[retour à un affichage normal]

Accueil > recherche > Rechercher dans les Mazarinades

Rechercher dans le corpus des Mazarinades
(501 occurrences trouvées)

Résultat de votre recherche de l'expression "Bordeaux" dans le corpus des Mazarinades :


Occurrence 1. Anonyme. AVIS AV MARESCHAL DE TVRENNE, SVR SON... (1650) chez Variquet (Pierre) à Paris , 24 pages. Langue : français. Le nom de l'imprimeur est au colophon.. Référence RIM : M0_478 ; cote locale : D_1_32. le 2012-04-13 16:18:20.

mises de vôtre suffisance pendant
vôtre Generalat en Allemagne ; que vous soyez le flatteur &
le corrupteur de vostre Armée ; que tous les iours vous inuentiez
des nouuelles pour entretenir leurs esperances ; que vous
composiez des Propheties de l’Etat populaire de Bordeaux
pour amuser les credules ; qu’en vn mot dans l’apprehension
de vostre prochaine ruïne & parmy les horreurs du desespoir,
vous ayez toutes les mines & toutes les apparences d’vn homme
content. Quand vous seriez mesmes si heureux que de vous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 2. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

Ses associez entr’autres sont du Mas, qui demeure ruë Beaubourg,
Margonne prés ledit Bordier. La Magne demeurant ruë des Rosiers. Gargan demeurant ruë du Temple, prés la ruë Chappon. Le Vasseur laisné loge aux Marais prés la ruë Sainct Louys. De Bordeaux qui a iadis fait banqueroutte & demeure à present
ruë des Francs bourgeois, a aussi esté de tous les traitez,
& possede des biens immenses, dont la Declaration seroit
trop longue. Maillet son confident & associé, & qui a traité du sol pour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 3. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

a aussi esté de tous les traitez,
& possede des biens immenses, dont la Declaration seroit
trop longue. Maillet son confident & associé, & qui a traité du sol pour
liure & des taxes des ayses sur les Tailles, a eu pour associez, outre
ledit de Bordeaux, entr’autres les cy apres nommez ; sçauoir
deffunct Galand, dont la veufue est à present remariée, demeurante
pres l’Eschelle du Temple dans vn Palais magnifique
que ledit deffunct a fait bastir, & possede plusieurs belles Terres
aux Champs, rentes

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 4. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

horribles en ceste Ville de paris & en la campagne,
quoy que par l’Edict d’alienation desdites rentes, il soit expressement
porté qu’il n’en pourroit estre fait aucun traicté : leurs
principaux associez en iceluy, sont lesdits Demery, Petit, Bordier,
Galand, de Bordeaux, de Mons, le Camus, de Halus, Samuel,
Colbert, Picard, Housset, Payen & plusieurs autres. Et Demery entre les pillages & volleries qu’il a faites publiquement & qui sont notoires à vn chascun, a fait rembourser
sur le fonds du Roy plusieurs

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 5. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS, ENSEMBLE LEVRS... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_647 ; cote locale : C_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-04-20 09:26:19.

Item. Iosselin, qui demeure dans l’Isle, a tant volé à la chambre aux
deniers du Roy, que ladite Chambre en est si despourueuë
qu’il ne s’en trouue point pour la despense & bouche de sa
Maiesté. Villete a entre autres traittez celuy des Courtiers de Bordeaux,
où il s’est extrémement enrichy auec ses associez, il demeure
aux Marais. De Vic, qui demeure au faux bourg S. Germain, a fait plusieurs
traittez, notamment en la Prouince de Normandie. Le Chancelier a esté partisan des bouës, & de tous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 6. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

en cette ville de Paris,
& en la campagne, quoy que par l’Edict d’alienation desdites
rentes, il soit expressement porté qu’il n’en pourroit
estre fait aucun Traité.   Leurs principaux associé en iceluy sont d’Emery, Petit,
Bordier, Galand, de Bordeaux, de Mons, de Camus, de
Halus, famerel, Collebert, Picart, Housset, Payen & plusieurs
autres. Ce d’Emery outre les pillages & volleries qu’il a fait publiquement,
& qui sont notoires à vn chacun, a fait rembourser
sur le fond du Roy plusieurs

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 7. Anonyme. CATALOGVE DES PARTISANS. ENSEMBLE LEVR... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Dans Choix I de Moreau. Référence RIM : M0_646 ; cote locale : D_1_47. le 2012-04-20 09:43:14.

Item Lesselin qui demeure en l’Isle
Nostre Dame, a tant vollé à la chambre aux deniers du Roy, que
ladite chambre en est si despourueu, qu’il ne s’en trouue point
pour la despence & bouche de sa Majesté. Villette a entr’autres
traictez, celuy des Courtiers de Bordeaux, où il s’est extremement
enrichy auec ses associez, il demeure aux marais.   De Vic qui demeure aux fauxbourg S. Germain, a fait plusieurs
traictez, notamment en la Prouince de Normandie. Le Gros qui demeure rue Gille-cœur, a fait plusieurs traictez,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 8. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

CAYER
CONTENANT. LES TRES-HVMBLES
Remonstrances des Deputez du
Parlement de Bordeaux, presenté
au Roy & à la Reyne Regente,
le second Octobre mil six cens
quarente neuf.

M. DC. XLIX. CAYER CONTENANT LES TRES
humbles Remonstrances des Deputez du
Parlement de Bordeaux, presenté au

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 9. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

du
Parlement de Bordeaux, presenté
au Roy & à la Reyne Regente,
le second Octobre mil six cens
quarente neuf.

M. DC. XLIX. CAYER CONTENANT LES TRES
humbles Remonstrances des Deputez du
Parlement de Bordeaux, presenté au Roy
& à la Reyne Regente, le second Octobre
mil six cens quarante neuf. Leurs Maiestez sont tres humblement supliées
d’agréer les sinceres & respectueuses protestations
de la fidelité inuiolable, & de l’obeyssance du

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 10. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

presenté au Roy
& à la Reyne Regente, le second Octobre
mil six cens quarante neuf. Leurs Maiestez sont tres humblement supliées
d’agréer les sinceres & respectueuses protestations
de la fidelité inuiolable, & de l’obeyssance du
Parlement de Bordeaux, & de vouloir en prendre des
sentimens tous contraires aux impressions qu’on leur
a données à son desauantage, & sur lesquelles on a
obtenu d’elles par des violentes & importunes solicitations
contre les inclinations de leur iustice & de leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 11. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

le droict
diuin & humain a de plus inuiolable par des exemples
nouueaux de sacrileges & d’inhumanitez. Mais comme
cette mesme interdiction fait voir manifestement que
Monsieur d’Espernon est le seul autheur de cette seconde
guerre qui s’est renouuellée dans Bordeaux,
elle fait vne presomption violante, qu’il est aussi le seul
qui en a excité les premiers desordres. Il ne peut desauoüer
que c’est la passion particuliere qui luy a fait
poursuiure cette interdiction auec tant de presse & sur
de si faux fondemens que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 12. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

passion ne luy ait fait
executer cette interdiction auec vne violẽce qui offença
auec outrage ce que l’authorité du Roy & sa Iustice
souueraine ont de plus venerable, & qui excita vne
emotion si dangereuse & si generale dans la ville de
Bordeaux, & que ce ne soit les voyes par lesquelles la
Prouince est retombée dans les malheurs de la guerre,
& a esté priuée de la paix & du repos dont elle iouyssoit.   Il n’est guere moins euident que les premiers troubles
qui se formerent à la fin de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 13. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

des
droicts entiers du conuoy, de toutes les subsides de la
Prouince, elle n’en esbranle aucun que celuy de ces deux
escus qui se destruisoit de soy-mesme par son propre
fondement, n’ayant esté estably que par vn emprunt
de quatre cens mil liures fait sur la ville de Bordeaux
comme ville abonnée, desia dix fois surpayées. Par ce
petit benefice les peuples sont quasi satisfaits, & Monsieur
d’Espernon au contraire, voyant que ces peuples
apprehendans la disette s’opposoient au transport des
bleds que leurs Maiestez auoient

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 14. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

Compagnie.   Le Parlement fondé sur l’exemple de plusieurs Arrests
anciens donné en de moindres occasions, sur
l’authorité d’vne lettre du feu Roy expediee auec
moins de suiet, deffendoit en cette saison dangereuse
l’approche des trouppes à dix lieuës de Bordeaux, Pouuoit il mieux marquer qu’il ne vouloit point de guerre, il
luy estoit impossible d’en faire sans rompre son propre
Arrest en faisant venir des trouppes à plus prés de dix
lieuës, ou dans la ville. Mõsieur d’Espernon, au contraire
sans aucun

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 15. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

sans rompre son propre
Arrest en faisant venir des trouppes à plus prés de dix
lieuës, ou dans la ville. Mõsieur d’Espernon, au contraire
sans aucun pretexte ni occasion pour le seruice du Roy
soit de passage ou de logement des gens de guerre fait
retrograder vers Bordeaux, ceux qui estoient desia
dans le haut pays par quel autre dessein que d’y causer
du trouble, il les fait venir à Libourne, & retourner
vne seconde fois contre la foy d’vne parolle donnee, il
y desarme les Habitans, pour quel suiect, que pour y
bastir comme

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 16. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

à Libourne, & retourner
vne seconde fois contre la foy d’vne parolle donnee, il
y desarme les Habitans, pour quel suiect, que pour y
bastir comme il a fait vne Citadelle & mesnager cette
piece à son aduantage pendent les desordres de l’estat.
Sa presence à Bordeaux & son vnion auec le Parlement
estoit ce qui pouuoit empescher la naissance de tous
desordres, apres y auoir donné tous les ombrages possibles
de ses desseins contre cette ville, s’estre saisi des
Citadelles de Puymirol, & de Bourg, auoir fait de grands

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 17. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

ombrages, luy accorde ce qu’il desiroit par
vne condescendence sans exemple de supprimer l’Arrest
de l’esloignement des trouppes à dix lieuës, affin
que la chose se fit de son auctorité. Il accepta cette condition
& ne l’executa pas, & refusa de reuenir à Bordeaux.
Enfin deux fois les choses se sont pacifiées en
Guyenne par les soins de leurs Maiestés. Le Parlement
dans les formalitez & dans le fond a passé dessus
toutes les difficultez qu’il faisoit naistre pour paruenir à
la paix ; deux fois Monsieur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 18. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

& l’vsage constant & inuariable pour la distance
des quatre lieuës, neantmoins le Parlement recouuré
en original vne exemption de logement & rauages des
gens de guerre donnée par luy & signée de luy pour vne
maisõ qui est à demylieuë de Bordeaux, & ce dés le troisiesme
Feurier dernier, qui est deux mois entiers auant
la premiere naissance des troubles, qui luy ont donné
pretexte de bloquer & assieger la ville & d’en faire approcher
ses trouppes, ce qu’il ne pouuoit preuoir humainement

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 19. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

s’il n’eut eu dés lors le dessein ferme dans
son esprit de faire les choses qu’il a depuis executé es.
Dãs son Manifeste imprimé à Cadillac dans sa nouuelle
imprimerie il a auouë deux choses remarquables ; l’vne
qu’il n’a fait approcher de Bordeaux ses trouppes, que par
ce que le Parlement l’auoit deffendu ; l’autre que si les
Bourgeois luy feussent allé demander l’esloignement
des mesmes trouppes, il leur eut accordé, n’ayant peu
ny voulu l’accorder au Parlement, en sorte que par sa
propre

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 20. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

personnes les plus considerables, & des Officiers les plus
qualifiez : contre la foy des traittez, il a fait pendre des
soldats, brusler & ruiner des maisons, emprisonner des
Gentilhommes depuis la paix du sieur d’Argenson &
de Monsieur l’Archeuesque de Bordeaux.   Ces entreprises & ces violences de Monsieur d’Espernon,
d’auoir de son authorité priuée sans aucune declaration
de leurs Maiestez, entrepris vne guerre contre
vn Parlement & vne ville capitale sans aucune denonciation,
& de la mesme

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 21. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

desia des deux traittez, & qui plus est de sa conduite
dans le temps d’vne pleine paix où il a commis des
violences contre tous les ordres, a fait persecuter les
Euesques, maltraitter les Officiers, assassiner dans les
villes & au milieu des ruës à Agens & Bordeaux des
personnes considerables, emprisonner de son authorité
priuee des Ecclesiastiques, des Gentils hommes de
naissance & autres particuliers, viure ses gardes sur
le peuple, & ne s’en seruir que pour venger ses passions,
ruiner par eux & autres gens

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 22. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

feu
Monsieur d’Espernon du gouuernement de Prouence pour appaiser l’indignation des peuples & euiter la
perte de la Prouince, & Monsieur de Biron pere fut
priué de la Lieutenance du Roy en Guyenne, pour
auoir donné vn souflet à vn Magistrat de Bordeaux.   Bref, ont dit que ce n’est pas vne demande à faire
par des subiets à leur Maistre les armes à la main, les
armes qui n’ont pas esté prises pour ce subiet ne diminuent
rien du respect & de l’humilité, auec laquelle
cette suplication est

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 23. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

n’ont pas esté prises pour ce subiet ne diminuent
rien du respect & de l’humilité, auec laquelle
cette suplication est adressée à leurs Maiestez, mais
elle augmente de beaucoup les fautes de Monsieur
d’Espernon, & le suiet des ressentimens de la ville de
Bordeaux contre luy, puis que ses violences & sa mauuaise
conduite l’ont contraint à prendre les armes pour
se defendre, & il profiteroit de cette rude necessité où
il l’a reduite, si ses armes affoiblissoient la force de ses
raisons & le poids de ses plaintes

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 24. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

pour ses propres deniers, il plaira à sa Maiesté confirmer l’Arrest de la
Cour, & ordonner qu’il sera rendu compte par ledit
sieur d’Espernon, & ses Commis de toutes les sommes
imposees de son authorité dans l’estenduë des Generalitez
de Bordeaux & Montauban, & enioindre à son
Procureur general de faire pour raison de ce toutes
poursuites.   Plaira aussi à leurs Maiestés pouruoir sur l’attentat
fait contre la iustice souueraine du Roy par le sieur du
Haumont commendant au Chasteau

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 25. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

des particuliers
& des communautez ont esté ruinees, & plusieurs
Habitans d’icelle blessez & tués, mesmes des Officiers
du Parlement. Plaira semblablement à leurs Maiestés de considerer,
qu’ayant autrefois en Guienne vn Gouuerneur de
la ville de Bordeaux, vn Gouuerneur du Chasteau & vn
Maire, qui estoient autant de charges separees qui seruoient
à recompenser le merite & les seruices de plusieurs
Seigneurs, toutes ces authorités sont auiourd’huy
vnies en la personne du Gouuerneur qui en fait toutes
les

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 26. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

de Fronsac, dont la demolition
& desendommagement cousterent à la Prouince
trois cent mil liures. Comme aussi leurs Maiestez sont tres humblement
supliees de pouruoir au desendommagement, pour les degats & ruines souffertes par les habitans de Bordeaux,
Bourdelois & Bazadois, & leur relacher les tailles
ou telle portion qu’elles auiseront, ou en tout cas
pour raison desdits degats, ruines & voleries, ordonner
que les Arrests sur ce donnez au Parlement sortiront
leur effect.   Il plaira

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 27. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

ou en tout cas
pour raison desdits degats, ruines & voleries, ordonner
que les Arrests sur ce donnez au Parlement sortiront
leur effect.   Il plaira encor à leurs Maiestez de permettre quelque
leuee sur les denrees qu’il sera aduisé par les bourgeois
de Bordeaux pour le payement des debtes, tant
de ladite ville que du Parlement sans diminution des
impositions du Roy, & considerer que pendant ces
troubles il n’a esté touché aux deniers royaux. Sont leurs Maiestez tres-humblement supliées, en
attendant que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 28. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

considerer que pendant ces
troubles il n’a esté touché aux deniers royaux. Sont leurs Maiestez tres-humblement supliées, en
attendant que l’estat de leurs affaires & la fin de la guerre
leur puisse permettre de remettre la prouince de
Guyenne & ville de Bordeaux dans leurs immunitez
& exceptions, & d’esteindre le subside entier du conuoy
qui ne fut estably que pour vn temps lors du mariage
de la Reyne Regente, & qu’on a Promis d’abolir
de temps en temps, de vouloir cependant agréer les
tres humbles

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 29. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

procedez aux
peines qu’il plaira à leurs Maiestez d’establir. Leurs Maiestez sont aussi tres-humblement supliees
de reuoquer les euocations generales données sans cognoissance
de cause à diuers corps & à diuerses personnes
du respect du Parlement de Bordeaux, & singulierement
les attributions faites au grand Conseil par l’edict
du contrescellé des benefices, ainsi qu’elle a fait pour le destroict du Parlement de Paris, ensemble celle
des Marchands de la riuiere de Dordogne qui n’a
aucun fondement

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 30. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

qui n’a
aucun fondement raisonnable, & ordonner aussi qu’il
ne sera accordé aucune euocation pour le suiet des derniers
desordres.   Il plaira aussi à leurs Maiestés de considerer que les
Offices des Presidens & Conseillers au Parlement de
Bordeaux sont éualuës sur le pied des Offices du Parlement
de Paris, ce qui a esté fait par vne erreur inconstable
n’y ayant aucune proportion & le prix si different,
que celuy des Offices de cours du Parlement de Paris
excede pres de la moitié le prix courant de ceux

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 31. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

sur le pied des Offices du Parlement
de Paris, ce qui a esté fait par vne erreur inconstable
n’y ayant aucune proportion & le prix si different,
que celuy des Offices de cours du Parlement de Paris
excede pres de la moitié le prix courant de ceux du Parlement
de Bordeaux, & partant il sera raisonnable que
l’eualuation & taxe du droit annuel fussent reduites au
pied des Offices du Parlement de Thoulouse, qui est le
plus grand Parlement du Royaume apres celuy de Paris,
& d’autant mieux qu’auiourd’huy les Offices

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 32. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

de sa fonction. Il est encor considerable que pareille
Cour des Aydes fut cy-deuant establie à Perygueux en
l’an 1554. & en l’an mil cinq cens soixante vn, incorporée
toute entiere au Parlement par Edicts, bien &
deuëment verifiez és Parlemens de Paris & Bordeaux,
lequel fut surchargé lors de ladite incorporation du
nombre d’Officiers porté par le precedent article, qui
est encore cogneu & distingué dans ledit Parlement,
c’est luy auoir osté vne Iurisdiction qui luy appartient
à double titre. C’est pourquoy

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 33. Anonyme. CAYER CONTENANT. LES TRES-HVMBLES... (1649) chez [s. n.] à [s. l.] , 27 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_662 ; cote locale : C_1_10. le 2012-04-29 01:57:03.

a refusé pour conseruer
cette Iurisdiction, esperant vn iour receuoir Iustice
entiere de la bonté du Roy, & s’il a pleu à leurs
Maiestés de suprimer les Semestres de Rouën & Aix
qui estoient plus considerables que cette cour des Aydes,
le Parlement de Bordeaux doit esperer auec plus
de raison la grace de cette supression, principalement, si
ont considere qu’il a demeuré dépoüillé de cette Iurisdiction
pendant vingt années sans aucune récompense d’vne cruë si notable d’Officiers dont il est encore

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 34. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

DECLARATION
DV ROY,
PORTANT INTERDICTION
de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 35. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

DECLARATION
DV ROY,
PORTANT INTERDICTION
de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE DIEV ROY DE FRANCE ET DE NAVARRE. A tous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 36. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE DIEV ROY DE FRANCE ET DE NAVARRE. A tous ceux
qui ces presentes verront. Salut : Les entreprises
faicts, sur nostre authorité par les gens
tenans la Cour de Parlement de Bordeaux,
nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 37. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE DIEV ROY DE FRANCE ET DE NAVARRE. A tous ceux
qui ces presentes verront. Salut : Les entreprises
faicts, sur nostre authorité par les gens
tenans la Cour de Parlement de Bordeaux,
nous auoient donné assez de sujet de leur faire
ressentir les peines que meritoit leur faute.
Mais le desir que nous auons tousiours eu de
conseruer nos sujets dans le repos, & de retrancher
toutes les occasions qui pouuoient
l’interrompre, Nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 38. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

de Chambaret leur
General, & voyant que nostre dit Oncle le
Duc d’Espernon, auoir fait esloigner nos forces,
sous l’asseurance qu’ils auoient donnée de
mettre les armes bas, de faire cesser tous actes
d’hostilité : Ils firẽt sortir leurs troupes de Bordeaux
sous le commandement dudit Chambaret
assisté de cinq Conseillers par l’ordre
du Parlement. Ils attaquerent la place de Libourne
deffendeuë par nos armes, & donnerent
les assauts comme contre vne place ennemie,
& en suite ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 39. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

ouuriroient
enfin leurs yeux pour condamner eux-mesmes
la rebellion qu’ils auoient formée. Mais
au contraire apres la perte de Chambaret, ils
ont fait choix du Sieur de L’vsignã pour nouueau
General de leurs troupes. Et si les habitans
de nostre ville de Bordeaux eussent suiuy
leurs mouuements, la rebellion seroit encore
puissante. Ils ont fait connoistre qu’ils estoient
tousiours dans leurs mauuaises intentions,
puis que la Cour des Aydes s’estant restablie,
suiuant nos ordres, ils cassent l’Arrest
de leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 40. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

peines portées par ledit Arrest. Leur
violence a passé bien plus auant, lors qu’ils
font deffences à toutes sortes de personnes
de visiter nostredit Oncle le Duc d’Espernõ,
que les habitans se remettans dans leur deuoirs,
auoient receu dans nostredite ville de
Bordeaux. Et pour plus grande marque de
l’auersion qu’ils auoient de nostredit Oncle,
ils menacent d’interdire le Premier President
de nostredite Cour de Parlement pour l’auoir
visité. Et au contraire par leurs Arrests
ils permettent à Luzignan General de leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 41. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

liberté de la traite des bleds,
moyennant vne imposition qu’ils exigent
pour aquiter les detes qu’ils ont faites en
nous faisant la guerre. Nous n’auons rien
obmis du denier d’vn bon Roy pour preuenir
tous ces mouuemens, ayans enuoyé
en nostredite ville de Bordeaux, ledit
sieur Dargenson Conseiller en nos Conseils
pour faire connoistre nos volontez à
nostre Cour de Parlement. Mais au lieu de
deferer aux ordres que nous auions donnez
pour establir le repos & la tranquilité dans
nostredite Prouince, ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 42. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

ne donne la hardiesse d’entreprendre contre
nostre authorité. Les actions des Magistrats
sont de grande consequence, elles
passent dans le public, qui croit souuent deuoir
imiter ceux qui leur ont esté donnez
pour leur conduite, que les Habitans de
nostre ville de Bordeaux ont reconnué si
mauuaise, qu’ils ont deputé l’vn de leurs
Iurats vers nous, pour tesmoigner la resolution
qu’ils ont prise de demeurer dans l’obeyssance
qu’ils nous doiuent, & qu’ils condamnent
toutes les resolutions du Parlement,
auec lequel

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 43. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

tres-cher
& tres amé Oncle le Duc d’Orleans, &
de nostre certaine science, plaine puissance
& authorité Royalle. NOVS AVONS
par ces presentes signées de nostre main
INTERDIT ET INTERDISONS
les Officiers de nostre Cour de Parlement
de Bordeaux de tous exercices & fonctions
de iustice, soit en corps ou autrement. DEFFENDONS
à tous nos suiets de leur ressort
de les reconnoistre pour Iuges ; Declarans
des à present tous iugemens, Arrests, &
autres actes qu’ils pourront rendre cy apres,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 44. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

& bien de nostre seruice, & la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, demeurent en leur
force & vigueur : NOVS AVONS cassé
& anullé, cassons & annulons tous les Arrests
donnez par nostredite Cour de Parlement
de Bordeaux depuis le vingt-cinquiesme
Ianuier dernier iusques à present,
tant en matiere publique, que contre la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, Commandans aux
Huissiers de nostre Conseil, qu’à ce faire
commet tous, de se

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 45. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 14 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi A_1_94.. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : C_7_5. le 2012-09-01 10:52:31.

demeurent en leur
force & vigueur : NOVS AVONS cassé
& anullé, cassons & annulons tous les Arrests
donnez par nostredite Cour de Parlement
de Bordeaux depuis le vingt-cinquiesme
Ianuier dernier iusques à present,
tant en matiere publique, que contre la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, Commandans aux
Huissiers de nostre Conseil, qu’à ce faire
commet tous, de se transporter en ladite
Cour de Parlement de Bordeaux, icelle  

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 46. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

DECLARATION
DV ROY,
PORTANT INTERDICTION
de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 47. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

DECLARATION
DV ROY,
PORTANT INTERDICTION
de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE
DIEV ROY DE FRANCE
ET DE NAVARRE.

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 48. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649.

Iouxte la coppie imprimée à Bordeaux.

M. DC. XLIX. DECLARATION
DV ROY, PORTANT
interdiction de la Cour de Parlement
de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE
DIEV ROY DE FRANCE
ET DE NAVARRE. A tous ceux
qui ces presentes verront. Salut: Les entreprises
faicts, sur nostre authorité par les gens
tenans la Cour de Parlement de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 49. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

de Bordeaux.

Du douziesme Iuillet 1649. LOVIS PAR LA GRACE DE
DIEV ROY DE FRANCE
ET DE NAVARRE. A tous ceux
qui ces presentes verront. Salut: Les entreprises
faicts, sur nostre authorité par les gens
tenans la Cour de Parlement de Bordeaux,
nous auoient donné assez de sujet de leur faire
ressentir les peines que meritoit leur faute.
Mais le desir que nous auons tousiours eu de
conseruer nos sujets dans le repos, & de retrancher
toutes les occasions qui pouuoient
l’interrompre, Nous

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 50. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

de Chambaret leur
General, & voyant que nostredit Oncle le
Duc d’Espernon, auoit fait esloigner nos forces,
sous l’asseurance qu’ils auoient donnée de
mettre les armes bas, de faire cesser tous actes
d’hostilité: Ils fir?t sortir leurs troupes de Bordeaux
sous le commandement dudit Chambaret
assisté de cinq Conseillers par l’ordre
du Parlement. Ils attaquerent la place de Libourne
deffendeuë par nos armes, & donnerent
les assauts comme contre vne place ennemie,
& en suite ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 51. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

ouuriroient
enfin leurs yeux pour condamner eux-mesmes
la rebellion qu’ils auoient formée. Mais
au contraire apres la perte de Chambaret, ils
ont fait choix du Sieur de L’vsignã pour nouueau
General de leurs troupes. Et si les habitans
de nostre ville de Bordeaux eussent suiuy
leurs mouuements, la rebellion seroit encore
puissante. Ils ont fait connoistre qu’ils estoient
tousiours dans leurs mauuaises intentions,
puis que la Cour des Aydes s’estant restablie,
suiuant nos ordres, ils cassent l’Arrest
de leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 52. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

peines portées par ledit Arrest. Leur
violence a passé bien plus auant, lors qu’ils
font deffences à toutes sortes de personnes
de visiter nostredit Oncle le Duc d’Espernõ,
que les habitans se remettans dans leur deuoirs,
auoient receu dans nostredite ville de
Bordeaux. Et pour plus grande marque de
l’auersion qu’ils auoient de nostredit Oncle,
ils menacent d’interdire le Premier President
de nostredite Cour de Parlement pour l’auoir
visité. Et au contraire par leurs Arrests
ils permettent à Luzignan General de leur

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 53. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

liberté de la traite des bleds,
moyennant vne imposition qu’ils exigent
pour aquiter les detes qu’ils ont faites en
nous faisant la guerre. Nous n’auons rien
obmis du denier d’vn bon Roy pour preuenir
tous ces mouuemens, ayans enuoyé
en nostredite ville de Bordeaux, ledit
sieur Dargenson Conseiller en nos Conseils
pour faire connoistre nos volontez à
nostre Cour de Parlement. Mais au lieu de
deferer aux ordres que nous auions donnez
pour establir le repos & la tranquilité dans
nostredite Prouince, ils

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 54. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

ne donne la hardiesse d’entreprendre contre
nostre authorité. Les actions des Magistrats
sont de grande consequence, elles
passent dans le public, qui croit souuent deuoir
imiter ceux qui leur ont esté donnez
pour leur conduite, que les Habitans de
nostre ville de Bordeaux ont reconnué si
mauuaise, qu’ils ont deputé l’vn de leurs
Iurats vers nous, pour tesmoigner la resolution
qu’ils ont prise de demeurer dans l’obeyssance
qu’ils nous doiuent, & qu’ils condamnent
toutes les resolutions du Parlement,
auec lequel

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 55. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

tres-cher
& tres amé Oncle le Duc d’Orleans, &
de nostre certaine science, plaine puissance
& authorité Royalle. NOVS AVONS
par ces presentes signées de nostre main
INTERDIT ET INTERDISONS
les Officiers de nostre Cour de Parlement
de Bordeaux de tous exercices & fonctions
de iustice, soit en corps ou autrement. DEFFENDONS
à tous nos suiets de leur ressort
de les reconnoistre pour Iuges; Declarans
des à present tous iugemens, Arrests, &
autres actes qu’ils pourront rendre cy apres,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 56. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

& bien de nostre seruice, & la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, demeurent en leur
force & vigueur: NOVS AVONS cassé
& anullé, cassons & annulons tous les Arrests
donnez par nostredite Cour de Parlement
de Bordeaux depuis le vingt-cinquiesme
Ianuier dernier iusques à present,
tant en matiere publique, que contre la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, Commandons aux
Huissiers de nostre Conseil, qu’à ce faire
commettons, de se

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 57. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

Ianuier dernier iusques à present,
tant en matiere publique, que contre la personne
de nostredit Oncle le Duc d’Espernon
& ses domestiques, Commandons aux
Huissiers de nostre Conseil, qu’à ce faire
commettons, de se transporter en ladite
Cour de Parlement de Bordeaux, icelle
sçeante & assemblée, leur signifier les presentes
nosdites lettres d’interdiction, luy
faisant commandement d’y obeyr, & aux
Officiers d’icelle de sortir de ladite ville de
Bordeaux quatre iours apres la signification
des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 58. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

de se transporter en ladite
Cour de Parlement de Bordeaux, icelle
sçeante & assemblée, leur signifier les presentes
nosdites lettres d’interdiction, luy
faisant commandement d’y obeyr, & aux
Officiers d’icelle de sortir de ladite ville de
Bordeaux quatre iours apres la signification
des presentes, sur peine de desobeyssance,
& d’estre procedé contre eux comme rebelles
& contreuenans à nos commandemens.
ENIOIGNONS à nostre tres-cher &
bien amé Oncle le Duc d’Espernon de donner
main

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 59. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

du Roy en ses
Conseils d’Estat & priué soubsignez la Declaration
de sadite Maiesté dont copie est cy dessus transcripte, a
esté monstrée, signifiée, & d’icelle baillé la presente copie
à la Communauté des Greffiers tant en chef du Parlement
de Bordeaux, Grande Chambre, l’Edit, Tournelle,
deux Chambres des Enquestes, Requestes du Palais
dudit Parlement, que Secretaires de ladite Cour &
Commis au Greffe d’icelle, Parlant au sieur Suan, Commis
au Greffe l’vn d’iceux, trouué en la Salle du Palais
dudit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 60. Anonyme. DECLARATION DV ROY, PORTANT INTERDICTION de... (1649) chez [s. n.] à Paris [?] , 15 pages. Langue : français. Jouxte la copie imprimée à Bordeaux. Voir aussi C_7_5. Référence RIM : M0_929 ; cote locale : A_1_94. Texte édité par Site Admin le 2012-09-15 11:24:36.

trouué en la Salle du Palais
dudit lieu, à ce qu’ils n’en pretendent cause d’ignorance.
Et n’ayent à faire aucune signature des Ordonnances,
Arrests quelconques qui pourroient estre donnez depuis
l’interdiction generalle faite & signifiée ledit iour
à nos Seigneurs du Parlement de Bordeaux de l’exercice
& fonction de leurs charges portées par lesdites lettres
de Declaration de sa Maiesté, le tout sur les peines
y contenuës. Ainsi signé Quicquebœuf & Herbin.  

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 61. Anonyme. DEPVTATION DV PARLEMENT D’ANGLETERRE A... (1652) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1007 ; cote locale : B_7_48. Texte édité par Site Admin le 2012-09-23 02:44:47.

pour l’assister, &
qu’il les en feroit congratuler parle Cheualier de la
Riuiere, enuoyé de sa part en Angleterre, leur promist de faire response au plustost à leurs propositions, apres
qu’il en auroit deliberé auec le Parlement & la Ville
de Bordeaux, & les Princes & Seigneurs qui
estoient prez de luy.   Que si par leur Conseil il acceptoit les offres du
Parlement d’Angleterre, & se seruoit de l’Armee
qu’il luy promettoit, ce ne seroit point contre le seruice
du Roy, duquel il protestoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 62. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_50. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_13_42. le 2012-09-28 09:14:55.

Sçauoir, les Fermes, les Tailles (ausquelles
sont compris le Taillon, & les ponts & chaussees)
les dons gratuits des Provinces, & les deniers extraordinaires. Pour les fermes, voicy prr estimation ce que vous
en pouvez tirer. Du Convoy de Bordeaux, neant.
A cause que Monsieur le Prince en iouїt. De la ferme de Broüage, neant.
A cause du Comte Dognon qui prend les droicts. De la ferme des Aydes, neant. Les Fermiers pretendent; qu’elle ne suffit pas pour
payer les charges. De la ferme

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 63. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_50. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_13_42. le 2012-09-28 09:14:55.

pretention que ceux des
Aydes. Des Fermiers des entrées, neant.
Ce sont bonnes gens qui ont avancé le prix de leur
ferme, lors que i’enuoiay de l’argent à V. E. au
au mois de Nouembre de l’année derniere, & puis ils
sont fort bons amis de Monsieur de Bordeaux Intendant. De la Patente du Languedoc, cent cinquante mil
liures. De la ferme des Gabelles de Lyonnois, neant. Le sieur Terrat qui en est fermier, nous a avancé
quatre-vingt mil liures, lors que nous estions à Tours,
quoy qu’il soit Thresorier de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 64. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_50. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_13_42. le 2012-09-28 09:14:55.

a tout consommé. De la Generalité de Moulins par estimation, trois
cens mil liures. De la Generalité de Ryon, neuf cent mil liures. De la Generalité de Lyon, cinq cens mil liu. De la Generalité de Limoges, quatre cens m. liu. Des Generalitez de Bordeaux, Montauban & Poictiers,
neant.
A cause qu’elles sont affectées pour le payement de
l’armée du Comte de Harcour. De la Generalité de Grenoble, neant.
C’est à cause que le sieur d’Hervac Intendant des finances
est assigné sur icelles, de sept

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 65. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_12_50. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_13_42. le 2012-09-28 09:14:55.

porte des Tuilleries & l’entrée du Cours
de la Reyne Mere. De plus, si vostre Eminence veut faire créer en titre
d’office la charge de Sur Intendant, i’en donneray
vne notable somme, & vendray plutost quelque
terre. Ie croy aussi que les sieurs de Bordeaux & Motteville
donneront bien quatre cent mil liures de deux
charges de Directeurs de nouvelle fabrique. On m’a proposé vn aduis, qui est, de mettre le Gazettier
de Paris en titre d’Office, & faire aussi des Gazettiers
Provinciaux, en leur attribuant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 66. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_42. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_12_50. le 2012-09-28 09:16:48.

Sçauoir, les Fermes, les Tailles (ausquelles
sont compris le Taillon, & les ponts & chaussees)
les dons gratuits des Provinces, & les deniers extraordinaires. Pour les fermes, voicy prr estimation ce que vous
en pouvez tirer. Du Con voy de Bordeaux, neant.
A cause que Monsieur le Prince en iouït. De la ferme de Broüage, neant.
A cause du Comte Dognon qui prend les droicts. De la ferme des Aydes, neant. Les Fermiers pretendent, qu’elle ne suffit pas pour
payer les charges. De la ferme des

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 67. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_42. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_12_50. le 2012-09-28 09:16:48.

pretention que ceux des
Aydes. Des Fermiers des entrées, neant.
Ce sont bonnes gens qui ont avancé le prix de leur
ferme, lors que i’enuoiay de l’argent à V. E. au
au mois de Nouembre de l’année derniere, & puis ils
sont fort bons amis de Monsieur de Bordeaux Intendant. De la Patente du Languedoc, cent cinquante mil
liures. De la ferme des Gabelles de Lyonnois, neant. Le sieur Terrat qui en est fermier, nous a avance
quatre-vingt mil liures, lors que nous estions à Tours,
quoy qu’il soit Thresorier de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 68. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_42. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_12_50. le 2012-09-28 09:16:48.

a tout consommé. De la Generalité de Moulins par estimation, trois
cens mil liures. De la Generalité de Ryon, neuf cent mil liures. De la Generalité de Lyon, cinq cens mil liu. De la Generalité de Limoges, quatre cens m. liu. Des Generalitez de Bordeaux, Montauban & Poictiers, neant.
A cause qu’elles sont affectées pour le payement de
l’armée du Comte de Harcour. De la Generalité de Grenoble, neant.
C’est à cause que le sieur d’Hervac Intendant des finances
est assigné sur icelles, de sept cens

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 69. Anonyme. DIALOGVE DV CAR. MAZARIN, ET DV MARQVIS DE... (1652) chez [s. n.] à [s. l.] , 15 pages. Langue : français. Voir aussi B_13_42. Référence RIM : M0_1087 ; cote locale : B_12_50. le 2012-09-28 09:16:48.

porte des Tuilleries & l’entrée du Cours
de la Reyne Mere. De plus, si vostre Eminence veut faire créer en titre
d’office la charge de Sur Intendant, i’en donneray
vne notable somme, & vendray plutost quelque
terre. Ie croy aussi que les sieurs de Bordeaux & Motteville
donneront bien quatre cent mil liures de deux
charges de Directeurs de nouvelle fabrique. On m’a proposé vn aduis, qui est, de mettre le Gazettier
de Paris en titre d’Office, & faire aussi des Gazettiers
Provinciaux, en leur attribuant

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 70. Anonyme. DISCOVRS DE MONSIEVR LE PRINCE DE CONDÉ A... (1651) chez [s. n.] à Paris , 8 pages. Langue : français. Pièce 7 sur les 52 de Carrier. Référence RIM : M0_1116 ; cote locale : B_6_30. le 2012-09-30 16:41:14.

apprehendoient sa venuë, cõme deuant estre
vn nouueau sujet de troubles en cette Prouince-là,
il fit le discours suiuant au Parlement
de ladite ville. DISCOVRS DE MONSIEVR
le Prince de Condé à Messieurs du
Parlement de Bordeaux, touchant
son arriuée en ladite Ville. MESSIEVRS, Puis que mes ennemis ont tellement pris
à tâche de rendre toutes mes actions odieuses, qu’ils
ont déja publié comme vn grand crime la retraitte
que i’ay faite de Paris en mon Chasteau de Mourron

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 71. Anonyme. DISCOVRS DES-INTERESSÉ, SVR CE QVI S’EST... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 22 pages. Langue : français. Voir aussi B_7_53. Référence RIM : M1_99 ; cote locale : B_6_35. le 2012-09-30 16:46:14.

monsieur Seruient, pour ce
sage & vertueux Ministre. Les considerations de sa fortune & de
ses dignitez, dont il est redeuable à monsieur de Chasteau-neuf,
qui d’vn maistre des requestes logé fort estroitement en chambre
garnie, en auoit fait vn premier President de Bordeaux,
vn Secretaire d’Estat, & vn Ambassadeur en Sauoye. Les reproches
que le public luy fera de son ingratitude, ne sont pas
des raisons assez puissantes pour l’empescher de suiure les mouuemens
de sa passion, & d’acheuer le dessein qu’il a fait de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 72. Anonyme. DISCOVRS DES-INTERESSÉ, SVR CE QVI S’EST... (1651) chez [s. n.] à [s. l.] , 22 pages. Langue : français. Voir aussi B_6_35. Référence RIM : M1_99 ; cote locale : B_7_53. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-09-30 17:00:04.

monsieur Seruient, pour ce
sage & vertueux Ministre. Les considerations de sa fortune & de
ses dignitez, dont il est redeuable à monsieur de Chasteau-neuf,
qui d’vn Maistre des Requestes logé fort estroitement en chambre
garnie, en auoit fait vn premier President de Bordeaux,
vn Secretaire d’Estat, & vn Ambassadeur en Sauoye. Les reproches
que le public luy fera de son ingratitude, ne sont pas
des raisons assez puissantes pour l’empescher de suiure les mouuemens
de sa passion, & d’acheuer le dessein qu’il a fait de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 73. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi A_1_5 et D_2_5. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : E_1_110. le 2012-10-08 08:43:32.

ont envoyé à Saint Germain, protester
de leur obeissance par leurs Deputez. Le Parlement de Dauphiné a donné ordre aux siens, de dire au
Roy qu’il deteste la conduite de celuy de Paris, & qu’il mourra
pour son service, s’il est necessaire. Le Parlement de Bordeaux avoit resolu d’envoyer cachetée
à la Reyne, la Lettre de celuy de Paris, si elle luy eust este presentée. Il n’y a rien de si faux que l’Arrest imprimé & publié dans Paris,
comme donné par le Parlement de Bretagne contre le Cardinal ;
on y devoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 74. Anonyme. DIVERSES PIECES DE CE QVI S’EST PASSÉ A... (1649 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 20 pages. Langue : français. Voir aussi D_2_5 et E_1_110. Référence RIM : M0_1160 ; cote locale : A_1_5. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-10-08 08:46:43.

ont envoyé à Saint Germain, protester
de leur obeissance par leurs Deputez. Le Parlement de Dauphiné a donné ordre aux siens, de dire au
Roy qu’il deteste la conduite de celuy de Paris, & qu’il mourra
pour son service, s’il est necessaire. Le Parlement de Bordeaux avoit resolu d’envoyer cachetée
à la Reyne, la Lettre de celuy de Paris, si elle luy eust esté presentée. Il n’y a rien de si faux que l’Arrest imprimé & publié dans Paris,
comme donné par le Parlement de Bretagne contre le Cardinal;
on y devoit

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 75. Anonyme. EXTRAICT DE TOVT CE QVI S’EST fait &... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1342 ; cote locale : B_14_44. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 10:26:36.

EXTRAICT
DE TOVT CE QVI S’EST
fait & passé à Bordeaux depuis
le 29. Iuin 1652. touchant le
party de Messieurs les Princes,
& celuy des Mazarins.

A PARIS
Chez IACOB CHEVALIER prés Saint Iean
de Latran.

M. DC. LII. EXTRAIT DE TOVT

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 76. Anonyme. EXTRAICT DE TOVT CE QVI S’EST fait &... (1652) chez Chevalier (Jacob) à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : M0_1342 ; cote locale : B_14_44. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 10:26:36.

le
party de Messieurs les Princes,
& celuy des Mazarins.

A PARIS
Chez IACOB CHEVALIER prés Saint Iean
de Latran.

M. DC. LII. EXTRAIT DE TOVT CE QVI
s’est fait & passé à Bordeaux depuis le 29. Iuin
1652. touchant le party des Princes, & celuy des
Mazarins. IL s’est esleué vn party contre Lormiere,
qui estoit celuy du Chapeau
Rouge, & celuy qui
auoit esté la cause de cette diuision
dans la ville, estoit le

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 77. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES du Parlement de... (1649) chez [s. n.] à Paris , 4 pages. Langue : français. Daté du 24 septembre 1649 au colophon.. Référence RIM : M0_1353 ; cote locale : C_7_84. le 2012-10-20 11:04:08.

EXTRAICT
DES REGISTRES
du Parlement de Bordeaux.

A PARIS,

M. DC. XLIX. EXTRAICT DES
REGISTRES DV PARLEMENT
de Bordeaux. SVR ce qui a esté representé à la Cour,
que le Sieur Duc d’Espernon, a baillé
diuer ses

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 78. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES du Parlement de... (1649) chez [s. n.] à Paris , 4 pages. Langue : français. Daté du 24 septembre 1649 au colophon.. Référence RIM : M0_1353 ; cote locale : C_7_84. le 2012-10-20 11:04:08.

EXTRAICT
DES REGISTRES
du Parlement de Bordeaux.

A PARIS,

M. DC. XLIX. EXTRAICT DES
REGISTRES DV PARLEMENT
de Bordeaux. SVR ce qui a esté representé à la Cour,
que le Sieur Duc d’Espernon, a baillé
diuer ses Ordonnances dans lesquelles
il qualifie Calomnieusement les Habitans
de Bordeaux, rebelles & factieux,
faict semer diuers faux bruits cõtre les Habitans,

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 79. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES du Parlement de... (1649) chez [s. n.] à Paris , 4 pages. Langue : français. Daté du 24 septembre 1649 au colophon.. Référence RIM : M0_1353 ; cote locale : C_7_84. le 2012-10-20 11:04:08.

EXTRAICT DES
REGISTRES DV PARLEMENT
de Bordeaux. SVR ce qui a esté representé à la Cour,
que le Sieur Duc d’Espernon, a baillé
diuer ses Ordonnances dans lesquelles
il qualifie Calomnieusement les Habitans
de Bordeaux, rebelles & factieux,
faict semer diuers faux bruits cõtre les Habitans, bien
que pour iustifier leurs bonnes intentions il ne soit
besoin de considerer que leur moderation & conduite
dans l’oppression qu’ils ont soufferte & souffrent
depuis huict

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 80. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES du Parlement de... (1649) chez [s. n.] à Paris , 4 pages. Langue : français. Daté du 24 septembre 1649 au colophon.. Référence RIM : M0_1353 ; cote locale : C_7_84. le 2012-10-20 11:04:08.

Mont-segure, Lareole, Marmande,
& autres du ressort de la Cour, de fournit des gens de
Guerre, pour cõcourir aux mauuais desseins dudit Duc
d’Espernon Mais d’autant que dans toutes les rencontres
les Habitans de cét Ville sont demeuré vnis à ceux
de Bordeaux, pour le Seruice du Roy, qu’õ peut dire à present que c’est contre leur inclination qu’ils ont
fourny des Armes pour conbatre lesdits Habitans,
& que bien informés de leurs desseins ils reuoqueront
leurs Troupes, s’vniront auec eux &

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 81. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES du Parlement de... (1649) chez [s. n.] à Paris , 4 pages. Langue : français. Daté du 24 septembre 1649 au colophon.. Référence RIM : M0_1353 ; cote locale : C_7_84. le 2012-10-20 11:04:08.

Ouy sur ce, le Procureur General
du Roy La Cour, Les Chambres extraordinairement
assemblées, à Ordonné & ordonne que les Habitans
desdites Villes & autres du ressort de la Cour, seront
informé, des veritables oppressions qu’ont souffert les
Habitans de Bordeaux, depuis huict mois & souffrẽt
encore par l’ordre dudit Duc d’Espernon, & seront
exortés de rappeller les gẽs de Guerre fournis par elles
audit Duc d’Espernon, & bailler passage à ceux qui
accourent à la deffences de cette Ville, & porter

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 82. Anonyme. EXTRAICT DES REGISTRES DV PARLEMENT,... (1652) chez Les imprimeurs et libraires ordinaires du roi à Paris , 50 pages. Langue : français. Avec privilège.. Référence RIM : M0_1351 ; cote locale : B_11_29. Texte édité par Site Admin le 2012-10-20 11:10:13.

Royaume, scitué entre les
deux Mers, & garnis des plus beaux Ports de l’Europe, & de
tout ce qui est necessaire à la nauigation, du tout aneanty.
Et outre, pour contenter ses passions particulieres, auroit
conseillé l’interdiction de nostre Cour de Parlement de Bordeaux,
contre l’Aduis de nostre tres-cher & tres-amé Oncle
le Duc d’Orleans. Et pour mieux executer ses desseins, & se
preualoir de la detention de nos tres-chers & tres-amez Cousins
les Princes de Condé & de Conty, & Duc de

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 83. Anonyme. HISTOIRE ADMIRABLE ARRIVÉE EN LA PERSONNE... (1649) chez [s. n.] à Paris , 7 pages. Langue : français. Référence RIM : Mx ; cote locale : A_4_20. Texte édité par Morvan Perroncel le 2012-11-03 01:53:31.

que ie vais raconter
& qui s’est passée en cette Ville de Paris
il y a enuiron quatre mois en fera foy. Vn honneste
homme, Chirurgien de son Art, nommé
Iacques de la Cressonniere natif de Boiscommun, auoit commencé sa fortune auec feu
Monsieur de Bordeaux, au seruice duquel il
auoit amassé quelque chose; de là en apres il
s’engagea à celuy du feu Cheualier Garnier,
qui est mort Gouuerneur de Toulon, ville
frontiere de France & de Sauoye, & vn port de
mer d’importance; de sorte qu’il fut auec

=> Afficher la page


Occurrence 84. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

HISTOIRE
VERITABLE
D’vn accident tragyque arrivé à
Pontoise, en la maison du sieur
de Bordeaux Intendant des
finances.

A PARIS,
Chez Nicolas le Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 85. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

A PARIS,
Chez Nicolas le Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à Ponthoise,
en la maison du sieur de Bordeaux,
Intendant des Finances. LE sieur de Bordeaux, Intendant
des Finances, tient table ouuerte
à Pontoise, & il s’y trouue souuent des
personnes de toutes conditions. Le deuxiéme iour du present mois
d’Aoust, le sieur Zungododei

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 86. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à Ponthoise,
en la maison du sieur de Bordeaux,
Intendant des Finances. LE sieur de Bordeaux, Intendant
des Finances, tient table ouuerte
à Pontoise, & il s’y trouue souuent des
personnes de toutes conditions. Le deuxiéme iour du present mois
d’Aoust, le sieur Zungododei Secretaire,
confidant du Mazarin, s’y rencontra à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 87. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

fort obscurs. Catelan se trouuant offensé, prend
vne assiette, & en donne à trauers la
teste de Zungododei, le coup porta au
dessous de l’œil gauche, & causa vne
contusion assez apparente. Zungododei se trouue surpris, il
veut repartir, mais Bordeaux l’empescha, & le retint, Mazel se saisit de
Catelan, & dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 88. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

de Zungododei, le coup porta au
dessous de l’œil gauche, & causa vne
contusion assez apparente. Zungododei se trouue surpris, il
veut repartir, mais Bordeaux l’empescha, & le retint, Mazel se saisit de
Catelan, & dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis repetant ses
mots.   Cependant la tumeur de Zungododei
augmente, & Bordeaux qui a
quelquefois

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 89. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_20. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_23. le 2012-11-03 14:00:11.

& dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis repetant ses
mots.   Cependant la tumeur de Zungododei
augmente, & Bordeaux qui a
quelquefois passé par les mains du Chirurgien,
luy apliqua vn cataplasme d’Olicrate,
au moyen duquel l’enfleure ne
parut pas si grosse. Peuples iugez de ce discours, Zungododei
est l’organe du Mazarin : Il en
veut à vne belle & grande

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 90. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

HISTOIRE
VERITABLE
D’vn accident tragyque arrivé à
Pontoise, en la maison du sieur
de Bordeaux Intendant des
finances.

A PARIS,
Chez Nicolas le Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 91. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

A PARIS,
Chez Nicolas le Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à Ponthoise,
en la maison du sieur de Bordeaux,
Intendant des Finances. LE sieur de Bordeaux, Intendant
des Finances, tient table ouuerte
à Pontoise, & il s’y trouue souuent des
personnes de toutes conditions Le deuxiéme iour du present mois
d’Aoust, le sieur Zungododei

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 92. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

Drut, au Mont sainct
Hilaire.

M. DC. LII. Auec Permission HISTOIRE
VERITABLE D’VN ACCIDENT
tragique arriué à Ponthoise,
en la maison du sieur de Bordeaux,
Intendant des Finances. LE sieur de Bordeaux, Intendant
des Finances, tient table ouuerte
à Pontoise, & il s’y trouue souuent des
personnes de toutes conditions Le deuxiéme iour du present mois
d’Aoust, le sieur Zungododei Secretaire,
confidant du Mazarin, s`y rencontra contra

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 93. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

fort obscurs. Catelan se trouuant offensé, prend
vne assiette, & en donne à trauers la
teste de Zungododei, le coup porta au
dessous de l’œil gauche, & causa vne
contusion assez apparente. Zungododei se trouue surpris, il
veut repartir, mais Bordeaux l’empescha, & le retint, Mazel se saisit de
Catelan, & dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 94. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

de Zungododei, le coup porta au
dessous de l’œil gauche, & causa vne
contusion assez apparente. Zungododei se trouue surpris, il
veut repartir, mais Bordeaux l’empescha, & le retint, Mazel se saisit de
Catelan, & dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis repetant ses
mots.   Cependant la tumeur de Zungododei
augmente, & Bordeaux qui a
quelquefois

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 95. Anonyme. HISTOIRE VERITABLE D’vn accident tragyque... (1652) chez Ledrut (Nicolas) à Paris , 7 pages. Langue : français. Avec permission. Voir aussi B_15_23. Référence RIM : M0_1651 ; cote locale : B_15_20. Texte édité par Site Admin le 2012-11-03 14:03:36.

& dit qu’il a tort : Bordeaux
luy fait reproche d’auoir frappé Zungododei
en sa maison : Catelan gronde
entre ses dents, & dit souuent ruiner
Paris, & sort du logis repetant ses
mots.   Cependant la tumeur de Zungododei
augmente, & Bordeaux qui a
quelquefois passé par les mains du Chirurgien,
luy apliqua vn cataplasme d’Olicrate,
au moyen duquel l’enfleure ne
parut pas si grosse. Peuples iugez de ce discours, Zungododei
est l’organe du Mazarin : Il en
veut à vne belle & grande

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 96. Anonyme. INSTRVCTION FAITE AV PEVPLE DE PARIS PAR VN... (1652 [?]) chez [s. n.] à [s. l.] , 8 pages. Langue : français. Référence RIM : M1_129 ; cote locale : B_16_15. le 2012-11-06 10:01:01.

voudra
placer : Le Mareschal de Thurenne est perdu
auec toute son Armée : La Cour estant sans forces
est obligee malgré elle, de donner la Paix :
Refuserez vous bien ce coup d’Estat à la France
qui vous tend les bras. Si nous estions aupres de Bordeaux : Bordeaux
qui n’est pas plus grand qu’vn de nos
Fauxbours auroit bien tost donné ces dix mille
hommes : Villenefue en Guienne, qui n’est pas
la moytié fi grande que Villeneufue S. George
a tarracé toutes les forces du Conte D’harcourt :
Ne permetez pas que

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 97. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 9 sur 11 (paginée de 77 à 94). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_19. le 2012-11-07 00:43:44.

nommé Chambery : le Cheualier de l’Arque,
de Champagne : vn autre Capitainé, nommé
la Nouuelle, & plus de cent prisonniers. Il est
venu ordre de la Cour à du Plessis Belliere d’aller
ioindre le Duc de Candale à Narbonne,
pour aller en Catalogne. De Bordeaux, le 9. Octobre. 1652. Depuis la défaite de l’Armee Nauale du Duc
de Vendosme, dont nous sommes obligez aux
Anglois. Quantité de bleds nous viennent de
Bretaigne. Deux Fregates de la Rochelle ont pris deux de nos Nauires qui venoient du
voyage

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 98. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 10 sur 11 (paginée de 97 à 114). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_20. le 2012-11-07 00:52:07.

par du vaine &
dans l’Arsenal, le Roy demande trois millions
aux Parisiens. Beaucoup de personnes de qualité, & d’autres
sortent hors de Paris, les vns s’en vont vers l’Armée
de Monsieur le Prince, & les autres se retirent
autre part. De Bordeaux, le 16. Octobre 1652. Il n’est reste que fort peu de Troupes en cette
Prouince, mais ce qui y est n’incommode que
trop ce pays. Saincte Bazeille, ayant esté inuestie
nonobstant sa foiblesse s’est bien deffenduë,
plusieurs Paysants s’estant jettez

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 99. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 16 pages. Langue : français. Partie 11 sur 11 (paginée de 117 à 130). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_21. le 2012-11-07 00:58:23.

traitté & qu’il se retire à Blois. Le C. M. sera dans
peu de iours à la Cour, & doit aller à S. Germain,
où le Roy ira à la chasse se iour de la S. Hubert.
Vn Courrier de Prouence a porté les nouuelles
de la prise de Barcelonne.   De Bordeaux le 21. Octobre 1652. Ceux qui estoient dans Sainct Bazille, apres
s’estre bien deffendus, se rendirent à composition,
mais on n’a peu empescher que les Soldats
n’y ayent exercé tous actes d’hostilité, Monsieur
le Prince de Conty, est encore icy

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


Occurrence 100. Anonyme. IOVRNAL CONTENANT CE QVI SE PASSE DE PLVS... (1652) chez Porteur (Simon Le) à Paris , 20 pages. Langue : français. Partie 8 sur 11 (paginée de 57 à 74). Ensemble de B_18_11 à B_18_21. Du 17 au 22 août 1652, du 23 = B_18_11 ; du 23 au 28 août, du 30 = B_18_12 ; du 27 août au 2 septembre, du 6 = B_18_13 ;du 6 au 13 septembre = B_18_14 ; du 13 au 20 septembre = B_18_15 ; du 20 au 27 septembre = B_18_16 et C_12_6 ; du 27 septembre au 4 octobre = B_18_17 ; du 4 au 11 octobre = B_18_18 ; du 11 au 18 octobre = B_18_19 ; du 18 au 25 octobre = B_18_20 ; du 25 au 31 octobre = B_18_21.. Référence RIM : M0_1740 ; cote locale : B_18_18. Texte édité par Patrick Rebollar le 2012-11-07 01:04:22.

auec celle de l’Isle-bonne, &
sont maintenant à Ville real, menacent Castillonez
& Ville-neufue. Monsieur Marcin est icy
& sur la crainte qu’il auoit qu’on nous vint assieger,
a fait entrer deux Regiments en cette ville
pour nous deffendre. De Bordeaux le 1. Octobre. Le Prince de Conty est icy malade d’vne
fiévre intermitente, ce qui n’empesche pas qu’il
ne donne les ordres necessaires. Aussi par son
commandement Dimenche dernier furent
chassez de la Ville les sieurs d’Hostan President
en la Cour

=> Afficher la page
=> Afficher la notice


1 2 3 4 5 6