16:22.

77. Psal. 77 Madame, voicy quelques-vns de ses brigands que
nous reconnoissons, & principalement l’autheur des
malheurs de la France, nous croyons qu’ils n’oseront
en vostre presence denier leurs forfaits, vous pouuez
leur parler.

La Reyne au Cardinal & à ses Troupes. Qve dites vous à cela, Monsieur, & vous autres miserables,
qu’auez vous à respondre à ses reproches honteuses
que ces Messieurs les Curez vous jettent sur le visage,
ie vous ay reçeus icy, & dans mon Palais auec toute sorte

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 346. Anonyme. HARANGVE DE MONSIEVR LE CHANCELLIER FAITE A... (1652) chez Courtain (Denis) à Pontoise , 16 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1552 ; cote locale : B_16_37. le 2012-10-27 09:19:44.

esperer de le vaincre,
sans temerité ; & si i’oze trancher la parole,
qu’on ne peut point l’attaquer sans injustice.   Ces parolles estonnerent toute la Cour, le
Roy s’en trouua tellement surpris qu’il ne sçauoit
plus à quoy se determiner : la Reyne & le
Mazarin qui auoient esperé vn peu plus de complaisance
du Mareschal de l’Hospital, apres les
effets de generosité qu’ils en auoient ressenty, luy
témoignerent aigrement que sa harangue estoit
importune à sa Majesté, & suppliant adroitement

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 347. Anonyme. HARANGVE D’VN CAPITAINE ALLEMANT, FAITE à... (1649) chez Feugé (Robert) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_4_17 et C_5_46. Référence RIM : M0_1545 ; cote locale : A_4_28. le 2012-10-27 09:17:36.

HARANGVE
D’VN
CAPITAINE
ALLEMANT, FAITE
à la Reyne de France.

A PARIS,
Chez ROBERT FEVGÉ, proche le puits-Certain,
à l’Image S. Sebastien.

M. DC. XLIX. Avec Permission. HARANGVE
D’VN CAPITAINE
Allemant à la Reyne
de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 348. Anonyme. HARANGVE D’VN CAPITAINE ALLEMANT, FAITE à... (1649) chez Feugé (Robert) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_4_17 et C_5_46. Référence RIM : M0_1545 ; cote locale : A_4_28. le 2012-10-27 09:17:36.

FAITE
à la Reyne de France.

A PARIS,
Chez ROBERT FEVGÉ, proche le puits-Certain,
à l’Image S. Sebastien.

M. DC. XLIX. Avec Permission. HARANGVE
D’VN CAPITAINE
Allemant à la Reyne
de France. MADAME, Il ny a personne qui ne sçache
que les François & les Allemans
ont esté de tout tẽps
les nations les plus belliqueuses du mõde;
& que c’est eux qui ont tousiours empesché
la grandeur des Romains dans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 349. Anonyme. HARANGVE D’VN CAPITAINE ALLEMANT, FAITE à... (1649) chez Feugé (Robert) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi A_4_28 et B_4_17. Référence RIM : M0_1545 ; cote locale : C_5_46. le 2012-10-27 09:17:54.

HARANGVE
D’VN
CAPITAINE
ALLEMANT, FAITE
à la Reyne de France.

A PARIS,
Chez ROBERT FEVGÉ, proche le puits-Certain,
à l’Image S. Sebastien.

M. DC. XLIX. Auec Permission. HARANGVE
D’VN CAPITAINE
Allemant à la Reyne
de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 350. Anonyme. HARANGVE D’VN CAPITAINE ALLEMANT, FAITE à... (1649) chez Feugé (Robert) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi A_4_28 et B_4_17. Référence RIM : M0_1545 ; cote locale : C_5_46. le 2012-10-27 09:17:54.

FAITE
à la Reyne de France.

A PARIS,
Chez ROBERT FEVGÉ, proche le puits-Certain,
à l’Image S. Sebastien.

M. DC. XLIX. Auec Permission. HARANGVE
D’VN CAPITAINE
Allemant à la Reyne
de France. MADAME, Il ny a personne qui ne sçache
que les François & les Allemans
ont esté de tout tẽps
les nations les plus belliqueuses du mõde ;
& que c’est eux qui ont tousiours empesché
la grandeur des Romains dans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 351. Anonyme. HARANGVE D’VN CAPITAINE ALLEMANT, FAITE à... (1649) chez Feugé (Robert) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi A_4_28 et C_5_46. Référence RIM : M0_1545 ; cote locale : B_4_17. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-27 09:18:24.

HARANGVE
D’VN
CAPITAINE
ALLEMANT, FAITE
à la Reyne de France.

A PARIS,
Chez ROBERT FEVGÉ, proche le puits-Certain,
à l’Image S. Sebastien.

M. DC. XLIX. Auec Permission. HARANGVE
D’VN CAPITAINE
Allemant à la Reyne
de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 352. Anonyme. HARANGVE D’VN CAPITAINE ALLEMANT, FAITE à... (1649) chez Feugé (Robert) à Paris , 8 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi A_4_28 et C_5_46. Référence RIM : M0_1545 ; cote locale : B_4_17. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-27 09:18:24.

FAITE
à la Reyne de France.

A PARIS,
Chez ROBERT FEVGÉ, proche le puits-Certain,
à l’Image S. Sebastien.

M. DC. XLIX. Auec Permission. HARANGVE
D’VN CAPITAINE
Allemant à la Reyne
de France. MADAME, Il ny a personne qui ne sçache
que les François & les Allemans
ont esté de tout tẽps
les nations les plus belliqueuses du mõde;
& que c’est eux qui ont tousiours empesché
la grandeur des Romains dans

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 353. Anonyme. HARANGVE FAICTE A LA ROYNE, Par vn Reuerend... (1652) chez Lerrein (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1566 ; cote locale : B_16_22. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-10-28 02:09:27.

FAICTE
A LA ROYNE,
Par vn Reuerend Pere Cordeliers
Sur le suiet de la Paix.

A. PARIS,
Chez NICOLAS LER REIN, prés le
College d’Aras.

M. DC. LII. HARANGVE
FAICTE
A LA REYNE,
Par vn Reuerend Pere Cordeliers. MADAME, Ie me rebutois de venir trouuer vostre
Majesté, estimant que ie ne seray pas mieux
receu de vous que ces braues hommes,
desquels vous auec mesprisé les sainctes
Remonstrances : Mais enfin poussé de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 354. Anonyme. HARANGVE FAICTE A LA ROYNE, Par vn Reuerend... (1652) chez Lerrein (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1566 ; cote locale : B_16_22. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-10-28 02:09:27.

petite cicatrice, mais vous en
auez fait vn mal incurrable lequel iamais
vous ne pourrez guerir ; Vous y auez porté
le fer & le feu ? quoy faut-il pour vn
homme que vous vous rendiez ennemie de
Dieu & de toutes les Nations, qui ne voudroient
pas auoir vne Reyne si cruelle que
vous, il n’est aucun Roy, Prince & Potentat
de la Terre qui ne s’estonne comme il est
possible, qu’à l’occasion d’vn homme de
Neant vous perdiez vn Royaume qui deuroit
estre vn des plus puissans de tout l’Vniuers,
tant pour estre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 355. Anonyme. HARANGVE FAITE A LA REYNE, PAR VN REVEREND... (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1565 ; cote locale : B_16_23. le 2012-10-28 02:51:36.

HARANGVE
FAITE A LA
REYNE,
PAR VN
REVEREND PERE
CHARTREVX,
POVR LA PAIX.

A. PARIS,
Ruë d’Escosse aux trois Cromailleres.

M. DC. LII. HARANGVE FAITE A LA
Reyne, par vn Reuerend Pere Chartreux,
pour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 356. Anonyme. HARANGVE FAITE A LA REYNE, PAR VN REVEREND... (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1565 ; cote locale : B_16_23. le 2012-10-28 02:51:36.

HARANGVE
FAITE A LA
REYNE,
PAR VN
REVEREND PERE
CHARTREVX,
POVR LA PAIX.

A. PARIS,
Ruë d’Escosse aux trois Cromailleres.

M. DC. LII. HARANGVE FAITE A LA
Reyne, par vn Reuerend Pere Chartreux,
pour la Paix. ME voicy de retour, Madame, pour vous annoncer
que Dieu est fasché de l’affliction de
son peuple, & qu’il ne peut plus voir la France dans le
sang ; il veut que les tristesses & les lamentations

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 357. Anonyme. HARANGVE FAITE A LA REYNE, PAR VN REVEREND... (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1565 ; cote locale : B_16_23. le 2012-10-28 02:51:36.

sur les place. Sont des effets de la guerre,
dites vous, mais songez que ce diuorce ne peut tomber
que sur vos espaules. He ! Madame, que l’on vous
appelle plustost gubernatrice, & consolatrice, que desolatrice
& minatrice de la France. De qui serez vous
Reyne quand il n’y aura aucun qui vous veulent reclamer
par ce tiltre eminent ? La femme sage edifie la
maison ; & il semble que vous la vouliez destruire ?
Quoy ? vn éstranger est-il capable de subuertir vos semtimens ?
Est-il né en mesme air & Climat que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 358. Anonyme. HARANGVE FAITE A LA REYNE, PAR VN REVEREND... (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1565 ; cote locale : B_16_23. le 2012-10-28 02:51:36.

qui vous veulent reclamer
par ce tiltre eminent ? La femme sage edifie la
maison ; & il semble que vous la vouliez destruire ?
Quoy ? vn éstranger est-il capable de subuertir vos semtimens ?
Est-il né en mesme air & Climat que vous ?
N’estes-vous pas la Reyne des François, & luy n’est il
pas la ruyne de sa patrie ? Quoy ? permettez vous qu’vn
desolateur de Villes, de Prouinces & de Royaumes ?
vous suiue : Si dans vn iardin, ou vous mesme auriés
pris plaisir de cultiuer & y faire naistre les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 359. Anonyme. HARANGVE FAITE A LA REYNE, PAR VN REVEREND... (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1565 ; cote locale : B_16_23. le 2012-10-28 02:51:36.

pourueu
que vous donniez la Paix à vostre peuple, autremenr
n’attendés que la iuste vangeance du Ciel : car
Dieu se pourra mesme courroucer contre vous. Prenez
y garde, & ne me donnez pas la peine de reuenir pour la
derniere fois deuers vous, de peur d’en encourir vne
mauuaise fortune, & considerez que vous estes Reyne
& Mere de deux enfans, & que vos suiets pretendent
aussi que vous soyez leur Reyne & Mere. Cet aduertissement
est du, Ciel prenez y garde. Adieu.  

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 360. Anonyme. HARANGVE FAITE A LA REYNE, PAR VN REVEREND... (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1565 ; cote locale : B_16_23. le 2012-10-28 02:51:36.

pourueu
que vous donniez la Paix à vostre peuple, autremenr
n’attendés que la iuste vangeance du Ciel : car
Dieu se pourra mesme courroucer contre vous. Prenez
y garde, & ne me donnez pas la peine de reuenir pour la
derniere fois deuers vous, de peur d’en encourir vne
mauuaise fortune, & considerez que vous estes Reyne
& Mere de deux enfans, & que vos suiets pretendent
aussi que vous soyez leur Reyne & Mere. Cet aduertissement
est du, Ciel prenez y garde. Adieu.  

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 361. Anonyme. HARANGVE HEROIQVE, De l’Aduocat de la... (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Amiens.. Référence RIM : M0_1607 ; cote locale : A_4_11. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-30 15:54:43.

mais contre le rauisseur nocturne de vostre
Majesté, qui n’auoit autre dessein dans l’ame que de
ruïner ce bel Empire qui est le plus florissant de l’Vniuers,
ce fourbe par ses finesses & par ses charmes ayant
sé duit & gaigné l’esprit de la Reyne Regente, de Monseigneur
le Duc d’Orleans, & de Monsieur le Prince,
tâcha par surprise, de vous faire sortir de cette grande
Ville, au preiudice de vostre santé & au grand mesprix
de la France, Dieu qui conserue le cœur & le corps des
Roys &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 362. Anonyme. HARANGVE HEROIQVE, De l’Aduocat de la... (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Amiens.. Référence RIM : M0_1607 ; cote locale : A_4_11. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-30 15:54:43.

vostre Frere, que
i’honore auprés de vostre Majesté, promet en son ieune
aage de seconder si bien vos Heroïques pretentions par
son espée, que nous esperons de voir dans le cours de
vostre vie, celuy d’Honorius & d’Arcadius, aussi bien du
costé de la Reyne Mere Regente, ils sont dans le Rang
de vos Ancestres, en vn point, ils vous sont semblables,
c’est qu’ils estoient des Princes Souuerains, en vn autre,
ils vous estoient differents parce qu’ils n’auoieut pas
cette supreme valeur que vous monstrez dans vos plus

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 363. Anonyme. HARANGVE PRONONCÉE LE 9. Auril 1651. SVR LA... (1651) chez Pont (Pierre du) à Paris , 11 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1611 ; cote locale : D_1_42. le 2012-11-02 15:12:21.

faites pour luy : La prudence clairuoyante de Monsieur
le Cardinal de Richelieu, le plus grand & le plus fidele Ministre
qui ait iamais approché aucun Roy, iointe à la Iustice du
Roy deffunct, en fit choix pour presider au plus Auguste Parlement
de France. Maintenant la Reyne l’appelle à son Conseil,
& le fait garde des Seaux de France. C’est donc icy qu’il
faut dire ce que dit l’Escriture, Acceptus est Regi minister intelligens,
la Reyne a fait choix d’vn sage Ministre, mais d’vn
Ministre genereux, mais d’vn Ministre iuste,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 364. Anonyme. HARANGVE PRONONCÉE LE 9. Auril 1651. SVR LA... (1651) chez Pont (Pierre du) à Paris , 11 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1611 ; cote locale : D_1_42. le 2012-11-02 15:12:21.

du
Roy deffunct, en fit choix pour presider au plus Auguste Parlement
de France. Maintenant la Reyne l’appelle à son Conseil,
& le fait garde des Seaux de France. C’est donc icy qu’il
faut dire ce que dit l’Escriture, Acceptus est Regi minister intelligens,
la Reyne a fait choix d’vn sage Ministre, mais d’vn
Ministre genereux, mais d’vn Ministre iuste, mais d’vn Ministre
qui ne fait aucun estat de ce qui luy peut arriuer de bien ou
de mal dans les seruices qu’il rend au public : car comme dit le
plus grand homme que iamais

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 365. Anonyme. HARANGVE PRONONCÉE LE 9. Auril 1651. SVR LA... (1651) chez Pont (Pierre du) à Paris , 11 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1611 ; cote locale : D_1_42. le 2012-11-02 15:12:21.

vsque eo
prosperũ imperiũ
habuisse,
dum apud
eos vera consilia
valuerunt.
Sallust.
ad cæs. * Statuerequis
fit sapiens.
vel maximè
videtur esse
sapiẽtis. Cic.
acad. q. l, 4. Il faut donc dire, & il est vray, que la Reyne est la plus sage
Princesse qui ait iamais esté au monde, puis qu’elle sçait remplir
son Conseil des plus excellens hommes. Iamais elle n’a
fait de choix qui ne donnast sujet de conçeuoir vne haute estime
de sa vertu, & de sa Iustice : Mais maintenant qu’elle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 366. Anonyme. HARANGVE PRONONCÉE LE 9. Auril 1651. SVR LA... (1651) chez Pont (Pierre du) à Paris , 11 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1611 ; cote locale : D_1_42. le 2012-11-02 15:12:21.

Conseil, maintenant
qu’elle l’a esleué à vne charge où tout ce qu’il y a d’hommes
d’esprit, de gens de bien, & de bons François dans ce Royaume,
l’auoient souhaitté depuis si long-temps ; il n’y a personne
qui ne fasse hommage à ce choix iudicieux de la Reyne, personne
qui ne fasse profession de luy auoit de grandes obligations
de l’amour qu’elle a témoigné par là auoir pour ses Peuples,
personne enfin qui ne s’escrie auec ioye, Acceptus est Regi
minister intelligens. La premiere condition, selon les sages

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 367. Anonyme. HARANGVE PRONONCÉE LE 9. Auril 1651. SVR LA... (1651) chez Pont (Pierre du) à Paris , 11 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1611 ; cote locale : D_1_42. le 2012-11-02 15:12:21.

en vne heure tous les
fruicts de leurs longs trauaux. Il est l’homme de paix, les Conseils duquel l’Escriture asseure
estre suiuis de ioye & de contentement : il gouste les fruicts
de ses illustres trauaux ; les honneurs & les dons que le Roy &
la Reyne luy font, sont de vrays honneurs & de vrayes recompenses
d’vne vertu eminente, * puis qu’il n’y à d’honneur solide
& de vraye gloire que ce que les grands hommes en reçoiuent,
plustost à cause des belles & vertueuses actions qu’ils
ont desia

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 368. Anonyme. HARANGVE PRONONCÉE LE 9. Auril 1651. SVR LA... (1651) chez Pont (Pierre du) à Paris , 11 pages. Langue : français, latin. Référence RIM : M0_1611 ; cote locale : D_1_42. le 2012-11-02 15:12:21.

qu’on à de retirer quelque
vtilité de leur conduite : Il reçoit des veritables loüanges,
** puis qu’il n’y à de veritables loüanges que celles qui sortent
de la bouche de ceux de la vie, desquels chaque action merite
vn Panegyrique, comme est celle de la Reyne, aux loüanges de
laquelle toutes les plumes & toutes les langues de la posterité
seront occupées : Enfin, Acceptus est Regi minister intelligens,
auec de grands tesmoignages de la part de leurs Majestez, de
reconnoissance des seruices qu’il a rendus à la

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 369. Anonyme. HISTOIRE REMARQVABLE DE LA VIE ET MORT... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 15 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1649 ; cote locale : A_4_12. le 2012-11-03 08:53:01.

en sera de Mazarin ainsi que de cet insolent
Gascon, dont ie veux escrire l’Histoire; car elle
nous apprend que tout fut pacifié en Angleterre,
que le Roy se reconcilia auec ses Princes & Barons,
& qu’il vesquit en grande vnion auec la
Reyne sa femme. Dieu qui a tousiours tesmoigné
prendre vn soin extréme du trône de nos
Rois, ne nous refusera pas la mesme grace, dans
vn temps où l’insolence Estrangere voulant abuser
de la puissance d’vn Prince Pupille, oppresse
tous les François sous le ioug de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 370. Anonyme. HISTOIRE REMARQVABLE DE LA VIE ET MORT... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 15 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1649 ; cote locale : A_4_12. le 2012-11-03 08:53:01.

& l’administration de tout le Royaume.
Edouard repassant en Angleterre auec sa nouuelle
Espouse, quoy que tous les Grands du
pays s’efforçassent à l’enuy, à qui leur feroit le
plus d’honneur, Gauerston fut le mieux receu.
Le iour que le Roy & la Reyne deuoient
estre Couronnez, les Comtes & Barons
traiterent ensemble des affaires de l’Estat,
& supplierent le Roy que Gauerston fust chassé
du Royaume. A quoy ne voulant consentir,
ils so delibererent d’empescher son Couronnement,
& pour lors le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 371. Anonyme. HISTOIRE REMARQVABLE DE LA VIE ET MORT... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 15 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1649 ; cote locale : A_4_12. le 2012-11-03 08:53:01.

ne voulant consentir,
ils so delibererent d’empescher son Couronnement,
& pour lors le Roy poussé par la crainte,
leur promit, & iura de bonne foy, qu’il feroit
tout ce qu’ils voudroient au prochain Parlement
qui se tiendroit. Le Roy & la Reyne
furent couronnez à Vvestmonstier auec grandes
magnificences, où assisterent Charles, &
Louys Comtes, & Oncles de la Reyne Ieanne
Duchesse de Brabant, le Comte de Sauoye,
& plusieurs autres Seigneurs. Entre les ceremonies
qui s’obseruent au

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 372. Anonyme. HISTOIRE REMARQVABLE DE LA VIE ET MORT... (1649) chez Vigne (Nicolas de La) à Paris , 15 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_1649 ; cote locale : A_4_12. le 2012-11-03 08:53:01.

& iura de bonne foy, qu’il feroit
tout ce qu’ils voudroient au prochain Parlement
qui se tiendroit. Le Roy & la Reyne
furent couronnez à Vvestmonstier auec grandes
magnificences, où assisterent Charles, &
Louys Comtes, & Oncles de la Reyne Ieanne
Duchesse de Brabant, le Comte de Sauoye,
& plusieurs autres Seigneurs. Entre les ceremonies
qui s’obseruent au couronnement des
Roys, l’vne est, que le Calice & la Platine de S.
Edouard sont portez par le Chancelier, s’il est
d’Eglise;

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 373. Anonyme. IMPRECATION COMIQVE, OV LA PLAINTE DES... (1649) chez [s. n.] à Paris , 11 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1687 ; cote locale : C_4_35. le 2012-11-06 09:11:06. , ie ne suis pariure,
Vrayment i’apprehenderois fort
Qu’il nous reuint vn pareil sort
Doncques prions Dieu qu’il accorde
A la France Paix & conconde,
Que la Reyne Mere & le Roy
Viennent bien-tost donner la Loy
A ce peuple qui le souhaitte,
Et qui fonde tout son bon-heur
En la veüe de son Seigneur.
Nous alors reprenans nos erres
Ferons voir de nouueaux misteres,
Et monterons comme deuant
Sur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 374. Anonyme. INSTRVCTION FAITE AV PEVPLE DE PARIS PAR VN... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M1_129 ; cote locale : B_16_15. le 2012-11-06 10:01:01.

vous auez des enfants, considerez
ce que peut vn enfant à quatorze ans Le Roy
veut ce qu’on luy fait vouloir : Il n’est pas encore
en âge de sçauoir ce qu’il faut : S’il estoit
homme, on n’abuseroit pas si facilement de sa
bonté. Il aymeroit vn Turc, si la Reyne vouloit
qu’il aymat : C’est le mal de son âge, non pas de
son naturel. Ce Conseil pretendu veut il la Paix ? s’il la vouloit
vous l’auriez bien tost. Quand le Mazarin
a fait semblant de s’en aller ? les Princes se sont
soûmis à tout pourueu

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 375. Anonyme. INSTRVCTION POPVLAIRE. Touchant le bruits... (1649 [?]) chez Maret (veuve de Claude) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_23. Référence RIM : M0_1708 ; cote locale : B_16_42. le 2012-11-06 10:12:33.

donc fortement vnis : n’escoutez les paroles
de Paix, que comme les chants d’vne Sirenne,
qui veut vous charmer pour vous destruire : tenez
vous plus sur vos gardes lors que plus on vous
parlera d’accommodement ; & ne craignez iamais
tant la Reyne & le Mazarin, que lors qu’ils vous
flatteront, car ie vous asseure qu’ils n’ont de
plus sincere dessein que celuy de vous faire entregorger.   Cependant quand la Cour vous fera parler de
Paix, ne croyez iamais que le dessein en soit sincere ;
à moins

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 376. Anonyme. INSTRVCTION POPVLAIRE. Touchant le bruits... (1649 [?]) chez Maret (veuve de Claude) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_23. Référence RIM : M0_1708 ; cote locale : B_16_42. le 2012-11-06 10:12:33.

qu’ils n’ont de
plus sincere dessein que celuy de vous faire entregorger.   Cependant quand la Cour vous fera parler de
Paix, ne croyez iamais que le dessein en soit sincere ;
à moins qu’on ne vous dise que le C. Mazarin
est sorty de l’Estat, & que la Reyne s’est retirée
dans son apanage ; à moins de cela, fourbe, fourbe,
fourbe : que le C. Mazarin s’en aille, si la Reyne
subsiste, ce n’est rien fait : ce mauuais Ministre
n’est dangereux, que par ce qu’elle le protege :
Ainsi ne pensez pas que tandis

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 377. Anonyme. INSTRVCTION POPVLAIRE. Touchant le bruits... (1649 [?]) chez Maret (veuve de Claude) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_23. Référence RIM : M0_1708 ; cote locale : B_16_42. le 2012-11-06 10:12:33.

de
Paix, ne croyez iamais que le dessein en soit sincere ;
à moins qu’on ne vous dise que le C. Mazarin
est sorty de l’Estat, & que la Reyne s’est retirée
dans son apanage ; à moins de cela, fourbe, fourbe,
fourbe : que le C. Mazarin s’en aille, si la Reyne
subsiste, ce n’est rien fait : ce mauuais Ministre
n’est dangereux, que par ce qu’elle le protege :
Ainsi ne pensez pas que tandis qu’elle subsistera le
C, Mazarin soit descheu, puis qu’il ne subsiste que
sur sa faueur, cela veut dire que si on parle de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 378. Anonyme. INSTRVCTION POPVLAIRE. Touchant le bruits... (1649 [?]) chez Maret (veuve de Claude) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_23. Référence RIM : M0_1708 ; cote locale : B_16_42. le 2012-11-06 10:12:33.

s’en aille, si la Reyne
subsiste, ce n’est rien fait : ce mauuais Ministre
n’est dangereux, que par ce qu’elle le protege :
Ainsi ne pensez pas que tandis qu’elle subsistera le
C, Mazarin soit descheu, puis qu’il ne subsiste que
sur sa faueur, cela veut dire que si on parle de Paix
pendant que la Reyne & ses Partizans feront dans
le Conseil, vous pouuez vous asseurer, que le dessein
n’en vaut rien ; & que les intentions en sont
entierement fourbes.

FIN

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 379. Anonyme. INSTRVCTION POPVLAIRE. Touchant les bruits... (1649 [?]) chez Maret (veuve de Claude) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi B_16_42. Référence RIM : M0_1708 ; cote locale : B_12_23. le 2012-11-06 10:09:10.

donc fortement vnis: n’escoutez les paroles
de Paix, que comme les chants d’vne Sirenne,
qui veut vous charmer pour vous destruire: tenez
vous plus sur vos gardes lors que plus on vous
parlera d’accommodement; & ne craignez iamais
tant la Reyne & le Mazarin, que lors qu’ils vous
flatteront, car ie vous asseure qu’ils n’ont de
plus sincere dessein que celuy de vous faire entregorger.   Cependant quand la Cour vous fera parler de
Paix, ne croyez iamais que le dessein en soit sincere;
à moins

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 380. Anonyme. INSTRVCTION POPVLAIRE. Touchant les bruits... (1649 [?]) chez Maret (veuve de Claude) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi B_16_42. Référence RIM : M0_1708 ; cote locale : B_12_23. le 2012-11-06 10:09:10.

qu’ils n’ont de
plus sincere dessein que celuy de vous faire entregorger.   Cependant quand la Cour vous fera parler de
Paix, ne croyez iamais que le dessein en soit sincere;
à moins qu’on ne vous dise que le C. Mazarin
est sorty de l’Estat, & que la Reyne s’est retirée
dans son apanage; à moins de cela, fourbe, fourbe,
fourbe: que le C. Mazarin s’en aille, si la Reyne
subsiste, ce n’est rien fait: ce mauuais Ministre
n’est dangereux, que par ce qu’elle le protege:
Ainsi ne pensez pas que tandis

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 381. Anonyme. INSTRVCTION POPVLAIRE. Touchant les bruits... (1649 [?]) chez Maret (veuve de Claude) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi B_16_42. Référence RIM : M0_1708 ; cote locale : B_12_23. le 2012-11-06 10:09:10.

parler de
Paix, ne croyez iamais que le dessein en soit sincere;
à moins qu’on ne vous dise que le C. Mazarin
est sorty de l’Estat, & que la Reyne s’est retirée
dans son apanage; à moins de cela, fourbe, fourbe,
fourbe: que le C. Mazarin s’en aille, si la Reyne
subsiste, ce n’est rien fait: ce mauuais Ministre
n’est dangereux, que par ce qu’elle le protege:
Ainsi ne pensez pas que tandis qu’elle subsistera le
C. Mazarin soit descheu, puis qu’il ne subsiste que
sur sa faueur; cela veut dire que si on parle de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 382. Anonyme. INSTRVCTION POPVLAIRE. Touchant les bruits... (1649 [?]) chez Maret (veuve de Claude) à Paris , 7 pages. Langue : français. Voir aussi B_16_42. Référence RIM : M0_1708 ; cote locale : B_12_23. le 2012-11-06 10:09:10.

le C. Mazarin s’en aille, si la Reyne
subsiste, ce n’est rien fait: ce mauuais Ministre
n’est dangereux, que par ce qu’elle le protege:
Ainsi ne pensez pas que tandis qu’elle subsistera le
C. Mazarin soit descheu, puis qu’il ne subsiste que
sur sa faueur; cela veut dire que si on parle de Paix
pendant que la Reyne & ses Partizans seront dans
le Conseil, vous pouuez vous asseurer, que le dessein
n’en vaut rien; & que les intentions en sont
entierement fourbes.

FIN.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 383. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 4 sur 11 (paginée de 43 à 56). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_14. le 2012-11-07 00:34:37.

par le passé que le Gouuernement
le plus absolu n’estoit pas le plus asseuré & le
plus tranquille, que dans la conjoncture des affaires,
il seroit expedient de se relascher & de
quitter vne partie de ses ressentiments pour remettre
le calme dans l’Estat ; la Reyne repartist
au Chancelier que puis qu’il deuoit rentrer dans
le Conseil on verroit si tout iroit mieux & qu’il
y pourroit proposer tous ces aduis. On tient à la Cour l’Armee du Mareschal
de Turenne pour perduë, dequoy tous les
mieux intentionnez ne

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 384. Anonyme. IOVRNAL ET ECLAIRCISSEMENT, des affaires... (1652) chez Pétrinal (Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1761 ; cote locale : B_18_8. le 2012-11-09 02:39:17.

ont esté les objects de sa fureur ayant chargé de Chaisnes
ceux qui en auoient chargé nos ennemis & fait Eclypser dans
des Prisons les Lumieres de nos triomphes.   Quoy que le feu Roy d’heureuse memoire eust ordonné
par son Testament cinq Conseilliers à la Reyne par l’auis desquels
toutes les affaires deuoient estre terminées ; Neantmoins
la compagnie la fit absoluë par son Arrest ne luy laissant
d’autres loix que l’execution de celles qui sont fondamentales
à l’Estat, le Cardinal Mazarin abuiant des boutez
de sa

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 385. Anonyme. IOVRNAL ET ECLAIRCISSEMENT, des affaires... (1652) chez Pétrinal (Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1761 ; cote locale : B_18_8. le 2012-11-09 02:39:17.

l’Estat a inuenté toute sortes d’auis pour
espuiser tout le Royaume. Cette Compagnie ayant voulu dés le commencement arrester
le cours de ce desordre, & empecher l’establissement
de ces nouueautés trauailla beaucoup pour le bien public,
mais inutilement, la Reyne ayant souffert que ces deux tyrans
se seruissent de l’authorité que le Parlement luy auoit cedée
pour enleuer le President Barillon au milieu de Paris à la
face de tous le peuple dont il auoit esté le pere & le veritable
conseruateur Ce sacrifice fut bien

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 386. Anonyme. IOVRNAL ET ECLAIRCISSEMENT, des affaires... (1652) chez Pétrinal (Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1761 ; cote locale : B_18_8. le 2012-11-09 02:39:17.

& leurs Peres & voulurent auoir par la force ce qu’on
auoit refusé à la Iustice. La Cour se contenta de la liberté de
ses Prisonniers quoy que dans cet Estat elle eut peu perdre
ses ennemis, qui estoient à la mercy de deux cens mille hommes
sous les armes : la Reyne mesme se sentit obligée de nostre
fidelité ayant fait baisser les armes par nostre Arrest, & en
tesmoigna publiquement sa gratitude. Mais quelques iours apres, la sortie du Roy sans la Pompe
accoustumeé donna quelque soupçon qui fut confirmé par
les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 387. Anonyme. IOVRNAL ET ECLAIRCISSEMENT, des affaires... (1652) chez Pétrinal (Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1761 ; cote locale : B_18_8. le 2012-11-09 02:39:17.

qu’il n’y auoit point de François qui
ne fut seruiteur du Roy quoy que ennemis de sa personne :
apres l’heureuse sortie des Princes la compagnie leur tesmoigna
la joye qu’elle auoit de leur retour qu’elle s’estimoit heureuse
que ses offices apres les bontez de la Reyne & l’affection
de Monsieur le Duc d’Orleans y eusse contribué quelque
chose. Elle tesmoigna qu’apres des obligations pareilles
a celles que Monsieur le Prince auoit a Monsieur le Duc
d’Orleans qu’elle esperoit que rien ne seroit capable de les
separer de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 388. Anonyme. IOVRNAL ET ECLAIRCISSEMENT, des affaires... (1652) chez Pétrinal (Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1761 ; cote locale : B_18_8. le 2012-11-09 02:39:17.

le Duc
d’Orleans qu’elle esperoit que rien ne seroit capable de les
separer de cœur n’y d’interest.   La Cour pareillement ayant reconnu par ces nouuelles trahisons que la
conduite du C. Mazarin alloit renuerser tout l’Estat, supplia plusieurs fois
la Reyne de lesloigner des affaires & du Royaume & par plusieurs fois la
declaré Perturbateur du repos public, Criminel de leze Majesté ayant transporté
les deniers du Roy hors du Koyaume proferé des calomnies contre
le Parlement, s’estre opposé a la Paix & donne de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 389. Anonyme. IOVRNAL ET ECLAIRCISSEMENT, des affaires... (1652) chez Pétrinal (Jean) à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1761 ; cote locale : B_18_8. le 2012-11-09 02:39:17.

Royaume où il exerce tous les actes d’hostilité ayant mesme
vsé de violence sur deux Conseillers le peu de satisfaction que les Deputez
ont receu de leur voyage de Poictiers nous monstrent euidemment que le
C. M. s’estant rendu Maistre absolu de l’esprit du Roy & de la Reyne par
des artifices punissables abusant de l’authorité du Roy nous nous deuons
opposer a de si horribles attentats. Voulant maintenir nos Arrests contre ce
fauory ou plustost contre cet ennemy de l’Estat du Roy nous n’auons
d’autre mouuement que le salut du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 390. Anonyme. LA CAPTVRE DE DEVX COVRTISANES ITALIENNES,... (1649) chez Variquet (Pierre) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission.. Référence RIM : M0_627 ; cote locale : C_1_4. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-09 09:36:25.

à vostre Eminente Seigneurie
ces tristes nouuelles iointes auec d’autres, qui sont,
que vos Officiers & suiets passeront par les mesmes rigueurs.
Si i’estois digne de donner conseil à vostre Emitissime
Grandeur, ie la prierois de faire en sorte auprés de
la Reyne, de ne retourner à Paris auec le Roy qu’au temps de sa maiorité, quoy qu’il y ait vne paix, d’obliger les
Bourgeois de financer, & que les emprunts de sa Maiesté
auront lieu & les Paris sans remis ; cela estant vostre Eminence
y trouuera son

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 391. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15. > uipe_mazarinades"> 2012-11-10 08:35:15

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 392. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

cl> 2012-11-10 08:35:15

français

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 393. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

2012-11-10 08:35:15

français Dialogue

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 394. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

AV LECTEVR. N’ESTIME pas, mon cher Lecteur, que cette Conference
soit vne piece d’inuention. C’est vne Histoire
que Dieu a permis qu’elle fust sceuë, afin que connoissant
l’esprit & les desseins de ceux qui la representent,
ont cherche les moyens de les diuertir. Si l’on a differé
iusqu’à maintenant à te la donner, tu t’en peus facilement
imaginer les raisons. Vne chose est tousiours de
saison lors qu’elle apporte quelque vtilité. LA CONFERENCE DV CARDINAL

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 395. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

quelque vtilité. LA CONFERENCE DV CARDINAL
Mazarin, auec le Gazetier, Ennoyée de Bruxelles
le 7. May dernier. Le Cardinal Mazarin. MONSIEVR Renaudot mon bon amy, c’est maintenant
plus que iamais que i’ay besoin de tes inuentions & de ta
plume, tu vois l’estat où ie suis reduit, tu vois l’orage qui
s’est esleuée, il ne faut pas de moindre addresse que la tienne pour
en détourner l’essort, sans lequel ie ne puis que perir, s’il vient
à fondre. Gaz. Monseigneur, Ie croy que V.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 396. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

7. May dernier. Le Cardinal Mazarin. MONSIEVR Renaudot mon bon amy, c’est maintenant
plus que iamais que i’ay besoin de tes inuentions & de ta
plume, tu vois l’estat où ie suis reduit, tu vois l’orage qui
s’est esleuée, il ne faut pas de moindre addresse que la tienne pour
en détourner l’essort, sans lequel ie ne puis que perir, s’il vient
à fondre. Gaz. Monseigneur, Ie croy que V. E. me iouë à son ordinaire,
mais par vne nouuelle inuention. Elle ne fut iamais plus heureuse
qu’elle est à present ; elle

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 397. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

l’estat où ie suis reduit, tu vois l’orage qui
s’est esleuée, il ne faut pas de moindre addresse que la tienne pour
en détourner l’essort, sans lequel ie ne puis que perir, s’il vient
à fondre. Gaz. Monseigneur, Ie croy que V. E. me iouë à son ordinaire,
mais par vne nouuelle inuention. Elle ne fut iamais plus heureuse
qu’elle est à present ; elle ne fut iamais si puissante, & si honorée ny
auec tant de respect, elle ne fut iamais si bien qu’elle est dans l’esprit
de la Reyne, les Princes ne vous furent iamais si

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 398. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

puis que perir, s’il vient
à fondre. Gaz. Monseigneur, Ie croy que V. E. me iouë à son ordinaire,
mais par vne nouuelle inuention. Elle ne fut iamais plus heureuse
qu’elle est à present ; elle ne fut iamais si puissante, & si honorée ny
auec tant de respect, elle ne fut iamais si bien qu’elle est dans l’esprit
de la Reyne, les Princes ne vous furent iamais si sousmis, ny obeїssans ;
les Parlemens & les peuples si deuots & affectionnez, & vous
auez tous les sujets du monde d’estre content, ou il faut dire que le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 399. Anonyme. LA CONFERENCE DV CARDINAL MAZARIN, AVEC LE... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 39 pages. Langue : français. "Jouxte la copie imprimée à Bruxelles". Voir aussi C_1_19. Référence RIM : M0_742 ; cote locale : B_11_34. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-10 08:35:15.

& à la mienne volonté
que i’eusse autant d’adresse & d’esprit, comme vous en auez de
creance, vous en auriez ressenty les effets si glorieux, qu’à present
vous seriez plus triomphant au milieu de Paris, que ne fut iamais
Cesar à Rome, apres auoir dompté les ennemis de l’Estat : & si vous
auiez veu la moindre des pieces secrettes que i’ay fait depuis vn mois, vous diriez que Renaudot est bon à quelque chose. Apres
tout, que V. E. se réjouysse cecy n’est qu’vne petite nuë, qui ne
fera que donner

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 400. Anonyme. LA CONFERENCE DV PARISIEN ET DV BORDELOIS.... (1649) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_743 ; cote locale : C_1_26. le 2012-11-10 08:38:59. Le Bordelois. Prenez garde que quelqu’vn mesmes ne les
arreste, car il faudroit que la sterilité

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 Dernier